Les sans soutiens gorges.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Furbitch, le 27 août 2015.

  1. pikalovescoke

    pikalovescoke
    Expand Collapse

    J'ai jamais compris en quoi un soutif pouvait être gênant :hesite: Je ne les sens jamais moi mes soutifs, j'oublie même que j'en ai un, souvent. Par contre, les rares fois où je n'en met pas, j'y pense toute la journée car au moindre pas un peu "sautillé" (sachant que j'ai une tendance à sautiller :troll:), je les sens bouger et ça me dérange (alors que je ne fais que du 75/80 A/B !). Puis même d'un aspect esthétique, je trouve mon décolleté trop moche sans soutien gorge (mes seins ont tendance à "regarder vers l'extérieur" donc sans soutif, j'ai une plaine entre mes seins, sans avoir le beau bombé que j'aime !)
     
  2. Melicerte

    Melicerte
    Expand Collapse

    Oh ouiiiii ce topiiic ! :d C'est tellement agréable de ne plus se sentir si seule !!!

    Ca fait bien deux ans que je suis sans soutif (petit 90B), et je me sens très bien comme ça ! J'ai commencé quand j'ai lu des études (sûrement les mêmes que @Grim lol), expliquant que le port du soutien-gorge bloquait la circulation de la lymphe et qu'à terme, ça pouvait faire de gros dégâts, qu'en plus ça rendait les muscles et les ligaments de cette zones dépendants du soutif, donc ils ne font plus leur boulot donc ils tombent... C'est paradoxal tout ça, et je ne sais pas dans quelle mesure c'est juste pour toutes les femmes ; mais au fond, loi de l'apesanteur oblige, nos seins "évoluent" :yawn: donc bon, est-ce que ça a tellement d'importance ? C'est joli aussi des seins au naturel, sans trace de soutif rouge en-dessous :happy:

    Au début j'avais un peu mal dans les escaliers ou en courant notamment, et puis un jour, je courrais à côté d'un jument qui trottait (en main), et je me suis rendue compte que, comme d'habitude, je n'avais pas de soutif et que OH SURPRIIISE je n'avais pas du tout mal ! Libertéééé :unicorn: ! Aujourd'hui c'est que du bonheur : je me sens hyper bien, mes seins vont bien aussi, ils sont plus fermes et j'ai appris à les accepter entièrement, avec leurs petits coups de mou et leur forme changeante, héhé. J'ai aussi appris à en prendre plus soin, en les massant notamment ! Je n'ai plus que deux soutifs dans ma garde-robe pour les cas où le haut ne me permet vraiment pas d'être free boobs, et ils sont tous les deux très confortables, pas très serrés (honnêtement je pense qu'ils ne "maintiennent" vraiment pas grand-chose lol) ; sinon j'ai des brassières pour l'équitation parce que là je le sens pas encore en free boobs, ça fait quand-même des sacrés chocs XD ! Mais elles restent confortables et pas trop serrées.

    @Kurelon : c'est la première fois que je vois une personne avec un bonnet supérieur au C ne pas porter de soutif, je trouve ça super parce que souvent c'est l'objection que l'on me fait, comme quoi quand on a des seins imposants ce n'est pas possible, eh bien grâce à toi je me rends compte que si :) !
    @Pamo : Même problème avec ma mère... Elle est insupportable avec ça, il suffit qu'on voit le moindre bout de téton et hop, c'est "indécent", "provoquant", elle en venait à tenir des discours mais pas possible !

    C'est le moment où tu essayes de faire percuter les gens avec la culture du viol, des fois ça marche, des fois non. Mais j'ai reçu des réflexions franchement déplacées de la part de certains membres de ma famille : je me laisse pas faire mais pinaise, c'est saoûlant et compliqué à gérer sans se foutre en rogne et pourrir l'ambiance haha :troll:
    Après ce que les gens pensent, je m'en badigeonne allègrement les gonades avec un pinceau ! A part ma famille, je n'ai jamais eu de réflexions, mes potes le savent car on en a déjà parlé, mais ils s'en foutent aussi, je veux dire, ils ne passent pas leur temps à me reluquer les seins :winky: !
     
