Les légendes urbaines à raconter en fin de soirée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Eve Gratien, le 10 avril 2012.

  1. Eve Gratien

    Eve Gratien
    Expand Collapse

  2. Fizzgig

    Fizzgig
    Expand Collapse
    Je statute donc je suis.

    Berk berk berk.

    Ayant la chance (ou pas?) d?avoir des amis étudiants en médecine, j?ai pu profiter lors de soirées barbecue de délicieuses légendes hospitalières certifiées 100 pour 100 authentiques par leurs conteurs.

    Mais je préfère douter :
    J?ai eu droit au classique du patient qui arrive avec une ampoule dans le derrière, la dame avec un poisson rouge dans le vagin, le couple de gay dont l?un a le visage cramé tandis que pour l?autre c?est tout son colon (une sombre histoire de hamster perdu, de tuyau et de briquet, si vous connaissez pas renseignez vous elle est bien connue celle la aussi) ou, le top du top, le type qui se met des ptits vers gigoteurs dans l?urètre pour se donner des sensations inédites. (ma réaction immédiate : « Mais si ca REMONTE?! » tandis que mon copain qui vient justement de gagner un ticket pour un frottis urétral s?est empressé de devenir tout blanc et de se boucher les oreilles en faisant « lalalalalalaaaaa »)

    Vous noterez que ca tourne très franchement autour du sexe.
     
  3. Carolinouchka

    Carolinouchka
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Ca me rappelle un texte que je n'aurais jamais (JAMAIS !) dû lire, il y a quelques années, avec un tas d'histoires " goro-sexuelles " (rien qu'avec ça, j'aurais dû me méfier et ne rien lire), avec en guest star un mec se mettant des bâtons de cire dans l'urètre (Fizzgig, tu me bats avec les bestioles !), des aspirations rectales dans une piscine, et bien d'autres encore.
    Miam. :)
     
  4. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

    Guts de Chuck Palahniuk ? :d

    (j'préviens maintenant, peut-être un peu tard, mais que les âmes sensibles s'abstiennent, je l'ai lue il y a bien 6-7 ans et je ne m'en suis toujours pas remise, bisous)
     
    WaxDolly a BigUpé ce message
  5. Heidi

    Heidi
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    J'ai eu le droit à voir une copie d'une radio d'un mec qui était "tombé par accident" sur son ipod. Ladite radio a été donnée à mon pote par son prof de stage en souvenir. Donc pas mal des histoires d'étudiants en médecine sont malheureusement vrai...
    Après j'imagine qu'il y'a pas mal de conneries qui tournent régulièrement.
     
    pikalovescoke a BigUpé ce message
  6. SallyVonHolle

    SallyVonHolle
    Expand Collapse
    Psychedelic Mind


    Je pense que c'est ça, j'ai lu la nouvelle sur le net y a bien environ 4 ans, j'en fais encore des cauchemars, et rien que d'y penser j'ai la gerbe...@Carolinouchka c'est ce même texte ?! (avec l'histoire du gars qui fait son affaire dans la piscine ?!)
     
  7. Carolinouchka

    Carolinouchka
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Ahhhh mais OUI, mon Dieu, j'ai lu en diagonale histoire de voir si c'était ça sans vomir son mon clavier. C'est bien cela, et c'est toujours aussi délicieux à lire (même en diagonale).

    J'ai lu ce texte à la même époque à peu près, et je suis rassurée de lire que je ne suis pas la seule à avoir été... marquée (pour dire le moins : j'ai eu de longs moments de solitude à la piscine, depuis).
     
  8. Zola

    Zola
    Expand Collapse
    • • •

    Haha, le sperme dans la sauce kebab me ramène aux années collège... Nostalgie.

    Par contre les vomitifs dans les hamburgers Mcdo, c'est une de mes soeurs qui m'en avait parlé il y a peut etre trois ans... Et je me souviens que j'avais été dégoutée et j'avais mit beaucoup de temps à y retourner (et j'avais alors vérifier s'il n'y avait pas de pastille)... Ca m'a marquée un moment cette histoire.

    Bref. Chouette article. C'est assez nostalgique de se souvenir de tout ça et de se rendre compte à quel point on peut être crédule parfois... :cretin:
     
  9. Miawou

    Miawou
    Expand Collapse

    Haha moi j'ai des potes, chaque fois qu'ils vont chez Mc Do, ils enlèvent la fameuse pastille blanche avant de manger!^^
    Quant à celle du nécrophile, elle m'avait franchement dégoutée!!
     
  10. Lydi

    Lydi
    Expand Collapse

    Des légendes urbaines, y'en a tellement !

    Comme le mec au Bac en philo à la question "Qu'est-ce que le culot" a rendu feuille blanche...

    Comme le mec qui s'était fait piqué par une araignée qui lui avait pondu des oeufs...

    Par contre ce qui me fait flipper c'est que celle du nécrophile (que je ne connaissais pas), une amie me l'avait raconté comme quoi une amie à elle avait couché avec un mec nécrophile : en gros la même histoire.
    Qui croire ? Entre histoire et réalité... ça craint...
     
  11. Atreyü

    Atreyü
    Expand Collapse
    whatever floats your boat

    Awwww j'adore cette nouvelle de Palahniuk pourtant ! Tout le bouquin est génial d'ailleurs ... C'est super fort et intense !
    A part ça, les légendes urbaines, je trouvais ça méga cool au collège, genre les crocodiles dans les égouts, la sauce du kebab (je peux pas m'empêcher d'y penser à chaque fois que j'en mange) et tant d'autres ... Doux souvenirs
     
  12. Chouette-Culotte

    Chouette-Culotte
    Expand Collapse
    J'aime la Liberté je la veux

    Je les connaissais aussi ces histoires. Quelques autres assez connues qui datent du collège / lycée :

    - les seringues, serpent, etc dans les piscines à balles, les sièges des cinémas
    - les chewing gums avalés s?agglutineraient dans le système digestif et ne seraient jamais éliminés
    - si un élève meurt en cours d'année scolaire ses camarades obtiennent le bac (ou autre diplôme) d'office

    D'ailleurs il y a un article sur wikipédia qui recense pas mal de ces légendes (je sais pas si j'ai le droit de le mettre en lien en fait).
     
Chargement...