Le stérilet (pour une nullipare) : le test !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 31 décembre 2012.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. salsifi

    salsifi
    Expand Collapse
    Guest

    Article très intéressant ! Je vais également apporter mon témoignage de nullipare stériletisée (je parle du stérilet cuivre, et non celui hormonal)!

    Ma gynéco ne me l'a pas posé par je m'en foutisme/elle paie sa consult, mais bien parce qu'elle considère que le fait d'être nullipare n'est pas un problème en soi et qu'il existe des stérilets en cuivre de taille adaptée.

    Alors comme la Madmoizelle de l'article, la pause n'a vraiment pas été agréable, pourtant je ne suis pas douillette. Ma gynéco m'a expliqué que selon le moment du cycle, et donc la position du col, c'était plus ou moins douloureux. Dommage pour moi, j'étais au pire moment m'a-t-elle dit (juste avant les règles).

    Avantage incontestable du stérilet, son prix + le prix de la mise en place est très vite amorti par rapport à la pilule ! Et plus besoin de penser à prendre son comprimé chaque jour, ça aussi c'est bien cool !

    Pas de douleur de règle non plus. Mais si vous preniez une pilule qui avait en plus pour effet de limiter les douleurs, ben elles risquent bien de revenir avec le stérilet...

    J'étais complètement conquise jusqu'à ce que... mon copain se plaigne de la sentir ! Et oui, si le stérilet est bien placé dans l'utérus les petits fils qui dépasse du col de quelques centimètres dans le vagin peuvent "piquer" Monsieur.. parait que c'est rare, mais quand ça arrive, ce n'est évidemment pas cool.

    Résultat je l'ai fait enlever, pour cette raison et aussi parce qu'on projetait des essais bébés peu de temps après, je n'avais pas envie de m'en faire mettre un autre pour quelques mois seulement.

    Malgré ce désagrément, je le conseillerais quand même, en principe votre partenaire ne doit pas le sentir, et en dehors de ça, je ne lui ai pas trouvé d'inconvénient.

    Malheureusement, certaines de mes amies m'ont dit que c'était la croix et la bannière pour trouver un gynéco qui accepte...
     
  3. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Merci pour cet article ! Je veux m'en faire poser un bientôt. J'appréhende beaucoup les effets secondaires, de ne pas supporter le truc en moi. Parce que la pose est quand même un peu douloureuse, alors je n'aimerais pas avoir à le retirer un mois plus tard. Je n'ai pas encore vu avec ma gynéco, mais dans le pire des cas, j'ai une amie qui me le prescrira (mais elle ne l'installera pas, faut pas déconner). Ma pote est sage-femme, elle a notre âge (25 ans) et elle est nullipare. Elle est complètement pour le stérilet et va d'ailleurs s'en faire poser un aussi.
     
  4. goodwill

    goodwill
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    J'ai été récemment chez le gynéco pour me renseigner et éventuellement prendre RDV pour un stérilet au cuivre. Ca faisait deux mois que j'étais sous Varnoline Continu et j'avais les seins très douloureux. Et les jambes lourdes. Et puis, marre des hormones et tout et tout

    Il faut quand même savoir que si on avait des règles très abondantes au départ, au naturel, le stérilet au cuivre est déconseillé. Ce qui est mon cas.

    Mais j'ai quand même osé poser la question UNE fois à mon gynéco. Et effectivement, j'ai eu droit au spitch stérilet + nullipare = risques d'infections, voire grossesse + règles encore plus abondantes.

    Du coup, on m'a bien fait comprendre que j'y aurai jamais droit au vu de mes antécédents de règles super abondantes. Et comme en plus, j'ai pas encore d'enfants, ben, ca fait une raison de plus pour ne pas me le donner. Ca l'arrangeait bien en fait, cette histoire de règles. Et moi, en grosse ignorante sur le sujet, ben, j'ai acquiescé.

    Ce qu'on m'a conseillé ? L'anneau vaginal ou le patch. J'ai dit non, ca ne correspond pas à mes attentes.

    Au final ? Je suis toujours sous Varnoline Continu. Et ce n'est QUE la troisième pilule que je teste. J'ai eu une pommade pour ma poitrine. Et j'ai toujours un peu mal aux jambes. Je vais m'amuser à prendre RDV avec un nouveau gynéco (faut bien tous les tester) en espérant tomber sur le bon (celui qui va me donner un traitement adapté, pourquoi pas une pilule, ou un implant, mais qui me convienne)...
     
    #4 goodwill, 31 décembre 2012
    Dernière édition: 31 décembre 2012
  5. Wild Horses

    Wild Horses
    Expand Collapse
    Dingue de son mec

    J'attends que ça aussi d'avoir un stérilet! J'avais commencé la procédure, il fallait que je fasse des tests et tout. Mais entre temps j'ai du déménager et ma nouvelle gynéco à prequ éviter le sujet! Je lui ai posé la question et elle m'a juste dit "Huum je suis pas trop pour, on en parlera dans un autre RDV..."
    Arf. Je pense qu'un tour au planning familial ne serait pas trop mal.
     
  6. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Merci beaucoup pour cette article car justement, j'envisageais de m'en faire poser un car tout ce qui est hormonal,je ne peux pas pour raison de santé et les préservatifs, à la longue, c'est pénible.
    J'espère que je ne galérerai pas autant que vous.
     
