« Le Voyage de Fanny », l’histoire vraie d’enfants juifs au cœur de la Guerre

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 17 mai 2016.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

    Ce doit etre parce que j ai bouffe de la seconde guerre mondiale 3ans de suite, ou quon a 3000 films dessus parce que cest plus facile que faire un effort d imagination pour les mechants, mais je commence a en avoir un peu ras la nouille, qu il faille nous rappeller 10 fois par an que le nazisme, caypasbien. Oui, des gens sont morts, oui le genocide c est pas bien mais on est pas tellement con qu on va l oublier si on a pas vu le 3000 ieme film qui relate l exacte meme chose que les 2999 precedents
     
    mademoiselleJ, Giacomo, cryhouse et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    Poincaré de Kaamelott, Enquêtrice Sherlockienne du topic SOS Madmoizelle contre l'invasion des Illumymynatis.

  4. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Vu ce qu'il se passe en ce moment et la montée de certains partis un peu partout, rappeler quelles conséquences ça a de désigner un peuple comme bouc émissaire, ça peut pas faire de mal.
     
    adita, Alan_Bird, Lola et 14 autres ont BigUpé ce message.
  5. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    Bah c'est un peu le même principe que les comédies romantiques, les films LGBT+, les films sur l'esclavage, ou autres. Si c'est pas ton trip, ne va pas les voir.

    Ça te semble si absurde que ça qu'on puisse faire autant de films là dessus? Avec autant de personnes concernées, pourtant, on pourrait comprendre que ya matière à récit (sans même parler du message derrière).
     
    adita, NathanB, Donoma et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Un "pari réussi " ? Il me semble pourtant que les films sur le nazisme, la seconde guerre et tout ce qui va autour, on en bouffe, rebouffe et re rebouffe depuis des décennies. En tout cas moi, je n'en peux plus de ce thème. Stop, c'est trop.
     
    Laoragwen a BigUpé ce message
  7. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    Poincaré de Kaamelott, Enquêtrice Sherlockienne du topic SOS Madmoizelle contre l'invasion des Illumymynatis.

    étant tout à fait d'accord avec @guerredesmiroirs et @Aalia , je souhaiterais faire part de mon expérience perso svp :

    je viens de finir mon service civique dans un hôpital pour personnes âgées (mini 65 ans et maxi 103 ans). Je devais passer mes journées avec elles (jouer, chanter, parler etc..), j'ai adoré :happy:
    Dés le départ il était pour moi hors de question de parler de la guerre, je ne souhaitais pas parler de choses tristes vu la vie pas joyeuse qu'elles avaient déjà et étant contre toute forme de guerre, ce n'est pas trop mon truc d'en parler :)

    je m'asseyais souvent à une table avec plusieurs résidents (c'est comme ça qu'on appelle les personnes âgées dans cet hôpital) et qu'on parle de tout et de rien :)
    il arrivait parfois que des aides soignantes qui avaient 5min de libre viennent s'asseoir avec nous quelques minutes.
    Un jour que j'étais assise avec 5 ou 6 dames, on discutait, rigolait etc... une aide soignante qui avait commencé dans cet hôpital seulement 2 jours avant vient alors s'asseoir avec nous.
    on parlait de choses légère et elle, d'un seul coup, elle demande aux dames comment c'était la guerre :eh:
    j'ai alors attendu de voir la réaction des dames :
    1 était comme ça => :facepalm:
    1 autre a dit "à voilà, encore"
    1 autre à dit que "la guerre, c'est la guerre, donc c'est horrible"
    1 autre a dit qu'elle souhaitait pas en parler
    et 1 autre a dit qu'elle avait perdu 3 de ses fils + son mari dans la guerre donc qu'elle ne voulait pas en parler plus que ça.
    l'aide soignante s'est senti mal, moi comme ma mission principale était de distraire les résidents, j'ai donc parlé d'autre chose.

    autre anecdote : 1 fois par mois, un groupe de chanteurs vient chanter pour les résidents. ils chantent à chaque fois des chansons de la guerre.
    vous savez combien de résidents sur les 30 dont je devais m'occuper, m'a dit qu'ils aimaient ce groupe et ses chansons ?
    0
    par contre ils m'ont dis qu'ils ne les supportaient pas parce qu'ils ne souhaitaient pas revivre en chansons les moments les plus durs et horribles de leurs vies.

