Les athlètes qui font polémique aux Jeux Olympiques de Londres

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Flo, le 24 juillet 2012.

  1. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

  2. Alioth

    Alioth
    Expand Collapse

  3. Lizett'

    Lizett'
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Une amie musulmane m'avait raconté que si elle avait ses règles, ou des examens, pendant le Ramadan, elle arrêtait pour les jours concernés, et rattrapait plus tard. C'est pas que les sportifs de haut niveau. Et je pense que (dans les pays/familles ayant une certaine tolérance tout du moins), c'est une question de foi et d'engagement personnel ou tu fais ce que tu peux selon les aléas de la vie quotidienne
     
  4. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

    Je faisais plutôt référence aux fatwas dont je parle quelques lignes en dessous, c'est vrai que c'est pas très logique la façon dont j'en ai parlé, je corrige, merci !
     
  5. FlashForward

    FlashForward
    Expand Collapse
    Comme si j'étais le roi de la pomme de terre, J'envoie la purée!

    Le problème du Ramadan, ce n'est pas tant d'un point de vue "Légal/Dérogation", c'est avant tout une question de foi.

    Les gens, les sportifs ne font pas le Ramadan parce que l'Etat le leur impose, sous peine d'emprisonnement. C'est leur religion qui leur impose, c'est un choix de vie. Je pense que pour les sportifs qui vont participer aux JO, le problème, ce n'est pas "est ce qu'ils ont droit à une dérogation pour pouvoir s'alimenter et boire pendant les Jeux", mais bien est-ce qu'ils sont prêts à sacrifier leur foi.

    Je suis clairement impressionnée en tout cas par tous ces sportifs! :top: Merci beaucoup pour l'article, je n'étais au courant de rien de tout ça!


    Edit:
    Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié, certains de mes collègues musulmans me l'avaient expliqué. Par exemple, si tu as un déplacement, que tu pars en voyage, tu peux stopper le jeûn pendant cette période, et le rattraper par la suite!
    Ce serait al meilleure solution pour les athlètes musulmans, ainsi ils respectent leur foi, mais ne sont pas désavantagés au cours des JO (par contre, je me demande comment ça se passe en ce qui concerne la période de préparation et d'entraînement...)
     
  6. Myschka

    Myschka
    Expand Collapse
    Connasse cynique

    Je suis désolée, mais je suis putain de choquée. Surtout que dans la vidéo, les commentateurs précisent bien que les études sont contradictoires et qu'en plus, du fait de ses prothèses, il n'a pas la sensation du sol comme les autres athlètes, donc, DE FAIT, il est handicapé par rapports aux autres coureurs.

    C'est bon quoi, c'est pas un cyborg non plus, faut savoir faire la différence entre un implant dans l’œil qui améliore la vue et de simples lames en carbone.

    Si ça l'avantage les autres n'ont qu'à se faire amputer les jambes et se faire poser des prothèses, ça règlera le problème, comme ça ils seront tous à égalité et on verra bien si ça améliore les performances. Non ? (connasse cynique inside)

    Putain, ça m'énerve >_<
     
  7. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    euh sérieusement pour moi ces 4 cas ne devraient pas faire polémique... un peu d'ouverture d'esprit que diable...
     
  8. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

    Donc on en vient à une question bête et méchante : pourquoi il court en courses valides ? Je suis relativement réticente au fait qu'il court en courses valides ; certes, l'image est belle, il parvient à faire des minimas de valides malgré ses prothèses, c'est vraiment cool. N'empêche qu'il a un handicap qui a pour conséquences certaines gènes, ce qui le classe en tout logique en paralympiques !

    Et ça ne sert à rien de s'énerver comme ça et de couper les jambes de tout le monde ! ;)
     
  9. schtroulouloute

    schtroulouloute
    Expand Collapse
    Guest


    A propos des regles, c'est interdit pour une musulmanne de prier ou de jeuner durant ses regles. Car chaque musulman qui prie doit être "propre" (ils font des ablitions avant de prier pour ce purifier) et le fait d'avoir ses regles ne permet pas d'être propre au moment de la priere.
    Après y'a pas mal de "dérogation", t'es pas obliger de jeuner si tu voyages, en cas de maladie, ou de probleme de santé qui ne permettent pas a ton corps de jeuner.
     
