Les selfies, le sexisme et la violence anonyme sur Internet

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 31 janvier 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Faol

    Faol
    Expand Collapse
    Heavy seas of love

    J'ai été tellement touchée par les messages de haine qu'elle a affichés sur ses photos que je lui ai envoyé un petit message d'encouragement... en anonymous :happy:
     
  3. littlerudy

    littlerudy
    Expand Collapse
    En (re)construction !

    Wow :oo:
    Juste...pourquoi tant de haine?

    Elle est bien courageuse (et/ou a une sacrée confiance en elle/ le recul et tout) de lire tout ça, de coller ces commentaires sur ses photos...

    Les gens doivent être bien malheureux pour poster des critiques pareilles (d'autant que c'est même constructif, juste de la méchanceté gratuite) :sad:
     
  4. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    Rolala j'ai tellement envie de l'encourager!

    J'ai dû quitter Twitter car les gens me vannaient sur mes propos, gratuitement. Ça m'a complètement démolie. Comment peut-on juger quelqu'un à travers quelques mots, une photo?
     
  5. Mowso

    Mowso
    Expand Collapse

    Je ne sais pas si vous connaissiez Dailybooth les gonz' (http://http://en.wikipedia.org/wiki/DailyBooth minute culture) mais le principe y était de poster des photos et ce principalement via webcam. Autant dire que les selfies y étaient monnaie courante.

    Vers la fin d'existence du site (qui avait été racheté par Yahoo) sont apparus des haters, des comptes regroupant une ou peut être plusieurs personnes qui prenaient un malin plaisir à sélectionner des photos et à insulter en commentaires les utilisateurs.

    Mais ça ne s'arrêtait pas là, ces haters citaient aussi en exemple (pour bien dégouter je dirais) des filles qu'ils considéraient sexy, attisant ainsi la haine. Le pire restant que ce n'était pas notre haine qui était attisée (oui je faisais partie des ugly) mais bien la leur ! Je me suis retrouvée dans des situations où la sexy girl m'insultait moi et mon apparence en unisson avec le hater. Bonne ambiance.

    Petit pan de vie, Dailybooth a fermé et j'ai laissé tout ça derrière moi apportant à mes dépends la pierre à l'édifice de la cyber haine.

    [​IMG]
     

    Pièces jointes:

    • db.PNG
      db.PNG
      Taille du fichier:
      21.6 Ko
      Affichages:
      3
  6. 19793

    19793
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    C'est bien connu qu'un ordinateur donne la force d'un jedi. L'avantage, je dirais, c'est que ça reste des inconnus d'Internet (enfin, inconnus, tout est relatif, même un proche peut se cacher sous l'anonymat). Faut avouer que dans la rue, même si ça existe, c'est moins fréquent et moins violent. Dans la rue, les agressions restent dues à des effets de groupes.
    Les personnes qui se permettent de t'insulter sur la toile ne le ferait pas toujours en vrai. C'est juste pour se redorer un peu l'égo facilement, tranquillement, mais elles ne se rendent probablement pas compte qu'il s'agit de cyberviolence et que ça peut avoir des conséquences. Des fois, on a vraiment des envies de meurtres. Pour pas grand chose, j'entends quand même.

    Y'a pas si longtemps, on m'a dit que je portais mon sac comme une pouf. Sur Internet, donc évidemment, pas trop moyen de reconnaître la personne. J'ai juste dit "De quoi je me mêle" et elle est parti dans des insultes. Je suis désolée, mais si ça c'était pas juste pour se friter volontairement pour passer le temps et avoir une histoire existante à raconter à ses copines, je vois pas. Certaines sont vraiment folles, mais encore une fois, ça reste derrière un PC donc j'essaie toujours de ne pas en faire un fromage, sinon j'écrirais un article tous les jours.
     
  7. Ayla-

    Ayla-
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Je n'ai jamais fait de selfie de ma vie. J'ai déjà beaucoup de mal à comprendre cette pratique de poster sa tronche tout le temps partout sur tous les réseaux sociaux. Donc forcément, je n'ai pas ce problème. On est déjà bien assez jugés dans la vraie vie, pas envie ni le besoin de l'étendre au grand world wide web.
     
  8. Ratibulle

    Ratibulle
    Expand Collapse
    Grammar Nazie officielle du forum et Reine des Ovins&Caprins en Tout Genre

    ça contribue encore et toujours à anéantir ma foi en l'humanité
     
  9. MacadamCowboy

    MacadamCowboy
    Expand Collapse
    C'est la moule à la plage. Awouchacha.

    Non. Perso je suis adepte du selfie et c'est juste une photo où MOI je me sens bien-belle-pas trop dégueux et où je n'ai aucunement besoin de quelqu'un pour appuyer ce fait. Juste une sorte de "hey coucou, je me sens bien, je te le montre". Concrètement, aucun intérêt pour les autres, mais une sorte de bien être pour soi.
    Pour résumer ma pensée :

    [​IMG]
     
  10. salsifi

    salsifi
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne comprend pas bien ta définition, moi aussi j'aime avoir des photos ou je me trouve belle (bon pas en selfie, pcq perso, ça me donne une tête de poisson)...
    si je la publie sur facebook, je la montre à mes facebook friend (pas de haters) mais si je la publie à la face de l'internet tout entier, je peux pas juste dire "aaaah, je me sens bien, regardez monde entier !" et m'étonner d'avoir des commentaires...

    Où alors ça va au delà, et le but c'est de me rassurer (ou me faire mousser) en espérant avoir des "waaahou t'es beeellleuh"

    Enfin bref, je capte pas le concept de poster un selfie sur lequel on se sent bien dans un endroit public en affirmant n'avoir besoin de personne pour confirmer. Je pense qu'il y a forcément une part de narcissisme dès lors qu'on poste le selfie.

    (je dis ça mais je sélectionne soigneusement mes photos de profil facebook, et j'aime avoir des like et commentaires dessus, sauf que j'admet que ça flatte mon ego...)
     
  11. Cora.Dixon

    Cora.Dixon
    Expand Collapse
    No... No... Afuera.

    Get a life, get a life, get a life...
    Et eux, get a brain, un peu non ?

    Sérieux, la plupart des gens sur cette planète sont complètement et irréversiblement déficients. Rien à ajouter.
     
  12. MelusineB

    MelusineB
    Expand Collapse
    Bouffe la vie fillette !

    Pas forcément du narcissisme, je pense qu'il y a aussi un moyen de se rassurer par l'intermédiaire des selfies. De dire aux autres "regardez, j'existe!", "il se passe des choses dans ma vie, des choses bien!".
    C'est une mise en scène, le fait d'y passer du temps, de chercher, de corriger, de poser ... pour une photo, un résultat final, que la personne veut représentatif, un moyen de s'affirmer aussi. On ne renvoie pas la même image lorsqu'on fait un duckface sur un auto-portrait, lorsqu'on a l'air de regarder ailleurs ou lorsqu'on fait une grimace.
    ça participe à la construction d'une image virtuelle, plus l'image de la personne qu'on aimerait être que celle que l'on est réellement.


    Sinon j'aime beaucoup la démarche de Lindsay, le contraste entre ses photos (qui n'ont rien de particulier, elles en sont presque fades de ce fond uni, cette absence de pose réelle, d'expression particulière etc.) et la violence, la rage, la bétise des commentaires fonctionne particulièrement bien !
     
Chargement...