Les Infiltrés (France 2) : retour sur une polémique journalistique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Moossye, le 28 octobre 2008.

  1. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

  2. mayura

    mayura
    Expand Collapse
    Ca te regarde pas

    Je viens de bosser en maison de retraite,
    Y a un des occupant,cette été ,qui avait un nid de guepe sur son balcon,
    Le personnel lui a dit ne pas en parler à personne,vu qu'il faisait 30degrés,
    Le monsieur a ouvert la fenetres plusieurs fois et il s'est fait piqué à plusieurs reprises.
    Il essayait de tuer les guepes lui meme ,il se retrouvait petit à petit avec des plaques,
    Au mieux ses plaies etaient soignées,mais personne n'intervenait,
    Ils en ont juste profité qu'il ai pas de famille,
    Ils ont attendu plusieurs semaines,avant de faire quelques choses,
    Le temps que les guepes se logent sur d'autres balcons,
    Là ils auraient eu des problemes,
    Je sais que, quelques temps apres,elles sont revenues- -"


    Ma mere travaille en creche, en 1journée ou2,y aurait eu un intervenant,sinon ils auraient eu des sanctions,
    C'est inegal,ce sont tous des etres humains,
    je suis consciente que c'est pire dans certains endroits......
     
  3. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    (Alors attention, je tiens à préciser que ce qui se passe dans cette maison de retraite n'est pas remis en cause, bien au contraire... Je pense que si le truc avait été mieux suivi et préparé sur d'autres bases, les débats seraient peut être allés plus loin.)

    Quelques autres liens :

    "Les Infiltrés", le nouveau magazine de Pujadas - Actus TV sur nouvelobs.com
    France 2, Pujadas, caméra cachée: bientôt le scandale? - Un post de Bruno Roger-Petit sur LePost.fr
    Vive polémique après la diffusion des "Infiltrés" - Talents et personnalité - Médias - Radio Europe1
     
  4. Miłość

    Miłość
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Mmmmmh.... Je ne sais pas trop, déjà le concept, je suis partagée, d'un côté je me dis que le journalisme se transforme de plus en plus en "paparazzisme", et de l'autre, je me dis que, si ça peut faire voir la réalité comme elle est, c'est bien.
    Mais à mon avis, il faudrait au moins qu'il y aie d'abord des sources, des sujets, pour ensuite pouvoir débattre, sinon, je ne vois pas trop à quoi ça sert, à part faire une presse à scandale à la télé... La preuve, ça risque de se retrouver dans Closer comme tu le dis Moossye dans l'article, et si c'est juste pour en arriver là, c'est un peu déplorable... .
    Cela reste mon avis mais je pense qu'il faut traiter ces sujet, aussi bien la maison de retraite qu'autre chose, avec beaucoup de délicatesse, surtout en "caméra cachée". Les préjudices sont non négligeable, tant pour ceux qui sont filmé, même visages brouillés, que pour le journaliste, car comme le dit l'article encore une fois, on peut très bien se reconnaître, et, bon je connais pas trop le code pénal ni rien, mais je pense que si c'est le cas, la personne est tout à fait en droit d'attaquer le journaliste, voir les producteurs de l'émission en justice pour dénonciations calomnieuses (attention, ne pas confondre calomnie et diffamation, la diffamation est un fait inventé pour nuire, tandis que la calomnie relate partout où elle le peut, et comme elle le peut, un fait qui a nuit à autrui, dans le but de le faire découvrir et de désservir la personne).

    Enfin voilà, je ne sais pas si je suis très claire... Mais bon, c'est mon opinion sur la question quoi.
     
  5. Poshaddict

    Poshaddict
    Expand Collapse
    Teube et fiere de l'etre

    Je n'ai pas vu l'emission mais Closer ferait la gueule suite a cette "infiltration" d'un journaliste chez eux!
    Ils infiltrent jamais rien eux?
    Je pense que le travail de base du journalisme est justement la recherche des informations les plus vraies possible, le recoupement de ces informations puis leur divulgation publique.
    Savoir si l'infiltration est une technique officielle? Elle l'est (pour moi) si elle permet de faire la lumiere sur certains faits/ abus!
    Si les journalistes sont partiaux, c'est de la propagande donc ils doivent rester incognito et montrer ces images au public
    FInalement, c'est un peu comme un audit gratuit de la maison de retraite ou de closer, a eux de le prendre de la bonne maniere de facon a arranger leur service (je suis un peu idealiste la!)
    Peut etre fait il donner un droit de reponse aux societes infiltrees?
    Sinon, les quelques images que j'ai vu de cette emission sur le net font un peu racoleur quand meme....
    Waou, ma reponse n'est pas plus claire que les precedentes :happy:
     
  6. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Ame Poete : je vais me renseigner, mais il semblerait que Closer ait d'ores et déjà porté plainte, et à mon avis, beaucoup vont suivre le même chemin...

    Moi aussi je suis partagée, car, à la base, dénoncer les choses qui vont mal, ça m'botte.
    Mais je trouve que là, le côté "robin des bois" n'est qu'une excuse pour faire du scandale ou du spectacle...
    Je pense que l'on a toutes lu des enquêtes "moins médiatiques" mais bien plus fouillées sur ces sujets, mieux expliquées, avec des preuves que la situation est généralisée.

    Le truc qui me gêne également, c'est de passer de la maison de retraite à Closer... Vraiment pas les mêmes buts ni la même gravité !

    Poshaddict : ici il n'est pas question de savoir si l'infiltration est officielle ou non, mais si elle peut être considérée comme étant un moyen d'enquête à part entière. C'est à dire sans autres sources et donc sans recoupement d'information.

