Les MOOC, des cours en ligne par des universités prestigieuses

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 11 novembre 2013.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Naaiers

    Naaiers
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je me suis inscrite sur Udacity y a quelques temps pour apprendre les bases du code, c'est plutôt pas mal, ce que je trouve le mieux c'est que tu y vas à ton rythme ^^
     
  3. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    Ca me fait penser...Je suis tombée il y a peu dans une bouquinerie sur un livre d'Ivan Illitch dont le titre français est "Une société sans école". Je ne l'ai pas encore lu mais je pense qu'il peut alimenter le débat. Une idée parmi celles qu'il défend est que l'institutionnalisation du savoir, de l'enseignement nous éloigne du savoir, de la capacité à apprendre par nous-même. La transmission du savoir se retrouve aux mains de quelques-uns, seuls reconnus capables de le transmettre. S'ensuit la dictature du diplôme, seul celui qui a suivit l'enseignement adhoc est jugé apte à accéder à tel ou tel poste. Or les études coutent chers, malgré les bourses et aides diverses et ce seront donc généralement les jeunes issus des milieux les plus favorisés, culturellement et financièrement qui y auront accès, renforçant encore les clivages. L'injustice se perpétue également dans le fait qu'une partie de l'enseignement des plus riches, généralement plus long (et donc plus couteux) et auquel les plus pauvres n'ont pas accès, est également payé par ces derniers, via les subventions d'état (études menant par ailleurs à des emplois auquels ne pourraient prétendre ces plus pauvres). Bref l'école ne ferait qu'aggraver ce qu'elle prétend combattre.

    Suivant cette idée, je trouve plutôt réjouissant de voir l'enseignement mis à la portée de tous même si ça ne résout évidemment en rien le fait que la connaissance et donc l'accès au marché du travail (et à une vie décente) reste sanctionné par le Diplôme.

    (Je précise que c'est un sujet que je ne maitrise pas du tout. C'est ce que j'ai lu de compte-rendu au sujet de ce livre qui sert de base à ma réflexion. Autant dire que tout cela est avancé sans la moindre prétention de quoi que ce soit et que je serais ravie de lire d'autres commentaires plus elaborés à ce sujet...)
     
  4. Lulilule

    Lulilule
    Expand Collapse

    Hum, honnêtement je ne vois pas bien comment Coursera pourrait remplacer un jour le système universitaire à la française. Celui à l'américaine/anglaise pourquoi pas, parce qu'effectivement ça y ressemble beaucoup : très peu de cours (en ce moment je suis un MSc et j'en ai une douzaine d'heures par semaine, TD/TP compris) d'une durée très courte (moins d'1h), encore moins de TP et de TD, un boulot monstre à faire chez soi... Mais pour remplacer les différents sytèmes Universitaire français (prépa, IUT, écoles, Universités, Faccultés, etc.) on en est vraiment pas encore là. Surtout pour les disciplines scientifiques.
     
  5. de.w

    de.w
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je me suis inscrite sur quelques MOOCs Français histoire de me remettre dans le bain des études quand je rentrerai en France, mais je partage le même avis que @Lulilule: Les Moocs ne pourront pas remplacer l'Université à la Francaise. Ce n'est qu'un vitrine.
     
  6. Earl

    Earl
    Expand Collapse
    Splash !

    J'ai fini de suivre mon premier cours sur le terrorisme et le contre-terrorisme, et j'ai vraiment accroché avec le système ! Je pensais tomber sur des cours très impersonnels, mais finalement, avec les groupes Fb et les forum de discussion + la très grande pédagogie de l'enseignement (à faire rougir de nombreux profs d'université...), on s'y retrouve complètement !

    Sans compter que j'ai choisi ce cours exprès par rapport à mon projet pro, donc il a été très facile pour moi de l'ajouter sur mon CV... c'est très motivant !

    Par contre c'est quand même assez chronophage, il faut prévoir un vrai investissement entre les vidéos, les lectures, les discussions etc, pour en tirer un maximum profit.

    Ca ne remplacera pas l'université selon moi, mais je trouve que ça complète bien les formations si on choisit des cours en rapport avec ses études (sinon ça permet de développer sa culture G !), et surtout ça permet de suivre des cours prestigieux même si on n'en a pas forcément les moyens à la base...
     
  7. WhataShame

    WhataShame
    Expand Collapse

    Je viens d'aller sur edx et je trouve le concept plutôt sympa. Ca ne pourra jamais remplacer un vrai cours en amphi, mais je pense que ça peut faire de très bons compléments. Par exemple, pour moi (ancienne LLCE et en septembre soit re-LLCE soit humanité), le cours "College Writing 2.1x: Principles of Written English" peut être utile. Je pense qu'il faut voir ça comme un moyen de progression dans son propre cursus, ou comme un moyen d'acquérir de la culture générale.
     
  8. de.w

    de.w
    Expand Collapse
    Mélange instable

    je suis assez d'accord avec @Graaouu et @Earl. Ca ne peut pas et ca ne doit pas remplacer les cours en amphi, mais en complement de cours déjà suivi suivant les campus, cela peut permettre d'étendre les connaissance et les champs de recherche.

    Je viens de commencer mon premier cours sur l'histoire de l'architecture et j'aime beaucoup, mais je n'obtiendrai pas de crédit puisque j'ai peu près loupé tout les cours. je me suis inscrite qu'hier.

    Pour moi, les MOOCs , en plus d'être une vitrine pour les Universités, devrait être un bon moyen pour elles de repérer les talents et "recruter" les potentiels de demain. Ca fait assez libéral et compétitif comme discours, mais ce système pourrait vraiment être une ouverture sur le monde universitaire.
     
  9. LeahSc

    LeahSc
    Expand Collapse

    C'est un très bon article, et je pense que ça vaudrait le coup de le mettre à jour avec les initiatives francophones qui se sont développées depuis sa publication !

    Je participe d'ailleurs à la création de certains de ces cours puisque je travaille pour la plateforme MOOC de IONIS Education Group : https://ionisx.com

    Par exemple on a fait un cahier de vacances ouvert tout l'été avec des cours de photo, montage vidéo et vidéo 3D pour les débutants : https://ionisx.com/landing/cahier-de-vacances
    (mais il y a plein d'autres cours à suivre et beaucoup de choses qui s'annoncent pour la rentrée)

    Pour les autres plateformes francophones, l'annuaire Mooc Francophone en fait un recensement assez exhaustif je crois, ça vaut le coup d'y naviguer : http://mooc-francophone.com
     
Chargement...