Les sans soutiens gorges.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Furbitch, le 27 août 2015.

  1. Kaylie

    Kaylie
    Expand Collapse
    Tourne en rond avant d'aller dormir.

    J'ai toujours détesté en porter. D'abord, les premiers étaient des brassières en forme de soutif pour ne pas que les filles de ma classe se moquent de moi dans les vestiaires de sport. Ça commençait mal ! Et par la suite j'ai toujours trouvé ça affreusement inconfortable. Du coup j'en mets le moins possible.
    L'hiver je n'en porte presque pas : un simple débardeur sous le sous-pull lui-même sous le pull suffit à éviter tout téton en show (faut dire aussi qu'avec une poitrine entre le B et le C, ça passe impec). L'été en revanche ça se voit beaucoup si je n'en mets pas, alors je fais un effort. Mais quand je reste chez moi ou que je sors à peine (genre un juste un ciné), pas question d'en porter !
    Ma mère n'aime pas non plus en porter même si elle fait plus d'efforts que moi, donc je n'ai pas trop de remarques.
    Mais effectivement, le premier truc que je fais en rentrant chez moi, c'est de l'enlever (libéréééée délivrééééée !)
     
    Vespertina et Lis ont BigUpé.
  2. Not the Queen. just Helen

    Not the Queen. just Helen
    Expand Collapse
    i don't give a damn

    Le quoi? le soutien-gorge?! qu'est ce que c'est? et surtout dans quel sens ça se met?! Sérieusement, c'est beaucoup trop compliqué à mettre
     
    velma, la-dorure-en-reste-aux-doigts, Lis et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Grim

    Grim
    Expand Collapse
    Verticalisée

    Je suis passée au free-boobs y'a 1 mois et demi environ.
    C'était pas prévu, mais avec la canicule, je passais mon temps chez moi quasi à poils tellement j'avais chaud, et le soutif j'avais pas vraiment envie de le mettre.
    Puis j'ai commencé à me demander si c'était vraiment indispensable, et j'ai cherché sur google.

    Je suis tombée sur des filles qui disaient qu'elles n'en portaient plus, j'ai trouvé des études qui disaient (et montraient) que les soutien gorge sont suspectés de favoriser le cancer (en tous cas, y'a aucune étude pour prouver le contraire) parce que le soutien gorge comprime les seins et empêche la lymphe de circuler correctement, ce qui fait que les déchets s'accumulent et ne sont pas bien éliminés (voire pas du tout pour celles qui portent un soutif h24). J'ai lu aussi à plusieurs reprises que le soutif c'était pire que mieux niveau maintien des seins, puisqu'il empêche tout simplement les muscles de faire le job eux-mêmes, se relâchent et c'est pour ça qu'on se retrouve avec les seins qui tombent, et que les femmes qui n'avaient plus porté de soutif pendant un an avaient constaté que leurs seins avaient un peu remonté.

    Enfin globalement, les arguments que j'ai trouvés ont fini de me convaincre que je ne voulais plus en porter.
    Je ne dis pas que je n'en porterai plus jamais, car j'ai certains hauts que je ne peux pas porter sans soutif tellement ils sont moulants (autant me promener à poils), certains dont je trouve que le rendu est très moche sans soutif aussi. Mais globalement, pour le moment je m'arrange pour porter mes hauts qui ne posent pas de soucis quand je sais que je vais voir des gens, le reste du temps je m'en fous.

    Pour les frileuses, ou celles qui ont peur qu'on voit trop facilement les tétons, vous pouvez éventuellement mettre un haut moulant ou un genre de caraco, en dessous de votre t-shirt, ça devrait camoufler un peu.

    Pour ma part, concernant les hauts un peu décolletés, je vais m'acheter des brassières (toutes simples et sans armatures) que je porterai en dessous pour palier au problème.

    Pour les filles qui ont une poitrine volumineuse et qui fait mal sans soutif, c'est normal. Les muscles sont lâches, dont vos seins ne tiennent pas encore d'eux-mêmes. Le mieux c'est d'y aller progressivement, le temps que les seins s'adaptent. C'est justement tous les ballottements qui vont muscler les seins, et la douleur finira par partir.

    Après, pour celles qui n'aiment pas les soutifs mais ne se voient pas sans rien pour maintenir, la brassière peut aussi être une bonne idée, ou au moins un soutif sans armatures. Il suffit de regarder ses seins en fin de journée après le port du soutif, (les seins, le dos, les épaules, etc en fait), pour se rendre compte à quel point c'est traumatisant pour le corps. :/
    Et sinon, prenez l'habitude de virer le soutien gorge dès que vous rentrez chez vous, et ne dormez pas avec. Ca sera déjà mieux que rien. :)

    Y'a quelques jours j'ai voulu trier mes soutifs et je les ai réessayer pour voir, bah c'était juste pas possible, je trouve ça insupportable maintenant. ^^
     
    UnSuricate, Shay'n, Lis et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Eud0xie

    Eud0xie
    Expand Collapse
    [FONT=Verdana][COLOR=#ff0080][I]** La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin ** - Hippocrate[/I][/COLOR][/FONT]

    Je fais un petit 75A donc j'en ai pas vraiment besoin, mais j'en porte quand même pour aller travailler ou rendre visite à la famille/des amis... Mais comme l'a si bien dit Ladybug:
    Paradoxalement, j'adore la lingerie et je bave devant les boutiques style Rouge Gorge ou Hunkemöller!
     
