Les démonstrations d'affection en public... et moi

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 17 juillet 2015.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Tapioca

    Tapioca
    Expand Collapse
    -

    Parce qu’après avoir détesté voire les autres faire des démonstrations d’affection en public
    Attention petite coquille :taquin: c'est voir et pas voire ^^

    Ha super cet article ! Perso je "divise" aussi les actes d'affection en deux, comme dans l'article. Quand un couple se roule des pelles depuis 5 min et limite se pelote, ça commence à me mettre un peu mal à l'aise. Mais se tenir la main, ou se faire des bisous, ou des câlins, tout le monde devrait pouvoir le faire :free:
     
  3. Margaux Palace

    Margaux Palace
    Expand Collapse
    Je cuisine en pyjama
    Membre de l'équipe

    Argh mais cet article Sophie <3 <3
    Moi je suis de la team j'aime bien voir les démonstrations d'affection en public mais aussi et surtout team j'embrasse mon mec en public. La relation à distance fait que quand on se voit on se lâche pas trop :shifty: mais on s'est déjà pris tellement de remarques de type "oh ça va prenez une chambre" ou, pire, "oh arrêtez maintenant j'imagine des trucs" ça me sidère aha. Quoiqu'il en soit je trouve que quand c'est spontané c'est toujours touchant <3 (même si en moi je ne comprendrai jamais les gens qui marchent bras dessus bras dessous car c'est totalement inconfortable)
     
    Laetare, Métempsycose et Faye Valentine ont BigUpé ce message.
  4. Cantor Métrique

    Cantor Métrique
    Expand Collapse

    Pas mon truc les démonstrations d'affection, mais c'est purement personnel. Ça me vient rarement à l'idée. Mais quand ça vient des autres j'ai tendance à m'en foutre, sauf quand y a une connotation un peu sexuelle. Genre ça me met un peu mal à l'aise quand un mec caresse le cul de sa meuf devant tout le monde par exemple.
    Aussi une fois, entre potes dans un bar, on s'était retrouvés à côté de deux couples d'une cinquantaine d'année qui se roulaient des pelles pendant toute la soirée, bah franchement c'était un peu gênant, et un peu creepy aussi. :shifty:

    PAR CONTRE, je suis révulsée par le fromage et quand au restaurant on met du gruyère sans me demander sur mes pâtes carbonara, je m'en vais.
    Et quand quelqu'un sort son repas à base de fromage qui sent, JE LE JUGE SÉVÈREMENT, genre :evil:
    Je vous le dis, adorateurs de fromage, le monde irait beaucoup mieux sans vous.

    (ce dernier paragraphe est à base d'exagération pour faire de l'humour)
     
    Souitic, Manea et Faye Valentine ont BigUpé ce message.
  5. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse
    It's my party, and I cry if I want to.

    J'ai du mal avec les gens qui se montrent "trop proches" en public depuis que je sais parler :rire:
    J'évolue dans un milieu où les gens sont très pudiques sur ce genre de chose, c'est sûrement pour ça.
    En tout cas je ne me gêne jamais pour le faire comprendre aux concernés, certains exagèrent quand même : Je n'ai jamais demandé à être le public de ce genre de scène :ninja:
     
    honeyspoon_ et Matooune ont BigUpé.
  6. Marie

    Marie
    Expand Collapse
    Événements & Box madmoiZelle
    Membre de l'équipe

    J'aime bien cet article :3
    Perso, il m'arrive d'avoir des démonstrations d'affection en public, mais plutôt comme tu le décris, dans des moments de pause.

    Quand j'en vois dans le métro, ça ne me dérange pas, je me dis "oh, cool, des gens amoureux, ils sont chanceux" :3 (mais être en couple doit faciliter cette tolérance).

    En revanche, j'ai vraiment beaucoup de mal avec les pots de colle. Dans les deux dernières semaines, j'ai été confrontée deux fois à des couples "glue". Une fois en soirée, où ils n'arrêtaient pas de se toucher, de s'appeler "chéri" de s'embrasser en faisant un smack qui décollait le papier peint à. chaque. fois. et une fois dans les transports. En soirée, j'ai vraiment trouvé ça chiant parce qu'en fait, ce couple est resté dans sa bulle tout du long, du coup j'ai pas trop compris l'intérêt. Et puis ce bruit de succion du smack m'a rendue dingue -_-
     
  7. kittyminaj

    kittyminaj
    Expand Collapse

    Marrant cet article! Plus jeune je détestais ça, parce que mon ancienne meilleure amie était toujours collée à son copain, ils s'embrassaient devant moi (on se sent très seul dans ces moments quand on a pas de portable pour faire genre on regarde ailleurs), pouvaient pas se lâcher... Mais comme j'étais hyper complexée par mon célibat, je détestais chaque couple, même qui se tenait la main ou se faisait des petits bisous ^^ Et puis au lycée, c'est un peu différent, les gens aiment bien montrer qu'ils sont en couple (car être célibataire c'est la honte soit disant) donc je pense que chaque couple de seconde/première en rajoutait (même si leur amour était sincère). On voit moins de "démonstrations de roulages de pelles dans les couloirs" à la fac par exemple.

