Les Grandes Ecoles partent en guerre contre l'alcool

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par SML, le 4 février 2008.

  1. SML

    SML
    Expand Collapse
    Merci pour ce moment

  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Moui... Les gens vont piccoler avant d'aller en soirée, y'aura toujours une parade à ce genre de restrictions. Personnellement je trouve ça stupide de restreindre, restreindre et restreindre encore...

    Quant à leur réputation et image de marque atteintes par les beuveries, les bizutages ils en pensent quoi? Quand c'est fait sous l'oeil attendri des doyens/président etc.
     
  3. artemis-2

    artemis-2
    Expand Collapse
    Adooore les sushis Guest

    Hum, la mesure changera rien...Pour être sortie plusieurs fois avec des étudiants d'IEP, c'est vrai que c'est plus beuverie qu'autre chose, mais bon, j'ai vu qu'un IEP, et puis on peut pas généraliser. Enfin je trouve que ça fout la trouille de voir quelqu'un tomber en coma éthylique après le 1er 1/4 d'heure ! Le seul truc c'est que la fille en question avait bu avant de venir, donc les futures mesures...Serviront à rien, mais ça c'est une spécialité française.
    Après tout c'est à chacun de prendre ses responsabilités, personne n'oblige à boire pendant les soirées. Perso je trouve pas qu'une soirée soit réussie quand on est malade comme un chien le soir même et le lendemain....
     
  4. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Honnêtement je pense qu'il y a un réel problème au niveau de l'alcool, en prépa et dans les grandes écoles.
    Après comme ça a été dit, le contexte est particulier, tu viens de bosser comme un dingue pendant deux ans, et des responsabilités t'attendent après, t'es dans une phase particulière je pense.

    Ceci dit par rapport à ces mesures, elles existent déjà, d'ailleurs il me semble que de manière générale les open bars sont interdits (aucune certitude là-dessus), en tout cas c'est très répandu de ne pas mettre 'open bar' et de distribuer des tickets. Effectivement. Mais bon perso ça ne m'a jamais empêchée de prendre plus que les 3 ou 4 verres autorisés, faut pas se leurrer, c'est totalement innefficace et c'est juste politiquement correct.
    Enfin bref je crois vraiment que ça ne sert à rien.
     
  5. Douille.

    Douille.
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Je suis favorable à cette réforme même si elle ne servira à tien puisque les étudiants ne sont pas bêtes.

    Je trouve, comme Artefact., que l'on devrait interdire l'alcool en France. C'est responsable de nombreuses maladies et tout un autre tas de problèmes.

    Par contre,

    Nan, je tiens à mon thé :P
     
  6. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Sa réponse était de toute évidence ironique.
     
  7. 100drillon

    100drillon
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Même plus envie d'aller en Grande Ecole tiens!!:P

    Artefact était ironique. Interdire l'alcool? Et pourquoi pas les clopes, le nutella, tous les produits sucré et le droit de respirer aussi peut être?
     
  8. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    D'accord avec Reyiel, il y a un gros problème, à ce sujet !
    Le problème, c'est qu'ils font tout pour mettre la pression : la façon de parler aux élèves, l'ambiance de compétition, etc. Et après, ils s'étonnent que lesdits élèves aillent mal et se réfugient/fuient dans l'alcool. :rolleyes:
    Je ne pense pas que la mesure la plus efficace doive être prise dans les soirées, mais dans la façon de traiter les élèves : avec respect, bon sang ! Maintenant, si les profs et les administrations n'en sont pas capables, alors autant parer au plus pressé et tenter quelque chose...
     
  9. cocoquillette

    cocoquillette
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Dans mon ancienne école d'ingé, les mecs fumaient des bangs à 9h du mat... je pense pas que la loi changera grand chose.
    Apres, je suis contre les open bar, car les gens ne font pas attention a leurs verres et ça fait un gros gachi d'alcool, alors qu'en mettant les boissons à 1?, ça permet au "capitaines de soirée" de pas se faire entuber en payant une place 4 fois le prix pour payer la beuverie des autres, et ça évite les comportements du type : c'est open alors tant que j'ai pas vomi 5 fois, j'arrete pas.
     
  10. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Fascisteeeeeees!
    En même temps là j'suis bourrée.
     
  11. Elanore

    Elanore
    Expand Collapse
    Sous-marin professionnel

    C'est clair que ce genre de mesures, sans parler du problème de contrôle qu'on nous impose et qu'on nous matraque à longueur de journée (tout a été dit), ne changera rien puisque les gens boiront tout simplement avant de venir, où se débrouilleront pour passer leur bouteille en cachette dans la soirée. On voit bien ça avec les boîtes de nuit par exemple où l'alcool est très cher, donc les jeunes achètent moins d'alcool sur place mais ça leur empêche pas de se démonter la gueule avant et après.
    Et puis merde, quand on est en grande école tout le monde est majeur hin, donc on prend nos propres responsabilités, celui qui ne veut pas boire ne boit pas et vice-versa, on oblige personne.
    Et puis sans alcool, la fête est plus molle !
     
  12. Effloresce

    Effloresce
    Expand Collapse
    Ninja Burka

    En plus d'être du matraquage c'est une infantilisation complète et des jeunes et de la société adulte ( et ce plutôt par rapport au " mangez moins salé, ne grignotez pas, ne fumez pas, ne buvez pas, bla bla ). C'est le rôle que joue depuis plusieurs années maintenant le gouvernement, c'est plus un Etat politique c'est un Etat Papa Maman et en plus de prendre les gens pour des cons ils les prennent surtout pour des gosses.
    M'enfin je m'égare un peu car il s'agit là de " jeunes adultes" attention.
     
Chargement...