    Au cours de mes 7 mois de mission, je ne compte même plus le nombre de fois où des résidents m'ont dit qu'ils ne comprendraient jamais comment les nouvelles générations peuvent être autant obsédés que ça sur un des moment de l'histoire française le plus dur qui ait existé.
    Des résidentes m'ont plusieurs fois dit qu'elles étaient dégoutaient et triste que ce qui faisaient aujourd'hui de l'argent aux écrivains, producteurs, chanteurs etc... c'était des moments réels de leurs vies, pendant lesquelles elles ont perdu leurs amis, leurs parents, leurs époux, leurs enfants... pendant lesquelles elles ont été dans les camps, ont vue les bombes etc...
    elles ont dit qu'elles ne souhaitaient pas revivre ça. Qu'elles ne voulaient pas en parler, et qu'elles souhaitaient encore moins voir 10 000 films ou documentaire retraçant tout ça.
    Elles ont dit ne pas comprendre pourquoi les générations plus jeunes perdaient du temps sur des choses aussi horribles quand elles pourraient le perdre sur des choses joyeuses.
    Je crois que l'une des choses qui m'a le plus frappées, c'est quand une résidente m'a dit une fois, qu'elle était trés triste de se rendre compte qu'elle et son entourage s'était battu pendant la guerre pour que le pays connaisse la paie et la joie et qu’aujourd’hui, non seulement il n'y avait pas la paie tous les jours mais qu'en plus notre joie venait en regardant des choses sur la guerre :tears:

    Franchement, je les comprends :erf:

    du coup je ne comprends pas trop qui est le public qui va voir ce genre de films ?
    parce que j'ai pas l'impression que c'est ceux qui ont vécu la guerre qui vont y aller.
    ceux qui comme vous dites doivent être rappeler qu'ils ne faut pas de boucs émissaires etc..., est-ce que ça leur changent vraiment leurs opinions ? :hesite:
    ceux qui sont déjà contre les boucs émissaires, discriminations etc..., j'arrive pas trop à comprendre pourquoi allez voir ce genre de films :hesite:

    (c'est pas une agression mais une vrai question :shifty: et désolé pour le pavé :shifty:)
     
    #7 Laoragwen, 18 mai 2016
    Dernière édition: 18 mai 2016
    LaBeletteMasquée, Babitty Lapina et Kaus Australis ont BigUpé ce message.
  8. PtitePlume

    PtitePlume
    Expand Collapse

    +1000
     
    Mlle C. a BigUpé ce message
  9. PtitePlume

    PtitePlume
    Expand Collapse

    Peut être pour garder en mémoire cette part d'histoire dans un coin de notre tête, nous ne l'ayant pas vécue... Si la répétition se construit de l'ignorance, j'espère que mes enfants verrons encore beaucoup beaucoup de films sur le sujet (et sur d'autres, bien entendu ; ) )

    Ps: j'ai été voir le film
     
    ChansonMuette, Spleen, NathanB et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    Poincaré de Kaamelott, Enquêtrice Sherlockienne du topic SOS Madmoizelle contre l'invasion des Illumymynatis.

    mais du coup, n'y a t-il pas déjà assez de films sur cette partie de l'histoire pour qu'on puisse ne pas être ignorant ?
    il y a des milliers de films ou docu sur ça, et une bonne partie des cours d'histoire à l'école porte sur ces 2 guerres, c'est pas parce d'un seul coup on va stopper ou ralentir la création de films sur ça, que tout le monde va devenir ignorant et reproduire ce qu'il s'est passé :dunno:
    on pourrais maintenant se consacrer aussi à aller de l'avant, je trouve ça bizarre de vouloir garder des images horribles dans son coin de la tête (pas d'aggression contre ceux dont c'est le cas, c'est juste que c'est pour moi une incompréhension :fleur:)
    et pourquoi toujours cette partie de l'histoire ?
    je comprends qu'on fasse des films sur notre histoire, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi toujours la guerre et plus précisément ces 2 guerres ? :dunno:
     
  11. Sadala

    Sadala
    Expand Collapse

    Déjà ce n'est pas un "énième film sur la seconde guerre mondiale" mais un film sur un groupe d'enfant menant une véritable épopée pour échapper à la guerre. Niveau dimension initiatique et péripéties ça se pose là...Le traitement est super émouvant et original moi ça m'a fait penser à "un sac de bille" de Joseph Joffo. En plus, c'est une histoire vraie, eh oui...
    Après si le cadre narratif de la guerre vous rebute, ne regardez pas et puis basta.
     
    Sadournette, L-unita, lafillelabas et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. Toulousa

    Toulousa
    Expand Collapse

    " un ènieme film sur la seconde guerre mondiale", très déçue de lire de tels propos sur ce forum. Et le pompom sur la Garonne : les arguments ... "je connais quelqu'un qui m'a dit que les personnes âgées sont fatiguées d'en entendre parler de ça" j'ai envie de répondre que ça n'est pas l'avis de trois fachos dans une maison de retraite de campagne qui vont nous empêcher de traiter tel ou tel sujet.
    Si ça ne vous intéresse pas, ne regardez pas, mais en tant que descendante de survivant, je commence à en avoir ma tarte qu'on ai à se justifier en permanence.:dowant:
     
Chargement...