Les normes sociales ont-elles un impact sur nos parties de jambes en l'air ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Brigitte Lebuysson, le 21 mai 2012.

  1. Brigitte Lebuysson

    Brigitte Lebuysson
    Expand Collapse

  2. laulau_croft

    laulau_croft
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Pour revenir sur l'épineuse question de l'épilation du maillot, pour ma part un maillot imberbe me rappelle la prépuberté.
    Un corps sans poil pour moi c'est un corps d'enfant, ce qui ne va pas de paire avec l'érotisme.

    Fait plutôt amusant: j'ai remarqué que nos mâles sont également de plus en plus complexés par leur pilosité et que le nouveau sex-symbole se doit d'être lisse de haut en bas...
    Tout cela laisse ma libido perplexe...
     
  3. Dr Frank-N-Furter

    Dr Frank-N-Furter
    Expand Collapse
    Touch-a touch-a touch me !

    Moi mon Amoureux refuse les préliminaires si je ne suis pas rasée intégralement du pubis et si je ne me suis pas douchée avant (sachant que je me lave deux fois par jour, à 17h je sens pas le rat crevé quoi) :facepalm:
     
  4. S-L

    S-L
    Expand Collapse
    de retouuur !

    J'ai beaucoup aimé cette phrase dans l'article :
    Moi, comme contrainte sociale, en plus de la propreté et des poils, j'aurais rajouté la retenue... Quand j'ai commencé ma vie sexuelle, je me sentais obligée d'être bien comme il faut, de ne pas crier quelques décibels trop fort ou d'oser des pratiques moins conventionelles. Je me sentais pas d'être une salope (dans le bon sens du terme, s'entend) au lit, j'avais peur de ce que mes partenaires penseraient - j'ai mis du temps à oser suivre mes envies. Ça va mieux, héhé :Pff:

    Sinon, ça m'a fait rire de lire mon témoignage repris, je suis donc la fille qui n'a rien contre les odeurs non-savonnées sur le corps d'autrui, bonjouuuur ! :yawn:

    (dis donc @Augustine_, il en demande beaucoup de contraintes pour pouvoir toucher son péni, ce monsieur... :surprised:)

    Juste au passage, laulau_croft,
    Entre un corps d'enfant et un corps de femme la seule différence n'est pas là, tout de même.. Après c'est une question de goûts esthétiques, personnels, donc j'en dis pas plus ;)
     
  5. laulau_croft

    laulau_croft
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    ça craint... est-ce qu'on refuse de les embrasser qd ils ont du poil au menton? (et pourtant ça irrite la peau :) )
     
  6. Queen_Penelope

    Queen_Penelope
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai remarqué aussi que les mecs sont de plus en plus nombreux à se raser le pubis oO
    Ce que je trouve plutôt nul.
    En ce qui me concerne, je m'épile pour me sentir belle (les jambes et les aisselles c'est juste, indispensable à mes yeux)
    Pour ce qui est du frifri, je suis plus intégrale que triangle, mais je laisse quand même souvent un peu de poil, pour l'esthéthique, j'aime moyen l'effet "mont de sable" (comprendre, complétement épilée) et je trouve ça plus confortable
    Par contre, il m'est déjà arrivé de ne pas être "préparée" avant un rapport, genre, les jambes pas tout a fait douces, et le maillot pas épilé, et je n'ai jamais eu aucune remarque...
    Sinon, pour les odeurs, je trouve que ça dépend de ce qu'on envisage de faire, je crois que le sexe oral, le soir après tout une journée sans se rafraichir, c'est quand même limite oO, pour les odeurs légères et naturelles, ça fait partie de la chose, et je trouve ça excitant.
    Pour conclure, je ne ressens aucunes pression et ce que je fais en matière d'hygiène et d'épilation, c'est plus pour moi que pour ce qui pourrait ou pas plaire à mon partenaire.
    Il s'agit avant tout d'être à l'aise avec soi même et sûr de soi

    Par contre c'est vrai que l'anecdote avec le coup de se laver les mains en pleine action m'aurait aussi carrément refroidie ...
     
