Le sexisme au travail n'est pas un mythe, la preuve

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 13 mars 2017.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  2. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    hm le chef m'a l'air d'être un sacré *** mais moi ce qui me choque dans l'histoire, ce sont les clients...
    Ca n'a peut-être rien à voir mais ça me fait indirectement faire le parallèle entre ces sales ***** qui insultent dégradent une femme pour ensuite s'excuser.... auprès de leur copain quand elles en ont un (et bien évidemment pas d'excuses pour elles).
    Me demande un truc : parmis les clients, combien de clientES? C'est que des hommes les clients, ou il y a aussi des femmes?
     
    Shadowsofthenight, lafeemandarine et Lis ont BigUpé ce message.
  3. Gazpacho

    Gazpacho
    Expand Collapse
    Hum.

    @jorda quand j'étais dans la pub les clients (des marques donc) étaient à 90% des hommes. Ce qui expliquait pourquoi l'immense majorité des commerciaux des agences de pub étaient de jeunes et jolies commerciales. Elles faisaient toutes très bien leur job par ailleurs, mais il fallait voir les clients en réunion, ton paternaliste et compagnie... parfois ça frisait la mauvaise parodie. :hesite:
     
    Little Moi-Même, Shadowsofthenight, Lis et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    difficile parfois de rester positive et de se dire que d'autres réalités existent, j'imagine...
     
  5. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    C'est tellement horrible .... désolée de poster un commentaire aussi peu constructif, mais je ne travaille pas encore et parfois j’espère que ce genre de choses c'est presque de l'histoire ancienne, ou bien des cas extrêmement isolés....bah apparemment non. Je suis vraiment atterrée. :crying:
     
    Ahn a BigUpé ce message
  6. Gazpacho

    Gazpacho
    Expand Collapse
    Hum.

    @jorda si, par chance la moitié de mes expériences pro (dont mon job actuel) ont été avec des hommes et des femmes tout à fait censés et civilisés :cretin: bon y'a toujours un ou deux Jean-Relou dans le lot, mais c'est pas des collègues/clients/prestataires avec qui je suis en direct donc ça va. Mais ça soulage de pouvoir venir en jupe ou mettre du rouge à lèvres sans entendre de commentaire, ou ne serait ce que voir une parité dans les postes.
     
  7. Poptarts

    Poptarts
    Expand Collapse
    Cracra Stardust

    Du coup moi j'aimerais bien aussi avoir des conseils pour être prise à au sérieux !
     
    Naurore, lafeemandarine, Lis et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    yuyunaâ, Aska, lafeemandarine et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. plopipou

    plopipou
    Expand Collapse

    @Poptarts @Little Moi-Même
    Malheureusement, il n'y pas de recette magique pour se faire respecter. De plus ils ont tendance à s'encourager les uns les autres, ils s'auto valident dans leur sexisme. C'est d'autant plus difficile lorsqu'on est la seule fill (je suis passée par là). Les degrés de sexisme sont parfois différents, et certains hommes finiront par se remettre en question après s'être fait moucher 50 fois. Après faut avoir la motivation de répondre à chaque fois, c'est pas forcément facile et ça demande beaucoup d'énergie (comme si on avait que ça à foutre en plus de faire notre job). Le meilleur conseil que je pourrais donner je pense c'est surtout de ne pas changer de comportement. Il faut se choisir une ligne de conduite et s'y tenir, sinon c'est des coups à se faire traiter de lunatique par dessus le marché. J'aimerais pouvoir dire qu'il faut pas se laisser faire, mais je sais que dans certaines entreprises, on peut y risquer son job. Avec l'expérience, j'en suis arrivée à la conclusion que malheureusement un homme ça s'éduque (j'aime bien dire ça, c'est un peu paternaliste/maternaliste du coup venant d'une femme et ça inverse les rôles). Pour moi la société et l'éducation sont coupables et souvent tout est à refaire. Si vous arrivez à ne mettre qu'un seul homme de votre côté ça ira mieux, parce-que malheureusement, les autres l'écouteront plus facilement. Faut trouver lequel est le plus facile d'accès (ce qui va souvent avec le niveau d'intelligence, soyons honnêtes) et tout faire pour le faire changer d'avis et le faire comprendre à quel point ce n'est pas normal. Si un homme finit par trouver ça injuste, il aura tendance à faire remarquer aux autres quand ils sont inconvenants. (Encore une fois je parle de mon vécu, tous les hommes sont différents).
    L'autre truc qui peut marcher, c'est de leur en mettre plein la vue, faire des étincelles au niveau professionnel. Tous les domaines ne s'y prêtent pas forcément mais si vous avez une présentation ou un truc du genre, faut tout y mettre. Alors évidemment, c'est pas juste, parce que ça veut dire qu'il faut fournir un travail plus important qu'eux. Mais il faut leur donner tort de façon flagrante, même s'ils n'aiment pas admettre qu'ils se trompent.
    Je pense surtout que l'important c'est de dire les choses, les répéter encore et encore. Vous passerez pour la chieuse de féministe mais c'est ça ou se faire marcher dessus. J'en ai eu vite marre de me faire marcher dessus.
    Sinon le dernier recours c'est de changer de job. C'est triste mais parfois, il n'y a pas d'autre moyen. On ne peut pas toujours changer les gens et les mentalités et il faut parfois aussi penser à soi. Je bosse dans un environnement super pas sexiste depuis plus d'un an, voire même féministe. C'est tellement plus confortable, je peux me concentrer à 100% sur mon job et ça, ça n'a pas de prix.
     
