Les matières animales en cosmétique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 18 novembre 2010.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Grand Mère Feuillage

    Grand Mère Feuillage
    Expand Collapse
    Il en va de mon devoir envers moi-même d'exploiter la nature qui m'a été confiée.

    alors là j'avoue que cette question me laisse perplexe... Je vais peut-être faire mon troll, mais de quel produits parles-tu?
    Ceux avec des matières animales ou les derniers dont tu parles justement sans matière animale?
    et deuxième trollage : sachant que les gens beaux ont moins de mal à rencontrer un partenaire et donc à perpétuer l'espèce, la beauté est-elle vraiment superficielle??? Bon ok l'espèce humaine n'est pas spécialement en danger... quoique...
    (mode troll off)
    Bref, moi les produits à l'huile de vison ma mère m'en mettait dans les cheveux petite (super efficace sur les cheveux archi sec c'était du Biorène je crois) mais le karité, l'argan, c'est aussi efficace donc pas de problème pour changer de produit c'est déjà fait. La bave d'escargot et le venin de serpent, berk, berk, berk. Après les savons je les achète toujours à base d'huile végétale, mais il va falloir que j'étudie la composition du savon liquide que je mets dans la cuisine, car là je ne regarde pas vraiment la compo.
    Pour conclure, je ne trouve pas ça utile d'utiliser des bestioles dans la cosmétique, en même temps le gras de boeuf en cosmétique, c'est un sous-produit de l'industrie alimentaire, ils ne doivent pas faire d'élevage de charolais pour nos savons...
    Sinon merci pour cet article qui m'a permis de prendre conscience d'un problème que je mettais en arrière-tâche, en effet, je n'utilise pas de cosmétiques aux produit animaux mais pas par conviction, juste parce que j'ai des alternatives végétales qui me conviennent.
     
  3. Annelise

    Annelise
    Expand Collapse
    Human pot de crème

    Il n'est pas question de savoir si la beauté en elle même est superficielle mais si utiliser des produits animaux pour la beauté est utile ou non. la beauté des gens, c'est bien loin de l'article en question :d

    (et puis la beauté, vaste sujet, arf. jprefere pas me lancer là dedans :d)
     
  4. Akela

    Akela
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Pour répondre à Annelise, a priori je ne suis pas farouchement contre l'utilisation de produits animaux dans les cosmétiques. Du moins c'est ce que je croyais. Y'a deux mois j'achetais du shampooing, j'en cherchais un nouveau, et je regardais tous les shampooings Klorane, j'ai été choquée de voir "huile de vison" écrit dessus. J'suis pas sûre que ce super utile de tuer des visons pour ça alors qu'on peut mettre des huiles végétales sur notre chevelure quoi :/

    Le serpent et l'escargot ça ne me dérange moins dans la mesure où je les trouve dégoûtants (oui c'est triste mais pour vous attirer ma sympathie vous avez intérêt à être mignon :xp:) mais honnêtement, est-ce vraiment utile d'aller tuer ces bêtes... Rien de tel que le chimique pour combattre les rides voyons :cretin:
     
  5. Jules Winnfield

    Jules Winnfield
    Expand Collapse
    .

    Je connaissais déjà l'existence de ces produits mais je dois avouer que je suis limite dégoutée pour l'huile de vison. Là, l'animal est tué alors que pour l'escargot ou le serpent, ce n'est pas le cas.
    Donc pour répondre à l'article, je suis farouchement opposée aux produits qui contiennent des matières animales.
     
  6. Zamora

    Zamora
    Expand Collapse

    Comme dans Fight Club on a qu'à récupérer la cellulite des liposucions dans les cliniques de chirurgie esthétique et en faire du savon.

    Les animaux ne sont pas sur terre pour qu'on s'en serve pour atténuer nos rides... se mettre de la bave d'escargot sur le visage pour paraitre plus jeune ??? euh non merci...

    Ok le sujet c'est les matières animales oui ou non, mais quand même jusqu'où sommes nous prêtes à aller pour paraitre plus jeune, plus en forme etc... ?

    Une bonne acceptation de soi serait plus utile que sacrifier tout un tas d'animaux pour avoir l'impression d'avoir 20 ans à 40!
     
