Bienvenue sur le forum madmoiZelle !

Tu veux participer à la communauté et devenir une Mad ? Rejoins-nous !

Inscris-toi maintenant

Les parents de mon mec ne m'acceptent pas - Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par KarlaComa, le 7 février 2013.

------------ Publicité ------------
  1. Helianka

    Helianka Avaleuse de livres

    O___o

    Mais… mais… C'est pas possible, une bêtise, une méchanceté pareilles !!
    J'en ai les mains qui tremblent tellement ton témoignage m'a mise en colère !
    Pour qui il se prend, cet horrible type ? Comment peut-il juger quelqu'un sur un critère aussi idiot, aussi superficiel ? Comment peut-il se permettre de s'immiscer dans la vie amoureuse de son fils au point de l'appeler TOUS LES  JOURS ??

    Pardon, ma réaction est épidermique et pas très constructive, mais je trouve cette histoire révoltante. Pour ce que ça vaut, tu as tout mon soutien !
    Courage à toi (et à ton copain aussi, ça ne doit effectivement pas être facile pour lui non plus), j'espère vraiment que cette réaction absurde, intolérante, grotesque, ne va pas finir par signer la fin de votre histoire comme tu as l'air de le craindre.

    Une question : tu as l'air de dire que ton copain a des frères ou des sœurs, est-ce que tu sais ce qu'ils en pensent, eux ? Est-ce qu'au moins ton amoureux a un peu de soutien de ce côté là ?
  2. Kucsulain

    Kucsulain Chat-garou

    C'est, euh, wouah .. je trouve pas les mots en fait oO
    Je suis déconcertée, choquée que des parents refusent leur bonheur de leur fils sous prétexte ( même si ça tient plus de la grosse grosse connerie qu'autre chose ) que la madz n'a pas un physique qui va et/ou leur plait. Ce genre de réaction m'horripile, c'est réellement un mode de pensée affreux. Je sais que le physique joue beaucoup de nos jours mais là, c'est vraiment pousser pépé et mémé dans les orties avec des plaies ouvertes. Je suis outrée quoi.

    Courage à toi et à ton copain demoiselle, des millions de bisous :fleur:
    Dernière édition: 7 février 2013
  3. Merci !

    Pour ce qui est de ses frères et soeurs, ils ont adoptés une position similaire à la Suisse : ils ont décidés de ne pas prendre ouvertement parti pour leur frère, dans la mesure où ils ne voulaient pas forcément en subir les conséquences, et je les comprends très bien, ils vivent encore chez leurs parents.

    Je me souviens seulement d'une réaction de son frère, qui disait que s'il avait à vivre une telle situation, il quitterait la ville avec son amoureuse, et enverrait balader ses parents.
    Donc ce n'est pas vraiment un soutien, mais il n'y a pas de condamnation non plus (c'est déjà ça)

    La seule chose qui ai changé avec le temps, c'est que les reproches ne se font plus quotidiennement par téléphone, et je tiens à le préciser vu que j'ai oublié *boulet* de modifier cette partie du texte. Cela a été vrai pendant une longue période, ça l'est moins maintenant. Dans la mesure où quand ses parents appellent, il refuse de me dire le sujet de leur conversation, et quitte la pièce pour leur parler..
  4. philatela

    philatela Il est interdit d'interdire.

    OMG!!! Moi qui pensais que la mère de mon mec ne m'aimait pas. Mais au moins elle me fiche la paix et ne dis pas à son fils qu'il faut le quitter.

    Quoi qu'il en soit, et même si c'est facile à dire pour moi, lâche pas l'affaire. S'incliner devant ces raisons réactionnaires et insultantes risque de te provoquer des regrets toute ta vie.

    Faites vos projets et votre vie, ils seront bien obligés de céder.

    Beaucoup de courage à vous.
  5. Est-ce-qu'il faut vraiment prendre cette raison au pied de la lettre? Enfin j'avoue que j'ai du mal à n'y voir "qu'un" rejet de ton apparence physique. Si ça n'était que ça, je pense que ton copain outre-passerait bien plus aisèment leurs réticences, non?
    Si mes parents exigeaient que je quitte mon copain parce qu'ils le trouvaient moche, je mettrais les voiles pendant un moment, en attendant qu'ils retrouvent leurs esprits et qu'ils réalisent que ça ne vaut pas la peine de me perdre pour une raison aussi vaine!
    Quels parents dignes de ce nom iraient jusqu'à renier leur enfant pour ça? Aucun! Aucun parent aimant n'a envie de perdre symboliquement son enfant, à moins que ce dernier n'ait déçu leurs attentes, ou se soit affranchi de valeurs familiales profondèment enracinées...
  6. yayi