  7. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Je suis septique, je suis allée voir une gynéco très bien (je les ai tous appelé dans ma ville et ça a été la seule en secteur 1, qui acceptait de poser des stérilets aux nullipares).
    En soi elle n'est pas contre le fait de les poser, si j'avais été catégorique dans mon choix elle l'aurait fait; mais elle voulait que je sois au courant des risques avant:
    -hormonal, d'après son expérience ils sont encore trop gros pour des nullipares et la pose est très douloureuse
    -au cuivre, il y a les règles abondantes (mais ça c'est pas trop un soucis) mais surtout c'est qu'il y a un risque d'infection par les fils et aussi un risque de grossesse extra-utérine, je ne sais plus par quel mécanisme mais il y a aussi un risque que mes trompes se bouchent (quand je parle de risque c'est stérilet vs les autres contraception)

    Elle est au courant que ça se fait de plus en plus aux USA mais pour elle c'est parce qu'ils se disent "pour celles qui n'auront pas de chances et qui auront les trompes bouchées, c'est pas grave on fera une FIV"

    Donc avec tout ça j'ai décidé de m'en passer parce que pour moi la balance bénéfice/risque penche du côté du risque (depuis j'ai un anneau et j'en suis très très contente, il est parfait)
     
    #7 Gringo, 31 décembre 2012
    Dernière édition: 31 décembre 2012
  8. Caseyklein

    Caseyklein
    Expand Collapse
    " Je suis inquiet, toutes les rues d'ici semblent avoir une maladie. Je ne suis pas docteur ès villes mais je crois bien que c'est l'ennui."

    J'en suis. Depuis 2 mois. Grâce au Planning Familial, pensez-y, c'est pas réservé qu'aux mineures.. Ils sont en général, hyper bien renseignés et ouverts, et surtout entre le premier coup de fil et la pose, je n'ai attendu que 2 semaines !

    Ensuite, douleurs à la pose, mais genre à la limite du supportable, et pourtant j'étais shootée aux anti-douleurs.
    Pas d'échographie pour moi par contre. Et je n'ai toujours pas fait ma visite post-règles, pour cause de fête de fin d'année.

    D'ailleurs, parlons-en de ces règles, première fois avec une semaine de retard, trèèèès douloureuses, un jour au lit.
    J'entame, avec une semaine d'avance cette fois-ci (rééquilibrage naturel), j'ai déjà moins mal. Rendez-vous pris début janvier pour le contrôle.

    Pour l'instant, j'en suis satisfaite, pas d'hormones, rien.. Par contre, petits boutons pré règles, mais rien de méchant.

    Bref, ce post peut vous décourager mais pour les avantages que j'y trouve, ça vaut le coup !
     
    #8 Caseyklein, 31 décembre 2012
    Dernière édition: 31 décembre 2012
  9. Lethal Submission

    Lethal Submission
    Expand Collapse

    Juste comme ça.... l'anneau N'EST PAS à conserver au frigo ! C'est seulement en pharmacie qu'ils doivent le conserver ainsi, mais chez nous, c'est 4 mois dans une armoire et basta.
     
  10. Saucisse

    Saucisse
    Expand Collapse
    Détendue

    Super article !
    J'ai abordé le sujet avec mon gynéco, qui m'a regardé avec des grands yeux, en me précisant que c'était no way pour les nullipares.
    Et ma généraliste, qui m'a dit qu'on en posait seulement aux "psychotiques qui pouvaient pas prendre en charge leur contraception" ... ah.

    Je n'avais pas pensé au planning familial, merci @airetsy !
    La seule chose qui me fait hésiter c'est ma peau... La seule fois où j'ai fait une pause pilule, ma peau déjà pas tiptop est devenue super grasse.
    Vous pensez que ça peut se réguler tout seul avec le temps ?
     
  11. Gilmorified

    Gilmorified
    Expand Collapse
    Unbowed Unbent Unbroken

    Une amie l'a fait et m'a parlé de la douleur, principalement de ça. Je préfère prendre une pilule une fois par jour que devoir prendre des anti-douleurs pendant 1 mois :/

    Sinon vu qu'on parle pilules et autres méthodes contraceptives, je ne crois pas avoir vu d'article en cette fin d'année sur les pilules 3e et 4e gén. Je suis personnellement vraiment contente que l'information sorte ENFIN dans les medias (mon père est médecin et a déjà eu affaire a de nombreuses filles victimes de phlébite, dont la soeur d'une amie qui en a fait une au cerveau et a failli mourir) mais il ne faut pas qu'elle reste cantonnée au Monde. Il faut bien que tout le monde vérifie quelle type de pilule elle prend (car on n'est pas toujours vraiment au courant)... Il y a encore 3mois une gyneco a voulu me prescrire la pilule qui a failli tuée la soeur de mon amie, donc les professionnels de santé ne peuvent pas toujours être digne de confiance (En gros tout dépend de si ils lisent des revues de santé indépendantes tel que "prescrire" ou "le praticien") Bref tout ça pour dire: à moins que je l'ai raté et que ça ai déjà été fait (ce qui est possible, je ne vais pas sur mad tous les jours mais j'ai regardé la dernière page du tag santé) voilà une idée d'article pour bien commencer 2013!
    ( i.e.: http://www.lemonde.fr/sante/article/2012/12/14/ces-vies-brisees-par-la-pilule_1806522_1651302.html
    Et oui, les commentaires de cet article sont assez hallucinant, ça donne envi de se tirer une balle)
     
  12. Charuru

    Charuru
    Expand Collapse
    En construction...

    De toute façon, les gynécos pour leur faire te donner autre chose que la pillule c'est dure. Moi j'avais parlé du sterilet et de l'implnt à la mienne. Le stérilet non car nullipare et l'implant non car apparememnt trop de filles ne le supportent pas... donc du coup je suis restée avec ma pillule mais la jevais devoir changer de gynéco pour cause de déménagement et je pense lui en parler.
     
Chargement...