  7. Brigitte Lebuysson

    Brigitte Lebuysson
    Expand Collapse

    Boh, ça me choque pas du tout, je suis tout à fait pareil. Faisons-nous un check de tolérantes olfactives :yawn:

    Ou quand ils ont mangé un truc un l'ail, aussi, par exemple. Et pourtant ça pique les yeux.
     
  8. laulau_croft

    laulau_croft
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    C'est sûr, sauf si tu cumules poitrine rikiki et hanches étroites :d
    J'aurais du préciser que cette image "d'enfant" me vient à l'esprit quand je regarde un pubis uniquement et non un corps dans son ensemble.
    My bad.
     
  9. mezanine

    mezanine
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Han je te plains x 1000. Fin perso je l'aurai quitté depuis longtemps [Oui juste pour ça mais faut pas abuser non plus!] Perso je peux pas raser sinon ma peau est bousillée!Donc esthéticienne.Donc obligé d'attendre 3 semaines pour que ça repousse. Donc des poils. Et aucun des mecs avec qui j'ai été ne s'en ai jamais plaint. Fin en même temps c'est la bite sous le bras si i lest pas content!

    Et si j'tombe sur un mec qui insiste je lui ferai tâter de la cire :)!
     
  10. mambomeplease

    mambomeplease
    Expand Collapse
    Feminist Witch

    Excellent article !

    Ce qui me fait penser à Cauet parlant du sexe au moment des règles (en bas de page : "Hygiéniste,..." - dommage que la vidéo soit devenue privée, c'était gratiné) et aussi à ça (histoire de se remonter le moral).
     
  11. Spook

    Spook
    Expand Collapse

    Je trouve l'article super intéressant. Pour ma part, j'ai de la chance d'avoir un copain qui s'en fiche royalement que je sois épilée ou pas (que ça soit du maillot, des jambes -les aisselles limite quand même-) car comme il me le dit "t'as vu les poils que j'ai? j'ai pas te faire une réflexion si t'es pas épilée" :lol: Mais bon après, je me sens pas vraiment à l'aise si je ne suis pas épilée mais bon j'en fais pas un blocage.

    Concernant l'épilation du maillot, je laisse au niveau des muqueuses, je trouve ça limite plus "hygiénique" car moins d'irritations, de frottements etc. Par contre j'ai eu un ex qui voulait que je sois épilée intégralement "parce que les poils c'est moche", je le faisais parce qu'il voulait vu que je m'en fiche un peu de la forme mais bon, c'est quand même plus marrant de faire ce qu'on veut de son frifri et poils ou pas poils, une techa reste une techa!

    Mais bon en y repensant, je trouve ça gonflé qu'un mec oblige sa copine a s'épiler de telle façon, ça reste notre corps...
     
  12. Coffeencig

    Coffeencig
    Expand Collapse
    .

    J'avoue que cette idée du sexe propre et aseptisé gagne de plus en plus de terrain, et j'ai peur ! :eek:
    Je ne comprends pas ce rejet du corps, et de tout ce qui le compose (poils fluides et autre...)enfin c'est pas dégoutant ! C'est nous quoi !
    Enfin après quelqu'un qui ne s'est pas lavé depuis X temps et qui m'impose son odeur d'aisselle moisie ça me dégoute !
    Pendant que je couche avec quelqu'un je me vois mal faire une pause lavage de mains, et après peut être que c'est moi qui fabule, mais bon un fluide de nana ça à l'air plus gênant que celui d'un mec !
    Et puis zut on ne baise pas comme des films bien lisses au milieu de l'oreiller quoi ! Ca bouge, ça te décoiffe t'as chaud et tout ! (dans le feu de l'action trop chaud à deux :winky: )
    Pour ce qui est de poils j'avoue que je fais le minimum syndical, aisselle et maillot quoi (oui j'ai la chance d'avoir des poil de jambes tout fins donc à moins d'être en plein mois d'août à la plage je ne les enlève pas!)

    Mais par contre ce que dit cette Madz m'a laissée sans voix :oo:



    Enfin je trouve ça un peu étrange quand même. Mais une question juste comme ça je ne veux pas faire mon indiscrète, mais une fois complètement soul, ça se passe comment ? Une douchette à 3heures du mat' pour s'envoyer en l'air tranquillou ?! :d
     
Chargement...