    Vespertina et Pamo ont BigUpé.
  3. Megidolaon

    Megidolaon
    Expand Collapse
    Keep calm and spam almighty skills

    @hysteriiia @Melicerte Ils arrivent que mes seins me gênent, mais c'est seulement lorsqu'il fait trop chaud et que je transpire dessous. Et euh je sais pas, on m'a toujours parlé de mal de dos également, mais je n'ai jamais ressenti quelque chose de ce style...
    Après forcément, si je sors, comme je l'ai dit, je met un autre t shirt pour maintenant un peu en place, sans que ça resserre forcément, c'est juste pour éviter que ça ballotte trop, mais au moins ils ne sont pas hypers serrés ni entravés.
    Peut-être est ce parce que je me tiens droite (même si lorsque je suis sur le pc, je suis plus voûtée qu'autre chose)? J'ai rarement rencontré des personnes avec des gros seins, mais elles me disaient toujours avoir mal. Je pensais même que c'était une légende auparavant, sortie par les femmes pour se plaindre (oui, je pensais ainsi quand j'étais gosse, je m'excuse...).
     
    Pamo et hysteriiia ont BigUpé.
  4. Melicerte

    Melicerte
    Expand Collapse

    @Kurelon Une des mes soeurs et ma mère ont une poitrine au bonnet D (un bon D lol), et elles ne s'imagineraient pas vivre sans soutif ! Le mal de dos oui, c'est très souvent invoqué, mais comme tu le soulignes, je pense que c'est plus un problème postural : quand on a une grosse poitrine, on ne l'assume pas forcément, surtout à l'adolescence où c'est souvent sujet de moqueries/remarques d'ados plein d'hormones, donc on a tendance à vouloir la cacher, à fermer ses épaules et se voûter ; une amie a vécu ça, et un jour, jeune adulte, son ostéo lui a dit que si elle se redressait pas, ça allait mal finir. C'est sûrement difficile pour certaines femmes, et je ne sais pas ce que c'est que d'avoir du poids à ce niveau-là ^^, mais ça vaudrait le coup d'essayer de travailler sur sa posture et ses muscles profonds (dits de "posture" justement), ça pourrait sûrement améliorer le confort (avec ou sans soutif d'ailleurs :))..

    Le coup du petit débardeur un peu serré, je le fais aussi en hiver, je suis adepte de la technique de l'oignon mouahaha, alors si en plus ça permet d'éviter des pointages de tétons dans tous les sens... :yawn:
     
    Kaylie et Lis ont BigUpé.
  5. Owly Transluscent

    Owly Transluscent
    Expand Collapse
    Everything happens for a reason, an act of the pass. It's called "butterfly effect".

    J'adore ce topic ! :paillettes:
    Personnellement j'ai lâché mon soutif' vers le début des vacances (comme à chaque vacances en fait), ma poitrine ne me fait pas mal , que ce soit dans les escaliers ou quand je cours. J'ai donc passé l'été sans me soucier de mon pauvre soutien-gorges "oublié" dans le coin droit de mon placard.:frotte:
    Jusqu'à ce que (ô malheur) la rentrée en seconde me prennent aux tripes, et ne voulant pas sentir les regards se tourner vers moi dès le premier jour pour la simple absence de SG, je me suis mis en tête de le repêcher parmi chaussettes et autres vêtements oubliés au fond de mon placard. A peine l'avais-je passé que l'armature me comprimait complètement et la bretelle griffait le grain de beauté (en relief, pour mon plus grand plaisir. [non]) situé dans mon dos. J'ai donc abandonné l'idée du soutif' et me suis servie de celle de @Lady Ladybug (Merci, merci infiniment ! :worthy:), et personne n'a rien remarqué !:yawn: (Bon, ça ne fait que trois jours, mais c'est une petite victoire pour moi.)

    @Kurelon Moi aussi je pensais à une légende urbaine pour le mal de dos, et le jour où j'ai eu mal j'ai compris ! :cretin:
     
    Vespertina, Miss Valou, Kaylie et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Miss_Valou

    Miss_Valou
    Expand Collapse
    Guest

    Salut,

    je n'ai pas une poitrine énorme loin de la je fais un petit 85 B/C pour 1m70 tout cette été ou presque j'ai pas mis de soutif ( je n'en porte que pour les rdv de job en gros ) et aussi car j'aime sentir le contact du tissu sur mes tétons.

    je vais encore plus loin que le pas de soutif chez moi je zéro vêtements :cretin:
     
    Kaylie, Chib's, Owly Transluscent et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Melicerte

    Melicerte
    Expand Collapse

    @Miss_Valou : je plussoie pour le zéro vêtement, c'est tellement agréable d'être tout nuuu ! Et pour dormir aussi, j'ai remarqué que je n'avais jamais froid :egyptian:
     
    Owly Transluscent, hysteriiia et Miss_Valou ont BigUpé ce message.
  8. Grim

    Grim
    Expand Collapse
    Verticalisée

    A noter que le mal de dos serait justement provoqué par le port du soutif, j'ai vu ça dans un diaporama (avec des images un peu choquantes, mais tellement intéressant). Je dois avoir le lien qui traine quelque part si ça intéresse (à moins qu'il n'ai déjà été posté je sais plus).
     
