Les Pick-Up Artists, ces professionnels de la drague : appel à témoins

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 18 janvier 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Erf, les pick up artists, ils m'énervent.
     
  3. Chirico

    Chirico
    Expand Collapse
    Save me from what I want.

    Ha d'entrée de jeu "Han tu tricotes tu fais comme ma grand mère" , ça donne envie de lui fourrer un aiguille à tricoter dans le bras.

    Comme l'a dit @foxey , mêle toi de tes fesses.
    Je n'aime pas les pick up artists , déjà pour avoir comme but (pour certains) d'aligner les plans drague je trouve ça très crétin mais je déteste le fait que , nous , femmes , on serait toutes conçus sur le même mode d'emploi que les pick up artists auraient enfin réussis à décrypter.
     
  4. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Si je suis dans une phase open (en soirée, dans un bar), le mec, qu'il soit debout ou assis, c'est pas vraiment ça qui compte. Enfin peut être que si il est assis c'est plus facile pour discuter parce qu'on s'entend mieux.

    Mais quand je ne suis pas dans une phase open (n'importe quel autre moment de ma vie : marcher dans la rue, prendre le métro, attendre qqn, lire dans un parc, me curer le nez devant une vitrine), un mec qui m'aborde m'indispose, et D'AUTANT PLUS qu'il s'assoit à côté de moi.
    Quand est-ce que ces mecs là (et nanas, il y en a probablement qui font ça aussi) vont comprendre qu'il y a des moments pour, et qu'en dehors de ça, la plupart des filles sont dérangées par quelqu'un qui les aborde ?

    L'autre jour j'ai fait un des trucs expliqués dans le guide d'auto-défense qu'une mad avait mis en lien sous l'article de l'agression de Jack Parker : j'ai dit au mec ça mot pour mot :
    "- Vous vous mettez à côté de moi en me regardant
    - Ca me dérange
    - J'aimerais que vous partiez."
    Et le mec est parti sans rien dire (alors qu'il était bourré et chelou).
    Du coup j'étais trop fière de moi ^^
     
    Songi songi a BigUpé ce message
  5. Tardigrade

    Tardigrade
    Expand Collapse
    Georges Hautecour.

    On dirait une méthode pour être un gros lourd en toutes circonstances. Parce que les phrases sur le tricot et les bouquins ne donnent pas tellement envie d'engager la conversation.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  6. October Rain

    October Rain
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Le premier crétin qui s'assoit à si peu de distances, sans m'avoir prévenu et qui en plus m'adresse la parole sans avoir été sollicité, c'est mon 39 dans son museau...
     
  7. Hole

    Hole
    Expand Collapse

    Rhaaa "pickup artist"...
    Le sublime concept à la con pour ne pas dire "gros lourd sans imagination". :cretin:
     
  8. Little Daisy

    Little Daisy
    Expand Collapse
    Parce que la chance ça ce provoque !

    Si dans la vraie vie ces mecs là pouvaient avoir une sentence comme dans le livre 99 filles ...
     
  9. Altheea

    Altheea
    Expand Collapse
    20, 24 hours to go, I wanna be sedated

    Ce qui me dérange avec les pick up artiste c'est le côté "partout/tout le temps".

     Autant je peux comprendre que ça marche quand la fille est dans la bonne disposition pour ce faire draguer (par ex en soirée) , parce que c'est plus sympa de se faire aborder avec une phrase bien tournée qu'avec un poncif.

    Par contre en plein milieu de la rue alors que tu es pressée, ou quand tu es clairement occupée (à lire, à tricoter...a somnoler, écouter de la musique) ça s'apparente selon moi à une intrusion très désagréable dans l'espace privé...

    Le pire sont les phrases d'accroches qui ressemblent à s'y méprendre à une autre technique des pick-up artiste qui est "La critique comme compliment" et qui a pour but de déstabiliser les filles pour les mettre en position de "faiblesse" par rapport au dragueur. Technique pour le moins vomitive, je vous l'accorde et qui me donne plus envie de leur exploser la figure que de me laisser draguer perso....
     
  10. Véruca

    Véruca
    Expand Collapse
    Ce matin, je suis empreinte d'une étrange tristesse qui me caresse la nuque.

    Les pick-up artistes sont un peu la lie de l'humanité à mes yeux.

    Des hommes, des dalleux pour la plupart qui harcèlent des nanas sous couvert de "Je drague gentiment parce que je suis un mec bien."

    C'est une invention sexiste au possible. Les hommes sont forcément des conquérants, qui doivent user d'armes typiquement viriles (mettre en avant son statut social : dafuq ?) afin de séduire les femmes qui sont souvent un peu pimbêches car habituées à cet injuste différent offre-demande de la séduction mais qui en vrai n'attendent que ça.

    Je suis allée sur leurs sites. J'ai cru vomir. Des types revanchards, frustrés ou tout simplement creux qui se plaignent de ne pas séduire mais qui ne sont même pas foutus de considérer les femmes comme des individus.
    Elles sont des "proies" (oui oui, ils disent proies :cretin:) et en aligner un maximum est le but ultime. Baiser ou "conclure" dans la soirée (et jamais faire l'amour ou ne serait-ce que passer un moment agréable non sexuel) est un leitmotiv.

