Le topic des religions et de la spiritualité

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Jasma, le 15 novembre 2014.

  1. Jasma

    Jasma
    Expand Collapse
    Shine on you crazy diamond

    Après les derniers posts très intéressants sur JNSP, parce que c'est un sujet qui revient régulièrement sur le forum, voici un topic pour que l'on discute du concept de religion, de toutes les religions, peu importe nos croyances.
     
    Mavala. a BigUpé ce message
  2. ThelmaEtLouise

    ThelmaEtLouise
    Expand Collapse
    Fluctuat nec mergitur

    NON.

    :troll:

    Pardon, mais ça fait juste 10 minutes que j'essaye d'exposer mes idées la dessus et de nuancer mes propos mais j'arrive toujours à cette réponse. :cretin:

    En revanche ça m'empêche pas d'adorer me promener à l'intérieur des églises par exemple. En fait c'est étrange, j'ai l'impression qu'il y a un sentiment universel qui émane de ces lieux (parce que finalement ces lieux dédiés aux croyants me touchent moi, athée ) et ça ne m'empêche pas d'être profondément athée.

    Je crois que l'athée André Compte-Sponville parlait de "sentiment océanique" pour décrire son rapport au monde et ça se rapproche assez je trouve des sentiments d'appartenance religieuse. C'est très beau je trouve. Il y a comme quelque chose d'universel qui traversent les croyances et les non-croyances.
     
    Donoma, Krumpet, Lemon Curd et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. La renarde

    La renarde
    Expand Collapse
    JULIO GET THE STRETCH !

    J'ai toujours eu un mauvais rapport avec la religion.
    Ma famille est catholique, et depuis l'enfance on me berce à coup de " sainte marie maire de dieu " , de " notre père ".
    Évidemment, il fallait que je fasse ma première communion. Un minimum logique pour une famille catholique. Pour se " préparer" à la communion, on devait se rendre 1 fois par mois dans une salle commune avec le prêtre. Une salle où se réunissait les enfants catholique des communes alentours âgé de 9 ans. N'allant pas à l'école du village, je m'étais retrouvée donc avec 100 enfants dont je n'avais jamais vu le visage.
    On devait y restaer de 10h a 17h un mercredi entier, dans cette salle non chauffée en hiver. Je vous passe les détails des parents qui travaillait et devait prendre un jour de congé exprès.
    Etant très timide à l'époque je m'étais fait aucun amis, et les adultes accompagnant me voyait seule, mais ne faisait rien.
    Deux an était passé et j'allai enfin la faire. Dans ma tête c'était clair, je le faisais uniquement pour ma famille. Grosse erreur.
    Aujourd'hui je regrette de l'avoir fait pour le plaisir des autres et ne pas a voir penser a moi.
    Normalement il fallait encore faire la grande communion. Mais heureusement l'adolescence est arrivé et j'ai refusé.
    Malheureusement il y a eu le décès de ma grand mère. Enfin ma " mère ", je m'expliquerai plus tard dessus, promis ;)
    Bien sûr il fallait faire enterrement digne d'elle. Un enterrement à l'église.
    Pendant la messe, le prêtre sortait des paroles en l'air, parlait de miracle. on devait chanter et prier. Mais étant pas croyante, je ne connaissais pas les chant les prière, les façon de se comporter.Comme si je nn'étais jamais allée à l'église. coup je faisais rien. Je ne chantais pas.
    A la fin de la messe, le cercueil de ma grand mère fut déplacé a l'entrée de l'église. Ma famille se lève , et au moment de sortir on devait faire une croix sur ma tombe avec de l'encens. Sauf que, je sortait la première, donc je passais la première, et vu quejj'étais athée, je n'avais aucune idée de quoi faire. Toute ma famille était derrière moi et m'observais, gros moment de stress. Le prêtre a du donc me dire ce qu'il fallait faire. J'ai donc fini par faire la croix, sauf que je l'ai faote à l'envers. Damn.
    Je vous dit pas les remarque que j'ai eu après. Ma mère qui gueulait devait tout le monde, devant toute l'église en disant " tu aurais pu faire un effort quand même"
    De mon point de vu, la messe a été aussi absurde que un rituel de sacrifice pour un dieu quelconque. Même les contes de fée sont plus crédible.
     
    #3 La renarde, 16 novembre 2014
    Dernière édition: 16 novembre 2014
    DarkTotole a BigUpé ce message
  4. DarkTotole

    DarkTotole
    Expand Collapse
    Bouteille à la mer

    Je suis catholique par choix, on ne m'a jamais forcé à l'être (même si ma mère me demande tout le temps de venir à la messe (mais ça c'est parce qu'elle aime bien qu'on y soit à deux donc voilà :cretin:) )

    Je suis parfaitement d'accord, et personnellement je crois que toutes les religions célèbrent plus ou moins la même chose, tout en ayant des principes et rituels différents.. Je sais pas, je crois qu'en général on est tous à la recherche de ce sentiment océanique, ce besoin d'appartenir au même grand groupe avec lequel on partage des croyances... :rolleyes:
     
  5. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je suis croyante musulmane et je développerait un peu plus tard :P.

