Le thigh gap, l'obsession minceur qui prend de l'ampleur

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 6 mai 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Brunissende

    Brunissende
    Expand Collapse
    I was an alien

    Wow... Je n'avais jamais entendu parlé de ce phénomène :eh: C'est marrant parce que moi je n'ai jamais trouvé ça très jolie enfin surtout quand c'est super espacé quoi... Je trouve ça tellement plus sexy des filles qui ont de la cuisse bien ronde :winky:
     
  3. gpyf

    gpyf
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe Guest

    Je savais qu'aux Etats-Unis, ce truc était une réelle obsession pour avoir vu là-bas des reportages télés consacrés à ça, mais en France... ! o_o

    Point positif: avec mes cuisses qui bloblotent, j'en ai jamais rêvé de ce truc, et je crois que j'en suis à des milliards de kilomètres, et c'est tant mieux :d.
    En espérant que des filles, en lisant cet article, réagiront, parce que pour fréquenter une communauté de "régimeuses", je ne sais que trop bien à quel point certaines sont butées au point de s'en rendre malade et de mettre leur vie entre parenthèses pour une simple histoire de mini-couche de gras ou de cuisses mesurées au centimètre près ><
     
  4. Barnabé-

    Barnabé-
    Expand Collapse
    Kinda there, but not quite.

    Je ne savais pas que c'était une obsession si répandue.
    Du coup j'ai été faire un tour sur Twitter avec ce hashtag, et c'est juste affligeant :wut:
    Mention spécial à la photo du thigh gap d'une fille avec la légende "a thigh gap is in your reach if don't eat" (un thigh gap est à ta portée si tu ne manges pas). :facepalm:
     
  5. thishou

    thishou
    Expand Collapse
    J'aime bien les phoques, c'est mignon.

    Je n'avais jamais entendu parler de ça :o. Moi qui possède ce fameux "thigh gap", je peux vous dire que depuis petite je complexe par rapport à ça, je préfère largement les cuisses rondelettes .Comme quoi on est jamais content de ce que l'on n'a.
     
  6. Koa-Chatoumou

    Koa-Chatoumou
    Expand Collapse

    J'en ai entendu parler la première fois pendant une soirée, il y a un mois, un jeune homme tout à fait charmant qui me disait (sans articuler et avec une forte haleine de whisky bon marché) qu'il ne sortait avec une fille qu'en fonction de l'espace entre ses cuisses. Si les cuisses de la fille en question se touchent, bah c'est mort, peu importe tout ce qu'elle apporte d'autre. Et j'ai trouvé ça triste. Et en même temps j'étais contente de ne pas rentrer dans ses critères x)
     
  7. ChatRoux

    ChatRoux
    Expand Collapse

    Ah je suis pas folle, c'est bien une question de morphologie. Ya des filles minces qui ont pas 20cm entre les jambes. Personnellement je trouve ça très laid quand la cuisse est "creuse". Ça fait ressortir les genoux, beurk.

    Un jour alors que je lisais une BD, j'ai remarqué que les filles étaient toutes dessinées avec un grand espace entre les jambes, j'ai trouvé ça bizarre, et puis j'ai regardé un peu plus les cuisses d'autres filles, et je me suis mise à complexer avec mes jambonneaux qui se collent constamment l'un contre l'autre.
    Enfin, comme toutes les dérives sur la minceur, cette tendance est stupide et dangereuse. Mais bon, je leur piquerais bien quelques exercices pour amincir les jambes, j'aimerais juste que mes jambes arrêtent de frotter, c'est douloureux quand on marche en jupe en été ^^'
     
  8. Anthrax

    Anthrax
    Expand Collapse
    Loutre nécrophile des Enfers

    Moi j'ai des questions cons à poser aux madz qui ont les cuisses qui se touchent. Parce que j'ai eu fait 5kg de plus, un été et mes cuisses qui normalement se touchent pas frottaient l'une contre l'autre et c'est insupportable, ça chauffe, ça flingue les jeans et je me chopais des cloques en jupe. Du coup je me demande si c'est juste que mes cuisses avaient pas l'habitude pour les irritation et tout? Fin j'imagine que quand on a les cuisses qui ont frotté depuis toujours, la peau est habituée.

    Quand à ce tigh gap, je trouve ça un peu effrayant que ça soit devenu un but à atteindre. Le pire c'est que certaines personnes se rendent même pas compte que c'est pas qu'une question de gras. En discutant tu te rend compte que pour ces accros au gap, pas de gap=cuisses grasses dégueulasses, quelle que soit ton poids et/ou la fermeté de tes jambons.
     
  9. Kasiadanslesetoiles

    Kasiadanslesetoiles
    Expand Collapse
    Je veux bien arrêté de manger de la viande, mais vous ne me priverez pas de mon fromage.

    Ahah, j'avais vu une émission il y a trèèèèèèès longtemps. C'était des recruteurs de filles pour les boîtes de nuit, et justement ils exigeaient que les cuisses des filles se touchent car c'est "un signe de sex appeal".
     
  10. ninie-pouce

    ninie-pouce
    Expand Collapse
    Guest

    Jamais je n'aurais pensé qu'il existant une obsession des cuisses qui se touchent !
    L'important c'est de faire de l'exercice un minimum et de se sentir bien dans son corps (pas gagné mais bon) peu importe son IMC et si les cuisses se touchent.

    Halala nous les filles, nous sommes quand même un peu tarées.
     
  11. Nagoya

    Nagoya
    Expand Collapse
    My soul is painted like the wings of butterflies

    Mais comment, pourquoi, qui, où ? C'est fou, pourtant "le gras c'est la vie !"
    [​IMG]
     
  12. mathie10

    mathie10
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai aussi remarqué que ce phénomène tend à prendre de l'ampleur, on le voyait au début beaucoup sur les blogs de filles pro ana (pro anorexique eh oui!). Et c'est vrai que tout dépends de la morphologie en fait. Je suis une fille normale avec un imc de 20,5 et j'ai un thigh gap.

    Bah ouais les hanches larges c'est héréditaire dans ma famille, j'y peux rien, ce sont mes os. Alors oui j'ai toujours eu un thigh gap. Et je m'en suis toujours servie de repère pour savoir si je prenais du poids. Plutôt que les chiffres de la balance, je me fie à cet écart. S'il est plus petit = j'ai pris du tour de cuisse = on reprend de bonnes habitudes et on se remet au sport. Je n'ai pas pour autant des jambes minces hein, je fais un 38 en pantalon.

    Je l'avoue j'ai longtemps complexé (et je complexe toujours) sur mon physique, sur mes hanches larges (merci les petits cons du collège qui ont fait de ma 4e et 3e un enfer d'insultes quotidiennes sur mon physique: confiance en soi = -3000), et je suis tombée dans les troubles alimentaires à cause de ça il y a deux ans. Aujourd'hui je complexe toujours sur mes hanches et mes cuisses, mais j'apprends à écouter mon corps vis à vis de la nourriture et je fais du running maintenant. Croyez le ou non j'adore ça! Mon prochain objectif: une course de 10km!

    Tout ça pour dire que le thigh gap n'a rien à voir avec la minceur, aimez vous comme vous êtes 8) (je me répète ça tous les jours, et ça va finir par marcher!)
     
Chargement...