Les Lucky Strike bio - Chroniques de l'Intranquillité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Ophelie, le 4 septembre 2011.

  1. Ophelie

    Ophelie
    Expand Collapse
    Monarchiste au crépuscule

  2. Caseyklein

    Caseyklein
    Expand Collapse
    " Je suis inquiet, toutes les rues d'ici semblent avoir une maladie. Je ne suis pas docteur ès villes mais je crois bien que c'est l'ennui."

    Mon père bosse à l'étranger, il m'avait ramené des clopes "bio" ya de ça un an. Sans additifs, un peu comme les Pueblo. Soit, j'ai jamais senti la différence avec mes clopes "normales". Ils en vendent en France depuis peu, reste à savoir si on nous prend pour des cons ou s'il y a vraiment une différence dans le tabac...
     
  3. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Cet article est une immense claque dans la gueule, très bien écrit, j'ai adoré. Le propos un peu "politiquement incorrect" est assez rafraîchissant, qu'on soit d'accord ou pas. Sincèrement, il faudrait plus d'article comme celui là sur Madmoizelle!
     
  4. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    Merci d'avoir éclairé ma lanterne, je savais pas ce que c'était ces paquets couleur papier sale, maintenant je sais :d
     
  5. overdoz

    overdoz
    Expand Collapse
    A moi les bébés loutres !

    C'est bizarre parce que bon j'en trouve partout dans mon quartier et pourtant ce n'est pas un "beau quartier" et puis j'en ai déja pris parce que le prix était le même et que au fond c'est les mêmes cigarettes. A part ça je trouve cette article très bien écrit . :)
     
  6. aerodynamic

    aerodynamic
    Expand Collapse

    J'adore cet article !

    Il faut avouer que c'est un pu limite le coup des clopes "bio"... est-ce que la composition des cigarettes est la même que les autres ? Parce qu'à un moment, je cherchais à fumer des cigarettes un tant soit peu moins chimiques, et je l'étais tournée vers les Camel Essentiel, mais la démarche est différente des Lucky "Bio", vu que la différence concerne le consommateur et pas la planète.

    Moi aussi ça me révolte de voir à quel point c'est devenu une mode de consommer des trucs soit-disant écolos ou bios, d'autant que cela a créé une sorte de culpabilisation ambiante... Au fond il y a toujours une manoeuvre commerciale et certains de ces produits ne sont pas toujours meilleurs pour l'environnement.
    On ferait déjà moins de mal à la planète en achetant intelligemment, tout court.
     
  7. VickyLudy

    VickyLudy
    Expand Collapse
    Surexcitée

    J'aime beaucoup la façon dont l'article est écrit, la tournure qui a été prise pour parler de cette mode écologique, franchement c'est un super plaisir de lire un article comme ça :jv:.
     
  8. EtrangeHiver

    EtrangeHiver
    Expand Collapse
    Thesis time !

    Une chose est sûre et certaine : t?habite à Toulouse, pour de vrai. J'avais déjà constaté cette tendance bio/écolo/brise-bijoux et même si j'en suis un peu, j'avais toujours été atterrée de voir ça.
    Belle claque dans la gueule, comme il a été dit plus haut ! Bien écrit, de surcroit. j'attends les autres avec impatience !
     
  9. Skaï mauve

    Skaï mauve
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Youhou premier post !!!

    Complètement d'accord avec l'idée de Shield et l'absence de subversif.

    Et j'ai deux petites remarques aussi :
    - "En réalité ce qui change, c?est l?aluminium qui recouvre les cigarettes et qui a été remplacé par un bout de papier 100% recyclable à l?intérieur du paquet.".

    En fait ce qui change vraiment c'est l'absence d'agent de saveur et de texture. Et si ces paquets sont dis "bios" c'est un abus de langage, son p'tit nom au paquet c'est "original tobacco".

    - Je ne comprendrai JAMAIS qu'on puisse avoir un regard négatif / critique sur ces personnes qui ont des convictions. Qu'on ne soit pas d'accord avec eux ou que le style de la revendication déplaise soit, mais cette personne a réfléchi et a même réussi à transmettre quelque chose : aurait on eu droit à cet article pseudo politiquement incorrect si ce gars était resté comme les autres clients à touiller leurs cafés ?
     
