Les 90 ans du PCF

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Yana, le 29 décembre 2010.

  1. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    Le Parti Communiste français a joué un rôle majeur au sein de la politique française et au sein de la société pendant plus de cinquante ans. Depuis la chute du bloc communiste, le PCF n'a cessé de perdre des électeurs et des partisans.

    La crise de 2007 a dévoilé d'immenses failles dans le système du capitalisme, et si les idées du Parti Communiste se répandent de nouveaux (réflexions sur un nouveau mode de fonctionnement pour la société, solidarité, etc.) il semble qu'elles ne profitent pas directement au PCF mais qu'elles soient utilisées par d'autres partis de gauche, voire même de droite.

    Quel avenir peut-on deviner pour le PCF ? Pour la gauche de façon générale ?
    Est-ce que la récupération de certaines idées communistes par d'autres partis est une bonne chose, ou n'est-ce qu'une façade ?
    Qu'en pensez-vous ?

    A voir aussi : la parodie des voeux 2011 du Président Sarkozy par le PCF.
     
  2. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Oulà! On s'avance sur terrain miné!
    je trouve qu'il y a de bonnes idées, mais pour moi, le communisme tel qu'il est envisagé aujourd'hui en france ne peut pas fonctionner.
    En gros pour moi le bon système se situe entre le communisme et le capitalisme : de la liberté, de la concurrence, mais avec un état qui contrôle et qui ne laisse pas faire n'importe quoi, et qui prend carrément les manettes pour les services et produits de "première nécessité", comme on dit.

    Dans le programme des communistes, il y a également l'idée de taxer, encore et toujours plus, les patrons, avec l'idée sous-jacente que ce sont des bons salauds qui se font bien du blé sur notre dos. Pour moi c'est une vision naïve, et démago vis-à-vis de gens qui n'ont pas toujours une très bonne vision de la gestion d'une entreprise, ni de notions d'économie. Cette vision me met très mal à l'aise car ce sont les patrons qui créent de l'emploi, ainsi que l'emploi lui même. il y a des salauds, mais il y en a partout.

    Et puis, le discours des communistes ne me convainc absolument pas. Quand j'en écoute certains parler, j'ai une irrepressible envie de dire "ben voui, yaka! fokon!". Non, non, pour moi ça ne marche pas le communisme, c'est désuet et voué à disparaitre. Le capitalisme s'effondre, le communisme s'est -déjà-effondré et ce beaucoup plus vite. Le bon système est ailleurs.
     
  3. Monies

    Monies
    Expand Collapse
    Bouquet mystère

    Une version mutante du keynésianisme, en fait ? :cretin:

    Mais je suis d'accord avec toi. Pour moi, le discours de la lutte des classes est devenu désuet parce que mal adapté aux sociétés occidentales où on a vu passer une période de croissance (les fameuses "Trente glorieuses") qui a entraîné son lot de changements dans la société. Les inégalités ont beau se creuser, je ne vois pas comment on pourrait reparler de société bipolaire vu que les catégories socio-professionelles intermédiaires se sont multipliées au cours du XXe siècle.

    Il faut aussi dire que l'expérience soviétique a été tentée (et a échoué, puisque les démocraties populaires ne sont jamais arrivées au stade de la "société communiste" annoncée par Marx), et que, depuis, les gens ont un peu peur du communisme.

    En plus, je crois que les sociétés actuelles connaissent de telles revendications identitaires et nationalistes qu'une idéologie apatride ne fait pas le poids face à l'extrême droite, au niveau électoral. Ce que je dis parait peut être un peu bizarre, dans la mesure où le nazisme a lui aussi été un traumatisme, mais je pense vraiment que des partis type FN feront plus de chemin que le PCF en 2012.
     
  4. Bob.

    Bob.
    Expand Collapse
    La vache !

    Je suis en grande partie ignare sur le sujet mais, je pense que dans sa forme actuelle en France le futur du PC est terriblement compromis. On dit souvent qu'on ne comprend pas comment des jeunes qui sont encore pleins de rêves et d'espoirs de changement peuvent voter à droite. De la même façon je pense que des jeunots qui sortent de leurs études ( ou meme seulement du lycée ), qui ont reçu un discours style " Le communisme = Staline = Goulag = Pas bien " vont avoir du mal à s'intéresser et à voter communiste.

    Après c'est vrai que les jeunes communistes sont assez actifs, ne serait-ce que dans les Fac ou, je trouve, ils tractent et font des actions assez souvent ( Bon après je suis à St-Denis donc ceci explique peut-être celà .. )

    Je pense que pendant un petit bout de temps encore ils vont rester au second plan de la vie politique.
     
Chargement...