    Après je comprends que des gens n'aiment pas (ça m'arrive parfois de détourner le regard, de ressentir de la jalousie juste parce que j'aimerais être avec mon copain plus souvent), mais faire un commentaire, c'est impoli.
    Racontage de life:
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Wink Dowo et Laetare ont BigUpé.
  8. honeyspoon_

    honeyspoon_
    Expand Collapse

    Je suis de celles qui ne sont pas démonstratives en public :ninja: . Je n'aime pas non plus sortir avec des couples qui n'ont pas la même pudeur que moi. Mais j'avoue que dans ces moments là je préférerais qu'ils s'embrassent devant moi plutôt que d'attendre que j'aille aux toilettes pour se galocher. Il serait peut être plus concentrés sur ce qui se passe autour d'eux (ou pas) dans le sens où on est entre amis et pas en amoureux. Enfin voilà, se tenir la main, un smack, les gestes tendres, aucun problème. Mais quand par exemple on est coincé dans le métro et qu'on doit se tordre le cou pour regarder ailleurs, c'est chiant. On a pas tous la même pudeur et je pense qu'en public ce sont des réactions auxquelles il faut s'attendre. Ou alors effectivement prendre une chambre :moqueur: .
     
    L-unita et CaraNougat ont BigUpé.
  9. Abs24

    Abs24
    Expand Collapse

    Gros gros gros big up à cet article !

    Perso je suis assez fière d'avoir réussi à ne plus penser à moi quand je vois un couple... C'est ça le problème au fond, c'est un peu du "cache ta joie que je n'ai pas", ce côté haineux quand quelqu'un a de l'argent/quelqu'un/whatever. Alors que BON SANG, c'est pas parce que quelqu'un a quelqu'un qu'il l'a nécessairement volée (et quand bien même ?). Pour ne pas faire envie aux autres il faudrait que tout le monde se cache d'être heureux. Mais putain, je trouve ça hyper enfantin/bas/égoïste comme réaction. Je ne juge pas le fait de le faire, personne n'est parfait, mais bon...

    Après ma rupture ça me faisait un pincement au coeur de voir des couples, mais maintenant j'ai réussi à dissocier et je le vis mieux :) Je suis même en mode fangirl quand ma meilleure amie et son mec sont tous mignons ensemble, c'est juste kyah mignonnerie :dowant:

    Et honnêtement, des gens qui sont indécents dans leurs démonstrations d'affections, je crois n'en avoir jamais vu, donc pas à me plaindre de ce côté-là...

    Y a juste, de mon côté, étant lesbienne je peux moins me le permettre que les autres couples. Homophobie, violence, risques, tout ça, tout ça :erf: Alors que je suis du genre à ne pas m'embarrasser du regard des autres à la base... Ça m'emmerde.
     
    Locke a BigUpé ce message
  10. TséTsou

    TséTsou
    Expand Collapse
    Partiels, partiels, dîtes moi comment vous réussir.

    J'ai jamais été à l'aise avec les démonstration d'affection en public; que ce soit dans un sens ou dans l'autre.
    Si je sors en public avec mon copain je suis hyper mal à l'aise de l'embrasser devant tout le monde, j'ai l'impression de faire entrer des inconnus dans ma vie privée, intime. Par exemple, si lors d'une sortie entre amis, je viens avec mon copain, j'y vais d'abord pour voir mes amis. Je préfère alors garder les démonstrations d'affection pour nos moments à deux. Qu'il me prenne par taille ça ne me dérange pas, mais loin de moi l'idée de lui rouler la galoche du siècle devant tout le monde.
    Du coup c'est la même logique pour les autres couples, je comprends pas comment ils font pour s'embrasser en public. Ça ne me renvoie pas à mon célibat, enfin pas trop !
    :sweatdrop:
    Mais si un couple reste enfermés dans sa bulle alors que tout le monde discute autour là je suis carrément véner. :stressed: J'ai envie de leur dire que si on les emmerde tant que ça, ils ont qu'à se casser et faire leur soirée à deux ...
     
    Ursinae a BigUpé ce message
  11. Mardy Bum

    Mardy Bum
    Expand Collapse
    [B]“Les mots de vérité manquent souvent d'élégance.”[/B]

    Bon je l'avoue , les démonstrations d'affection en public , je suis vraiment vraiment pas fan. En plus j'aime le fromage ( mais je suis gentille quand il pue, je vais dans mon jardin le manger et même en hiver :yawn: ) plus sérieusement ça me met mal à l'aise. Je parle pas des simples marques d'affection. Je trouve ça plutôt mignon au contraire, ça me fait penser à mon copain justement . Mais parfois, je ne vais pas dire que je trouve ça abusé mais en tout cas y'a une gêne . Après comme là dit une des madz , je détourne du regard basta.
     
  12. Selenetig

    Selenetig
    Expand Collapse
    Master ou pas Master, la est la question du moment

    Moi j'adore le fromage, surtout si il pue...

    Et j'adore aussi embrasser et caliner mon mari. On ne sort pas dans la rue sans au moins se tenir la main. Je ne vois pas pourquoi on devrait se cacher parce qu'on s'aime.

    Après quand on est avec des amis on s'interesse à la conversation, même si on est blotis l'un contre l'autre ça ne nous empeche pas de discuter avec les autres.

    NB : je suis aussi très demonstrative avec mes amis, les calins ca fait toujours du bien
     
Chargement...