Les soupirs de la honte

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Cherubin, le 19 juin 2013.

  1. Cherubin

    Cherubin
    Expand Collapse

    Bonjour mes chères amies.

    Souhaitez-vous tenter avec moi l'expiation de vos péchés, qui sont le sujet de vos pires hontes, celles qui vous donnent envie de frapper dans le mur, celles qui vous font lever au beau milieu de la nuit lors d'une insomnie afin de crier votre haine en ces mots: AAAAAH???
    Appelons ça les soupirs de la honte.
    Vous êtes sagement assis dans le métro, et tout à coup: *soupir*, un de ces souvenirs gênants apparaît, et je pense que la meilleure manière d'y remédier, c'est de foncer sur madmoizelle et de noter son désarroi sur cette page, à l'aide d'un spoiler, qui rendra votre mémoire aussi passe-partout qu'un murmure tout doux.

    Je commence:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    A vous camarades.
     
    #1 Cherubin, 19 juin 2013
    Dernière édition: 19 juin 2013
  2. Cherubin

    Cherubin
    Expand Collapse

    Ahahahhh un classique depuis la création d'internet !
    Tiens, j'ai eu la version I.R.L. hier soir:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Voilà. Et vive la bière.
     
    mungo a BigUpé ce message
  3. Kiha

    Kiha
    Expand Collapse

    Haha la première honte qui me revient à l'esprit est celle ci :

    J'étais au lycée et j'étais avec des copines et mon 1er copain à un concert de rock (de groupes locaux).
    Y'avait un groupe assez populaire qui passait, et mon copain m'a embrassé, et il semblerait que le chanteur soit venu tout près de nous et j'ai juste rien rien remarqué, alors que mon copain a ouvert les yeux :P

    Forcément mes copines étaient "mais tu te rends compte le chanteur il est venu tout près et t'as rien vuuuuu ahhhhhh"

    Oui ba euh oui x)
     
    #3 Kiha, 20 juin 2013
    Dernière édition: 20 juin 2013
  4. Cherubin

    Cherubin
    Expand Collapse

    :yawn::yawn::yawn: Tu m'as fais hurler de rire avec ton histoire de pieds là !
     
  5. Kafkanorexia_

    Kafkanorexia_
    Expand Collapse
    Le courage des oiseaux. 

    Y a peut-être deux choses qui me font encore honte, aujourd'hui...

    Quelque chose de très ancien. Mon grand frère était sur le canapé, j'étais encore petite et j'ai sauté sur lui avec des ciseaux pour lui couper les sourcils... :shifty: Il s'en est sorti avec un sourcil de vivant...

    Puis quelque chose de plus récent. L'année dernière, je passais tous les matins devant une agence d'immobilier. Toujours vide (pourtant ouverte, mais la femme ne travaillait pas dedans...), mais les lumières toujours allumées. Même quand il faisait très beau. Pourtant, il y avait de grandes fenêtres qui donnaient sur la rue. Comme il n'y avait jamais personne, je n'osais pas rentrer. Ca m'énervait qu'on gaspille l'électricité comme ça. Donc j'avais fait des post-it en m'expliquant, comme quoi, blabla, l'environnement.
    Encore aujourd'hui, je passe devant cette agence. toujours personne, même si elle est ouverte... Et j'ai honte. :halp:
     
  6. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Hihi il est sympa ce topic :)
    Par contre, @cherubin tu peux modifier le titre en "Les soupirs de la honte" ? parce que la faute ça pique un peu :fleur:
     
  7. Louistache Tomlinstache

    Louistache Tomlinstache
    Expand Collapse
    Pouet

    Oh mon dieu vous me faites trop rire :yawn:
     
  8. Astipalaya

    Astipalaya
    Expand Collapse
    In love with Christine

    Je sens que je vais souvent posté ici moi ^^

    Bon ça remonte il y trois ou quatre ans, nous étions mes parents, ma soeur et moi à Londre.
    Nous avons donc pris un taxi "à l'anglaise" ceux avec les deux sièges dans le sens de la route, et un strappontin à l'opposé.
    J'étais avec ma soeur sur le strappontin (celui-ci n'a pas de ceinture), et je me marrais à chaque virage, à chargé de son côté pour l'embêter, lorsque soudain, j'ai trop chargé dans un grand virage et je me suis retrouvé les quatre ferres en l'air dans le taxi sous les rires de ma famille, qui depuis ne cesse de le répéter à tout le monde.
     
