Les Paralympiques, les commentateurs sportifs et le malaise

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 5 septembre 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. L0wra

    L0wra
    Expand Collapse

    J'en reviens pas, comment peut-on oser sortir une telle connerie ?!
     
  3. Sweet-Louisa

    Sweet-Louisa
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    Patrick Montel est vraiment imbuvable.

    Bon par contre pour ce que dit Nelson Monfort je suis assez d'accord, je pense que ça peut arriver de faire des bourdes et d'être un peu maladroit, ce sont des journalistes et pas des machines, et franchement j'aimerais bien voir un journaliste qui enchaîne les interviews sans faire une seule petite bourde, surtout qu'en général, direct on aperçois la bourde, direct on adore en rajouter.
    C'était déplacé de la part de Nelson Monfort concernant la nagueuse, mais excusable à mon sens.
     
  4. opioide

    opioide
    Expand Collapse
    Guest

    Et bien moi je dis merci au Petit Journal. Et bravo !

    Ils sont trop forts, ils voient tout et se font un devoir de nous mettre face à tous ces manquements que ce soit pour les JO, ou même la politique où un travail remarquable a été fait principalement pendant la campagne présidentielle.

    Moi, j'aime le Petit Journal !:clap:
     
  5. Norma Jean.

    Norma Jean.
    Expand Collapse
    ALLONS-Y !

    J'adore Nelson Monfort,expliquer l'intolérance par la fatigue tout en racontant que les JO sont un florilèges de "race" c'est fabuleux!
     
  6. One In A Million

    One In A Million
    Expand Collapse
    perdue

    Je trouve ça un peu facile comme excuse. C'est pas parce que je suis fatiguée que je vais de sortir des propos racistes et sexistes, d'autres journalistes s'en sortent très bien alors je ne comprends pas pourquoi pas eux.
     
  7. Sweet-Louisa

    Sweet-Louisa
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    Je n'excuse pas les propos raciste et sexiste, juste certaines bourdes pas très maline, genre le "mano à mano". Oui c'est maladroit, mais bon, qui n'a jamais fait de bourde face à une personne de son entourage qui vivait une situation pas facile, enfin voilà j'espère que vous m'avez compris :)

    Je condamne les propos racistes et sexistes, mais je trouve qu'il y a aussi des bourdes que l'on peut excuser, pas besoin d'épiloguer dessus pendant 107 ans.
     
  8. Peutwishia

    Peutwishia
    Expand Collapse

    Je trouve certaines critiques sévères. Je pense pas que les commentateurs veulent jouer aux malins ou faire de l'humour en utilisant des expressions telles que "mano a mano" ou "en vue", etc. Ce sont des expressions courantes et quand on commente toute la journée, quand on remplit à fond les blancs à base de blablablas, bah forcément, ça finit par tomber. Je pense vraiment pas que c'est malintentionné.

    En revanche, aucune excuse pour Patrick Montel qui s'enfonce un peu plus à chaque propos.
     
  9. Saucisse

    Saucisse
    Expand Collapse
    Détendue

    J'ai regardé quasiment tous les JO avec le son coupé tellement les commentaires étaient nuls / chauvins / parsemés de "blagues" à la limite du racisme/sexisme.

    Mais concernant les "maladresses" verbales durant les jeux paralympiques, je ne suis pas d'accord. Ce sont pas les "mano à mano", "sur les chapeaux de roues" et les "l'homme le plus en vue" qu'il faut bannir, mais justement le fait de pointer ces expressions apparemment tabous.

    Pour moi, ça montre tout le travail qu'il reste encore à faire pour faire admettre aux gens que les handis sont des gens comme les autres. Se "censurer" face à une personne handicapée parce qu'on pense la blesser lui fait se sentir encore plus mal et lui fait plus ressentir sa différence.

    Mais au-delà de ça on est d'accord, les commentateurs sont particulièrement nulachiés.
     
  10. Sweet-Louisa

    Sweet-Louisa
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée


    Merci d'avoir re-transcris mots pour mots ce que je n'arrivais pas à dire/exprimer, ou partiellement et de manière maladroite !
    + 1 :d
     
  11. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Quand le Petit Journal a passé la compil de toutes les bourdes aux Paralympiques j'étais complètement pliée... :yawn: Non vraiment ce sont des boulettes, de belles boulettes ok, mais les gars ils ont pas calculé sur le moment ce qu'ils disaient, faut pas le prendre comme des propos malveillants. D'ailleurs je ne pense pas que les principaux intéressés se soient vexés, est ce qu'on a entendu des réactions de leur part ? Non.. c'est toujours les mêmes qui s'offusquent à la place des autres...

    Ils les ont accumulé c'est sûr, mais finalement c'est plutôt drôle non ?

    (je ne parle que des gaffes faites aux para, je tiens à le préciser. L'autre affaire sur des propos racistes ou sexistes, je ne l'ai pas suivi...)
     
  12. minimou

    minimou
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis du même avis que toi. Le problème c'est qu'en tant que valide, nous ne savons pas comment aborder le handicap. À trop vouloir faire attention, nous agissons à l'opposé de ce que nous voulons et nous pointons du doigt le handicap.

    J'ai vu le reportage du Petit Journal hier et je me suis bien marré.
    Je n'ai pas du tout pensé que les expressions utilisées avaient pour but de dévaloriser les handicapés. C'est juste que les expressions "collaient bien" à la situation. Je suis sûre que ça peut arriver en parlant de personnes valides.

    Il me semble qu'à force de réagir dès qu'on aborde le handicap/l'origine éthnique/la couleur de peau on ne fait pas forcément avancer les choses...
     
Chargement...