L'égalité filles-garçons à l'école toujours en panne — Appel à témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 2 mars 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    Je crois que le truc qui m'énerve le plus c'est les manuels qui sont sexistes...
    Autant le fait de solliciter plutôt les garçons pendant les phases d'apprentissages et le filles dans les phases de révisions, par exemple, c'est nul, mais je suppose qu'on s'en aperçoit moins donc forcément c'est quelque chose de plus dur à contrôler.
    Mais les manuels :mur:
     
    Gabelote et JAK-STAT ont BigUpé.
  3. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    Il me semble que dans un manuel de maths au collège, il y avait parfois des prénoms comme Karim ou Leïla
    Mais c'était suffisamment rare pour que ça m’aie marqué,que je m'en aperçoive et m'en souvienne..:erf:
    Enfin c'est déjà un bon début :happy:
     
    Shadowsofthenight et JAK-STAT ont BigUpé.
  4. Primula

    Primula
    Expand Collapse

    @JAK-STAT : Entre les manuels de primaire de quand j'étais enfant et les manuels d'aujourd'hui, je trouve qu'il y a du changement. C'est surtout dans les manuels de maths que tu vois des personnages et généralement la mixité des genres est bien présente (après ça ne veut pas dire que les rôles qui leur sont attribués sont mixtes aussi). Sur un groupe de quatre, il y a toujours au moins un ou deux qui est visiblement une minorité (teint de la peau). Et pour les prénoms, ça fait déjà un certain temps qu'il y a des prénoms "moins français" style Karim ou Fatima dans les énoncés ou pour ces personnages. Donc peut-être que ce ne serait pas suffisant encore pour certaines personnes mais je pense qu'on peut dire qu'il y a des efforts qui ont été faits (et mes élèves de la campagne découvrent par ces manuels des prénoms dont ils n'ont pas l'habitude).

    Quant à l'article, je suis enseignante (avec des enfants de CM donc 9-10 ans), j'ai envie de faire des choses mais je n'arrive jamais à les mettre en place. J'ai l'impression qu'il faudrait que je monte tout et... j'ai pas le temps.
    Par contre je suis consciente que je tombe totalement dans la catégorie des enseignants avec un biais envers les filles, avec qui je vais être plus proche parce qu'elles sont plus agréables que les garçons, il faut le dire. Je n'arrive pas à m'en défaire, j'essaie de faire parler les garçons et d'avoir du lien avec eux, mais la relation n'est jamais de la même qualité qu'avec les filles qui vont être plus ouvertes, plus raisonnables et plus empathiques (et je sais que ce n'est pas naturel mais culturel, mais difficile de lutter). Ce qui fait que je vais avoir plus tendance à les pousser à travailler un peu plus ou à être plus précises, parce que je sais que je peux me le "permettre" alors qu'avec un garçon ça va plutôt le "dégoûter" du travail, ce qui n'est pas du tout mon objectif. Donc je fais un peu partie du problème :/
     
    Lady Stardust et JAK-STAT ont BigUpé.
  5. Primula

    Primula
    Expand Collapse

    @JAK-STAT : Effectivement, tu as raison. Généralement je les connais assez pour savoir avec qui je peux et avec qui ça passe moins mais c'est vrai qu'il faut faire attention... Il faut que je pense à féliciter davantage.
     
    JAK-STAT a BigUpé ce message
Chargement...