  9. Cherubin

    Cherubin
    Expand Collapse

    (J'ai changé le titre, c'est vrai que c'était pas beau ! <3
    J'aime bien l'excuse du jeu de mot entre "soupir" et "pire" alors on va prétexter que c'était effectivement pour ça :d)
     
  10. leina-2

    leina-2
    Expand Collapse
    Mélange instable Guest

    Un jour j'ai croisé ma colocataire dans les escaliers de notre immeuble, suivi par sa mère et une personne âgée que j'ai supposé être sa grand mère. J'ai donc fais la bise à tout le monde.
    La grand mère a eu l'air totalement ébahie et effrayée, et m'a balbutié un " vous.. vous êtes bien aimable " avant d'aller frapper chez la voisine. J'étais morte de honte :facepalm: :ninja: Comme ma colocataire et sa mère étaient déjà montées elles n'ont pas vu la scène, et j'ai jamais osé leur raconter :yawn:
     
    Tubbs et Boom Shiva ont BigUpé.
  11. Cherubin

    Cherubin
    Expand Collapse

    OLALA si tu commences à orienter le sujet vers les petits problèmes d'incompréhension en anglais... :yawn:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    J'en ai une autre aussi, mais bon, je vais attendre un peu, elle est vraiment très douloureuse et ultra honteuse.
    C'est quand même dur de sortir ses souvenirs les plus honteux hein ! :d
     
  12. Lyn(oléum)

    Lyn(oléum)
    Expand Collapse
    Licorne au quotidien, poney à l'occasion. 

    Bon allez, je confesse ma pire honte qui me hante encore aujourd'hui.

    Lorsque j'avais dans les 7-8 ans, je faisais de la trompette (ce dont je n'étais pas peu fière, comme vous pouvez l'imaginer), et cet instrument demande beaucoup d'entretien. En gros, il faut huiler régulièrement les pistons pour pouvoir jouer correctement, sinon les touches se coincent : BREF.

    J'étais à un concert organisé par l'école de musique dans laquelle j'étais inscrite, et je devais faire un solo. Il devait y avoir environ 45-50 personnes dans la salle (mais dans ma tête, c'était et c'est toujours l'équivalent du stade de France). J'allais entamer mon solo, quand je me rends compte que mes pistons se coincent, et je fais une note super longue qui n'étais pas du tout prévue au programme. Je me retourne vers mon prof de musique, horrifiée. Il arrive, commence à m'engueuler sur scène en disait "non mais c'est quoi ces jeunes qui ne savent pas prendre soin de leurs instruments, il faut huiler les pistons, sinon évidemment, ça ne marche pas...." et les larmes me montent aux yeux. Donc déjà, c'est pas la joie. Mais le pire arrive. Car, tapis dans l'ombre, ma mère ne trouve pas de meilleure idée que de se lever et de hurler : "MAIS JE LES AI HUILE CES PISTONS !!". Et j'ai éclaté en sanglot devant toute la salle....

    Un an après, j'assistais à un concert dans cette même salle, et l'incident est arrivé à un autre trompettiste. Mon prof a donc eu la bonne idée de dire devant tout le monde "tu vois Lyn(oléum), ça n'arrive pas qu'à toi".

    :mur: :ninja:

    edit : quand je le relis comme ça, je me rend compte que c'est pas si grave que ça en plus hahahaha.
     
    #12 Lyn(oléum), 21 juin 2013
    Dernière édition: 21 juin 2013
    Boom Shiva a BigUpé ce message
Chargement...
Sujets similaires
  1. Seru
    Réponses :
    4
    Affichages:
    2005
  2. Phanie087
    Réponses :
    0
    Affichages:
    774
  3. aurore5778
    Réponses :
    0
    Affichages:
    401
  4. tatiaa60
    Réponses :
    0
    Affichages:
    899