Les Madmoizelles scientifiques

Sujet dans 'Sciences, Nature et Ecologie' lancé par MaggyWI, le 2 février 2017.

  1. MaggyWI

    MaggyWI
    Expand Collapse
    "Si je dois tomber de haut que ma chute sois lente, je n'ai trouvé de repos que dans l'indifférence."

  2. Smilyylang

    Smilyylang
    Expand Collapse

    Hello, j'ai un master en informatique et je m'oriente actuellement vers la cybersécurité. Les métiers de l'informatique sont très variés et ne consistent pas toujours à faire du développement, même si c'est le passage obligé pendant les études.
     
    Kerne, Mimomim, MaggyWI et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. MaggyWI

    MaggyWI
    Expand Collapse
    "Si je dois tomber de haut que ma chute sois lente, je n'ai trouvé de repos que dans l'indifférence."

    Bonjour @Smilyylang ! Cybersécurité c'est super intimidant (et super stylé également).
     
    Smilyylang a BigUpé ce message
  4. Smilyylang

    Smilyylang
    Expand Collapse

    Hello @MaggyWI Pourquoi c'est intimidant? Il y a des choses très simples en cybersécurité, comme de choisir des mots de passe complexes et les changer au moins une fois par an, pour ne pas se faire pirater ses comptes. On n'est pas dans matrix. Tout le monde peut comprendre la cybersécurité, tout le monde ne peut pas devenir expert, mais là, c'est pour n'importe quel métier. Sur un autre domaine de l'informatique qui est le développement web, je vois des filles qui s'éclatent après une formation de quelques mois alors qu'elles sortent d'étude de communication ou de marketing. Alors il ne faut pas se dire d'emblée que c'est compliqué, c'est se priver d'un domaine que tu pourrais trouver passionnant.
     
    Allitché et Kerne ont BigUpé.
  5. globonome

    globonome
    Expand Collapse
    "A day without laughter is a day wasted"

    Ce topic peut être carrément cool pour découvrir les différentes branches dans des domaines ! :d
    Moi je suis que lycéenne, mais l'année prochaine je compte aller en prépa PCSI, et peut être m'orienter vers la chimie (ça me fascine :puppyeyes:).

    Sinon vous avez des bouquins, magazines, blogs, trucs qui parlent de science à conseiller ? :d
     
    Jucie a BigUpé ce message
  6. MaggyWI

    MaggyWI
    Expand Collapse
    "Si je dois tomber de haut que ma chute sois lente, je n'ai trouvé de repos que dans l'indifférence."

    Désolée de mettre du temps à montrer signe de vie mais la semaine était chargée ^^

    @Smilyylang Oui effectivement j'avais pas pensé a des choses simples. Moi tu me dis cyber sécurité je pars dans des délires genre CIA, FBI :rire: Je suis entrain de regarder Person of Interest alors ça doit me monter à la tête :cretin: Après je suis pas du tout calée en informatique donc je suis sure que j'ai plein de stéréotypes et d'images préconçues (complètement erronées) de tous les métiers qui y sont liés de près ou de loin.

    @globonome Si tu es intéressée par la chimie des matériaux @Mainlinh est actuellement en doctorat ^^ Qu'est ce qui te plait dans la chimie ?
    Après niveau magazines y'a tous les magazines anglais types Science ou Nature, en beaucoup beaucoup plus soft toutes les chaînes de vulga scientifique sur YT sont cool, après moi j'aime bien Science et Vie et cerveau et psycho. Après c'est de la lecture "détente je dirai" ^^
     
  7. No'Groxhaton

    No'Groxhaton
    Expand Collapse
    Pourquoi ne pourrais-je pas, simplement être moi, sans votre loi ?

    Hoy !
    Etudiante vétérinaire en 2ème année, après 2 ans en prépa BCPST ! Grande amoureuse de la biologie et des sciences en général :)
    Sujets de prédilection : Ethologie, neurosciences, génétique.