    yuyunaâ, Little Moi-Même et Aska ont BigUpé ce message.
  10. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    @Little Moi-Même @plopipou

    Je suis également victime au quotidien de remarques misogynes, de ton paternaliste, etc cetera...
    J'ai aussi tout essayé, me laisser faire, ne pas me laisser faire, passer la pommade... Puis j'en ai eu marre. Marre parce que ce soit sur internet, dans la rue, au boulot, ou même au supermarché, j'ai vu qu'on me considérait pas autant qu'un homme.
    J'ai eu l'avantage d'avoir des parents très stricts, voire injustes, ce qui fait que dès qu'on m'emmerde ou qu'on dit quelque chose qui ne me correspond pas (dans le but de m'humilier, de me faire passer pour une conne ou autre), je me manifeste. Et le ton que j'emploie est comme une claque et ça surprend beaucoup d'hommes.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Sinon par mail, on me demande souvent de rendre des comptes, et le ton du mail fait comprendre que je suis limite mise à l'épreuve. Pour mes collègues masculins, c'est souvent plus cordial. Alors moi je réponds de manière hyper structurée qui laisse penser que c'est très sec et que je suis très disciplinée, style:
    "1) Pour le premier cas, l'information a été envoyé à untel à telle date, nous sommes en attente de leur réponse. Dès réception de leur réception, telle action sera automatiquement faite.

    2) Pour le deuxième cas,
    2)a) Les consultations sont faites, vous avez d'ores-et-déjà reçu hier tel sujet. Pour l'autre sujet, il a été demandé au fournisseur de refaire son offre.
    2)b) Pour les sujets à venir, nos informations sont issues de tel et tel service, les consultations seront donc à faire dès lors que nous aurons les données à notre disposition.

    Merci de votre attention.

    Cordialement,

    Signature"
    Et de toute manière pas de secret, si tu fais bien ton taf et que tu es en mesure de justifier qu'il est fait, le tout sur un ton un peu autoritaire, les hommes se calment un peu (pour un moment).
     
    Chess Fenrir et Little Moi-Même ont BigUpé.
  11. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    Merci pour vos réponses.
    Sachez que ça me touche beaucoup. C'est une situation délicate dont je ne suis pas habituée (dans le sens où cela m'arrive pour la première fois et de toutes façon je ne pense pas que l'on puisse s'y habituer un jour) et de base je n'ai jamais été confronté à une telle misogynie doublée de problèmes d'égo. Je vais un petit peu développer mon cas... Histoire de juste geindre quelque pars.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Je ne comprend pas le monde dans lequel je vis. Je suis très peu confiante pour l'avenir. Humpf
     
    Taina., Shadeluna, MémiCha et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. mélishnek

    mélishnek
    Expand Collapse

    @Little Moi-Même ça doit te faire du bien de pouvoir déballer ta situation quelque part. C'est très éprouvant ce que tu vit (tu as un courage en béton!)
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Lis et Neyane ont BigUpé.
Chargement...