Les idées fausses sur le SIDA gagnent du terrain chez les jeunes de France

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 21 mars 2018.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Black Phillip a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours baigné dans la sensibilisation aux IST, j'ai connu l'existence du préservatif bien avant d'avoir l'âge d'avoir une vie sexuelle.

    Et pourtant, je n'ai jamais vu de statistiques montrant une quelconque prise de conscience de la part de l'opinion publique, de même que les idées reçues présentes dans cet article sont bien antérieures à l'apparition du concept de fake news, ces dernières ne suffisent donc pas à tout expliquer.

    N'empêche, difficile d'être optimiste quand on constate que 2 décennies de sensibilisation semblent n'avoir servi à rien. Que peut-on faire si on a tout essayé et que malgré ça, rien ne marche ?
     
    Linckane, Shadowsofthenight, LovelyLexy et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Nehli

    Nehli
    Expand Collapse
    Lapin qui mord

    Euh, je ne savais même pas que ça existait le Traitement Post-Exposition. Pourtant j'ai pas l'impression d'être la dernière à m'informer sur tous les sujets o_o
     
    Pinceau_, yeonra, Lioncourt et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    Du coup encore une fois, c'est malheureusement le manque d'info en milieu scolaire qui est le problème :erf:
    ni moi, ni aucune de mes ami.e.s, ni les personnes de mon entourage qui sont plus jeunes n'avons eu le moindre cours, ni même minute consacré à la prévention contre le vih/sida :sweatdrop: (heureusement qu'il existe internet...., moi-même j'ai dû apprendre pleins de trucs à des amies qui avaient des croyances telles celles de l'article....:erf:)
    Le gouvernement ne fait toujours rien en terme de prévention, comme d'habitude, il ne fait pas grand chose....
    surtout que ça se trouve (mais je suis pas économiste ou comptable) cela coûterait moins cher de financer des cours de prévention et donc de permettre de réduire le nombre de personnes porteuses du vih/sida que ce que coûte aujourd’hui de s'occuper d'eux en terme de tests, soins ect.... donc si les institutions se fichent de nous, elles pourraient au moins penser à l'argent comme elles le font d'habitude, mais non même pas, donc le manque de prévention est vraiment un truc que je ne comprends pas :neutral:

    Donc merci pour cet article, il sera très utile pour certain.e.s :top:

    PS : (quand je parle de prévention, je ne parle pas d'affiches, c'est très jolies et tout, mais il faut arrêter de croire que les gens lisent des affiches, on n'a soit pas le temps, ou soit on ne lit pas car on croit que ce sont des pubs de produits, soit c'est tellement dans le paysage qu'on y fait plus attention, ect.... donc bon...)
     
    jjul, Cornélie, Lioncourt et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    Il a fallu que j'attende ma dernière année de fac (5e donc) pour avoir un cours assez complet sur le VIH, le SIDA, les traitements possibles, les moyens de transmission et de protection. J'étais assez contente de voir que je n'avais aucune des idées fausses mais j'avais vraiment beaucoup de lacunes sur le sujet.
    On a vraiment un gros problème niveau éducation et prévention sur le sujet quand même. Ca devrait être fait beaucoup plus tôt et pour tous, pas parce qu'on s'oriente dans le champ de la santé ou du paramédical.
     
    Cornélie, Thinocephale, Shadowsofthenight et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. esky

    esky
    Expand Collapse

    @Mymy Coucou alors déjà en parlant de "fausses" informations il y a une confusion dans l'article entre VIH et SIDA. Le SIDA c'est un syndrome qui arrive lorsque une personne infectée par le VIH n'est pas traitée et que son taux de cellules immunitaire est très bas. C'est le dernier stade en gros.
    Mais de nombreuses personnes infectées par le VIH n'auront jamais le SIDA. Et on peut "guérir" du SIDA dans le sens où si on sort de cette phase (par prise de traitement) on n'est plus en stade SIDA (mais on a toujours le VIH). On ne sera pas guéri de l'infection par le VIH pour autant.
    Je trouve ça important de ne pas faire la confusion!
     
    Astipalaya, zazouyeah, sophiebrld et 28 autres ont BigUpé ce message.
  7. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    J'ai certainement dû avoir une école exceptionnelle, parce qu'à l'époque où j'y étais, il était impossible d'échapper aux messages de prévention. Même si on n'avait pas l'option «cours philosophiques», qui se chargeait de tout nous expliquer en détails, les affiches et brochures s'imposaient à notre regard, le message finissait donc par passer de gré ou de force (pour moi, du moins, faudrait que je pose la question à mes anciens condisciples).

    N'empêche, si la principale raison est une méfiance envers les institutions sur base du simple argument «système = caca», je crains que ces dernières ne puissent pas faire grand-chose. Ça me fait enrager de voir des gens se méfier aveuglément des sources juste parce qu'elles sont officielles tout en ayant une foi aveugle envers des sources inconnues au bataillon qui racontent n'importe quoi.
     
    jjul, Lioncourt, Shadowsofthenight et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. PetitPomelo

    PetitPomelo
    Expand Collapse
    Everyone can say what they want to say, it'll never get better anyway

    En même temps les rares fois où il y a des campagnes de prévention elles sont censurées, donc à partir de là, rien d'étonnant malheureusement... :erf:
     
    PoussiM, GabyMoose, jjul et 6 autres ont BigUpé ce message.
  9. Ailaeen

    Ailaeen
    Expand Collapse

    Merci @esky ça me fait tiquer à chaque que quelqu'un fait la confusion ^^
     
  10. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Le Potter Noël

    Ah si figure toi que les étudiants en médecine devront faire de la prévention dans les lycées (entre autres). Et sans être payés, parce qu'on est super bien considérés par le gouvernement :)
    Mais je ne pense pas que c'est à l'école de faire ça. Comme pour la sexualité, l'école doit endosser ce rôle parce que les parents ne le font pas. En plus c'est facile de se renseigner avec Internet, je veux dire, les jeunes pourraient faire un minimum de recherches personnelles. Je comprends vraiment pas pourquoi certains n'en font pas. J'ai l'impression que les jeunes (dont je fais pourtant artie) attendent que toutes les infos leur tombent dans le bec, qu'ils font aucune démarche pour se renseigner sur des choses qui les concernent.
     
    Linckane, Naurore, DarkVador-au-sauna et 5 autres ont BigUpé ce message.
  11. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    Ben j'ai l'impression qu'alors qui est devenu extrêmement facile de se renseigner, les gens sont paradoxalement plus ignorants qu'avant.
     
    MidoriNoHikari, Thinocephale et Khyra ont BigUpé ce message.