Les pensions alimentaires impayées ciblées par une nouvelle agence gouvernementale

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 20 janvier 2017.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

  2. Aeluthian

    Aeluthian
    Expand Collapse
    Quelqu'un aurait un retourneur de temps ?

    BastetAmidala a BigUpé ce message
  3. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    Du temps où j'étais en formation de médiation familiale, le département dans lequel je vis était un des département test. J'ai pu assister à une réunion à la CAF avec des médiateurs familiaux et des responsables de la caf sur ce sujet. Il en était ressortit qu'aucunes des parties ne voyait vraiment l'intérêt réel en pratique du truc vu que des dispositions pour les impayées de Contribution à l'Entretien et l'Education (CEE) des enfants existaient déjà. Mais bon, les effets d'annonce....
    D'ailleurs, ça fait belle lurette qu'on ne parle plus de "pension alimentaire" parce qu'un gosse, ça ne fait pas que manger, ça s'habille aussi, ça fait des activités extrascolaires et même scolaires.

    De plus, pour que ce dispositif fonctionne, il faut un jugement stipulant d'un montant. Sans jugement, aucuns des parents ne pourra faire appel à ce dispositif. C'est peut-être con de le dire, mais si vous saviez le nombre de gens qui viennent en médiation et qui ignore le truc... Et aussi qu'une CEE ça peut prendre des formes diverses, c'est pas obligatoirement une somme de l'un versé à l'autre...
     
    ben quoi ? et Allitché ont BigUpé.
Chargement...