  10. Haruhi

    Haruhi
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Tu ne peux pas reprocher au gens d'appliquer leur convictions, que l'on critique les écolos qui passent trois heures sous la douche et voyagent tous les mois en avion, ok. Mais leur reprocher de mettre 20centimes de plus dans leur paquet de tabac pour ne pas avoir d'agents de saveurs, ce dans quoi pour info les fabricants casent toutes les saloperies qui te rendent encore plus accro, avec un combo de paquet totalement recyclable c'est juste de la médisance. Que tu n'ai pas de conscience écologique c'est une chose, chacun ses préoccupations, mais au final ton article respire plus la jalousie latente envers les gens qui ont plus d'argent que toi qu'autre chose. Je vis à Toulouse, je vois très bien ce dont tu veux parler, par la petite jeunesse dorée du centre ville, par contre je ne suis pas d'accord, ce ne sont pas eux qui ont la plus grande conscience écologique. Je suis étudiante et donc de pair, totalement fauchée, mais cela ne m'empêche pas ni de mangé bio ni équitable ni frais, et ouai. Pour le coup, je peux par expérience t'assurer que la fréquentation de ce genre de commerce n'est pas tant élitiste que ça, les gens que j'y croise sont la plus part du temps plus proche de moi, c'est à dire petits revenus mais soucieux de ce qu'ils ont dans l'assiette, que de ces petits bourges. Quand à la situation géographique ou l'on peut trouver les paquets "bio" je te soupçonne même de ne pas avoir bien si bien vérifié car on en trouve absolument partout. C'est trop simples de faire des généralités pareilles, ton article manque cruellement d'objectivité, c'est regrettable.
     
  11. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Yep, je me suis mise aux "originales" (c'est comme ça qu'il dit, mon buraliste), mais je ne crois pas qu'il y ait écrit "bio" dessus ?!? Ce qui change, c'est en effet qu'il n'y a que du tabac, le papier à clope et le filtre (il suffit de regarder dans la petite case des "ingrédients", dans les paquets "normaux" il y a plein d'additifs).

    En revanche, OCB a lancé des filtres bios et biodégradables en une vingtaine de jours. j'aimerais bien en récupérer un et observer si ça se décompose réellement comme annoncé.
     
  12. Gustave

    Gustave
    Expand Collapse
    Sushi rolls > gender roles.

    Ce n'est pas d'un article à proprement parler qu'il s'agit, mais plutôt d'un billet d'humeur. C'est annoncé de manière assez claire par l'en-tête, et ça se confirme dans la construction du texte ou son style. A partir de là, reprocher à Ophelie de ne pas être objective ou de ne pas avoir fait de recherches pour approfondir le sujet me paraît à côté de la plaque - ce n'est pas la finalité du texte. Peut-être que si vous aviez lu ce texte sur une plateforme de blog, vous auriez réagi différemment ?
    D'autre part, je trouve un peu contradictoire de lui reprocher de dénigrer une tendance, tout en lui tombant dessus au motif qu'elle incarne une tendance. Vous ne trouvez pas ça pénible, tous ces gens qui se pensent originaux parce qu'ils critiquent ceux qui se croient originaux parce qu'ils critiquent ceux qui... On n'en sort plus. A une époque où tout le monde peut prendre la parole à n'importe quel moment, est-ce qu'il existe encore des gens qui disent quelque chose de totalement nouveau, de manière totalement nouvelle ? J'en doute. Est-ce que c'est grave ? Franchement, je ne crois pas. L'idée que l'originalité d'un texte fait sa valeur, c'est so 19ème siècle. Moi je suis plutôt du côté ancien régime de la force, sur ce coup : on dit tous la même chose de toute manière, alors essayons juste de le dire bien.
    Pour ce qui est du ton, en revanche, je conçois que le cynisme ne plaise pas à tout le monde. Moi j'apprécie ce côté désabusé, qui est en même temps nuancé par une pointe d'introspection et d'autodérision. Je trouve ça agréable à lire, à la fois divertissant et percutant.
     
Chargement...