    @MaggyWI, je pourrais peut-être t'être utile en immunologie (surtout) et génétique (un peu). Si tu as des questions n'hésite pas ;) (bon pas sur que je réponde tout de suite parce que boulot boulot, mais je ferai de mon mieux :d)

    @globonome, si jamais tu vas effectivement en prépa, je pourrais pas t'aider pour tes cours mais pour tenir la pression, toussa, je pourrais toujours te donner des conseils vu que j'en sors si ça t'intéresse ^^
     
    Neyane et globonome ont BigUpé.
  8. Mainlinh

    Mainlinh
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    @globonome Si tu veux parler de la prépa et/ou des écoles et/ou des thésard et de tout ce qui touche à la chimie ça sera avec plaisir ! Que ça soit de tes doutes, de tes envies...
    Il y a 7 ans je passais mon bac (omg j'me sens si vieille... :lol:), je venais d'un petit lycée sans prétention avec une moyenne correcte mais pas mirobolante. J'ai eu "bien" au bac quoi. Les profs pensaient que j'allais être de ceux qui vont avoir beaucoup de mal en prépa. En 7 ans j'ai passé ma prépa sans redoublement, eu mes concours, passé mon école, fait un stage international au Japon, passée "fluent" en anglais (j'avais eu 8 au bac) et la je suis doctorante dans un des meilleurs environnements possible en France.
    :rockon:
    Alors c'est un fait, il faut le savoir, la prépa tu la prend dans la tronche, et pendant deux ans minimum. :lunette: De mon humble point de vue, ce qui fait la différence entre les gens c'est la capacité a se mettre au travail et s'organiser. Avoir des facilités ne suffira plus ici. J'ai vu des gens du style 18+ au bac s'effondrer comme des chaussettes et d'autres plus modestes comme moi réussir très bien.
    Le travail est conséquent mais pour ma part je prenais tous mes weekends pour souffler quand même, c'est possible. On est d'accord que les cours, sauf ta spécialité tu va les avoir oublié au bout de 3 ans... mais par contre ce qui reste c'est l'expression orale et la méthodologie.
    De ceux qui se sont paumé en prépa, il y a ceux qui sont entrés la simplement parce que ils étaient bon au lycée sans avoir d'objectif. Les prépas scientifiques mènent principalement vers les écoles (+magister ou +passerelles fac, mais dans ce cas pourquoi se faire chier en prépa...). En résumé si tu y entre c'est direction le bac+5 ingénieur avec tout ce que ça implique (pas pareil que bac+5 université). Ça parait con, mais il y en avait qui avait pas compris ce principe dans ma promo.

    Si je devais le refaire, sincèrement je referais (en différent probablement mais bon). :drama:

    Ha oui, et à mort l’élitisme de merde entre la fac et les écoles et entre les écoles elles-même aussi. Il y a pas de "machin c'est mieux que truc", c'est juste des. métiers. différents. bordel. :scream:
    ( d'où l'importante du choix )


    Dans les lectures "à la cool" je conseille "I fucking love science" et aussi le magazine de l'actualité des techniques de l'ingénieur (plus bas dans la page). J'aime bien aussi le blog "passeur de science".
     
    Eternity-, Allitché et Allons-y ont BigUpé ce message.
  9. MaggyWI

    MaggyWI
    Expand Collapse
    "Si je dois tomber de haut que ma chute sois lente, je n'ai trouvé de repos que dans l'indifférence."

    @No'Groxhaton Passion des neurosciences on a ça en commun donc :v: J'ai une ami qui fait véto également et qui me raconte à quel point c'est galère ! ^^'

    @Mainlinh Je suis pas passée par prépa mais je suis passée par médecine avant d'arriver en Bio. Je venais d'un tout petit lycée privé en campagne. J'étais genre première de la classe mais je n'ai jamais été douée pour les examens ou concours car je stress trop et du coup je fais de la m****. En médecine je me suis cassée la gueule. je pense que médecine, prépa, véto et tous les trucs du genre faut avoir le caractère fait pour. Si t'as pas ton morale bien accroché et que tu sais pas te décontracter les WE ton cerveau grille. C'est ce qu'il m'est arrivé. Je travaillais jour/nuit WE, pas de vie sociale (vraiment aucune), je restai enfermée à la BU ou dans mon appartement. J'ai redoublé la PACES mais j'ai pas tenu la deuxième année car je fournissais trop d'énergie pour peu de résultats. Résultats j'ai touché le fond du fond, dépression, j'avais des crises d'angoisses à l'idée d'aller en cours. Et ça a empiré car je n'en parlai à personne. Bref. Juste je pense que les gens avec un caractère soft et introvertis (comme moi) ne survive pas longtemps dans cette jungle ! Mais après j'ai des amis en prépa ou médecine ou véto et ça se passe nickel pour eux. Heureusement il y a des gens qui ont le caractère forgé pour ça et qui réussisse parfaitement.:top:
     