    J'ai souvent entendu ddire qu'un journaliste "partial" faisait mal son métier... Mais dès le départ, choisir un sujet, choisir telle maison de retraite, choisir de l'infiltrer... Ce sont déjà des choix qui appartiennent à l'appréciation du journaliste, dès le départ il s'implique.
    Et puis après, ça, ça n'engage que moi, mais je préfère un journaliste "partial" qui défend ses infos, qui les fait vivre et leur donne un contexte, une explication, plutôt que quelqu'un qui laisse tomber une info comme ça "et puis débrouillez vous"...
     
  7. Miłość

    Miłość
    Expand Collapse
    Completement paumée

    A qui le dis-tu! Tu n'es pas sans savoir, sachant que mon vrai prénom est Amalia, que je sors d'une relation de 3 ans et demi avec un malade mental qui faisait exactement ça : soit-disant "faire son devoir de citoyen", mais s'en vanter partout, style "MOI JE" "Regardez MOI". Cette émission m'a fortement rappellé ce personnage... .:rolleyes:

    Et puis c'est clair que je ne vois pas ce qu'une maisons de retraite irait faire dans Closer... Comme tu dis, on a lu des enquêtes moins "mises en avant spectaculaire", mais beaucoup plus fournies et sérieuses, alors que là, il ne s'agit ni plus ni moins de jouer à qui proclamera THE vérité de la meilleure façon.
    Mais bon, y peut-être un côté positif là-dedans, c'est que si bon nombre de gens qui ont vu l'émission tiennent un lieu susceptible d'être infiltré (p'tain on dirait qu'on parle de mafia!), bref, ils risquent fort de se tenir sur leurs gardes à l'avenir, et donc, d'améliorer leurs lieux, les conditions, etc. Et ça, ce serait un bonus.

    Quand ma petite soeur s'est fait opérer l'an dernier, le médecin lui a filé n'importe quoi comme médoc aux soins intensifs, ma soeur était toute agitée, il l'a menacée "si tu ne te calmes pas et si tu ne dors pas je t'attache!!!" Imaginez une gamine à qui on dit ça! Elle a passé la nuit recroquevillée, toute tremblante, le lendemain, on la remonte dans sa chambre, pendant que ma mère vient nous chercher mon père et moi à midi, ma soeur fait une big crise d'épilepsie et vomit, quand on est arrivée elle dormait dans ses draps dégueulasses:Pooh:, personne n'avait pris la peine de nettoyer ni rien:scream:, ils lui ont juste mis du valium dans sa perf, et c'est seulement le soir qu'on l'a appris! Genre non seulement ils ne s'occupent pas bien de leurs malades, mais la famille n'est même pas prévenue en cas de problèmes ni rien. Et bien sûr, rien n'a pu être prouvé, le médecin des soins intensifs a nié, les infirmières aussi. On a réussi à obtenir la suspension du toubib que grâce à des prises de sang pour voir les médicaments et leur dose qu'il lui a donné, mais pour le reste... .
    Alors, dans ces cas là, oui, soit j'aimerais que ce soit dénoncé publiquement par infiltration, mais j'aimerais encore mieux que l'hosto se mette sur ses gardes et fasse son boulot convenablement quoi... .

    C'est dur de trancher finalement:confused:
     
  8. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Précision :
    Closer et La maison de retraite n'ont rien à voir ensemble, ce sont juste deux sujets de l'émission "Les Infiltrés".

    Malheureusement, on connait tous des cas de maltraitance dans les hopitaux ou maison de retraite. (avant de mourir, ma grand mère a subi un calvaire dans un hopital, et jusqu'à sa mort ils ont enchainé humiliations, bourdes et insultes.)
    Mais je ne suis pas sure que ce soit d'en faire un truc trash qui va arranger les choses. Il y a surement des manières plus organisées et plus construites de parler de ces problèmes, en faisant intervenir personnel soignant, famille des soignés, soignés eux même... bref, un dialogue quoi.
     
  9. Miłość

    Miłość
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Je suis entièrement d'accord pour un dialogue avec tous les intervenants en cause, mais malheureusement, dsans la société actuelle, c'est de moins en moins possible, je ne veux pas paraître pessimiste ni rien, mais c'est un fait... .
    Je me rappelle il y a quelque années, une vieille dame et sa famille avaient porté plainte contre le personnel d'une maison de retraite parce que les aides soignantes étaient violentes, elles se sont défendues en disant : "on ne frappe personne quand même! Ce qu'on fait, c'est leur tenir la bouche ouverte pour qu'ils finissent de manger le plus vite possible, sinon ça peut traîner pendant une heure, et on a pas que ça à faire ; ce qu'on fait aussi, c'est les sortir du lit à plusieurs le matin pour les poser sur une chaise le temps qu'on change les draps, vous imaginez si on attendait qu'ils prennent le temps de se réveiller?". Et ça s'est arrêté là, pas de discussions, le gouvernement ou je ne sais quoi était OK, et paf, affaire classée! J'ai trouvé ça vraiment immonde! Les aides soignants sont là pour rendre les derniers jours des personnes âgées les plus agréables possibles, s'ils pensent à eux avant tout, à leur fatigue personnelle, les sorties qu'ils prévoient après le boulot, etc. Ben fallait pas faire ce métier!

    De nos jours, et encore plus depuis Sarko, il me semble que le dialogue diminue de plus en plus, que ce soit pour des choses comme ça ou pour d'autres, on préfère en finir le plus vite possible, peu importe la manière. Je me demande ce qui rend les gens pressés et égoïstes à ce point... :confused:
     
Chargement...