  5. Kathe-D

    Kathe-D
    Expand Collapse

    Moi je fais un 90B. Le port d'un soutien gorge n'est donc franchement pas indispensable.

    J'avais lu il y a quelques mois que les soutiens gorges cassaient les fibres musculaires et que nos seins étaient plus beaux et plus fermes sans.
    J'ai donc commencé à m en libérer.

    Bon je plus en porter du tout je ne suis pas sûre d'y arriver j'adore la lingerie ^^
    Je n'en porte pas la nuit, je me demande comment on peut faire ne serait ce que pour une sieste on sent le soutif qui se décale c'est vraiment inconfortable! J'en porte encore quand je sors et pour le boulot, je ne me sens pas encore prête à aller travailler sans.

    En tout cas des que je rentre chez moi j'enlève mon soutien gorge, le weekend si je reste à la maison hop je n'en mets pas, idem pendant les vacances..J'essaye des petites sorties comme lorsque je vais chercher le pain à la boulangerie pour m'habituer à sortir sans. Ce qui me gêne c'est que ça se voit que je n'en porte pas en voyant les tetons (en même temps ça changerait quoi?) Et parce que je trouve ma poitrine un peu petite donc avec un soutien gorge j'ai l'habitude de tricher en portant des rembourrés et ça me donne une poitrine d'une taille me convenant mieux!
    Mais bon je me dis qu à la longue j'arriverai sûrement à me faire à mes petits seins. Par contre pour le sport brassière /soutien gorge spécial car je cours beaucoup, ça je ne m en deferai jamais! :)
     
    Vespertina a BigUpé ce message
  6. Floc's

    Floc's
    Expand Collapse

    J'avoue, je n'ai pas autant intellectualisé la question que vous, j'ai du mal à voir ça comme un mode de vie! (mais mes petits seins et moi, on est discrets, aussi)

    Pendant l'adolescence, j'étais experte du push up et autres stratagèmes pour avoir l'air d'un mannequin victoria's secret avant même la fin de la puberté. Et puis j'ai découvert mon corp, j'ai appris à l'aimer (et à lui faire plaisir, du coup), je suis devenue un peu adulte (calm down, juste un peu, hein!) . J'étais dans la démarche de chercher tout ce que je m'imposais sans me poser trop de question (coucou les injonctions à la féminité). Et une chose en entraînant une autre, j'ai de plus en plus oublié de mettre des soutifs.

    En lisant vos commentaires, j'en ai vu certains qui disaient avoir reçues des remarques, ça m'a vachement étonnée (et un peu outrée). Peut être que j'en ai pas eu parce que j'ai des petits seins? ou des petits tétons? pourtant je porte aussi bien des hauts moulants qu'amples. Et je tiens mes seins quand je cours dans les escaliers sans trop de gêne, les gens doivent bien le remarquer. peut être que c'est juste une question d’entourage, de gens présent? Quoi qu'il en soit, j'attend avec impatience des réponses!


    (Coucou à tous les tétons libres)
     
    Lis a BigUpé ce message
  7. misschérie

    misschérie
    Expand Collapse

    J'ai cessé d'en porter l'été passé... j'étais en vacances avec ma famille et j'avais la flemme :d Puis c'était si confortable que j'ai continué à ne plus en porter !
    Pour les tétons qui pointent je me dit que les mecs ne portent pas de cache tétons pour autant hein... ensuite personne n'a jamais remarqué avant que je fasse la remarque, même ma mère !
    Je considère maintenant le soutien comme un accessoire, au même titre que des talons haut pour mettre ma silhouette en valeur : oui de temps en temps mais pas tout les jours, faut pas déconner. Ou alors pour le plaisir de porter un magnifique ensemble. :)
    Bref, j'enlève la fonction d'obligation sociale et je me donne le choix. Et ça c'est beau putain.
     
  8. Mercedes

    Mercedes
    Expand Collapse
    Relecture et écriture

    J'adore la lingerie, et les soutien-gorge, mais j'avoue quand même que je me pose de temps en temps des questions quant au port de ce sous-vêtement. Mon principal souci, c'est que je fais du 85 D/E, et que j'ai le gauche quand mêm plus bas que le droit. Après, je ne porte pas de soutif quand je suis chez moi à trainer, et c'est une sensation assez agréable (sauf quand je transpire, mais dans ces cas-là je colle de partout). Donc bon, j'y viendrai peut-être de façon plus intensive.
     
    Lis a BigUpé ce message
  9. Sombre.

    Sombre.
    Expand Collapse
    Ael/il et accord au masculin

    Team no-bra!