  10. Myschka

    Myschka
    Expand Collapse
    Connasse cynique

    Tu le dis toi-même, il parvient à faire les minimas des valides. Donc, pourquoi ne pourrait-il pas participer s'il remplit les critères ? Évidemment du coup ça pourrait remettre en cause la pertinence des compétitions handi, si des athlètes handicapés sont capables de participer (en terme de performances) à des compétitions de valides, et ça amène beaucoup de questions quant aux divers degrés de handicaps représentés dans les compétitions handisport. Malgré tout, le comité a validé sa participation, donc le débat ici n'est pas de savoir si un handicapé quel qu'il soit peut ou pas participer à des compétitions valides, mais si, dans ce cas précis, il est avantagé par ses prothèses.

    Or tu dis qu'il réussit les minimas malgré ses prothèses. Pas grâce à elles. Donc la polémique comme quoi elles l'avantageraient me paraît un peu (voire complètement) absurde, et n'est donc pas une raison pour l'empêcher de concourir parmi les valides. Je conçois parfaitement qu'il existe un débat sur le fait de laisser des personnes handicapées participer à des compétitions valides, mais pour cette raison-là, non, franchement, je ne comprends pas.

    De plus, je pense qu'on peut le voir aussi comme quelqu'un qui permet une meilleure visibilité aux athlètes handicapés. Les jeux paralympiques ne bénéficient pas de la même couverture médiatique, on ne va pas se voiler la face, ce qui rend forcément la pratique du sport par des personnes handicapées plus difficile, notamment au niveau des infrastructures, des sponsors, des subventions, etc. Pouvoir prouver au public qu'une personne handicapée peut aussi réaliser des performances impressionnantes sera forcément bénéfique, pour tous les athlètes.

    Et oui, je m'énerve, pour plein de raisons bonnes ou mauvaises ça je l'admets sans souci, parce que les prothèses me paraissent un faux prétexte - encore une fois, ce type n'est pas un cyborg - , et j'ai volontairement exagéré en parlant d'amputer tout le monde pour montrer à quel point je trouve ça absurde (non, bien sûr qu'en vrai je ne souhaite pas couper les jambes de tous les coureurs, ça me paraissait évident).

    EDIT :
    Je vais te répondre la même chose qu'à Flo : s'il réussit à passer les minimas des valides malgré son handicap, je ne vois personnellement pas de raison pour qu'il ne puisse pas participer s'il obtient les mêmes performances qu'un valide. Pourquoi toujours vouloir tout scléroser et ghettoïser tout le monde ?

    Quant au supposé avantage qu'il aurait avec ses prothèses, les études sont contradictoires. Si l'avantage était prouvé alors oui, là il y aurait un souci. Mais il peut être réglé très simplement en imposant un équipement standardisé, aussi. (je sais pas, peut-être que je vis au pays des Bisounours)
     
  11. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Oups, ça c'est ma faute ! C'est corrigé, merci ! Idem pour Elisabeth Vogler
     
  12. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Pour les deux femmes saoudiennes, je pense que les autoriser à participer voilées est un progrès par rapport à ne pas les autoriser à participer. Évidemment, je préférerais qu'elles n'aient pas l'obligation de se voiler, et qu'elles n'aient pas une personne qui les accompagne de force. Mais je pense que c'est tout de même un progrès bon à prendre.
    Par ailleurs, j'ai beau voir dans le voile un symbole patriarcal, cela me dérange un peu qu'à chaque fois qu'une sportive est voilée, on attaque ça sous l'angle "elle montre sa religion sur un terrain de sport, c'est mal". Les sportifs montrent souvent leur religion sur les terrains sportifs : entre les signes de croix voyants, les prières parfois collectives, j'ai déjà vu des T-shirts à base de Jésus portés sous les maillots de foot et dévoilés lors de buts/fin de match.

    Quant à Oscar Pistorius, j'ai envie de dire qu'il ne court pas dans la catégorie "valide", mais dans la catégorie "tout le monde", je ne crois pas qu'il soit obligé d'avoir des jambes pour participer aux Jeux Olympiques. Moi je trouve ça super chouette et plein d'espoir qu'une personne ayant été amputée de ses jambes puisse courir aussi vite que quelqu'un qui a ses jambes.
     
Chargement...