Les histoires à distance, ça craint

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Annelise, le 27 avril 2012.

  1. Annelise

    Annelise
    Expand Collapse
    Human pot de crème

  2. cheeusta

    cheeusta
    Expand Collapse
    Euphorique

    4 ans de relation à distance, la force dans le c?ur :rockon:
     
    Chou fleur girl a BigUpé ce message
  3. leina-2

    leina-2
    Expand Collapse
    Mélange instable Guest

    Cet article me parle un peu trop. :stare:
     
  4. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Je pense pas que ça rende jalouse... ça peut exacerber la jalousie, peut-être.
    J'ai testé la trèèèès grande distance pendant quelques mois (comprendre : autre bout du monde, donc se voir c'était skype à pas d'heure (oui hein, décalage horaire oblige) ou 1000? d'avion, donc bah c'était skype à pas d'heure^^), et je n'étais pas jalouse pour autant. Le fait de savoir que plusieurs filles là-bas étaient intéressées (bah oui, hein, un bel étranger, c'est exotique donc sexyyyyy), ça me faisait rire en fait^^

    Pour les très grandes distances, je rajouterai aussi le problème de "si t'espérais avoir un jour des horaires de sommeil normaux, bin t'oublies" (en particulier quand on est du genre à pas dormir la nuit naturellement).
    Ça présente toutefois l'avantage de "j'ai quelqu'un qui me soutient par skype quand je suis en train de bosser au beau milieu de la nuit", mais ça compense pas^^
     
  5. Lenwha

    Lenwha
    Expand Collapse
    Mais nous, on était aussi silencieux que deux morceaux de tofu.

    J'ai vécu 9 mois de relations avec un Français habitant en Suède, heureusement qu'il avait un boulot bien payé, et que même si on ne se voyait qu'une semaine tous les deux mois, j'étais traitée comme une princesse. Hormis ça, j'avais le coeur en peine, notre relation était un poil compliquée, bref... Une bonne expérience malgré tout.

    Mon meilleur ami sort depuis deux ans et demi avec une Japonaise. Elle a vécu un an en France, et depuis elle habite au Japon. En un an et demi, il est allé deux fois au Japon, elle est retournée une fois en France, et ils ont décidé sur un coup de tête de partir au Canada (je trouve ça fou et beau). Il part vivre un an au Japon l'année prochaine, donc "tout va bien". Mais ce fut très dur pour eux, beaucoup de crises, le "choc des cultures" aussi, et puis le fait que mon amie japonaise doit absolument trouver un boulot au Japon (pression familiale), ou que mon meilleur ami n'est toujours pas accepté par la famille japonaise... Ils ont encore plein de projets. Ils n'ont pas intérêt à se séparer car ils sont l'exemple-même qu'on peut vivre en couple chacun vivant à un bout de la planète :cretin: (même si ce n'est pas ce qu'ils préfèrent ._.)

    Azeban : Ah oui, en parlant d'horaire. Dans mon couple d'ami, mon ami doit toujours appeler sa copine (il l'appelle donc vers minuit). Après, ils s'envoient beaucoup de textos dans la journée qui pour eux ne doit durer que 6/7 heures environ...
     
  6. Tardigrade

    Tardigrade
    Expand Collapse
    Georges Hautecour.

    Bon, l'article ne me parle pas, c'est clair. :lunette:

    Par contre, je proteste sur le passage du :
    J'en ai déjà fait, et le covoiturage c'est super ! La voiture est souvent "complète" (un chauffeur, trois passagers) et comme les gens sont un minimum sociables, ça papote, ça se repose si le trajet est un peu long ... Y a des sites de covoiturage fiables, et on ne rencontre pas des gens effrayants pour un sou. Dès que j'ai un peu plus de temps, je redescendrais dans la région familiale comme ça (avec les partiels, je préfère gagner du temps en train, en ce moment) :v:
     
  7. arobase

    arobase
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Je confirme, la relation à distance ça craint [surtout si c'est pas avec la bonne personne]
     
  8. Billie The Kid

    Billie The Kid
    Expand Collapse
    Sacrebleu!

    Mon copain vit à 15 mètres, je ne comprends pas de quoi vous parlez. :cretin:
     
  9. Suuns

    Suuns
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Article 1 - 0 Suuns
     
  10. Canapé

    Canapé
    Expand Collapse
    Agent des Fraudes et de Vérification de la Loi TSS

    Ma relation avec mon copain me plait.

    Ça fait 8 mois, 800 km, 8h de trajet, entre 80 et 130? l'aller.
    On a toujours vécu en relation à distance. Et oui, en effet, il me manque. Il me manque souvent. Je me sens vraiment seule parfois, et je ferais n'importe quoi pour être avec lui. Je m'améliore, mais c'est vrai, je suis jalouse et inquiète quant à son entourage féminin.

    Mais notre relation est peut-être plus forte que si on avait vécu l'un à côté de l'autre.
    D'abord, on a chacun notre indépendance, et j'en suis heureuse.
    Nos retrouvailles sont magiques, et quand on est ensemble, on l'est à 100%. Je connais beaucoup de couples qui vivent à proximité, mais ne se voient pas "vraiment". Ils passent du temps ensemble, sans plus. Je ne dis pas que tous les couples sont comme ça. Mais certains.
    Je pense également qu'on tombe moins facilement dans une routine, qu'on se lasse moins.
    Je crois aussi qu'on apprend plus tôt à se connaître "vraiment", en profondeur. Et surtout, qu'on est beaucoup plus attentionné et bien plus à l'écoute de l'autre.

    Je ne me vois pas vivre toute ma vie loin de mon copain. Il y a des jours où j'ai juste envie de pleurer parce que j'en ai marre de ne pas le voir quand je veux, de devoir organiser sérieusement pour se voir, de devoir économiser en permanence.

    Mais notre relation a ses avantages, et je crois qu'au fond, même si je me plains souvent de la distance, ça me va, pour l'instant.
     
    Chou fleur girl a BigUpé ce message
  11. Almadmoizelle

    Almadmoizelle
    Expand Collapse
    Surexcitée

    Je suis pas d'accord ! Les relations à distance ça peut être cool. Je suis restée un an avec un mec qui habitait à Nancy alors que moi j'étais à Lille et ça s'est très bien passé!
    On se voyait pratiquement toutes les semaines et je n'ai jamais douté de lui (le mec me laissait aller sur sa session facebook tranquille pendant qu'il faisait ma vaisselle et je me faisais passer pour lui auprès des nanas qui le draguaient un peu trop sur le chat). Bref j'en garde de très bon souvenirs ^^
    Après c'est sûr j'ai eu de la chance
     
  12. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Mon frère a une histoire à distance très compliquée.
    En gros, depuis qu'elle a dû rentrer, chez elle, en Corée du Sud, il y a un an et demi (pression familiale et chantage affectif), il ne peut voir sa copine qu'une semaine par an, quand il va là-bas. Et encore c'est en cachette de sa famille donc au mieux ils se voient quelques heures par jour, parfois pas du tout. Se voir quelques heures par an, ça doit être atroce, et pourtant ils sont toujours ensemble (ils ont tenté de se séparer mais ils le vivaient 100 fois plus mal, au moins là ils sont en contact quotidien). Mais c'est tellement moche la distance parfois (et la pression familiale et culturelle surtout dans ce cas précis).


    Sinon je n'ai jamais vécu ça, mais est-ce que c'est pas plus "facile" à vivre quand la relation débute tout de suite par une relation à distance ?
     
Chargement...