    yayi Amoureuse

    Coucou,
    je ne commente que rarement mais là...
    Je comprend ta situation : mon père n'aime pas mon copain et la mère de mon copain me déteste un peu !
    Mais à 24 ans vous êtes tous les deux adultes, aussi traditionnelle que soit sa famille, le respect envers tes enfants interdit ce genre de réaction.
    Vous devez faire des projets !
    Et plutôt que de se battre ou de mentir tu peux tenter ma technique : imposer ses choix d'adultes dans le sens où si mes parents ou les siens veulent nous voir et avoir de nos nouvelles ils doivent se comporter correctement. Sinon mon copain et moi les bannissons de notre vie (provisoirement).
    Courage j'espère que ça va s'arranger pour toi :)
    Tu sais ton couple peut marcher alors que ta belle famille ne t'aime pas (c'est même une situation très courante !)
  7. CassandraHyde

    CassandraHyde Amoureuse de l'idée d'aimer.

    Oh mon Dieu. Oh mon Dieu. Oh mon Dieu.

    Non, non, non, non, non!

    Comment peut-on décider du bonheur de ses enfants? Ensuite comment peut-on décider que le physique de quelqu'un n'est pas assez bien pour...

    Ah j'hésite entre téléphoner à ma mère pour pleurer sur la bêtise humaine ou maudire ton beau-père. Je ferais les deux.

    Oh je suis certaine que tu es jolie, physiquement, mentalement, il est tombé amoureux de toi ce jeune garçon, je ne doute pas que ta verve l'ait ébloui mais physiquement tu as dû lui envoyer du lourd.

    Et puis seul l'avis des gens qu'on aime compte, ton amoureux te trouve jolie, il est avec toi depuis un bon moment.
    ... Bon j'ai largement du mal à écrire quelque chose de cohérent tant je suis largement outrée.

    Alors tu n'es pas au gout du père, tu dois donc vivre ton amour caché? C'est quoi le problème de cet homme? Il a peur que tu passes mal sur les photos de famille?

    Mentalité dégueulasse qui voudrait qu'on réponde aux critères physiques de toute une famille ou même juste du patriarche...

    Que je sache, tu ne comptes pas finir avec le père? Alors de quoi se mêle-t'il? Et le bonheur de son fils? Son avis et j'en passe... Le fils devrait respecter l'avis d'un père qui n'est pas capable de respecter les goûts et avis de ses propres enfants?

    Résultat...

    J'ai eu le coeur serré à t'imaginer assise immobile, passive, dépassée au milieu des cris... Vient ici et je te ferais le plus grand câlin de ta vie devant une tasse de chocolat chaud...

    Oh mon Dieu... J'en reviens pas d'une telle mentalité ose s'exprimer...

    Je suis déjà sortie avec une foule de  garçons (bon disons 3, mais tout de même) et ceux que ma mère a aperçu ont eu le droit à des " Il a un prénom bien pourri, acharnement parental sans doute" ("Jean-Charles-Eric" représente) "Il porte des pantalons drôlement serré, s'il termine stérile, faudra pas pleurer... Tu crois que tu rentres dans son pantalon? Tu as essayé?" (ouais ma mère c'est pas une roxeuse/trolleuse de la vie) et jamais, oh grand jamais ma mère qui pourtant n'a pas sa langue dans sa poche, se permettrait une remarque sur le physique, elle ne veut que mon bonheur.

    Il m'aime, je l'aime, on s'aime. Elle comprend...

    Je vous fait pas un tableau, ce serait un coup à vomir des arcs-en-ciel par tout les orifices.

    Bref, je suis de tout coeur avec toi, je m'insurge du haut de ma ville allemande, le poing en l'air, je maudis cette mentalité affreuse. N'abandonne pas, si vous vous aimez, c'est le principal, son père finira bien par comprendre (j'ai foi en l'espèce humaine, je me dis que même dans les maisons les moins éclairées, il est possible de trouver un peu de lumière)
  8. Je poste rarement, mais ton récit m'a vraiment choquée...

    J'ai un peu de mal à croire que cette raison soit vraiment la bonne (c'est si ridicule)... Mais en même temps, quelle pourrait être la raison d'un tel rejet, qui amène à construire ce rejet uniquement sur ton physique ? Je suis franchement déconcertée.

    Dans tous les cas, bon courage à vous deux :fleur:
  9. Törless

    Törless Roman Candle

    Comme un peu tout le monde, j'avoue que famille traditionnelle ou pas, ton copain est majeur et il n'a pas à demander l'autorisation pour te fréquenter.

    J'imagine que ce n'est pas évident à vivre, et moi-même j'ai toujours eu plutôt de la chance avec mes beaux-parents, mais il ne faut pas penser à quitter ton copain pour une raison pareille, votre couple c'est vous, pas vos parents et ils n'ont rien à voir dans l'histoire en théorie.

