Les femmes assurent 80% des tâches domestiques

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par romhebert, le 7 décembre 2009.

  1. romhebert

    romhebert
    Expand Collapse
    Teube et fiere de l'etre

    Les femmes françaises assumeraient près de 80 % des tâches ménagères, l?enquête « Étude des relations familiales et intergénérationnelles » (Erfi) de l?Institut national d?études démographiques (Ined). Le déséquilibre est d?autant plus prononcé qu?il y a d?enfants dans un couple et que le dernier est jeune. Les inégalités persistent dans ce domaine comme le montre cette vaste enquête Erfi.

    L?arrivée d?un enfant modifie-t-elle la répartition des tâches domestiques au sein du couple ? En France, les tâches ménagères demeurent inégalement réparties dans le couple. Il s?avère que les femmes en assument souvent la plus grande partie, même si on admet que des évolutions sont perceptibles pour les jeunes générations. Selon la récente étude Ined, les hommes ne participent pas davantage au travail domestique lorsque survient une naissance, selon Arnaud Régnier-Loilier qui répondait à la question grâce à la vaste enquête « Étude des relations familiales et intergénérationnelles » (Erfi).

    Alalalalalala c'est affolant non?
     
  2. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    ça depend ^^

    faut pas se laisser faire non plus...
    avec chéri nous c'est à peu pres equitable, on partage plutot bien les taches (bon les gosses c essentiellement moi, mais ça me convient tres bien -genre j'ai pas confiance en lui-)

    par contre j'ai remarqué un truc assez drole
    "ha non moi je vais pas allaiter... déjà pour que le papa puisse donner aussi le repas de temps en temps et participer"
    au final ? les peres qui se levent ne serait ce qu'une seule fois dans la nuit sont tres tres rares. le bib ils le donnent une ou deux fois pour voir, et lachent vite parceque ça les gonflent. et compte pas sur le male pour faire la vaisselle apres...

    les pauvres, va remettre de l'ordre là dedans...

    remarque moi jme suis faite avoir... deux fois...
    "vite cherie, faut le/la diversifier.. moi aussi jveux lui donner à manger"
    pour les deux, il a donné à manger deux trois fois...
    (bon, pour sa defense, au final c lui qui prepare la bouffe donc est ce un vrai probleme ? bon avec ça moi je bouffe apres tout le monde :lol: )
     
  3. emi974

    emi974
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    Je veux bien y croire, mais tout ça c'est avant tout une question d'éducation je pense.

    Sinon dans mon couple tout va bien, les tâches sont plutôt bien réparties. Je suis contente quand j'entends mes amies parler de leurs copains qui ne font mais strictement RIEN! Le mien est génial pour ça, il fait la cuisine, la vaisselle la moitié du temps, sors le chien le matin avant de partir, nettoie le sol quand il le faut....mais bon c'est tout de même moi la fée du logis! Parce que je suis maniaque! Mais vraiment! Genre, si une chaussette se retrouve par terre, il faut que je la ramasse même si je suis callée sous la couette, dans mon lit, bien au chaud, je ne peux pas ne pas avoir l'idée de laisser cette pauvre petite chaussette toute seule par terre! :stressed:

    Ou encore, pas possible que je m'assois sur le canapé avec tous les poils du chien qui trainent....Non, Non, Non, je prends la brosse et allez....tout doit être niquel chez moi, sinon je fais une grosse crise :annoyed:
     
  4. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Le résultat ne m'étonne pas tellement même si je pense que c'est quelque chose qui change peu à peu. Je crois que nous, les femmes, avons du mal à laisser faire les hommes. Il faut toujours qu'on ajoute notre petit grain de sel dans le plat qu'il prépare, qu'on critique sa manière de faire le ménage, etc. Enfin c'est une impression tout à fait personnel, puisque dans mon couple c'est plutôt l'inverse (il critique car trouve que je n'en fait pas assez). Je pense que l'arrivée des enfants renforce un peu cet aspect des choses et l'inégalité de la répartition des tâches ménagères.
    Je pense que cela évolue tout doucement, mais c'est déjà bien, ce n'est facile ni pour les hommes ni pour les femmes et dans un sens je pense que c'est un enjeu de pouvoir important et que c'est pour ça que les femmes ont parfois un peu de mal à lâcher du lest.
    Mais en cas de "force majeure", les hommes s'en sortent très bien, y compris avec les enfants.
     