    Mainlinh a BigUpé ce message
  10. Smilyylang

    Smilyylang
    Expand Collapse

    Pour être passé par une prépa (PCSI/PC), j'ai remarqué aussi que le mental joue pour beaucoup dans la réussite. Dans le classement, j'étais plutôt à la fin, mais je suis allée jusqu'au bout et j'ai intégré une petite école. Mais d'autres qui avaient de meilleurs résultats ont complètement craqués: ils ont arrêté leurs études. Je suis maintenant totalement convaincue que le mental est la clé de la réussite.
    C'est vrai qu'on nous rabâche les oreilles avec les classements des écoles, et les classements des prépas. Ca joue peut-être dans les 5 premières années mais après, c'est la personnalité qui fait la différence côté pro et la capacité à prendre des risques. Ce ne sont pas nécessairement ni les majors de promo, ni les super diplômés (dans le sens école classe A) qui font une carrière brillante.
     
    Jucie et MaggyWI ont BigUpé.
  11. globonome

    globonome
    Expand Collapse
    "A day without laughter is a day wasted"

    Merci à toutes pour vos réponses :fleur:
    C'est intéressant de voir les différents ressentis et les différents parcours !

    @MaggyWI C'est que c'est vraiment la base de la matière, savoir comment les atomes/molécules réagissent entre eux, les réactions, toussa... Je trouve ça super intéressant :lunette:

    Après au lycée on en fait pas beaucoup, enfin je pense que c'est très différent de la chimie dans les écoles, et quand on bosse dedans après. Du coup je m'enferme pas trop dedans non plus, je m’intéresse un peu à tout, et puis on verra en prépa.

    @Mainlinh Ton parcours fait envie :oo:
    Je suis dans un petit lycée de campagne, je tourne autour de 15 de moyenne, ça va :happy: Pour le moment je vise une prépa à taille humaine, l'ambiance entre élèves et avec les profs a l'air sympa
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Les "usines", comme on dit, me tentent pas trop.

    @Smilyylang Pas mal de profs et d'élèves m'ont dit comme toi, et que la motivation aussi jouait beaucoup.
     
    Allitché et Mainlinh ont BigUpé.
  12. Mainlinh

    Mainlinh
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    @globonome C'est ce qui est dommage au lycée, ce que tu vois de la chimie est très réduit (bon, en même temps tout le monde se destine pas à être chimiste non plus). Même en prépa, ça ouvre un peu mais c'est pas encore ça. D'un autre coté ma chimie de thèse, j'avais aucune idée de comment ça marchait même pendant ma dernière année d'école d'ingé. :yawn:

    Un autre conseil que j'aimerais donner, de manière générale a tous... :lunette: Je sais que c'est tendu quand on est pas loin dans les études d'avoir une vision sur l'après, mais c'est bien d'essayer de savoir si le secteur qu'on vise est bouché ou non... et de se garder des portes de sortie ! Ça vaut pour tous les domaines.

    Initialement je suis entrée dans mon école pour la filière chimie organique - pharmacie et molécules naturelles. Sauf que j'ai senti le vent tourner entre temps : ce secteur est bouuuuché (du coup je suis partie en matériaux, ça des matériaux t'en trouvera toujours). D'ailleurs ils sont entrain de refondre la filière organique, on l'appelait la filière chômage :rolleyes:. Parmi ceux qui ont persévéré je n'en connais pas un seul qui fait réellement de la chimie organique qui ne soit pas du procédé ou de la qualité ou de l'analyse (en gros ils ont tous bifurqués). Ceux qui ont fait une thèse dans le domaine courent le risque d'être trop diplômés dans un secteur coincé.
     
    globonome a BigUpé ce message
Chargement...