Les codes vestimentaires au Travail

Sujet dans 'Forum Mode' lancé par Wayzea, le 25 juillet 2010.

  1. Wayzea

    Wayzea
    Expand Collapse
    Ridonkeylus

    Suite à l'article concernant les lignes de conduite beauté/style vestimentaire chez AA, je me demandais comment ça se passait pour vous, les Madmoizelles :)



    Quelques pistes pour en parler :


    Est-ce que votre entreprise/école vous impose un code vestimentaire?
    Lequel?
    Est-ce que c'est contraignant?
    Vous en êtes contente? Ca vous énerve? Ca vous indiffère?
    Est-ce que vous pensez vous être déjà fait rejeter à l'embauche à cause de votre style?
    Est-ce que ces codes existent aussi à l'étranger (avis aux Mad expatriées!)?
    Qu'est-ce que ça vous inspire ces histoires de code vestimentaire en général? Est-ce une entrave à la Liberté et donc une mauvaise chose, ou au contraire est-ce une manière de mettre tout le monde sur un pied d'égalité, et en ce sens, ce serait plutôt positif?
    Les uniformes scolaires, ça vous inspire quoi?

    A vous! :happy:
     
  2. GrandeMarine

    GrandeMarine
    Expand Collapse
    se roule dans un champs de coquelicots

    Perso si sa tenais qu'à moi on se fringuerais comme on veut, fin pas en mode "je sais pas m'habiller" non plus, mais on se fringuerais comme les filles dans glamour!!!
    Parce que bon je comprends pas moi, pk on accepte pas de pantalon carrot au travail, pk on peut pas porter des spartiates, ou des compensées trop hype!!!!!!

    Si j'ouvre mon salon de thé concept, mais employés pourront s'habiller comme des stars :d


    (commentaires trop inutile ^^)
     
  3. petrouchka-2

    petrouchka-2
    Expand Collapse
    Slip détendu Guest

    J'ai eu une longue discussion sur le code vestimentaire à adopter au travail et en dehors avec des amies.
    Et j'ai tendance à penser que c'est bien d'avoir une certaine limite dans la façon de s'habiller au travail comme ça, ça permet de faire une distinction entre vie professionnelle et vie privée. Personnellement, ça me dérangerait pas de devoir respecté un code vestimentaire (dans la mesure où je suis quand même à l'aise dans mes vêtements) mais j'avoue que pour l'instant j'ai pas encore trop eu à faire à ça donc je peux pas préciser. :)
     
  4. Vice-Versa

    Vice-Versa
    Expand Collapse

    Je n'ai jamais vraiment été confontrée à ce type de situation, mis à part pour des entretiens.

    Je trouve ça normal d'avoir un "costume" pour le boulot, on s'intègre dans un milieu. Quand on est client, c'est plus facile de reperer les employés.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bizaremment , je suis contre les uniformes à l'école et en même temps je trouve que les codes vestimentaires au travail , c'est plutôt une bonne chose. Je ne saurais expliqué pourquoi.

    (Je reviendrai développer si je trouve :shifty:)
     
  6. missaudrey

    missaudrey
    Expand Collapse
    Attention, je mords

    Alors...
    mon entreprise (administration) n'impose pas de code vestimentaire, juste des limites suivant les services
    par exemple, pour les mecs qui ont un contact avec le public, pas de bermuda, de tong, et de débardeur
    pour les filles, il n'y a pas vraiment de restriction, du moment, que ce n'est pas abusé je pense, en tout cas je n'ai jamais vu quelqu'un autour de moi se faire réprimander pour sa tenue
    j'ai un piercing à l'arcade et ca ne pose pas de problème, on m'en a d'ailleurs jamais fait aucune remarque
    la seule restriction s'est moi qui me la fait, car dans mon bureau les mecs et filles sont plutôt assez basiques et classique et dès que tu mets quelques choses qui est un peu fashion ou qui sort de l'ordinaire tu as des remarques, ils se foutent de toi gentiment on vas dire lol

    sinon j'ai déjà bossé par le passé ou une tenue était imposé, il y a certains avantage, c'est que le matin tu te poses moins la question sur ce que tu vas porter sachant que c'est juste pour le trajet
    par contre vu que c'est une tenue que j'appréciai moyen, c'était pas top, et d'être habillé pareille toute l'année c'est chiant , la tenue te sors par les yeux


    pour ce qui est des entretiens d'embauche, par contre suivant l'endroit ou je postulais je m'habillais en conséquence, je n'avais pas encore de piercing à l'arcade et je retirais celui à la langue

    pour ce qui est des uniformes scolaires je ne sais pas si j'aurais aimé, mais la seule bonne chose que je peux trouver à ca, c'est qu'au moins il n'y a pas de différence entre celles qui vas s'habiller a petits prix et celles qui vas arriver avec des fringues qui coutent un bras

    sinon niveau boulot, ca dépend du taff, je pense que pour certains boulot c'est normal d'avoir un uniforme comme au mc do, police etc....