  5. Charuru

    Charuru
    Expand Collapse
    A une dinde rôtie

    Que pour le passage de la tondeuse faut un jardin et que du bricolage,^y en a pas souvent à faire alors que les 7 tâches reprises ce sont des tâches du quotidien. Par contre vie sociale en tâches ménagères???
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mais est-ce vraiment si réducteur, que ce soit les femmes qui s'occupent de ça?

    Parce que le travail est accordé aux femmes, est-ce pour autant qu'il est "réducteur" que les femmes s'occupent du ménage?
     
  7. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    J'ai peut être une réponse : parce que c'est chiant. Toujours pareil.
     
  8. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Je ne trouve pas cela réducteur, au contraire je pense que la gestion de la maison donne une part de pouvoir que toutes les femmes ne sont pas facilement prêtes à lacher. Après évidemment on aime ou pas faire ces choses, on y accorde plus ou moins d'importance et on cède plus ou moins face au manque d'investissement de certains hommes.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Cependant, ça occupe.

    Et certains métiers sont bien plus chiants, ennuyeux et pénible que de faire le ménage.
    Mais ceci dit pardon, je pars dans un autre débat qui est celui de la proportion de femme au foyer comparé aux hommes au foyer...

    Sinon je ne comprends pas bien l'utilité de ce genre de statistiques. On n'a aucun élément pour analyser le pourquoi du comment, on se contente d'être sensible au chiffre : 80%
    Mais dans quelles conditions ces femmes sont-elles derrière les fourneaux et à passer la serpillière? Y sont-elles forcées? N'ont-elles le choix qu'entre ça ou la maison crade? Parmi les 80%, quelle est la proportion de mère au foyer? Celle des femmes actives?

    Bref je ne vois pas trop quoi commenter à partir de ça.
     
  10. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Certains métiers sont plus chiants, mais payés quand même :P
    Ceci dit je suis d'accord pour nuancer, ce qui est important c'est surtout que parmi ces 80% beaucoup ne sont pas satisfaites de la situation, on peut donc en déduire qu'elle n'ont pas vraiment le choix (enfin on a toujours le choix, comme changer de mari, mais bon pour certaines ce n'est pas une option^^)

    Pour ce qui est de réducteur ou pas, je pense que tout dépend de ce que ça représente pour chaque couple.
    Quand une femme est obligée de tout faire parce que son mari trouve ça normal et ne s'est jamais demandé si il pouvait l'aider, la oui c'est réducteur, mais faire le ménage en tant que simple action n'a rien de réducteur, c'est sur.
    C'est réducteur quand l'autre pense que de toute façon c'est à ça que vous servez.

    De mon côté c'est plutôt lui qui fait les 80%, mais j'essaye de l'aider de plus en plus, parce qu'il bosse beaucoup et que le faire a deux c'est plus cool^^
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai été élevée avec l'idée que c'est l'homme qui cuisine, l'homme qui nettoie les carreaux, l'homme qui sort les poubelles, l'homme qui repasse ses chemises et... Ca a joué : Je ne sais pas cuisine (je crois qu'après deux semaines de pâtes à toutes les sauces, je décèderais), je n'ai aucune idée de la façon dont on nettoie des vitres, le repassage est un concept inconnu chez moi et j'en passe. Résultat : je plains l'homme quand on vivra à deux, il va falloir qu'il me dresse (vraiment, c'est des trucs pas naturels pour moi, je dois me forcer, c'est limite une torture..) pour que j'y parvienne. (bon je suis motivée hein :d)

    Tout ça pour dire que.. ce chiffre ne m'étonne pas. Dans la plupart des familles, la femme fait tout, et ça a été tellement bien intégré que c'est reproduit d'une génération à l'autre. C'est 'comme ça', et la tendance doit être dure à renverser.

    (et ça me fait marrer pour le coup d'être de l'autre côté de l'enquête, d'une certaine façon..)

    M'enfin, ça ne changera pas de si tôt. Il suffirait pourtant d'un peu de bonne volonté de la part de ceux qui n'ont jamais touchée un manche à balai et d'un peu de confiance/déléguation de la part de ceux qui vivent chiffons à la main. Si personne ne se bouge, c'est que ça va à tout le monde, non ?

    Le seul moment ou ça me semble injuste c'est quand, femme ou homme, celui qui est en charge du ménage bosse autant en dehors de la maison que dedans. Passer sa vie à frotter, merci bien :/
     
  12. Marj0

    Marj0
    Expand Collapse
    Excitation, Introduction.

    Dans ce cas je pense clairement être un homme. Et encore je suis pas sur de faire les 20% en intégralité.
     
Chargement...