Le Taser pour les policiers municipaux.

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Moossye, le 8 septembre 2008.

  1. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Il y a presqu'un an, Michèle Alliot Marie créait un groupe de travail autour de la question du taser dans les commissariats municipaux. (qui, d'après le décret du 24 mars 2000, ne figure pas sur la liste des armes fixées pour les commissariats municipaux.)
    A cette époque, plusieurs mairies (dont celle du Raincy) avait déjà fait l'acquisition de plusieurs taser, sans pour autant pouvoir les brandir fièrement dans la rue, faute d'autorisation.

    Dès demain, les policiers municipaux vont pouvoir s?équiper de Taser X26, ces pistolets à impulsion électrique qui permettent de paralyser pendant quelques minutes. Le décret doit paraître au Journal Officiel mardi.
    Onze communes ont déjà déposé une demande, comme Le Raincy en Seine-Saint-Denis.

    Eric Raoult, le maire du Raincy, avait déjà équipé sa police de Taser, sans pouvoir les utiliser, après les violences urbaines de novembre 2005, dans la commune limitrophe de Clichy-sous-Bois.
    Cette arme de catégorie 4 était jusque-là réservée à l?armée, la police nationale et l?armée. Elle est censée ne pas tuer, mais décharge une impulsion électrique de 7.000 volts et peut propulser la personne à 7 mètres.
    Pour Eric Raoult, il s?agit ?vraiment du type d?arme lorsqu?il est nécessaire de bloquer mais de ne pas tuer.?


    (extrait de France Info)

    France Info - Chroniques





    Un taser n'est pas considéré comme une arme "létale" comme un revolver, certes, (quoique pour ceux qui ont des problèmes cardiaques...), et beaucoup invoquent le fait que "c'est pour remplacer les revolvers"... Mais quand même, est ce que ça ne va pas inciter aussi à l'utiliser plus facilement que le revolver ? Je me demande si il ne va pas être utilisé à tort et à travers sur la première personne qui se défend un peu trop ou "trouble l'ordre public".
    Sérieux, dans une manif, je vois mal un policier utiliser son arme à feu pour calmer les rdeur,s par contre, j'ai l'impression qu'on utiliserait volontiers quelques coups de taser pour rendre les manifestants obéissants, et ça me fout un peu les boules.

    (en plus, j'ai l'impression qu'on invoque surtout les "émeutes" dans les banlieues pour ça mais bon... faut pas exagérer, on n'est pas non plus dans une horrible situation avec des jeunes armés jusqu'aux dents et assoiffés de sang. C'est plus un problème à régler de manière sociale qu'avec un armement supplémentaire de la police, non ? Fin, pour fréquenter régulièrement des villes comme Villiers le Bel ou le Raincy, je trouve que quand même la situation "en vrai" est bien différente de ce qu'on essaie de montrer dans les journaux)

    Bref j'aurais bien aimé votre avis là dessus...
     
  2. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    Je ne sais pas trop quoi en penser.

    L'emploi des taser permettra peut-être d'éviter la mort d'hommes, qu'ils soient policier, délinquant ou simple passant victime d'une balle perdue. Les éventuelles bavures ou les arrestation un peu musclée auraient ainsi des conséquences moins dramatiques.
    Je trouve cela bien plus effrayant de savoir tous les policiers en possession d'armes à feu qu'en possession de cette nouvelle arme.
    D'autre part, il est vrai que les policiers pourraient en effet moins hésiter à utiliser leur taser que leurs revolvers. Mais j'ai la naiveté de croire que on ne leur mettra pas en main cet instrument avec de sérieuses mises en garde et qu'on fera en sorte que son emploi ne devienne pas une habitude.
     
  3. accroche-coeur

    accroche-coeur
    Expand Collapse
    est partie.

    C'est vrai que c'est souvent nécessaire de tuer...

    Je suis plutôt partager. Le concept en soi, c'est pas mal, pouvoir intervenir à distance c'est plus sécurisant. Mais après c'est vrai que ça peut vite dériver dans l'utilisation abusive, ou même par facilité. Il y a eu des problèmes aux Etats Unis, il peut y en avoir aussi. Et il y a déjà eu des morts (30 je crois d'après ce que j'ai entendu tout à l'heure).

    Il y aussi des caméras intégrées pour vérifier que l'utilisation était bien justifiée mais bon je sais pas, j'y croit pas trop, ça doit être facile à couper.
     
  4. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    Au delà de l'outil en lui même, c'est la mentalité qui me dérange. Pourquoi éduquer, assister et aider quand on peut électrocuter...
     
  5. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    accroche-coeur -> en plus les caméras ont un effet uniquement dissuasif du genre "attention, si tu fais une connerie on le saura ptêtre", mais elle n'empêchera pas une utilisation un peu "irréfléchie" (je ne sais pas s'ils ont conscience de la souffrance que ça doit être en fait.)

    et puis ce truc de à distance m'inquiète un peu : le taser a une portée de 10 mètres... je me demande si on peut se tromper de cible à cette distance.

    (madmoizelle N, jsuis bien d'accord.)
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je pense qu'il ne faut pas non plus voir que le côté négatif et tout de suite se faire des films.
    Ok peut être que certains abuseront mais pour combien de vie sauvée et de bavure évitée? Pour combien de personne qui se prendront un coup de taser au lieu d'une balle?
    Fin je sais pas, je trouve que là vous voyez tout noir quoi, tout de suite on donne un nouveau joujou aux flics alors ils vont faire n'importe quoi. Faut pas oublier qu'il y en a qui font bien voir très bien leur travail et que les pourris ne sont qu'une minorité, que je ne nie pas loin de là.
    Puis je trouve qu'on est quand même en progression, c'est pas comme si on leur avait dit "bon bah tirez sur tout ce qui bouge" ou si on leur filait une mitraillette quoi, justement on leur propose des armes moins dangereuses...

