Le vote blanc (un peu) reconnu à l'Assemblée nationale

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 22 novembre 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Vintage Phonic

    Vintage Phonic
    Expand Collapse
    I have a woman's body and a child's emotion - Lizz Taylor

    Mouais... Bon... C'est un peu mieux même si c'est pas encore ça...
     
  3. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    Pas mal, pas mal... On peut dire que cette législation aura été obtenue de haute lutte, des années qu'on en parlait, mais on en voyait jamais la queue. Comme quoi faut pas désespérer. Dommage d'ailleurs que cette belle avancée symbolique se soit faite aussi discrètement, les pitreries de l'UMP monopolisant l'actualité.

    Prochaine étape : que les élus prennent acte du taux de vote blanc enregistré (et en complément du taux de la population non inscrite sur les listes électorales), et que cela se traduise dans la composition de leurs équipes et dans la pratique du référendum.
     
  4. Karrie788

    Karrie788
    Expand Collapse
    Come to the dark side, we have cookies.

    Bon... on progresse. Encore du boulot, mais on progresse.
     
  5. Ivane

    Ivane
    Expand Collapse

    Mais concrètement je vois pas la différence entre un vote blanc et un vote nul :shifty:
     
  6. Karrie788

    Karrie788
    Expand Collapse
    Come to the dark side, we have cookies.

    Vote nul = "J'en ai rien à foutre."

    Vote blanc = "La politique m'intéresse, vous non."

    C'est comme ça que je l'interprète.
     
  7. Ivane

    Ivane
    Expand Collapse

    Déjà le fait de se déplacer pour voter signifie qu'on y accorde de l'importance, non ?
    Ensuite qu'est-ce qui est considéré comme un vote blanc et qu'est-ce qui est considéré comme un vote nul ? Je veux dire : vote blanc = rien dans l'enveloppe ?
     
  8. Darky-Angel

    Darky-Angel
    Expand Collapse
    ch ch ch ch CHERRY BOMB !

    Normalement blanc = petit papier blanc dans l'enveloppe, je suppose donc que vide ou bulletin écrit, rayé ou autre = nul...
     
  9. Karrie788

    Karrie788
    Expand Collapse
    Come to the dark side, we have cookies.

    Au temps pour moi, j'ai confondu vote nul et abstention. Shame on me.

    Un vote nul apparemment c'est plus un vote invalide. Pas tout à fait la même chose... mais du coup ça a moins de poids que je le pensais.

    Bon, je vais me cacher.
     
  10. Ivane

    Ivane
    Expand Collapse

    J'ai du mal à distinguer ce qu'on considère comme nul ou blanc, pour moi il n'y a pas vraiment de différence entre une enveloppe vide et une enveloppe avec un papier blanc à l'intérieur. En plus, mettre un papier griffonné ou qui contient autre chose dans l'enveloppe, n'est-ce pas autant un acte politique que d'y glisser un papier blanc :erf: ?
     
  11. Darky-Angel

    Darky-Angel
    Expand Collapse
    ch ch ch ch CHERRY BOMB !


    Bonne question... toute façon dans tous els cas on se fait endoffer...
    Ce qu'il faudrait c'est que le fait de se déplacer pour voter mais de ne pas choisir un candidat (que ça soir pas vote blanc, nul, enveloppe vide, bulletin écrit ou autre) soit recconu au même titre qu'un vote "normal"... Mais cela n'étant pas dans l'intérêt des politiques c'est pas pour demain...
    Déjà la démocratie est un système illusoire (c à d ou on nous fait croire qu'on a du pouvoir mais en fait non) donc partant de là...
     
  12. Darky-Angel

    Darky-Angel
    Expand Collapse
    ch ch ch ch CHERRY BOMB !

    *

    Ben oui car ça veut dire qu'aucun des guignols qui s'est présenté ne convient à la majorité...
    Sinon on doit voter pour le moins pire ce qui n'est pas réjouissant...
     
Chargement...