Les madMoizelles et le Stop !

Sujet dans 'Voyages & Villes du Monde' lancé par Ipsie, le 9 juillet 2011.

  1. Ipsie

    Ipsie
    Expand Collapse
    Créatrice de gif Blingee de chanteurs morts.

    Hello les Hitchhikeuses ! :hello:

    J'ai cherché sur le forum mais je n'ai rien trouvé alors je me permet de créer ce topic pour parler de ce mode de transport qu'est le Stop.
    Ok, on est sur un forum de filles, on en entends tous les jours sur des drames, etc, mais l'inconscience m'a fait franchir le pas dernièrement et je me demandai si j'étais la seule à être attirée par cette alternative de déplacement.


    Pour ma part, rien de glorieux, je suis partie en stop avec 2 amies pour Bruxelles le mois dernier. (Donc on a fait du Orléans - Bruxelles puis Bruxelles-Orléans, donc )
    Alors tout d'abord, 3 c'est hyper rassurant. C'est bête parce que c'est pas spécialement vrai mais on se sent beaucoup plus fortes. On peut se dire que c'est difficile par contre pour trouver des voitures. Sachez qu'avec de jolis sourire et la joie de vivre, rien est impossible !

    Pour ce périple, on a comptabilisé 16 voitures pour l'a-r, et on a surtout rencontré de superbles personnes. C'est très enrichissant.

    J'attends vos questions ou expériences pour qu'on puisse en parler, car c'est une aventure humaine non-négligeable :)
     
    Leann Soillearch a BigUpé ce message
  2. Foraday

    Foraday
    Expand Collapse
    Touchée.

    Je l'ai déjà fait, le jour où j'ai eu mon portable c'est ça le plus hilarant, enfin bref: j'étais jeune et n peu inconsciente sur ce coup là mais je suis tombée sur quelqu'un de super sympa ! C'est pas laborieux d'être dépendante des véhicules quand même ?
     
  3. L.blue26

    L.blue26
    Expand Collapse

    Je rentre tout juste d'un mini tour de France en stop justement :)

    Avec un gars, ça marche super bien, l'image du couple c'est chouette et rassurant pour les gens!

    Tour d'Europe pour l'Eté 2012 !! :d
     
  4. Ithurielle

    Ithurielle
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    J'ai fait du stop une seule fois dans ma vie. J'étais en Jordanie avec une amie, et on avait décidé d'aller voir les châteaux du désert, le truc impossible à faire parce qu'évidemment, y'a aucun transport qui passe par là. On va pour se faire le premier, le seul où le minibus passe, et là, on voit un car de touristes, alors on se pointe et on leur demande si on peut se taper l'inscrut' pour aller voir les châteaux. Là, pas de problème, sauf qu'ils étaient obligés de nous larguer après le troisième vu qu'ils ne retournaient pas à Amman.

    Alors on se retrouver au milieu de désert, avec rien sauf une tente de bédouins perverts, un demi-litre d'eau pour deux, et le guide du routard qui nous annonce sympathiquement que l'auto-stop, c'est interdit en Jordanie. Tant pis, on essaye quand même, et après cinq minutes, y'a un gros semi-remorque qui s'arrête, nous fait grimper et nous amène directement à l'arrêt de bus à Amman, après avoir subi un contrôle policier à cause de nous, et il a refusé qu'on le paye, vraiment sympa et un gros coup de bol !
     
    Leann Soillearch a BigUpé ce message
  5. Aerith

    Aerith
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    J'étais au collège avec ma meilleure amie de l'époque. Il y avait une tempête de neige et on devenait faire 10 km à pied pour rentrer chez elle. Je lui dis "si une voiture s'arrête, on monte pas hein", parce que j'étais très peureuse. Elle m'assure que non etc.
    200 mètres plus loin, une voiture s'arrête, elle monte :facepalm:
    Moi trouillarde, je ne voulais pas rester seule donc je la suis. C'était un type hyper bizarre. Il nous a pris pour des lycéennes et nous draguait très lourdement. Vraiment le genre de type qui aurait pu nous arrêter dans la forêt pour nous tuer sans qu'on soit étonnées...
    Il a fini par nous déposer à bon port quand on lui a dit qu'on était collégiennes :yawn:

    Mon copain a essayé d'en faire une fois, il s'est trompé de train est s'est retrouvé à 10 bornes de chez moi, il faisait déjà nuit et je n'avais pas de voiture pour aller le chercher. Il s'est mis à un feu et s'approcher des véhicules quand c'était rouge. Sauf qu'un mec, seul, le soir, c'est pas passé du tout. Tous les gens s'enfermaient dès qu'il le voyait arrivé :yawn:
    Je précise que mon mec fait 1m70 pour 60kg, pas ce qu'il y a de plus terrifiant quoi.

