Les activités en solitaire, leurs avantages... et les limites du kif en solo

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 15 mars 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse

  2. Tshepiso

    Tshepiso
    Expand Collapse
    Learning to let go.

    Héhé. :winky: (Pardon)
     
    Lord Griffith, Muwglyk, Ammet et 37 autres ont BigUpé ce message.
  3. Kataplasme

    Kataplasme
    Expand Collapse
    Le Luminou dans le noir, on peut le voir

    Comment je me retrouve dans cette phrase « J’aimerais bien faire cette activité mais personne ne veut m’accompagner… »... J'ai vite compris que je me suis énormément privée de petits plaisirs à cause de cette peur d'être seule.
    Même si c'est mal vu d'un point de vue sociétal, j'apprécie maintenant d'aller à des concerts et au ciné seule. (Faut se dire que c'est moins prise de tête d'organiser pour soi, que lorsqu'il faut réunir 10 personnes qui n'ont pas tous les mêmes disponibilités et les mêmes goûts)
    Cela fait longtemps que j'avais envie aussi de voyager seule, et j'ai sauté récemment le pas je vais partir seule durant 3 jours dans une ville que je ne connais pas ! C'est à la fois flippant et excitant :puppyeyes:
    J'encourage vivement toutes celles et ceux qui souhaitent essayer, à se lancer ! OSEF la zone de confort ! :cheer:
     
    Babitty Lapina, Astrobulle, Rin` et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Lullabye

    Lullabye
    Expand Collapse
    I wanna be friends with Amy Poehler and Mindy Kaling.
    Ambassadrice de Ville

    Je trouve qu'il y a des activités qui sont parfois plus cools seul qu'accompagné, mais tout dépend de(s) l'accompagnant(s) aussi. Je trouve ça assez reposant d'aller au ciné seule, de pouvoir y aller quand on veut, voir ce que l'on veut, sans devoir se mettre d'accord avec l'autre. Pareil pour les expositions, on peut aller à son rythme dans la galerie.

    Après il y a des activités qu'on ne peut pas vraiment faire seul, ou alors il faut se trouver un groupe d'inconnus, je pense notamment aux jeux de société, jeux de rôles, escape game, ou aux sports. On peut pas se faire une partie de foot comme ça, si on a personne avec qui faire cette partie :cretin:.
     
    Babitty Lapina, Lis, Rin` et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Ou alors on peut faire des rencontres sur place. Il m'est arrivé deux fois d'aller seule au ciné et de me mettre à bavarder avec la voisine en attendant le début du film. Et je ne l'avais même pas prévu. :innocent:

    J'aime toujours aller au ciné seule mais ces petites rencontres, ça a son charme. ;)
     
    Lis, Rin` et Thedreaming ont BigUpé ce message.
  6. Ruth

    Ruth
    Expand Collapse
    Un peu ici, mais toujours ailleurs.

    Ah je me retrouve aussi là dedans ! J'ai déjà fait ciné seule souvent (c'est le plus simple), bar et restau non parceque je me sentirais pas forcément à l'aise, et vacances seule j'ai fais une fois, dans une ville connue et une non connue, mais en France.
    Là, j'ai pris il y a une semaine des billets pour aller à Florence, soit ville inconnue dans pays avec une langue que je maitrise pas. Et au moment où j'ai validé mon achat j'ai eu un coup de flippe total !! Mais je suis vraiment excitée à l'idée !
    Après mes vacances seule je le fais toujours sur du court terme, sinon je finis par deprimer... Mais l'expérience en vaut la peine, ne serait que pour le plaisir de faire ce qu'on veut quand on veut, visiter ce qu'on a envie, s'arrêter quand on le désire et profiter comme on le souhaite !
     
    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  7. Miss294

    Miss294
    Expand Collapse
    En reconversion personnelle !

    Je me retrouve totalement dans cet article ! J'avais décidé d'aller à Disney, et étant la seule à avoir des vacances à ce moment là, j'ai été toute seule ! J'adore tellement Disneyland que je n'allais pas me priver, surtout vu le prix du séjour ! 8) Effectivement c'est bizarre au début,parfois on se sent vraiment seul, au moment des repas,ou dans les fils d'attentes, heureusement que j'étais en période creuse,par beaucoup d'attente. Et bien je ne regrette pas une seule seconde, j'ai fait 10 fois la tour de la terreur, 3 fois pirates des caraïbes, j'étais tranquille dans ma chambre d’hôtel, je me lève à l'heure que je veux....
    C'est décidé, j’arrête de m'en faire si parfois je suis seule,si je veux faire qqchose et que personne n'est dispo, j'y vais ! :paillettes:(Avec des limites tout de même, je n'irai pas dans un bar ou en boite seule par exemple).
     
