Les prêts étudiants

Sujet dans 'Les trucs nuls de la vie d'adulte' lancé par Fealynn, le 6 août 2015.

  1. Ewillyon

    Ewillyon
    Expand Collapse

    @Skarov Je vois, bon bah du coup je vais devoir me renseigner sachant que ce n'est pas du tout ma banque ahah. Au pire je retarde d'un an, même si honnêtement ça m'embête un peu..
    En tout cas merci !
     
  2. Zazaochocolat

    Zazaochocolat
    Expand Collapse

    @Ewillyon
    Si je peux te donner un conseil c'est de ne surtout pas hésiter à aller voir plusieurs banques, voir ce que chacune propose, à quel taux et sous quelles conditions. Pose autant de questions que tu le souhaites même celles qui te paraissent un peu bêtes, ce n'est pas le cas. J'ai dû emprunter pour mes études et j'ai été très mal conseillée, j'ai fait aveuglément confiance à ma conseillère de l'époque et résultat je me suis bien fait entuber. Rien n'est trop stupide à demander surtout pas quand on parle d'emprunter de l'argent ^^
    Après par rapport à ta situation, j'ai peur que ça soit compliqué, sans garant et sans revenus (ou au mieux un job étudiant) ça va surement rebuter un certain nombre de banques mais bon ça ne coute rien de se renseigner. Tu peux peut être voir aussi avec une assistante sociale, peut être qu'ils pourraient t'orienter vers des organismes pouvant se porter garant dans ces situations.

    Edit : J'arrive un peu après la bataille désolée ^^
     
  3. Ewillyon

    Ewillyon
    Expand Collapse

    @Zazaochocolat Pas de soucis j'ai posté ça, mais j'ai encore du temps en rab, j'ai besoin de cet argent en juillet -mi-juillet il me semble, donc j'ai encore le temps.
    Après je pense que je vais réussir à avoir de l'argent pour (tout du moins j'espère) avant la date buttoir donc je croise les doigts.
    Du coup je commencerai à me renseigner un peu plus tard mais sinon je peux passer un "pacte", une personne me passera de l'argent (une personne de mon entourage et de confiance, je ne vais pas aller demander de l'argent au baron de la drogue) et que je rembourserai dès que je pourrais.
     
  4. Khaneety

    Khaneety
    Expand Collapse
    dessinatrice, gameuse, et joueuse de JDR

    Le prêt étudiant... une question épineuse, à laquelle il faut bien réfléchir.
    J'en ai contracté un, très important (25000 euros) en 2006. On m'a convaincue de le faire avec l'assurance d'un travail à la sortie : bon résultats de l'école en question, formation générale avec de belles spécialisations, un parcours à l'étranger. On avait un exemple de réussite parmi mes proches, je me suis donc dit que ça serait un sacrifice à faire pour un avenir meilleur.

    J'ai du commencer à le rembourser en 2010, et j'ai mis 6 ans à me débarrasser de ce boulet à la cheville. L'équivalent d'un loyer tous les mois qui partait sans passer par mes poches, et aujourd'hui, de sacrés difficultés pour trouver un emploi malgré un parcours riche.

    Si je devais un jour en parler à mes enfant, je leur suggérerais des parcours moins chers, de réfléchir plus longuement que moi, et ne pas se laisser influencer. Privilégier l'alternance, les parcours professionnalisants dans le public au départ, puis le privé si nécessaire. Et si prêt étudiant il doit y avoir, ne pas prendre des sommes trop importantes. Bien réfléchir.

    Je sais que certains rêves passent par des écoles payantes, mais si il existe la possibilité de limiter un peu la casse, il faut essayer des alternatives.

    Bon courage à toutes les mad'z qui se lancent dans l'aventure, et je leur souhaite un avenir aussi radieux que possible!
     
    Fealynn et Babitty Lapina ont BigUpé.
Chargement...