    Je reprecise que je suis bien consciente qu'il y aura des excès, mais trouvez un juste milieu...

    Et Moossye parle de la conscience de la douleur, j'ai vu un reportage où ils apprenaient à manier cette arme et leur "chef" n'a pas hésité a la tester sur un des mecs present donc bon... Ils l'ont quand même testé j'imagine, le but n'est pas de créer un engin de torture non plus.
     
  7. accroche-coeur

    accroche-coeur
    Expand Collapse
    est partie.

    C'est conscience plutôt nan? C'est marrant ça fait un peu lapsus j'ai pas confiance dans le taser.

    Aerith : j'avais du voir le même documentaire que toi, mais pour la torture, fin j'sais pas moi c'est une des premières dérives auxquelles j'ai pensé.

    Et je suis d'accord avec Madmoizelle N aussi, mais en fait, je crois que maintenant, avec tout ce qui se passe, ça ne me "choque" même plus que ce soit autorisé.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je pense qu'il ne faut pas non plus voir que le côté négatif et tout de suite se faire des films.
    Ok peut être que certains abuseront mais pour combien de vie sauvée et de bavure évitée? Pour combien de personne qui se prendront un coup de taser au lieu d'une balle?
    Fin je sais pas, je trouve que là vous voyez tout noir quoi, tout de suite on donne un nouveau joujou aux flics alors ils vont faire n'importe quoi. Faut pas oublier qu'il y en a qui font bien voir très bien leur travail et que les pourris ne sont qu'une minorité, que je ne nie pas loin de là.
    Puis je trouve qu'on est quand même en progression, c'est pas comme si on leur avait dit "bon bah tirez sur tout ce qui bouge" ou si on leur filait une mitraillette quoi, justement on leur propose des armes moins dangereuses...

    Je reprecise que je suis bien consciente qu'il y aura des excès, mais trouvez un juste milieu...

    Et Moossye parle de la conscience de la douleur, j'ai vu un reportage où ils apprenaient à manier cette arme et leur "chef" n'a pas hésité a la tester sur un des mecs present donc bon... Il n'en est pas mortn très loin de là, j'ai envie de dire. Ils l'ont quand même testé j'imagine, le but n'est pas de créer un engin de torture non plus.
     
  9. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    oui exact ^.^

    Pour le reste, vu que les responsables associent souvent le mot "taser" à "émeutes dans les banlieues", j'ai du mal à croire qu'ils réservent ça aux "dangereux criminels armés".
    Ce qui me gêne, comme le disait Madmoizelle N toute à l'heure, c'est qu'en ce moment, les nouveautés qu'on nous sort c'est plutôt "Edvige", "Vidéosurveillance" et "Taser" plutôt que des solutions "humaines". (bon y a le RSA, mais c'est pas encore clair tout ça, et les grandes fortunes ne participent pas, c'est encore parti pour un "diviser pour mieux régner" :sad: )

    Enfin bon, on verra bien...

    Comme le disait le reportage sur Canal +, ce qui inquiète c'est le fait de fournir une nouvelle arme qui vient "s'ajouter" à l'attirail, et le fait de le diffuser à tant de monde.
     
  10. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    Petite question: les policiers municipaux ont-ils déjà le droit de porter une arme? (je suis Belge, d'où ma question?). Et quel est leur rôle? En quoi il est différent de celui d'un policier "tout court"?

    (Si ce n'est pas le cas, je reverrai ma première intervention. J'ai répondu en pensant qu'ils portaient toujours une arme sur eux. Et qu'un policier était un policier. Je savais pas qu'il existait différents"statuts")
     
  11. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    Oki merci ;).

    Alors je continue mon argumentation:

    Je trouve que ça n'a pas beaucoup de sens ce que tu dis. Ce taser est une arme comme le revolver. Il n'a été nul part été question du fait que l'emploi cette arme puisse servir à punir les gens. L'emploi sera le même, en tout cas j'espère que celui du revolver. A savoir arrêter et neutraliser une personne ayant commis ou suspectée d'avoir commis un délit. Pas pour lui envoyer une décharge "pour lui apprendre la vie".

    Pourquoi ne pas dire alors: "Au delà de l'outil en lui même, c'est la mentalité qui me dérange. Pourquoi éduquer, assister et aider quand on peut tuer...". Ben oui tout les policiers possèdent une arme à feu, non? Dont ils pourraient aussi se servir. Et autrement plus dangereux que ce taser. Enfin il me semble.

    Soit on interdit purement et simplement le port d'arme aux policiers municipaux, soit on l'autorise et dans ce cas, je ne vois pas en quoi le revolver est plus respectable que le taser.

    " Ça me dérange aussi beaucoup. J'ai entendu sur France 2 "pour maitriser un individu non coopérant, violent, par exemple en état d'ébriété"," (Helio)

    Si effectivement le taser est utilisée dans des circonstances pareilles, il y a abus...
     
  12. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    C'est juste que j'aimerais que certains budgets consacrées à la répression soit plutot utilisés pour l'éducation. Et puis, je suis déjà contre le port d'armes à feu en ce qui concerne la police municipale. Si je vais plus loin, je dirais même que je suis contre l'existence de la police municipale...
     
Chargement...