    Babitty Lapina, Shanesca, Astrobulle et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Kataplasme

    Kataplasme
    Expand Collapse
    Le Luminou dans le noir, on peut le voir

    @Nastja Les concerts, je trouve que c'est un peu comme le cinéma, mise à part le fait que tu es debout (ou pas), tu es dans la pénombre personne ne te regarde vraiment. Du coup, ça m'intimide pas trop...
    Après je peux comprendre ton point de vue je vais plutôt à des concerts électro c'est moins mouvementé que les concerts rock.
    Mais par exemple les festivals, je préfère y aller accompagner comme ça dure plus longtemps en général c'est plus sympa de partager (même si je crois que je vais finir par y aller seule je trouve généralement personne pour m'accompagner :rolleyes:)

    Si tu te sentais mal à l'aise à l'idée de voyager seule tu as bien fait de stopper, ça ne sert à rien de faire des choses que tu regrettes par la suite. Je ne dis pas qu'il faille bazarder complètement la zone de confort, elle est utile et primordiale. Ce que je trouve juste dommage c'est de se restreindre de faire quelque chose qui nous plait, juste parce qu'on a peur d'être seul.e ou de l'inconnu.
    Partir 3 jours pour moi n'est pas anodin, ça me permet de voir comment je m'en sors sur une courte durée, je préfère commencer petit pour expérimenter :cretin: !

    @Ruth Je te dis bravo :top:, j'avoue que j'ai pris comme destination Bruxelles pour être au moins dans un pays où je pourrais m'exprimer en Français (nul en anglais ? naaan...)
    Pour le coup j'essaye déjà de partir sur une courte durée, je ne sais pas ce que cela peut encore donner sur une semaine (mais ça ne saurait tarder :frotte:).
    Florence est une belle destination, il ne faut pas hésiter à peut-être sortir de la ville. (C'est cliché mais bon il y a quand même Pise à proximité)
     
    Thedreaming a BigUpé ce message
  9. Ruth

    Ruth
    Expand Collapse
    Un peu ici, mais toujours ailleurs.

    @Kataplasme C'est gentil ! Justement comme j'avais déjà fait dans un endroit où je savais que je pourrais m'exprimer sans souci, là c'est un cran au dessus, je flippe un peu mais je pense que je serais fière de l'avoir fait ensuite. Je suis pas méga bonne en anglais, mais quand je vais à l'étranger je suis tjrs arrivé à me faire comprendre (oui bon j'étais pas seule à chaque fois) donc ça devrais le faire. Merci du conseil pour Pise, mais je reste tellement peu de temps (=1 jour) que je vais me contenter de Florence sans me perdre déjà !

    Après même toi Bruxelles ça reste terre inconnue, même si ya possibilité de parler francais. Et je suis pareil que toi niveau temps sur place, 3 jours pour l'instant c'est mon max, mais c'est déjà une bonne base et je n'exclus de refaire en partant plus longtemps à chaque fois (le level ultime ça sera partir dans une ville à l'étranger que je connais pas sans me renseigner sur la ville avant et dormir en auberge de jeunesse... Mais j'en suis pas encore là, je préfère faire par étapes ahah)
     
    Kataplasme a BigUpé ce message
  10. Choucki

    Choucki
    Expand Collapse
    take life by the balls :cretin:

    Je fais pas mal d'activités toute seule. Par exemple, visiter des musées ou voyager. En fait , j'envisage différemment mes sorties seules. je sais que j'aurais plus de temps pour visiter, que je serai plus concentrée et plus de temps pour réfléchir. Après en groupe, c'est aussi sympa de partager l'expérience mais je vois moins de choses en général quand je pars avec des amies et puis il faut faire des concessions !
    Je n'ai pas encore osé le concert seule mais j'ai déjà fait des cinés ou des restaus et franchement ce n'est pas très dérangeant. Pour le restau, un bon bouquin comme compagnie et voir les gens passer dans la rue je trouve ça cool !
     
    lafeemandarine et Rin` ont BigUpé.
  11. Rin`

    Rin`
    Expand Collapse
    Fraîche comme le gardon du matin.

    Haaa, le restaurant toute seule… « Bonjour, vous attendez quelqu'un ? » Non, je mange seule. Regard interloqué du serveur, mais soit, il débarrasse la table.
    Puis j'attends. J'attends. J'ATTENDS. Bah oui, les serveurs ne venaient pas s'enquérir de ma commande, puisque je devais FORCÉMENT attendre quelqu'un :facepalm:
    Je l'ai fait deux fois, à tous les coups je gagne :cretin:

    Pour le ciné, je me suis bien rendue compte qu'il y a des films qui n'intéresse personne à part moi, donc je loupe déjà trop de films que j'ai envie de voir, donc ranafout'. Au pire, je tente le coup sur le forum de Madz (pour les Suffragettes par exemple).