    Des clichés genrés et sexistes éculés à base de "Elles aiment le fric et le statut social avant tout, pas besoin d'être beaux. Par contre, tapez-vous des bombes, les femmes vues comme moches au placard".
    La femme, éternelle vénale qui n'a d'autres qualités que celles physique et l'homme, détenteur du pouvoir qui peut être hideux et grossier à sa guise.

    Si on rajoute à ça le fait qu'ils ne draguent que quand tu n'as pas envie d'être draguée, on atteint l'apogée de l'attitude reloue.
    Ces messieurs n'ont pas intégré que nous ne sommes pas à leur disposition, que la rue est un endroit de passage, le métro est au pire un lieu stressant, au mieux nos 30min de chill avant ou après le boulot, que lorsque nous lisons, nous ne voulons pas d'un pseudo critique littéraire qui nous sort qu'il aime les nanas intelligentes (le rapport avec la lecture ?) alors qu"il mate nos cuisses...

    En fait le problème des pick-up artists est dans le consumérisme et la compétition. Il faut démontrer aux autres que l'on est un mâle, un vrai, un qui fait sa loi (en s'imposant aux nanas), qui a le choix, qui prend puis jette et qui fait baver les autres.
    Au détriment des femmes qui sont une fois de plus reléguées à un rôle passif, décoratif et réducteur.

    Qui se voient manquer de respect, être considérées comme de la barbaque, comme des pintades manipulables, qui sont envisagées comme des trophées avant d'être vues comme de possibles belles relations à venir.

    Je rajouterais aussi que l'égo de ces types me fait pâlir. Ils ne tarissent pas d'éloges à leur sujet, s'estiment faire partie des mecs "biens" (oui, nous pauvres dindes, on se tape forcément des connards...aka les types que les pick-up envient sans jamais se l'avouer).
    Ils ne comprennent pas que l'on ne s'arrête pas de marcher dans la rue pour les sucer, attends, ils savent pertinemment que nous ne sommes pas prudes et que leur attraction est trop forte.
    D'ailleurs ils ont la rage envers ces femmes qui se prennent trop pour des princesses alors ils n'hésitent pas à les remettre à leur place à coup de "negs" (cad un compliment négatif du genre "Oh j'adore ta robe, mais elle te boudine un peu"...) afin de leur faire savoir qu'elles se prennent décidément trop au sérieux et qu'ils ont le contrôle.

    Ils ont pleeein de qualités mais les femmes, ces méchantes, veulent du fric et des paillettes alors forcément ils sont relégués dans les bas-fonds de la drague...
    Mais ils vont se venger et devenir des pro de la séduction, puis se ramèneront devant leurs exs ou les nanas qui leur ont fait essuyer des refus afin de leur montrer ce qu'elles ont perdu, ces pétasses.

    En clair, j'ai jamais eu affaire à un de ces abrutis et si un jour ça arrive, il se fera bien recevoir à coup de gueulante.
    Je refuse leur vision arriérée de la séduction. Je refuse que l'on me harcèle sous prétexte que j'ai un utérus et une paire de seins. Je refuse que des pauvres types sexistes et vaniteux se servent de la misère sexuelle de certains hommes pour répandre leurs conneries puantes.

    Tout simplement, qu'ils aillent se faire foutre. :d

    (si ça peut servir dans l'article hein haha, j'ai toujours du mal à être concise lorsque l'on m'évoque ces hommes)
     
    #10 Véruca, 18 janvier 2013
    Dernière édition: 18 janvier 2013
    littlesoutherly, Chouchanna, Kand'x et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Véruca

    Véruca
    Expand Collapse
    Ce matin, je suis empreinte d'une étrange tristesse qui me caresse la nuque.

    Amen comme toujours.

    C'est vrai que j'ai oublié de préciser que je suis plutôt pour des méthodes permettant à des hommes de se mettre en valeur physiquement, d'apprendre à aligner deux phrases sans bafouiller ou même de désacraliser l'idée de la séduction.
    Mais comme tu le précises, ce ne sont absolument pas les bonnes personnes qui se chargent de ce boulot. Là on passe d'un extrême à l'autre et on ne creuse pas le fond du problème mais la surface et encore, pas de la bonne manière.
     
    Kand'x a BigUpé ce message
  12. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Je me suis fait "pick-uper" par un pick-up artist une fois. Enfin, pick-uper, il m'a fait l'accostage classique, les techniques de "je peux pas rester longtemps" "vague touchage d'épaule" etc. Je pense qu'il était en "entraînement" parce qu'il était assez mécanique, et surtout, parce que j'ai réussi à lui faire cracher qu'il était effectivement pick-up artist :XD:

    J'ai trouvé ça assez bizarre, très impersonnel aussi, mais bon il pouvait pas savoir qu'il avait mal choisi sa cible, je suis un peu cheloue niveau relationnel. Du coup je serais bien curieuse d'en savoir plus et d'avoir des témoignages. J'en ai déjà lus mais vu que ce sera sur MadmoiZelle j'ai bon espoir que ce soit un peu différent :) Après tout ils vont s'adresser à un public 100% féminin...

    Je me demande si les méthodes sont différentes pour les pick-up artists gay ôo Et les pick-up artists filles. Et les pick-up artists filles gay.
     
    Shann a BigUpé ce message
Chargement...