Les expressions qui, petite, te faisaient rêver

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Seluj, le 23 juin 2010.

  1. Seluj

    Seluj
    Expand Collapse
    N° 7

    Je ne crois pas avoir trouvé de topic traitant ce sujet là... si c'est le cas pardonnez-moi :fleur:
    Je vous propose donc de venir nous raconter les petites anecdotes que vous avez sur certaines expressions qui vous ont marquées quand vous étiez petite (ou pas hinhin).

    Je commence par exemple avec l'expression de ma grand-mère "ça va pas te boucher le trou-de-bal !" quand je ne voulais pas manger quelque chose.
    Je me suis toujours imaginée les fesses bouchées par une balle de tennis quand elle me disait ça, concept assez simpa hein.... :yawn:

    Ou alors l'expression bien connue du "bouc émissaire", comme beaucoup je pense j'imaginais un bouquet... misère ! Donc un bouquet de fleur tout noir, tout fané haha jusqu'à temps qu'on m'explique ce que ça voulait vraiment dire :d

    Voilà, à vous ! J'espère que l'idée vous plait :)
     
  2. Methylenn

    Methylenn
    Expand Collapse
    Shay !

    L'expression " huile de coude " j'étais persuadée que c'était une vraie huile :red:
     
  3. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Quand je boudais à table (moi pas vouloir manger ça), mon père me disait souvent "va te faire cuire un oeuf"... Je croyais qu'il fallait vraiment que j'aille me préparer un oeuf à manger.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    "Le lion d'or." A chaque fois que je devais aller me coucher, ma mère me bordait en disant (exprès) qu'on allait faire un grand voyage et aller "au lion d'or." J'imaginais une sorte de palais asiatique avec un beau tapis rouge et lourd sur les marches et une gigantesque tête de lion en or massif à l'entrée. (ouais, bon.) J'ai attendu des années avant de comprendre que nous n'irions pas "au lion d'or" mais "au lit, on dort." :shifty:
     
  5. Spider Jerusalem

    Spider Jerusalem
    Expand Collapse
    Bongour!

    "passer du coq à l'âne" je sais pas pourquoi mais j'ai mis des années à comprendre qu'il s'agissait de noms d'animaux. Je pensais que ça avait un rapport avec Tintin Coke en stock. :red:
     
  6. Safety-Pins

    Safety-Pins
    Expand Collapse
    Sangria Mexicana !

    "tomber dans les pommes" . Je croyais vraiment que l'on poussait la personne dans les comptoirs présentant des pommes dans un marché. N'importe quoi ><
    "Tirer le diable par la queue". Je croyais qu'il fallait vraiment le tirer par la queue...:x (d'ailleurs je croyais que le diable, c'était comme le p'tit diablotin rouge qu'on avait sur les portables là..:x)
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Tourner sept fois sa langue dans sa bouche.
    La maîtresse d'école m'avait allumé devant toute la classe et collé la honte du siècle quand, après nous avoir dit ça, elle avait vu que je le faisais vraiment, bouche grande ouverte, avec ma langue qui décrivait des cercles ... Elle m'avait fait venir au tableau pour le faire devant les autres; J'étais restée muette, bouche close, et elle m'a renvoyée à ma place en me traitant de "sale petit chaperon rouge" (j'étais souvent vêtue de rouge). A la réflexion, c'est vraiment une remarque de pute !
     
  8. bloutch

    bloutch
    Expand Collapse
    nanopabulophobe

    Quand j'étais en maternelle notre maitresse nous disait souvent '' Va voir ailleurs si j'y suis '' (ouais, sympa). Je comprenais pas, je pensais que 'Sijisui' c'était une personne, et une fois elle me l'a dit à moi et j'étais toute perdue, j'me rappelle même avoir demandé à un ami ''Mais il est où, Sijisui ??''

    C'est dingue que j'me souvienne de ça :lol:
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Avoir des fourmis dans les jambes : j'ai cherché plein de fois ces maudites fourmis invisibles.
     
  10. Aries

    Aries
    Expand Collapse
    Pourquoi quoi ?

    "Entre autres", bah moi je croyais que ça s'écrivait "en trotre" et je me disais "mais ça veut rien dire trotre oO"
     
  11. LaBananeMasquée

    LaBananeMasquée
    Expand Collapse
    In tartiflette we trust

    "Ils me pompent les vitamines" dixit ma maitresse de grande section (au passage cette femme etait un tyran) je comprenais pas trop cette histoire de vitamines alors du coup j'imaginais une pompe genre pompe a essence qu'avalait les vitamines >< (c'est beau l'imagination quand on a 5ans)
     
  12. Callie.

    Callie.
    Expand Collapse
    Explose en plein vol

    Alors moi il y en a deux qui m'ont vraiment marquées qui sont:

    "S'épiler le maillot" quand j'avais environ 8/9 ans j'avais entendu ma mère et ma s?ur parler de leur épilation au bord de la piscine. Sur le coup je comprenais rien je me disais mais elles s'épilent le torse? Moi j'ai pas de poil... :coiffe:

    "Perdre les eaux" que je comprenais par "perdre les os" je croyais que quand la femme accouchait elle perdait quelques uns des ses os (comment j'ai pu croire ça??) :icon_4laugh:
     
Chargement...