    voilà pour mon avis ;)
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ca fait deux étés de suite que je travaille dans une "grosse entreprise" et j'ai la chance d'être dans un service où je ne suis pas soumise à un code vestimentaire particulier. Par contre, je m'impose des limites : j'évite les tops trop échancrés, les jupes trop courtes et les talons hauts.
    C'est devenu un véritable casse-tête pendant la période de canicule fin juin. Je ne savais pas trop comment m'habiller sans pour autant passer pour une pouffe ou transpirer comme un porc dans les transports en communs. Surtout que j'avais surpris des regards de la part de mes chefs mâles et des femmes plus âgées que moi qui m'ont déplus... Pour le coup, j'aurais bien aimé qu'on m'impose des règles plus strictes.

    Je trouve ça normal, même si c'est contraignant, d'imposer un code vestimentaire au travail ne serait-ce que pour l'image qu'on donne vis-à-vis de l'Autre et pour être pris au sérieux.
     
  8. Kaellie

    Kaellie
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Comme plusieurs d'entre vous, je n'ai pas de code vestimentaire imposé, c'est plus de l'auto-censure en fait. Comme je bosse dans un milieu de mecs (sur 60, on est 5 nanas), j'évite donc les jupes trop courtes ou les décolletés trop profonds.

    A côté de ça, quand je vois débarquer ma chef certains matins (que j'adore soit dit en passant), j'ai les yeux qui saignent... :confused:

    Mais bon, mine de rien, "chassez le naturel, il revient au galop", je suis quand même vue comme une "originale à tendance gothique". Parce qu'il n'y a pas que les vêtements, il y aussi les accessoires. Et que, même en jeans et petit haut basique, ils parlent de moi à cause de ça (tatoo, piercings, lame de rasoir, tête de mort, pentacle, vernis noir, etc ; ça les fait kiffer en fait :happy:).
     
  9. Combustion_interne

    Combustion_interne
    Expand Collapse
    A nos actes manqués

    Est-ce que votre entreprise/école vous impose un code vestimentaire? mon école non (et même pas aux militaires qui sont en civil quand ils viennent en cours). L'entreprise dans laquelle je fais mon stage non plus, les responsables sont en costume (enfin pantalon, chemise) et le vendredi c'est "Friday wear"

    Est-ce que vous pensez vous être déjà fait rejeter à l'embauche à cause de votre style? j'ai jamais eu à passer d'entretien d'embauche mais le jour où j'y vais je sais que je me renseignerais d'abord sur le style de la boite et je me pointerais avec les fringues en conséquence

    Qu'est-ce que ça vous inspire ces histoires de code vestimentaire en général? dans un sens je trouve qu' "imposer" un style unique réduit les différences mais ça devrait surtout être le cas au collège et au lycée pas forcément un uniforme comme au Japon mais plutôt un style (jean-polo/tee-shirt ..) Depuis que je suis dans le supérieur je trouve qu'on s'habille tous plus ou moins pareil (jean-converses-teeshirt)

    Les uniformes scolaires, ça vous inspire quoi? j'trouve ça mignon mais sûrement parce que je ne suis pas obligée d'en porter un
     
  10. Combustion_interne

    Combustion_interne
    Expand Collapse
    A nos actes manqués

    Waouh effectivement c'est un peu "strict" ton lycée ! La phrase que j'ai mis en gras me fait un peu rire parce que je suis dans une école semi-militaire mais en juin ça a été tongs et short (de bain des fois) pour la plupart des mecs ou presque ... ^^
     
  11. Wayzea

    Wayzea
    Expand Collapse
    Ridonkeylus

    Est-ce que votre entreprise/école vous impose un code vestimentaire?
    Non. Je ne suis jamais allée dans une école qui imposait un code vestimentaire, même pas de limites concernant les shorts, tongs, etc. Ceci dit, c'était une "autre époque" si je peux dire que celle d'aujourd'hui! Je suis entrée au lycée il y a une dizaine d'années, on n'était pas du tout dans une optique comme aujourd'hui par rapport au vêtement. il y avait des clans vestimentaires, mais on en était encore à se chercher et on avait tous un style bien jeune. Il n'y avait quasiment personne en talons, on ne venait pas avec un sac à main mais un sac à dos/cartable. Du coup, pas vraiment la peine d'imposer des limites qu'on ne franchissait de toute façon pas, de nous même.
    Dans le monde du travail, je n'ai pas connu de code imposé non plus. Mais je fais quand même la différence entre une tenue de boulot et une tenue de week-end. Dans mon travail, j'étais amenée à voir du monde, et à donner une image respectueuse de la boite et de moi-même. Donc ça passait par des tenues sobres et plutôt élégantes. C'est un vrai plaisir en fait de s'habiller comme ça! :) J'aime beaucoup, ça me donne une certaine confiance en moi, de la prestance, etc. Ca me fait me sentir adulte.


