Le topic des situations de handicap - Veille permanente validisme

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par adita, le 6 avril 2015.

  1. Red Moon

    Red Moon
    Expand Collapse

    j'arrive 3 ans après moi :red:
    en tout la politesse ça existe et que ce soit un handicapé ou non le manque d’impolitesse et de savoir vivre est flagrant
     
  2. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

  3. Red Moon

    Red Moon
    Expand Collapse

    et je suppose que tu n'as pas eu une réponse @Mimi Naine ?
     
  4. Mimi Naine

    Mimi Naine
    Expand Collapse
    Amoureuse

    @Red Moon évidement ! ...

    ça me fout vraiment en colère. C'est juste inimaginable pour moi que des gens pense comme ça en 2017
     
    Tippi, Shadowsofthenight et Red Moon ont BigUpé ce message.
  5. Red Moon

    Red Moon
    Expand Collapse

    parfois je me demande si on est bien en 2017 ....
    car le foutage de gueule ne cesse d'augmenter, les gens sont de plus en plus dans leur bulle, on ne se voit pas/plus et la non communication devient une règle de vie que les gens suivent comme des moutons :mur:

    :bomb: ça m'énerve
    :eh: vivement la piscine ce soir pour calmer
     
    Mimi Naine a BigUpé ce message
  6. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    Je voulais poser ma question sur le topic de l'achat immobilier mais je pense qu'elle sera plus à sa place ici. Est-ce que certaines d'entre vous, plutôt de la team Risque Aggravé de Santé, ont contracté un prêt immobilier? Ça a coincé au niveau de l'assurance?

    J'étais naïve parce que je pensais que j'aurais "juste" tout un tas d'exclusions (genre que j'aurai été assurée sauf pour tout ce qui est lié de près ou de loin à mes soucis de santé chronique), en gros c'est pas une assurance terrible mais ça permet d'être assurée et donc de faire un prêt.
    J'avais pas capté que je pouvais avoir un refus pur et simple d'assurance, je savais même pas que c'était possible en fait...

    C'est pas tant les maladies chroniques le truc qui motive le refus, c'est plutôt les problèmes que j'ai eu l'an dernier liés à un traitement que je prenais, problèmes suffisamment graves à l'époque, pronostic vital engagé toussa toussa. Clairement ça fait pas joli sur le dossier à remplir pour l'assurance, déjà que sur le questionnaire simplifié j'ai répondu oui à 10 questions sur 13 (un seul oui suffit pour avoir le droit au questionnaire pas simplifié), mais alors ça... :sweatdrop:
    Avec mon copain on est passé par un courtier et je lui ai expliqué vite fait notre "profil" donc on a commencé par monter des dossiers pour des assurances, indépendantes des banques (niveau prêt en lui même normalement problème avec nos revenus).
    Pour l'assurance choisie par le courtier, assurance sensée être assez flex j'ai eu un "refus premier niveau". En gros ça passe en AERAS pour les risques aggravés de santé direct. Mon copain a eu un questionnaire à faire remplir par son médecin traitant, moi j'ai eu un refus direct... Depuis on attends, et toujours pas de nouvelles depuis presque 3 semaines.
    En parallèle le courrier à monter un dossier à une banque avec assurance de la banque. J'ai appris aujourd'hui que j'avais eu un refus :tears:
    Le courtier s'est tourné direct vers une autre banque, et à encore relancer l'autre demande (celle qui est passé en convention AERAS) et comme il m'a dit, il nous invite, comme lui, à rester positif.
    On s'est dit qu'on pourrait peut être mettre 100% de l'assurance sur mon copain et 0% sur moi mais je sais pas si c'est possible sachant que au niveau des revenus on est plutôt à 40/60.

    Ça m'inquiète quand même :erf:
    On a trouvé l'appart de nos rêves, on a signé chez le notaire, j'imaginais pas que ça pourrait être compliqué à ce point.
    Et en plus de ça c'est assez rude de se dire que les assurances estiment que statistiquement mes chances sont "grandes" de mourir d'ici ces 20 prochaines années... :erf: (c'est probablement plus subtil mais c'est dur à encaisser quand même :tears:).
     
