« Les optimistes meurent en premier », un roman touchant pour affronter et surmonter ses angoisses

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 31 août 2017.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    "A quoi ça sert le pouvoir si c'est pour ne pas en abuser ?" Coluche

    Très bel article, il m'a donné envie de lire le livre. Bravo !
     
    Lucie Kosmala a BigUpé ce message
  3. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Ça me fait super plaisir, merci pour ton petit mot :fleur:
     
  4. lilifreewild

    lilifreewild
    Expand Collapse

    Ce livre est clairement mon gros coup de coeur de la rentrée!!
    Mais n'oubliez pas que l'on peut aussi se procurer ce roman dans toutes les super petites librairies indépendantes qui existent, et au sein desquelles les libraires seront ravis de vous délivrer des conseils!!!
     
    Esilée a BigUpé ce message
  5. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    A votre avis,on peut lire ce livre à partir de quel âge ?
     
  6. Esilée

    Esilée
    Expand Collapse

    Je vais voir si mon libraire a ce livre. Je suis en pleine phase d'angoisses. Je le suis très régulièrement haha mais là encore plus depuis que je suis avec un homme que j'aime, avec qui on prévoit de se marier, alors que je suis encore hantée chaque jour par la mort de mon ex, mort d'un cancer il y a presque un an. J'ai toujours été une "stressée de la vie" comme on dit. Mais c'est bien pire maintenant, j'en pleure la nuit et deviens totalement amorphe la journée, engluée dans la tristesse et mes craintes. Je lis un Stephen King pour catalyser ces angoisses, mais peut être que le livre Les optimistes meurent en premier pourrait faire du bien de manière moins détournée. A supposer que le personnage de 16 ans soit bien traité et ne fasse pas ado cliché, mais vu le résumé ce n'est pas à craindre ?