    J'ai fait deux concerts seule, l'année dernière, et limite, le fait d'y aller avec un pote en mai m'embête un peu :cretin:
    J'aimais bien le fait de venir quand je veux, de m'installer où je veux…

    Y a les bars où je n'ose pas trop aller seule. Pourtant, j'aimerais bien des fois y aller pour rencontrer des gens, mais bon.

    Et là, en juin… je pars 12 jours en Finlande. Seule.
    Je ne parle pas la langue, j'ai un anglais déficient dès qu'il s'agit de devoir communiquer pour de vrai avec quelqu'un, je ne retiens absolument pas les mots ou les rues finlandaises (je suis obligée de retourner dans mes mails pour mon auberge de jeunesse à Helsinki), ça va être magnifique.
    Je crois que j'ai fait exprès de prendre quelque chose de « compliqué » (ça reste un pays du Nord, y a l'eau potable, des gens qui parlent anglais, je vais m'en sortir…) et j'ai presque envie qu'il m'arrive des (petites) bricoles (en rapport avec le « Et s’il y a un problème et que je dois le gérer seul•e ? » de l'article.)
    Ha, et si je pars seule, c'est parce que je ne veux pas faire de concessions par rapport à ce que j'ai envie de faire là bas, mon copain n'était pas trop chaud pour m'accompagner, mais cela ne l'aurait pas forcément dérangé. Sauf que lui, auberge de jeunesse, chez l'habitant, rando, etc., c'est pas son truc, et moi, j'avais pas envie d'hôtels, etc.

    Je dois être un peu maso au fond :cretin:

    Mais franchement, c'est dommage de passer à côté d'expérience parce que personne ne veut vous accompagner, ou parce que sinon, il faut faire des concessions (ce film que vous tenez absolument à voir en VO mais vos potes ne sont pas bilingues ?). Même si je comprends que ce ne soit pas facile, hein, je ne juge pas :fleur: Je suis passée par là moi aussi :)
     
    Ammet, Troufette, Babitty Lapina et 8 autres ont BigUpé ce message.
  12. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    Je vais au ciné seule et je préfère. Sinon, il faut s'arranger sur le film, sur les disponibilités de chacun, etc ... au final, je peux finir par me prendre la tête. Mais le ciné, c'est pas du tout pareil qu'une soirée dans un bar, ça -seule-, j'ai jamais osé.

    Je suis partie également seule à Rome et en Suède (entre 1 semaine et 2 semaine pour chacun de ses voyages). J'ai préféré partir seule plutôt que de ne pas partir mais honnêtement quand je vois tous les témoignages de gens qui sont partis en voyage seule, je me sens comme une E.T.
    Parce que je n'ai pas rencontré un.e autre voyageur seul.e avec qui j'ai visité la ville, parce que etc ... et c'est peut-être parce que je ne dormais pas dans un dortoir avec 10 autres personnes (mais en même temps, je suis incapable de dormir avec des inconnus), que je n'ai pas osé passer une soirée seule dans un bar (j'ose déjà pas en France alors dans un pays dont je ne parle pas la langue ? :lol: - encore que la Suède avec l'anglais, je me suis débrouillée). Et puis même si j'avais eu le courage d'aborder une personne seule, il y a encore la barrière de la langue parce que je comprends bien mieux l'anglais que je ne le parle.
    Il y a aussi eu des moments où je voyais des trucs bien et où j'avais besoin de le partager avec quelqu'un avec moi. Et il y a eu des moments où je me sentais seule.

    Ces récits de voyage seul sont peut-être que des exemples mais lire "voyager seul, c'est super, c'est faire de super rencontres et même si vous êtes timides" et en pratique (pour moi), c'était voyager seule, baragouiner 5 mn avec des personnes en attendant que les pâtes cuisent et voyager seul, il y a une différence et ça me fait me sentir à part et un peu nulle. Si même des gens timides seuls arrivent à passer de super moments et à vivre des expériences sociales à l'étrange, pourquoi moi - qui suis de premier abord un peu timide et réservée mais extravertie une fois mise en confiance - je n'y suis pas arrivée ?

    Bon, après, j'ai passé de bon moments, j'en ai profité pour glandouiller, lire dans les parcs, prendre mon temps, etc ... mais j'ai aussi eu l'impression de louper des trucs. D'un côté, je suis contente d'avoir fait ses voyages parce que je sais que j'en suis capable mais de l'autre, je ne suis pas très motivée pour en faire d'autres. :erf:
     
    Algernon, glacelutin, Babitty Lapina et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...