Les jeunes et la politique

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Fab, le 21 septembre 2005.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    L'intro complète derrière ce lien : les jeunes et la politique.

    Le débat peut être beaucoup plus vaste que les quelques pistes que j'ai lancées.

    Pas besoin de vous rappeler que tous les messages diffamatoires envers des personnalités politiques seront supprimés, cette suppression étant suivi d'un ban définitif de madmoiZelle.com.

    Un peu de tenue, mesdmoiZelles.
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Depuis une année à peu près, je m'intéresse vachement à la politique.
    Bon, je ne peux pas affirmer non plus que je suis très calée, mais il est vrai que j'aime bien savoir ce qu'il se passe dans le monde politique français.

    Comment je vois les hommes politiques qui nous gouvernent ??
    Hum...je ne sais pas si je pourrais répondre à cette question...

    Juste un truc que je voudrais rectifier, j'entends beaucoup de jeunes dire "De toute façon, tous les politiques sont des pourris", personnellement je ne suis pas d'accord avec ça.
    Je pense qu'il y en a qui ont des vraies idées, des vraies valeurs, et qui veulent vraiment faire bouger la France....
     
  3. Devocion

    Devocion
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je pense qu'il est important de s'intéresser au monde qui nous entoure.. Pour ma part, comme i-think-im-paranoid, je m'intéresse à la politique depuis peu et je ne peux pas trop affirmer avoir des idées vraiment fondées pour le moment. Mais j'ai quand même parfois le sentiment d'être totalement bernée par nos hommes politiques. Que le système nous prend pour des cons, excusez-moi de l'expression.

    J'suppose que le désinterressement est dû à un sentiment de ras-le-bol des jeunes. L'impression de tourner en rond.

    Si j'avais un souhait à faire, ce serait sûrement qu'on nous donne cette démocratie qu'ils prônent tous sans pour autant l'assurer entièrement.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ce n'est pas mon sujet de prédilection la politique ;)Mais malgré tout, j'essaie de me tenir bien informé par le biais des journeaux surtout. Pour ma culture personnel, et histoire de ne pas me sentir plus tard complétement largué lorsque il faudra que je vote à ma majorité.
    par contre, j'hésite toujours ne comprenant pas toujours toutes les finalités de la politique à parler dans une conversation sur ça. De peur de dire une connerie.
    je préfère me taire en gros ;)
    Mais je me tiens au courant, c'est important.
     
  5. Creamm

    Creamm
    Expand Collapse
    gloutonnise.

    Sans être experte du tout, j'adore la politique, vraiment beaucoup. Quand j'étais petite, je voulais devenir la première femme premier ministre du Québec :d

    C'est basic, je trouve, s'y connaitre, au moins un peu. Seulement pour essayer de comprendre le monde dans lequel on vit.
     
  6. Silverchair

    Silverchair
    Expand Collapse
    En quête de motivation

    Lenaï : Attends, l'école va pas te bercer jusqu'à tes 18 ans! C'est aussi aux jeunes de s'intéresser! L'école ne te parle pas de musique, et pourtant tu en écoutes..

    Pour ce qui est de ma part, je m'intéresse beaucoup à la politique mais il faut dire que je trouve du mauvais dans chaque parti. Et je reproche à la gauche d'être encore "trop" plurielle. Et donc, il faut s'attendre à une montée de l'extrême-gauche. Un mal pour un bien! ahah!
     
  7. Silverchair

    Silverchair
    Expand Collapse
    En quête de motivation

    Enfin bon, quand tu vois qu'en première année de fac, y'en a qui savent même pas le nom du premier ministre anglais ou espagnol.. y'a du soucis à se faire..
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Lenaï > Je ne suis pas non plus d'accord avec ce que tu dis...
    La politique c'est quand même quelque chose de très personnel...
    Si on te parle de politique, il y aura de toute manière un parti pris.
    Donc, je pense que c'est à toi de faire la démarche d'aller te renseigner...
    Je ne crois pas du tout que ce soit le rôle de l'école de faire ça...
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Lenaï : c'est pas compliqué non plus d'ouvrir un journal, d'écouter une radio d'info ou le JT hein ... la politique est un des sujets principals.

    Faut apprendre à faire des choses par soit même aussi hein.
     
  10. Silverchair

    Silverchair
    Expand Collapse
    En quête de motivation

    Pareil que Mauwouine.
     
  11. Devocion

    Devocion
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    C'est pas toujours très simple de réussir à ouvrir un journal soit même. Quoi que maintenant il y a les articles sur les sites des journaux, c'est déjà plus simple. Enfin moi je trouve..
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    sisi je vous assure il suffit de tourner les pages ^^ - ouep réponse conne -

    Les jeunes en général ne le font pas c'est vrai mais c'est pas pour ça que toi tu ne dois pas prendre cette initiative.
    Surtout que dans un sens, en venant sur un ce sujet et en marquant " à 18 ans, je saurai limite ce qu'est la différence gauche/droite " tu te dis pas que de toi même tu devrais le faire ? et pas attendre que l'on te dise de le faire dans un cours 'ECJS ?

    Personnelement quand je ne comprends pas une chose mais que ça semble important je fais une recherche.
    Personnelement ça me ferait un peu chier de ne pas comprendre ne serait-ce qu'un minimum ce qui se passe dans l'actualité ( par actualité, j'englobe hein ) mais après comme je disais c'est une affaire de point de vue sur ce qu'on juge important. ;)
     
Chargement...