Les madmoiZelles nous racontent… leurs orgasmes !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 21 décembre 2016.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. petitepizza

    petitepizza
    Expand Collapse

    Témoignages sympas et trop rares, ça donne des idées :)
    Concernant la simulation systématique, je comprends tout à fait. Ça peut être un jeu dangereux, dont on peut souhaiter sortir, notamment dans les relations longues. Dans ce cas il est toujours possible de faire marche arrière, et avec un(e) partenaire compréhensif(ve) ça peut se passer correctement.
    Surtout, une fois la possible crise passée (pas facile pour le/la partenaire de comprendre que vous ne preniez pas tant de plaisir que ça depuis des mois en fait, alors qu'il/elle pensait que vous étiez teeeellement compatibles et sensouel(le)s ensemble), c'est le meilleur moyen de progresser vers l'orgasme (si on le souhaite bien sûr) et/ou d'essayer d'autres choses !
     
    Lenehän et Leviosa ont BigUpé.
  3. Kimikochamallow

    Kimikochamallow
    Expand Collapse

    Merci pour vos témoignages ! C'est decomplexant !
    Moi la première fois que ça m'est arrivé j'ai pas compris ce qui se passait et ça m'a fait peur, j'ai tout arrêté XD ce n'est que plus tard quand j'aI lâché prise et que j'y suis vraiment arrivée que j'ai compris ce qui s'était passé ce jour là ^^ c'était assez drôle genre "Oh putain c'est donc ça ! " ^^
     
  4. Ahn

    Ahn
    Expand Collapse

    ça décomplexe vachement de lire tout ça :top:
    Quand j'ai un orgasme, ça me fait pleurer, pas la petite larme, mais des gros sanglot... ça le fait à d'autres personnes?
     
    Madame escargot a BigUpé ce message
  5. Coco.lalie

    Coco.lalie
    Expand Collapse
    C'est déjà l'heure de l'hibernation.

    Merci, ça fait du bien de lire ce genre d'articles et de promouvoir les différents "types" d'orgasmes, et non le modèle unique qui est souvent présenté dans les médias :sexe:

    Salut, moi aussi ça m'arrive de temps en temps, notamment quand je suis fatiguée, sur les nerfs ou que ça fait longtemps que je n'ai rien fait ... La première fois, mon copain a eu peur de m'avoir fait mal ou que quelque chose n'aille pas, mais depuis il s'est habitué (et moi aussi d'ailleurs, je peux le prévenir quand je pense que je risque de pleurer). Mais ça ne me l'a fait qu'avec lui et pas avec mes autres partenaires ...
     
    Madame escargot a BigUpé ce message
Chargement...