  7. siamoni

    siamoni
    Expand Collapse

    Je trouve ça pas terrible. C'est même pas par soucis "éthique" puisqu'on trouve des composantes animales dans pleins d'autres biens de consommation que j'achète (chaussure en cuir, laine..) C'est plutôt que je trouve ça un peu répugnant...
    C'est étrange à mon sens que l'objectif de la beauté passe par des moyens aussi "gores" (idem pour la chirurgie esthétique d'ailleurs).
    Le but c'est d'être beau, mais pour ça il faut passer par des étapes "moches". Bizarre bizarre.
     
  8. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    le seul cosmetique avec de la matiere animale que j'ai, c'est au lait d'anesse, mais l'anesse n'est pas tuée ni maltraitée
    en dehors de ça, idem, rien d'animal sur ma peau, merci bien
     
  9. vallysam

    vallysam
    Expand Collapse
    rock'n'roll !!

    Je suis pour du moment que :
    - les produits et les ingrédients n'ont pas été testé sur les animaux
    - les animaux n'ont pas souffert (je pense notamment au foie gras, c'est carrément honteux).

    Pourquoi pas, du moment que l'animal a été préservé et continue à vivre normalement et qu'il est soigné.
    Mais s'il doit rester dans un laboratoire pour qu'on prenne régulièrement le composant, là je suis contre à 100%.
     
  10. Chaudron_Magique

    Chaudron_Magique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    themisa, je suis plutot d'accord avec toi ...

    je crois que ce genre de cosmétique c'est 98% marketing et 2% de créateurs convaincus de leur truc (ou d'illuminés) qui ajoutent des ingrédients pseudo-naturel...

    après, se dire qu'on est d'accord pour que ces produits existent, sans que les animaux soufrent... faut pas se leurrer, hein, on habite pas aux pays des bisounours ;)

    à part les marques bio qui intègrent des clauses de bien-être animal dans leurs cahiers des charges (et des labels eco-protecteurs), et sauf mention spécifique (et encore...), les ingrédients contenus dans les cosmétiques sont quasiment toujours testés sur des animaux...

    c'est juste horrible, oui. Quand j'y pense, j'aimerais revenir à l'âge de pierre, ou à l'époque chasseur-cueuilleur, lorsqu'on ne pourrissait pas notre planète, la faune et la flore... (ben c'est gai !!)

    Quitte à se mettre de la bave d'escargot sur la tronche, autant attendre l'automne, choper un escargot, lui demander son avis ("non j'vous jure, c'est mieux les limaces!")
    La vraie question, alors, c'est : en masque sur la zone T, faut laisser poser combien de limaces, combien de temps ?

    (c'est le craquagede l'heure de sieste! )

    Tiens, m'en vais regarder l'article sur le peeling au pieds, en mode croquage de peaux mortes par des petits poissons (de luxe, les poisscailles, vu le prix de la prestation...) !!
     
  11. Suiginto

    Suiginto
    Expand Collapse
    Keep Smiling =)

    hum j'aime pas le concept de mettre en avant le coté "super puissant car vient de source animale". j'achete souvent mes savons chez lush. mais c'est cher. sinon tahiti douche meme si c'est hyper chimique je garde ma conscience pour moi :)
     
  12. Dolly Wood

    Dolly Wood
    Expand Collapse
    aka Pandora Spocks !

    Honnêtement, à choisir, je préfère finalement l'honnêteté d'une marque qui annonce utiliser des produits d'origine animale qu'une marque qui n'assume pas, cache ou élude le fait qu'elle teste sur les animaux.
    On arrivera pas à l'éradication de l'utilisation de l'animal dans notre société a des fins "superficielles", ce serait l'idéal, c'est bien de tenter d'y participer malgré tout, parce qu'y participer c'est modérer cette utilisation. Mais l'homme s'est bien trop basé sur l'exploitation et même la surexploitation de son environnement, par conséquent, ça va être pour ainsi dire impossible de faire chemin arrière.

    En revanche, Themisa, si j'ai bien compris, tu fais parti de ces gens qui seraient capable de dire à un végétarien "ha ouais, tu mange pas d'animaux parce qu'ils souffrent, mais alors, les légumes, y souffrent pas ?" ?
    Arrête-moi si j'me trompe et si je n'ai pas compris ta réponse, mais si c'est le cas, je trouve que c'est vraiment un raisonnement dénué de toute réflexion et franchement inintéressant, c'est plonger le débat dans le néant.
     
Chargement...