    Le topic devrait peut être s'appeler spiritualité non ?
     
  6. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Athée pour ma part aussi, avec un intérêt sociologique/psycho pour toutes les religions (même les plus perchées/pas sérieuses, je trouve que c'est toujours révélateur d'un besoin). J'ai longtemps rejeté le concept de religion et depuis quelques années ça m'intéresse énormément, voire je jalouse les croyants parfois, d'avoir un refuge, un pilier dans leur existence.

    Du coup je suis assez curieuse vis-à-vis de la construction de votre foi, les croyantes du topic : comment est-elle "née", si vous vous souvenez d'un déclic ?
     
    Cornélie a BigUpé ce message
  7. Ewina

    Ewina
    Expand Collapse

    Suite au message sur le topic "Je ne comprends pas...", je me replace ici.
    Je ne suis ni une théologienne ni une spécialiste, mais ça m’intéresse beaucoup, donc je peux peut être répondre à vos questions sur la foi et/ou la religion chrétienne (c'est pas original, je sais).
     
  8. Ewina

    Ewina
    Expand Collapse

    Double post du coup, mais je me suis re-posée une question ce matin, et je viens de me rendre compte que ce sujet était peut-être l'endroit idéal où avoir une réponse.

    On parle souvent en géopolitique de l'islam sunnite et l'islam chiite. Quelles sont les différences ? Et d'où viennent ces différences ?
     
  9. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    @Ewina la cassure entre les chiites et les sunnites vient en fait dés la mort du prophète. Lorsque ce dernier est décédé, deux groupes se sont opposés pour connaitre le nom de son successeur politique (en tant que gestionnaire des affaires musulmanes on dira). Les sunnites étaient les partisans d'Abu Bakr (un ami du prophète père d'une de ses femmes, un des premiers à s'être convertis, et compagnon du prophéte cad c'est un peu la même chose que les apôtres de jésus ) et Ali son cousin ( qui était un des premiers convertis et époux de la fille du prophète). Les chiites avançaient le fait qu'on devait privilégier la famille du prophète , les autres mettaient en avant le mérite). Finalement, c'est Abu Bakr qui est devenue le successeur , après cela ça a été le tour d'Omar, puis d'Othman (qui finit assassiné par un partisan d'Ali) et Ali (qui du faire face à de nombreuses contestations) , on les désigne souvent sous le nom des 4 califes bien guidés (ils étaient tous des proches du prophète). Ce qu'il faut bien comprendre c'est que cette scission avant d'être religieuse a d'abord été politique. Au fil du temps, elle est devenue religieuse. Bon je connais très mal l'islam chiite, mais je sais que par exemple, les suniites possèdent un corpus de texte (les hadiths) qui ne sont pas les mêmes chez les chiites. Mais le peu de chiites que j'ai connu n'avaient pas une pratique si éloigné de la mienne . Je sais qu'il y a une croyance autour de 12 imams descendant d'Ali mais je n'en sais vraiment pas plus.
     
    Lothiriel, Krumpet, DarkTotole et 5 autres ont BigUpé ce message.
  10. AprilMayJune

    AprilMayJune
    Expand Collapse
    C'est assez, dit la baleine

    @Mercutio Il est cool ton autel ! Si je peux demander, tu es païenne ? Quelles sont tes croyances ou ta spiritualité ? Je suis curieuse de savoir. (Et je m'excuse si tu en as parlé ailleurs déjà ou si je suis indiscrète ou maladroite.)

    Pour ma part, je suis protestante, j'ai été élevée dans une famille catholique. Après, protestante c'est un bien grand mot pour dire "je crois en Dieu et je prie dans le métro le matin" mais je me retrouve bien chez les protestants.
     
  11. DarkTotole

    DarkTotole
    Expand Collapse
    Bouteille à la mer

    @AprilMayJune
    C'est quoi les différences entre les protestants et les catholiques ? Qu'est-ce qui change le plus d'une religion à l'autre ? (je suis un peu pommée excuse-moi :red:)
     
  12. AprilMayJune

    AprilMayJune
    Expand Collapse
    C'est assez, dit la baleine

    @DarkTotole Je ne suis pas vraiment une experte en la matière, et je ne suis jamais sûre de moi, mais, euh, bon.

    Les différences entre ces deux courants du christianisme sont issus d'une grosse différence dans l'interprétation de la Bible.

