Les gros relou de la rue.

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par LénaLéna45890, le 29 juin 2016.

  1. LénaLéna45890

    LénaLéna45890
    Expand Collapse

    Bonjour les madZ,

    Aujourd'hui j'ai envie de pousser un gros coup de gueule (oui ça commence bien).
    J'ai 15 ans depuis quelques mois (et oui j'ai menti sur mon âge pour m'inscrire, oulala), et je collectionne déjà les gros relou de la rue, oui oui.
    J'en ai marre d'être considérée comme un vulgaire bout de viande par des gros porcs.

    Quelques anecdotes:

    Pas plus tard qu'hier, je me décide d'aller promener mon chien dans mon quartier que je pensais tranquille, quand soudain je vois deux """"hommes"""" d'un vingtaine d'années qui me regardent de la tête aux pieds. Bien évidemment j'ai pas eu le courage de continuer mon chemin et j'ai fais demi-tour... Et c'était pas finis. Le proverbe "jamais 2 sans 3", bah il est vrai, oui. Sur le chemin du retour je vois un boloss de mon âge (à peu près) qui me fixe, en mode le bouche entre ouverte, le regard vide et la tête légèrement inclinée (coucou le psychopathe).

    Il y quelques mois, je faisais un stage dans un magasin avec de grandes baies vitrées qui donnent sur la rue:
    C'était en hiver, et donc à 18H il faisait déjà nuit (pour bien faire flipper). Donc j'étais le dos fasse à la vitre, et comme une conne je me retourne et là je vois qui ? Un vieux porc d'une soixantaine d'année me regarde de la tête aux pieds. Bonjour le sentiment de honte. A l'heure d'aujourd'hui j'ai encore envie de le buter.

    Autre anecdote plutôt triste à dire:
    J'avais 10/11 ans et, à l'époque j'accompagnais ma mère à des marchés.
    Deux roumains passe à côté de moi et me traite de "pute".
    Je vous laisse imaginer ce que ça fait d'entendre des choses comme ça à cet âge.

    Je passe les insultes dans la rue...

    Jusqu'à présent j'en ai parlé à personne, mais y'a des moments où j'en peux vraiment plus.
    Alors oui, je sais bien que certaines filles connaissent bien pire, et je saurai même pas quoi leur dire...

    Dès qu'il s'agit de sortir de chez moi, j'ai ce noeud au ventre, cette peur de tomber sur un débile.
    Et je me doute que plus je vais grandir, plus je vais rencontrer de gros relou de base, honnêtement c'est ça que je redoute.
    Je m'habille pas vulgaire (jean, t-shirt et baskets), je vois pas ce qui "excite" ces porcs de rue.
    Et si un jour j'aurai envie de m'habiller avec une mini jupe, un croc top et des talons, ça me concerne MOI pas eux bordel.
    C'est quoi leurs problèmes sérieusement ?

    M'enfin voilà... merci aux MadZ qui auront lu ce graaaaaand pavé,
    J'attends vos anecdotes et des idées de "défense" qui marche bien !!
     
    Penny Winkeul et Lord Griffith ont BigUpé.
  2. Rocksteady

    Rocksteady
    Expand Collapse
    Ne pas me citer s'il vous plait

    @LénaLéna45890
    Il y a déja tellement d'anecdotes là-dessus qu'il y a tout un topic rien que sur le sujet :top:

    http://forums.madmoizelle.com/sujets/nos-harcelements-de-rue.102021/

    ça te permettra de lire d'autres anecdotes et d'en discuter

    ça a aussi sa place sur l'ECM féministe, où entre autres certaines madz viennent raconter leurs harcèlement de rue et comportements déplacés
    http://forums.madmoizelle.com/sujets/ecm-feministe.109623/

    (et lorsque ça va plus loin, par exemple quand un harceleur de rue montre sa teub ou touche les fesses voir pire, il y a ce sujet là)
    http://forums.madmoizelle.com/sujet...ttouchement-exhibitionnisme-parlons-en.95089/
     
    Licorne Sauvage, Penny Winkeul et Lord Griffith ont BigUpé ce message.
Chargement...