    Après, je comprends que tu n'es pas envie d'être une source de brouille entre ton copain et ses parents, mais pour moi la situation est simple : si mes parents étaient assez cons pour avoir ce genre de réaction, je n'aurai aucun mal à prendre le large. Si au contraire, ton copain pense qu'il doit suivre religieusement l'avis paternel et que ça crée un gros malaise entre vous, j'espère que tu seras assez forte pour te dire que le problème est devenu le sien et que si c'est vraiment pas vivable pour toi, tu sauras couper les ponts.

    Je ne suis pas très positive, au fait... Désolée.
  10. Gotmilk

    Gotmilk Working Girl

    Comme Kernel, j'aurais tendance à croire que ce n'est pas la vraie raison ..

    Peut être qu'ils sont vraiment contre l'idée que leur fils ne soit pas avec une cambodgienne, mais ne préférent pas l'assumer, et du coup se trouvent une autre excuse.

    Mais comme tu dis que le père a un besoin (maladif) de contrôler sa famille, j'ai plutôt tendance à penser que le père ne supporte pas que son fils parte, pour une fille, une fille que le père n'a pas choisit, et du coup il te le fait payer.

    Bref, ce que je voudrais dire c'est que je ne pense sincèrement pas que tu sois le problème. Et que ce monsieur devrait aller voir un psy. Et vite avant de détruire ceux qui l'entoure -___-
  11. Célaïne_

    Célaïne_ Jeaaanne tu m'fais un café, Jeanne? Elle est où Jeanne?

    Ca me donne juste envie de te faire plein de câlins :sad:
    :hugs:
  12. Pantoufle

    Pantoufle Reine Sperme des Neiges

    Wow :eek: ! C'est la raison la plus stupide dont j'ai jamais entendu parler ! Es-tu sûre que c'est vraiment la véritable raison, et pas un prétexte ?

    Je pense que selon l'éducation que tu as reçue, tes valeurs, etc, c'est pas forcément évident de tenir tête à tes parents, parfois il en va d'une question d'honneur de la famille, blabla :stare:.
    J'espère que ton copain saura tenir tête à ses parents malgré tout :erf:.
    Dernière édition: 7 février 2013
  13. Nami_

    Nami_ Manger. Maintenant.

    Je comprends tellement...

    Pour ma part, ça ressemble à ton histoire!

    Les parents de mon amoureux ne veulent même pas me rencontrer. Tout ça parce que sa copine précédente était une fille de avec énormément de sous, et que ses parents ne digèrent toujours pas que leur fils ait osé rompre avec cette Paris Hilton capricieuse. Ils n'admettent pas qu'elle pourrissait la vie de mon amoureux, qu'il n'était plus heureux depuis déjà pas mal de temps et qu'il l'avait trompée bien plus d'une fois pour trouver une échappatoire à cette situation. Et surtout qu'à 22 ans, c'est trop jeune pour être déjà emprisonné d'une vie dont on ne veut pas.

    Cependant, même s'il se dit mille fois plus heureux avec moi, je suis dans la situation où ses parents lui parlent encore presque tous les jours de son ancienne copine... Pourtant, même si je n'ai pas des millions sur mon compte en banque, je suis sur le point d'être diplômée HEC et j'essaie vraiment de le rendre heureux.

    Je trouve cela tellement triste d'avoir de telles réactions, que ce soit pour toi qui est rejetée sur base d'un critère totalement subjectif, ou pour moi qui suis jugée comme une erreur pour mon amoureux sans aucune justification...

    Courage à toi !
  14. et bien...je suis aussi outrée par le comportement des parents que par la patience de ton copain. Il ne fera pas sa vie avec ses parents, il est temps qu'il apprenne à faire ses choix et les assumer. Crois moi que si qui que ce soit était venu me dire de quitter ma moitié parce qu'il est moche (il est très beau en fait, je suis pas objective, c'est le mien !), parents ou autres, je l'aurai envoyé balader. je dis pas aux gens avec qui ils doivent être ou ne pas être, encore moins sur de tels critéres.
    Je comprends que ton ami puisse aussi beaucoup souffrir de la situation, et qu'il puisse avoir peur pour sa fratrie. Mais si il en souffre et céde à la pression de ses parents, quel message il envoie à ses frères et soeurs plus jeunes ? que oui c'est papa et maman qui choisiront votre vie, la personne que vous aimez etc... ?
    Il est adulte à présent, il doit vivre sa vie comme il l'entend, si ses parents en sont heureux tant mieux, si ça leur déplait, bah qu'ils digèrent l'affaire et puis tant pis pour eux si ils y arrivent pas. Il ne va pas sacrifier sa vie pour ses parents qui ont fait leur vie eux !

    (et là j'apprécie encore plus mes beaux parents qui se réjouissent à chaque fois qu'ils viennent nous voir de constater que je rends leur fils heureux, de vrais parents sur un nuage quand il voit le bonheur de leurs enfants.)