« Les Huit Salopards » (« The Hateful Eight »), un western sanglant qui en impose

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 23 décembre 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    J'irais le voir celui là, c'est certain ! :d
    Hier, sur FB quelqu'un en parlait et je me suis dit que c'était pas possible qu'il soit déjà sorti sans que je m'en rende compte mais il sort chez moi que le 5 janvier.
     
  3. Berserker

    Berserker
    Expand Collapse
    aka moi

    J'ai adoré Django, j'adore le rock, j'ai hâte de le voir! :d
    Et Tarantino quoi? Je crois que le seul film de lui auquel je n'ai pas accroché ( mais je ne suis pas sûr d'avoir tout vu) est Inglorious Bastard. Ce mec est un génie :d
    @Lea Bucci
    Tu parles de la fuite du scénario? ( je fais ma commère) ( non, c'est sexiste: je fais *** - je ne sais pas comment dire en fait :d - ).
     
    Sol Invictus a BigUpé ce message
  4. PoussiM

    PoussiM
    Expand Collapse

    J'ai adoré l'ambiance, le jeu, le scénario, les personnages (et tout le reste ne fait !) de Django Unchained. J'espère que ce film sera à la hauteur de mes attentes, d'après cet article et l'ensemble des critiques, ça promet d'être du grand Tarantino !
     
    Sol Invictus et Berserker ont BigUpé.
  5. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    ohlalaaaaaa trop hâte !
     
    Sol Invictus et Berserker ont BigUpé.
  6. Acathe

    Acathe
    Expand Collapse
    Statut.

    Je ne suis pas fan de Tarantino mais j'avais apprecié Django. J'adore les western donc j'irai forcément voir celui-ci. Mais je reproche juste à Tarantino de jouer la surenchère de la violence, juste pour choquer. Dans Django, il avait quand même employé un mec exprès pour qu'il cherche les pires tortures possibles et inimaginables. A ce niveau là, ca sert à quoi? :eh:
    Là je me doute que de nouveau ce sera gore et sanglant, et que probablement ce sera juste pour ... montrer du gore et du sanglant, supair.

    C'est bête parce qu'hormis ca j'avais vraiment adoré l'ambiance de Django, ce mélange de western et de moderne, avec évidemment des acteurs brillants.

    (Mais je ne suis pas bon juge, je n'ai aimé aucun film de Tarantino à part celui-là en fait :shifty:).
     
    Glück a BigUpé ce message
  7. Berserker

    Berserker
    Expand Collapse
    aka moi

    Dans Django, il y avait quand même l'idée de restituer le violence de l'esclavage. je parle spécifiquement de ce film parce qu'en effet, dans les autres, c'est souvent gratuit. cependant, c'est tout à fait cohérent avec l'esthétique de Tarantino quand même.
     
    Sol Invictus a BigUpé ce message
  8. Acathe

    Acathe
    Expand Collapse
    Statut.

    @Berserker Je ne suis plus sure de moi je ne veux pas dire de bêtises mais il me semble que le film était justement encore plus violent que la réalité. Alors évidemment c'est pour passer un message mais pour ma part j'avais plutôt l'impression que c'était pour choquer et faire du sensationnel ce que je n'apprécie pas.
    Mais comme tu dis, ca fait partie de son style et de ce que je n'aime pas chez lui justement.
     
  9. Berserker

    Berserker
    Expand Collapse
    aka moi

    @Acathe
    oO Mais l'esclavage était bien plus violent que ce que tarantino a montré ( on pouvait brûler vif son esclave si on payait une amende de 17 dollars + d'autres trucs à rendre malade ).
    Le film était dur mais vraiment bien en-deça de la réalité sur bien des points.
     
    WeedWood a BigUpé ce message
  10. Acathe

    Acathe
    Expand Collapse
    Statut.

    @Berserker Tu as probablement raison. Pour ma part j'ai trouvé cette violence sadique, comme un gosse qui nous titillerait avec de la violence en masse dans la gueule, ca m'a dérangé. Mais comme je le disais c'est ce qui me dérange chez lui.
     
  11. Berserker

    Berserker
    Expand Collapse
    aka moi

    @Acathe
    De manière plus générale, tu fais peut-être partie des personnes qui n'ont pas besoin de voir pour mesurer la dureté d'une situation? La violence renvoie à des choses en nous et au dehors quand on la voit. Je sais que je n'aime pas l'horreur gore, que je vais soigneusement éviter les films sur la Shoah ou l'esclavage. Pour Django, ce qui m'a attirée ( outre Tarantino), c'est le fait que le personnage se libère. Ca ne prétend pas être juste au sens moderne du terme ( dans les limites de la loi) mais j'ai trouvé cela jouissif, par empathie pour les personnages qui n'avaient aucun recours.
    Le film de Tarantino qui m'a réellement écoeuré est Kill Bill. Là, je n'ai pas trouvé de justification à la mise en scène de la violence, pas même au niveau esthétique.
     
  12. Acathe

    Acathe
    Expand Collapse
    Statut.

    @Berserker Y'a un peu de ca c'est vrai. Mais j'ai aussi l'impression que quand la violence n'est pas accompagnée d'un discours, qui explique, justifie, ou au contraire est refutée par un argumentaire, ca devient de la violence gratuite pour moi. Si je prends l'exemple de Django, j'ai l'impression que c'est un film pseudo-politique. Ca montre des choses, mais ca n'en parle pas vraiment, et du coup je trouve ca dérangeant. Finalement ca tombe dans une sorte de "divertissement" alors que justement ca traite de choses graves.
    Peut-être que le discours autour me permet d'intellectualiser et "calmer" la violence que je vois. Ca donne du sens parce que sinon on est un peu démunis face à ces images je trouve.
    Cela dit c'est vrai que le moment de libération est très jouissif. Il faut juste tenir jusque là on va dire ^^

    Mais j'évite tous les films gores, les films d'horreur tout ca, je déteste. Donc forcément, c'est rapidement trop pour moi.
     
    Allitché, Glück et Berserker ont BigUpé ce message.
Chargement...