    Et je ne prends jamais d'auto-stoppeur non plus parce qu'avec toutes les légendes urbaines à ce sujet, j'ai trop peur.
     
  6. cancrita

    cancrita
    Expand Collapse
    Umzug!

    ça fait 5 ans que j'ai découvert le stop et 2 ans que je pratique on va dire plus assidument.
    au départ: ac=rcachon-bordeaux avec mon frère rien de bien palpitant.
    puis lille-nantes, rouen-nantes, aux pays-bas, tours-nantes...
    l'été dernier ça a été le must, petit tour d'europe d'un mois et demi en auto stop avec au programme allemagne (oui, les grosses voitures, la vitesse), république tchèque (qui a inventé les autoroutes en béton lisse sous la pluie?), la hongrie (chouette journée avec des trafiquants d'ordi et de bagnoles qui ne parlaient pas anglais), roumanie, pologne (bon faire 100 km par 39 degrés à l'ombre sans aucune voiture qui s'arrête en 1 journée c'est la mort)... en ukraine on a préferé pas faire de stop, barrière de la langue tout d'abord et train à 2? ça se refuse pas.... en revenant je me suis dit: "plus jamais" et cet été j'ai voulu remettre le couvert pour l'italie mais faute de gentils conducteurs on a abandonné un peu avant Nice.
    et oui car en stop il faut ête résistant, avoir du temps devant soi et savoir dire "non" (aussi bien sur le conducteur que l'itinéraire, savoir renoncer à ce que) l'on voulait au départ...

    l'autoroute permet vraiment de parcourir de grandes distances, et tant qu'on est sur une station service on est "plus ou moins" en sécurité et assuré de repartir rapidement.

    je ne ais pas de stop toute seule, un peu trop peur (déjà fait lyon-tours avec un camioneur sympatique mais quid de la fois ou il ne le sera pas?) avec on copain principalement et plusieurs fois le retour des gens c'est "un couple ça fait moins peur"...
     
  7. K. Sawyer

    K. Sawyer
    Expand Collapse
    Eradique les tentacules de la déréliction.

    Bonjour à toutes ! :hello:

    Alors, j'étais censée participer à un voyage en stop en juin dernier entre Paris et Helsinki mais 'malheureusement', j'ai obtenu un travail pour cette période donc je n'ai pu concrétiser ce beau projet.

    Cependant, c'est vraiment un mode de voyage qui m'attire et j'aurais aimé savoir si des Madz avaient des témoignages un peu plus récents vis-à-vis de cette pratique qui, j'ai l'impression, est de plus en plus populaire auprès des jeunes (même si toujours mal vue en France par la plupart... :sad:)

    Voilààà :fleur:
     
  8. Julk

    Julk
    Expand Collapse
    En ce moment ; du mal à mettre fin aux vacances

    J'ai eu une première expérience de stop tout récemment. Je suis partie avec un ami qui à l'habitude de ce mode de transport. On a fait Anger-Clermont, aller et retour. En tout, on n'a eu besoin que de 4 voitures, deux par trajets ! :paillettes:
    Bref c'était une super expérience et on a rencontré des gens très sympa. Maintenant on pense organiser un voyage un peu plus long, un voyage qu'on ferait principalement pour le stop en fait.
    On ferait peut être Strasbourg-Allemagne-Danemark-Suède-Norvège pendant quelques semaines et on partirai à trois cette fois-ci, avec une copine en plus.