    #211 adita, 9 juin 2017
    Dernière édition: 9 juin 2017
    LadyNightstalker, Rosenrot_, Shadowsofthenight et 6 autres ont BigUpé ce message.
  7. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    On m'avait dit que les assurances pour prêt était une science très inexacte et que un refus quelque part ne voulait pas forcément dire refus partout et qu'il fallait persévérer, paroles pleines de sagesse:
    J'eu mon assurance et mon prêt :gnih::gnih::gnih:
    Et sans surprime 8)
    Clairement on a pas du tout compris pourquoi, ni mon copain ni moi n'avont eu de surprime. J'ai eu un refus pour l'ITT et exclusions pour l'IPT, mon copain a eu une exclusion pour l'ITT et c'est tout. On y croyait pas, surtout sans surprimes, la banquière avec qui on a fait le dossier non plus "J'ai vérifié plusieurs fois que c'était bien vous" et le courtier non plus.
    Voilà un ptit message positif, j'étais vraiment prête à tout laisser tomber, surtout après deux refus, comme quoi :P
    Bon par contre sans courtier on aurait tellement plus galeré, déjà qu'on a beaucoup galeré... et sur le net ils conseillent de faire appel à un courtier quand on a un "risque aggravé de santé" et je comprends vraiment pourquoi c'est conseillé.
     
    schizophrenia, shae661, Lis et 15 autres ont BigUpé ce message.
  8. Mimi Naine

    Mimi Naine
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Hey, j'avais suivi ton histoire de prêt, je suis super contente pour vous ! Tu dois être extrêmement soulagée !
     
    LovelyLexy et adita ont BigUpé.
  9. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    @Mimi Naine Oui tellement! :happy: Merci :jv:
    J'ai attendu d'avoir les clés pour en parler ici tellement je réalisais "pas" que c'était bon. Cette histoire m'a bien minée quand même, stress, colère, déception, (gros) sentiment d'injustice, je suis passée un peu par toutes les phases, surtout que quand j'avais appelé (l'ex) proprio pour lui dire qu'on avait eu des refus, que ça allait prendre du temps etc il avait pas du tout compris, il s'en était pris à nous, comme quoi on s'y prenais mal, que notre courtier était pas assez vif (le courtier a été top en plus hyper réactif dès qu'on avait un refus il rnevoyait le dossier autre part), que si il avait su blabla. Je lui avais expliqué clairement la situation et sa réaction... J'ai pleuré au tel quand il a dit ça. Ensuite je l'ai plus rappelé, c'est mon copain qui s'en chargeait.
    Ca plus le fait qu'un petit comité décide que en fait c'est trop risqué de t'assurer pour le décès, ça fait mal. Ca a vraiment été dur à vivre et sincèrement j'y croyais plus et je m'étais déjà dis "bon ok c'est mort".

    En ce moment la santé c'est pas du tout ça par contre (cette acceptation ça a pas fait un effet en chaine genre tout les problèmes s'effacent un ptit moment, on peut pas tout avoir il faut croire) donc le déménagement qui s'annonce va être... épuisant, mais bon le plus important c'est d'y être!
     
    shae661, Lis, Tippi et 7 autres ont BigUpé ce message.
  10. SinShara

    SinShara
    Expand Collapse

    @adita , j'ai eu les mêmes problèmes, refus de l'assurance de la banque, de la mienne, d'une 3ème... Sauf que j'avais pas anticipé, je n'ai jamais imaginé un instant que mes petits problèmes étaient en fait des gros ...
    Bon je me doutais que mon surpoids/obésité poserai problème, mais pas que la somme de tout serait des refus catégorique ou des exclusions de quasiment tout, et du coup ça passait pas auprès de la banque.
    Bref, on s'en est sorti, c'est ça l'essentiel :)
     
    Lis, Tippi, Rosenrot_ et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Matouh
    Réponses :
    55
    Affichages:
    4886
  2. Alicia89
    Réponses :
    640
    Affichages:
    61142
  3. Hocolat
    Réponses :
    17
    Affichages:
    5002
  4. Dyspnée
    Réponses :
    7535
    Affichages:
    962316