    Lis et Owly Transluscent ont BigUpé.
  9. Sauruse

    Sauruse
    Expand Collapse
    Tut tut tut

    Moi j'aimerais bien voir vos diapos/cours sur les conséquences du port de SG ! :d
     
  10. Lumiciole

    Lumiciole
    Expand Collapse
    De retour en Webbonie.

    Je n'en porte plus depuis deux ou trois ans. J'ai toujours détesté ça, que ce soit physiquement (j'avais des tics sans arrêt, je les enlevais dès que possible) ou psychiquement. A cause de la pression sociale qu'il y a autour de ça mais aussi parce qu'étant agenre, je vis mal ce genre de choses, c'est trop genré. Plus jeune je n'avais pas les mots pour décrire mon ressenti et mon identité de genre, mais devoir porter quelque chose de si genré me pesait, d'autant que je trouve gênant qu'il y ait une telle érotisation des seins. Personnellement, je ne vois pas ma poitrine comme quelque chose de sexuel, en dehors de cas spécifiques. Pour moi c'est juste des morceaux de corps, comme des bras ou des oreilles, je ne ressens donc aucunement le besoin de les cacher.

    Au bout d'un moment je me suis dit que j'allais me documenter pour savoir si oui ou non les soutiens-gorges étaient nécessaires à la santé mammaire et que je prendrais une décision par rapport à ça. Comme d'autres personnes sur ce sujet, j'ai pu constater que les arguments habituels en faveur du port des soutiens-gorges étaient largement controversés et qu'au final ça tenait beaucoup de la pression sociale et du marketing. Je préfère ne pas statuer sur l'utilité des soutiens-gorges parce que je ne souhaite pas juger les personnes qui en portent et que les données suggérant la nocivité de ces accessoires ne me semblent pas indiscutables (bien que j'ai été pas mal convaincu-e). Mais ce que j'ai lu m'a suffi à me dire que le choix était possible, du coup j'ai fait le mien : adios les soutiens-gorges, bon vent et à jamais ! J'en ai conservé un ou deux pour des cas particuliers (genre pour aller chez le médecin), à part ça je n'en porte jamais. Je n'ai pas eu de remarque, ceci dit je vois très peu de personnes et elles ont l'habitude de ce genre de choses avec moi. Je pense que le fait que je sois très détendu-e vis-à-vis de cela joue aussi.

    En fait paradoxalement ou non on me laisse bien plus tranquille sur le sujet. Avant on (surtout ma mère) me disait souvent que je portais mal les soutiens-gorges, que je n'en prenais pas soin, que je devrais en avoir des plus jolis, plus sexys, plus trucs, on me proposait d'aller en acheter avec un air "parce que t'es une fille bon sang, faut que tu aies de la belle lingerie". On me faisait remarquer les bretelles qui dépassent, les tics que j'avais de les replacer tout le temps, on me prenait de haut quand je disais que je ne connaissais pas ma taille par cœur... Je n'ai plus à me soucier de tout ça, en plus de me sentir plus "moi" ainsi. :)
     
    Vespertina, Miss Valou et Owly Transluscent ont BigUpé ce message.
  11. Traum

    Traum
    Expand Collapse
    En retard, toujours

    Je ne pensais pas que nous étions autant de libertines de la poitrine :eek: J'ai généralement l'impression d'être un ovni dans mon entourage !

    @Ocytocine. J'ai le même rapport que toi au port du soutien gorge finalement. J'en porte généralement un comme accessoire donc quand on le voit finalement :lol:
     
    Lis, Ocytocine. et Melicerte ont BigUpé ce message.
  12. Dangercat

    Dangercat
    Expand Collapse
    Chat content

    85C et moins je porte de soutif, plus je suis contente :free:
    Par contre, je suis extrèmement pudique, alors ça me pose parfois problème. Je ne me sens pas de sortir alors qu'on voit mes tétons en transparence ou si j'ai un décolleté... La technique du scotch double-face, ça marche vraiment ? Je devrais peut-être essayer...
     
    Miss_Valou a BigUpé ce message
Chargement...
Sujets similaires
  1. JulietteVonGeschenk
    Réponses :
    33
    Affichages:
    1048
  2. MaxineMode
    Réponses :
    2
    Affichages:
    948
  3. Elifia
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1050