    Je suis super contente et fière d'avoir osé le faire. Je trouve ça super gratifiant. Et le voyage a tout de suite un sens différent ! J'ai adoré :)
     
  9. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Je déterre le sujet: j'adore faire du stop! (et comme j'adore qu'on me prenne en stop rapidement je prends tous les autostoppeurs que je rencontre, sans discrimination). Je ne l'ai fait que seule et quand je prends en stop je suis très souvent seule dans ma voiture. D'ailleurs c'est bien plus simple pour une fille que pour un mec de faire du stop, beaucoup de femmes m'ont dit que si j'avais été un jeune homme elle ne se serait pas arrêtée et souvent les gens gentils culpabilisent de laisser une fille seule sur le bord de la route (rapport à ce que s'il m'arrivait quelque chose ils s'en mordraient les doigts). Et les gens gentils c'est 99,99% de la population.

    J'ai commencé en vacances il y a 3/4 ans, dans les Cévennes parce que je voulais aller voir un truc et que le bus était dans longtemps: j'attends 5 minutes et une dame m'a prise, son mari était dans le camion de pompier qui est passé juste avant, entre la vie et la mort et elle m'a prise pour se changer les idées. Ambiance!
    Et pour le retour ça a été tout aussi facile. Franchement les Cévennes c'est facile.
    J'ai réessayé au Québec où c'est illégal: ça a pas marché du tout.

    J'ai pris beaucoup d'autostoppeurs en Bretagne, ça a l'air de bien marcher pour eux là-bas

    Et là je m'y suis remise en Ecosse: sur l'île d'Arran, nickel, plein de locaux pour me prendre, pas besoin d'attendre 5 minutes. Puis sur l'île de Mull: pire décision de ma vie: 1h30 sous la pluie, dans le froid à me maudire de mes idées de merde. Le lendemain quand il a fait beau ça a été beaucoup plus simple.
    Je pense que la raison était que les locaux voyant le temps ne sont pas sortis de chez eux, que j'étais pas dans les horaires de début ou fin de boulot, et que les touristes c'étaient que des vieux anglais qui avaient peur (que je les agresse ou que je salisse la belle voiture?)
    Au retour à l'aéroport, pas de covoit, bus plein, je décide de rentrer chez moi en stop et j'ai eu le type le plus sympa du monde: il passait par là vu qu'il habite derrière l'aéroport, n'avait rien à faire et donc c'est farci 1h10 aller puis retour juste pour me ramener. Au début j'ai eu un peu peur parce qu'il n'a pas pris la bonne direction, il devait repasser chez lui pour prendre de l'argent pour faire le plein, mais en fait c'était juste un mec sympa.

    Conclusion: le stop ça permet de découvrir que les gens sont gentils, ils sont peut-être un peu con, pas très tolérants, avec une vision de la vie qui n'est pas la tienne, mais la conversation permet de gommer tout ça, et s'ils t'ont pris-e c'est qu'au fond c'est des gens sympas. Ca permet aussi de rencontrer les locaux, vu que c'est souvent eux qui prennent (rapport aux touristes qui n'osent pas ou qui ont la voiture blindée), et à l'étranger c'est chouette de rencontrer des locaux.
     
    Fondle, Leann Soillearch et Biousse ont BigUpé ce message.
  10. Roxane E

    Roxane E
    Expand Collapse

    Hey !

    Je découvre ce sujet alors je me permets de poster ici. Je vais participer cet été à la Barcelona Express, qui est une course reliant Paris à Barcelone en stop !
    Je fais à avec ma petite soeur et j'ai bien hâte d'y être. Mes quelques expériences en stop m'ayant beaucoup plu. :puppyeyes:

    Si jamais vous avez quelques secondes, on a besoin de clics de soutiens pour gagner des minutes au départ: http://barcelonaexpress.org/be18/teams/403 :rockon:
     
  11. Leann Soillearch

    Leann Soillearch
    Expand Collapse

    Testé en Ecosse cet hiver, c'était super sympa ! J'étais avec une madz du forum. On a attendu max 1h à chaque fois, le plus court étant 5min à Rosyth (port d'Edimbourg). Les gens étaient toujours très gentils, surtout un monsieur qui nous a emmené d'une traite de Fort William à Stirling, un guide des Highlands qui connaissait la région sur le bout des doigts (ou des orteils), et a même fait demi tour pour nous faire prendre un cerf en photo !
    Un conseil si vous faites dans le nord de l'Europe en hiver : pensez à la nuit qui tombe très tôt ! Vers 15h ça devient plus compliqué de faire du stop, et il y aura moins de voitures.
    Et l'accent écossais peut parfois être compliqué aussi x)
     
Chargement...