    Depuis 2-3 ans je n'en porte quasiment plus, je me sens liiiiibre! :free:

    J'ai eu enormement de mal a m'y mettre au debut de l'adolescence, je sentais que ca n’était pas pour moi, mais tout le monde se foutait de moi. Quand j'ai changer d'école en 4em secondaire, j'avais décider de tout faire pour repartir de zero et ne plus jamais subir de harcèlement scolaire, je suis rentrée dans le moule en en mettant. Je trouvais ca inconfortable, horriblement gênant. Les baleines me blessaient, les magasins n'avaient jamais ma taille, mes epaules étant tres étroites et "pentues" (je sais pas trop comment l'expliquer) mes bretelles tombaient tout le temps, je me les remontais 15 fois en 5min. En grande fan de sport, ca me gênait terriblement, au point ou même les brassière de sport me paraissaient etre des objets de torture. J'ai fini par ne plus en mettre pour l'aikido apres avaoir été brullée par le frottement répété d'une couture de sur mes bretelles... Et par réaliser que le kimono de karaté tres rigide que je portait empêchait tres bien mes seins de gêner mes chutes ou mes mouvements de bras et que je n'avais aucun besoin de brassière. J'ai cesser d'en porter pour la marche et pour le vélo, je me sentais beaucoup mieu dans mon corps. Je le portait toujours pour l’équitation, qui était le seul sport ou cela m'était utile au final, et pour le sport scolaire pour éviter les moqueries.

    Depuis 3/4 ans, j'ai fait une grosse évolution. Je n'en portait plus chez moi, puis j'ai fini par ne plus en porter pour aller acheter du pain au coin de la rue, puis ne plus en porter pour faire mes courses en ville, ni nulle part. Je suis totalement no bra depuis deux ans. Mes seins s'en portent tres bien, surtout que les blessures infliger par les baleines et les fermeture métallique ont guéris sans se rouvrir, que ma peau a pu respirer et se reposer.

    Je trouve toujours ca sexy, et ca n'est plus pour moi qu'un objet érotique. Si je me remettait a en porter, ca me paraitrait aussi bizarre que de porter des menottes en fourrure comme bracelet de tout les jours : ce serais excitant pour un jeu, super gênant tout les jours.

    Au départ, ma mère a eu beaucoup de mal, elle me faisait des remarque des que j'avais un t-shirt un peu échancré, ma sœur ne comprenait pas non plus, et je crois que si j'en parlais a ma grande sœur, elle ferrait un malaise rien que de s'imaginer vivre sans. Mes meilleures amies trouvent ca bien, elles l'acceptent tres bien et parfois m'envient parce que ca fait de frais en moins.

    Je prend grand soins de mes seins, je les comprend mieux maintenant que je suis no-bra, parce que quand ils étaient emballés en comprimés, c'était des choses gênantes dans ma tête, des choses qu'il fallait immobiliser et cacher, des choses honteuses. Maintenant je les regarde, je les masse a l'huile de coco pour qu'ils soient doux, je sais voir quand ils gonflent dans mon cycle, je sais que quelque chose ne va pas quand ils me tiraillent, je sais dire si tout va bien ou pas pour eux.

    Love your boobies! :strip:
     
  10. Amarantine

    Amarantine
    Expand Collapse
    You never own me again

    Le seul endroit où je porte des SG, c'est au boulot, surtout en été: j'ai une blouse dont les boutons se détachent à la moindre occasion, et je ne compte pas le nb de fois ou je me suis retrouvée à moitié à poil devant un/une résident/e
    En hiver je porte des hauts à bretelles.
    Dernièrement j'ai craqué pour des brassières sans armatures en dentelle trop trop belles, que je projette de mettre sous des chemisiers trops sexys pour que je les porte sans rien en dessous., ou au boulot encore une fois.
    Je vais reprendre le sport, donc il faut aussi que je m'achète des brassières exprès.
    Sinon, c'est free boobs, et je me sens trop bien ^^
     
  11. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    Super topic!
    J'ai passé l'été presque sans soutien-gorge. Depuis juin en fait. C'est génial! Du coup j'essaie d'en porter le moins possible car je n'en ai pas besoin et en porter m'insupporte de plus en plus. Le problème est que je suis prof et que si ça se voit devant les élèves, ça le fait pas trop (surtout les ados). Je pense donc en porter chaque jour pour les cours mais passer les week ends et les soirées sans!
     
    Vespertina, Miss Valou, Lis et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Pfiouuuu ça doit faire 4 ans que j'en mets plus ! Je pense que c'était surtout pour grappiller quelques secondes de dodo à l'internat. Et puis j'ai jamais trouvé ça confortable. Par contre je mets des brassière (pas de sport, des plus sympa) quand je porte des hauts échancrés (sinon j'ai des boobs qui disent bonjour au monde !). Je ne crois pas que ça se remarque :dunno:
    (Si, les reluqueurs le voient parce qu'ils font attention, mais bon, eux...)
     
    Vespertina et Lis ont BigUpé.
Chargement...
Sujets similaires
  1. JulietteVonGeschenk
    Réponses :
    33
    Affichages:
    1244
  2. MaxineMode
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1057
  3. Elifia
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1220