    Est-ce que vous pensez vous être déjà fait rejeter à l'embauche à cause de votre style? Je n'ai aucun signe extérieur (tatouage, piercing) qui puisse faire tilter un recruteur lors d'un entretien. Tout ce que j'essaye de faire, c'est de ne pas paraitre trop jeune, c'est vraiment juste ça qui pourrait me porter préjudice.
    Comme l'a bien dit Ruby, ça n'empêche pas de faire du bon travail!
    On ne peut pas empêcher les recruteurs d'avoir des apriori, de mettre les gens dans des cases à cause d'un petit signe extérieur.

    Est-ce que ces codes existent aussi à l'étranger (avis aux Mad expatriées!)?
    J'ai l'impression (je vais parler du cas de l'Irlande) que les recruteurs sont plus ouverts à la diversité dans l'entreprise, où, en tout cas, ont moins d'apriori sur les personnes qui ont un style "alternatif" (dans le sens, qui sort de la norme qu'on peut attendre d'un candidat). Il n'est pas rare de croiser des personnes avec dreads/extensions colorées/tatouages/piercings faire l'accueil d'une grande boite, ou autre. Chose qu'on ne voit que très rarement en France (excepté certains milieux "branchés", la pub, la musique,...). Il y a beaucoup moins de présence de ces codes vestimentaires. Très peu viennent au boulot en costume, au final. Et si on en croise dans la rue, ce sont bien souvent des français.

    Qu'est-ce que ça vous inspire ces histoires de code vestimentaire en général? Est-ce une entrave à la Liberté et donc une mauvaise chose, ou au contraire est-ce une manière de mettre tout le monde sur un pied d'égalité, et en ce sens, ce serait plutôt positif? Mon avis est partagé, mais tend tout de même vers le côté positif du code vestimentaire. C'est une manière de véhiculer une bonne image d'une société. Ca crée une sorte de cohésion au sein de l'équipe, ça crée un effet de groupe en fait. On vient gommer les inégalités sociales. On distingue mieux vie privée/vie professionnelle en imposant ces contraintes, et on laisse un petit peu le privé à la maison (en enfilant son costume, on change de rôle, on devient salariée et plus mère/femme/soeur... - en tout cas, ça aide à laisser tout ceci de côté le temps du travail, même si l'esprit n'enfile pas vraiment un costume on est d'accord).


    Les uniformes scolaires, ça vous inspire quoi? Toujours sur le modèle de l'Irlande, je trouve ça adorable quand je vois des petits bonhommes de 6 ans avec leur cravate.
    Je suis d'accord avec le fait que ça puisse aider à retirer un sujet de moquerie. Mais on raillera toujours après un petit gros, un grand maigre, un binoclard, etc... On ne peut pas empêcher les enfants de railler, et chacun sait au combien les enfants peuvent être méchants entre eux.
    Quand on regarde le résultat au collège/lycée, on voit que les ados sont encore plus "délurés" (c'est pas du tout le bon mot, je chercher un terme moins péjoratif et je reviens!) vestimentairement parlant lorsqu'ils sont en dehors de l'école. Finalement, ces contraintes vestimentaires les amènent à oser davantage (le très court, la vulgarité, l'indécence... On voit ça à chaque coin de rue en Irlande, beaucoup plus qu'en France). "Puisque j'ai un costume à l'école, je vais m'habiller encore + n'importe comment quand je le peux, ha-ha", c'est un peu comme ça que je le vois. Alors qu'en laissant aux enfants le choix de leurs vêtements, on les amène à se modérer par eux-mêmes. C'est un peu le jeu du "touche pas à ça", c'est la meilleure des choses à dire pour qu'un enfant touche.
    Il y aussi un phénomène de société, le fait que les enfants "grandissent" plus vite ou en tout cas veulent grandir plus vite, ce jeu de provocation, le fait que l'irlande ça doit devenu un pays "riche" en assez peu de temps (les parents se souviennent d'une enfance difficile et veulent choyer leurs enfants, et par là-même leur accordent tout, sans limites) etc... Et tout ne peut pas être remis sur le dos du costume à l'école.
     
  12. Romy.

    Romy.
    Expand Collapse
    Graouuw

    Je bosse dans une pizzeria donc pas de code vestimentaire particulier. Bien sure j'évite au maximum de me pointer avec des truc déchirés ou tout froissés (ah si les baggys sont interdit par contre mais ça me parrait normal).

    Mon patron parlait en rigolant de nous imposer l'uniforme mini jupe/brassière :yawn:. Il nous racontait qu'un pote à lui est patron d'un restaurant Grill et que les serveuses, avant d'être embauchées, savaient d'avance qu'elles seraient obligées de porter ce costume de bitch. Et ouai le sexe c'est vendeur quoi... :stare:
     
Chargement...