    Les catholiques pensent que l'enseignement de Jésus vient à la fois des sources écrites (la Bible) et des sources orales, l'enseignement qu'il a transmis aux apôtres et qu'ils ont ensuite transmis à leurs disciples, dans une chaîne ininterrompue jusqu'au Pape (le successeur de l'apôtre Pierre) aux évêques et aux prêtres d'aujourd'hui. L'orthodoxie catholique (ce que les catholiques pensent vrai ou pas vrai, "orthodoxie" veut dire "pensée correcte" si je me souviens bien) s'appuie donc sur les textes de la Bible et sur leur interprétation "correcte" celle en accord avec les sources orales dont le Pape (guidé par l'Esprit Saint, c'est-à-dire Dieu) en est le garant.

    Concrètement, ça veut dire qu'il y a la Bible, et qu'il y a une façon correcte de la lire, celle indiquée par le Catéchisme de l'Eglise Catholique. Ce catéchisme est en gros l'enseignement de Jésus transmis par les successeurs actuels des apôtres désignés pour guider l'Eglise, comme Jésus l'a voulu (selon les Catholiques). On peut toujours être catholique et ne pas penser tout à fait comme le dit l'Eglise Catholique ; et régulièrement il y a eu des courants de pensée contestataires qui sont devenus très importants, et qui ont conduit l'Eglise à faire une grande réunion pour réfléchir sur le sujet, et, en gros, trancher.

    Ca veut aussi dire que le catholicisme s'organise avec un système hiérarchique, avec un clergé : le Pape tout en haut, et puis les évêques, et puis les prêtres (et puis y'a les diacres, et puis les différents ordres de moines et de nonnes, pas toujours organisés de la même façon, c'est devenu super compliqué avec le temps, bref). Cette organisation pyramidale sert à gérer l'enseignement de la foi, avec le clergé qui est formé pour instruire les fidèles, et en cas de problème on va voir son supérieur.

    Et aussi, comme il y a une tradition orale, l'Eglise annonce régulièrement de nouveaux dogmes, des vérités absolues, qui ne sont du point de vue catholique que la simple clarification de divers trucs dans les Traditions orales ou écrites, et qui sont généralement déjà bien admises et ancrées dans les croyances catholiques. C'est par exemple l'infaillibilité papale (le fait que quand il y a un conflit d'opinions dans l'enseignement, et qu'on finit par faire une grande réunion, si à la fait le Pape tranche et dit "c'est comme ça" et bin il a raison) qui a été annoncée en 1800-quelque chose (1852 ? je sais plus) mais qui bon, était quand même déjà l'une des grosses raisons pour lesquelles les Catholiques et les Orthodoxes s'étaient disputés puis séparés en 1051. Enfin bref.

    Les protestants, pour eux, tout ce concept de source orale, de "Jésus a donné à ses disciples et leurs successeurs la charge de déterminer le vrai du faux dans les textes de la Bible" c'est non. Pour eux ce n'est pas vrai. Il n'y a que la Bible qui compte, et l'interprétation que tu en fais toi (et Dieu t'aidera personnellement à la comprendre).

    Du coup, pour les protestants, y'a pas d'Eglise. Tout le monde peut être "prêtre" (ils les appellent pasteurs) (à l'origine, les femmes ont du être écartées de ce rôle dans la plupart des mouvements protestants, mais aujourd'hui c'est vraiment tout le monde). Le pasteur n'a d'ailleurs pas le même rôle ni la même place que le prêtre : au lieu d'être une personne spécifiquement choisie (et mise à part) pour être l'autorité sur l'interprétation de la Bible et pour l'enseigner aux autres, le pasteur est plutôt quelqu'un qui a fait beaucoup d'études, qui aide tout le monde, et qui organise les célébrations, en gros, d'après ce que j'ai compris. Tout le monde est au même niveau, et il n'y a pas d'autorité supérieure qui représente les protestants et leurs croyances.

    Il y a aussi, du coup, tout un tas de courants de pensées chez les protestants (les Luthériens, les Calvinistes, les Baptistes, les Anabaptistes, les Methodistes, tout ça) qui sont tous moins un enseignement à suivre qu'un courant de pensée. Après, les protestants peuvent croire en un tas de choses très variées et parfois même contradictoires, tout en restants unis dans le protestantisme : c'est que, si le protestantisme comme le catholicisme s'attachent beaucoup à la recherche de la vérité, les protestants voient plus cela comme un cheminement personnel et sans fin, et les catholiques comme une sorte d'enseignement sur lequel il faut que tout le monde soit d'accord sur tout.

    Voilà voilà. J'ai essayé de faire court, mais je t'ai un peu fait un roman, désolée... Et je ne sais pas si c'est facile à comprendre ? Dis-moi s'il y a quelque chose qui n'est pas clair là-dedans, et je ferai de mon mieux pour clarifier. (Ca doit être galère, en fait, le métier de professeure). Et si je me trompe les gens, n'hésitez pas à me le dire aussi :happy:
     
    Rodchenko, Lothiriel, CaraNougat et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Pinceau_
    Réponses :
    12
    Affichages:
    1321
  2. Nebraska
    Réponses :
    15
    Affichages:
    2767
  3. Prissou
    Réponses :
    162
    Affichages:
    14459