Les symptômes des vacances de Noël chez les parents

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 27 décembre 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Mais c'est TELLEMENT ça, et les neveux et nièce et tout qui rapplique foutant un bordel tellement innommable que t'en es à deux doigts de prendre leur ciseaux à bouts ronds pour te ligaturer les trompes…

    M'enffffffiiiiin ce soir c'est sushis en famille du coup je range l'ado buté qui sommeille encore en moi et je profite de l'ambiance :d
     
    Ouestrion et Lord Griffith ont BigUpé.
  3. Mitchie

    Mitchie
    Expand Collapse
    une lumière dans la brume

    Mais c'est tellement çaaa!Surtout pour la bouffe à chaque fois que je rentre je mange jusqu'à l'indigestion pareille à cause du frigo toujours pleins (j'hallucines toujours devant le contenu) le fait que ma famille achète plus facilement des choses grasses que j'essaye d'éviter quand je fais mes propres courses comme des chocolats, chips, ect, la cuisine mieux équipé que la mienne qui me donne envie de faire pleins de gateaux parce que j'ai pas de four chez moi.
    Et pendant les vacs de noel ça plus les repas de fêtes je ne fais vraiment que manger, et pas des brocolis.
    De même pour les journées marathons où tu dois voir machin et machin, et recroiser les gens du collège qu tu fais genre de pas reconnaitre ah ah.
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  4. Laity

    Laity
    Expand Collapse

    A-t-on eu la même enfance ?
    Les chaises sur la table, ça m'a "oh" ! Je ne pensais pas que nombreuses mamans faisaient ça !
    C'est tellement ... MAGIQUE.
    Merci de ce petit aperçu qui me rappelle ce que je vais vivre (ou subir quelques fois !!) d'ici quelques jours pendant quelques jours..

    Paix à nos âmes d'enfants aimants ! :snowman:
     
  5. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Jingle bells, jingle bells...

    "en tapant dedans comme s’ils avaient été très méchants, les meubles. Oui, voilà. C’est ça."
    MAIS OUI! C'est ça!!
    Sauf qu'en fait quand je fais le ménage chez ma mère... Je met les chaises sur la table... Fou!!!
     
    LemonCupcake et Ignis Aurae ont BigUpé.
  6. Monoï88

    Monoï88
    Expand Collapse

    Je m'extasie encore une fois sur un article :pray:! Je retrouve des similitudes avec les vacances chez mes parents. Je me reconnais dans plein d'article et c'est chouette. Chez mes parents on relève aussi les chaises pour passer le balai ou aspirateur. Je pensais pas que y'a tout plein de foyers où ça se fait aussi!
     
  7. Poupoup

    Poupoup
    Expand Collapse

    Pour la bouffe chez mes parents c'est l'inverse, le frigo est toujours vide. Mes parents se nourissent principalement de charcuterie et de chips... Et EN PLUS ils achètent la pire qualité. Je vous raconte pas comment c'est le bonheur depuis que je vis dans mon propre chez moi d'avoir un frigo toujours rempli et de choses que j'aime ! Au moins à avoir subit durant des années le régime de mes parents (qui ne supportaient pas que je mange quelque chose de différent qu'eux :facepalm: ) j'ai développé une grosse aversion pour les snacks, alors je grignotte peu et je mange plutôt sainement et varié.
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  8. Vara Migraineuse

    Vara Migraineuse
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Comme beaucoup, j'ai souri pour les chaises relevées sur la table, je ne pensais pas que ça se faisait dans autant de foyer !
    Et sinon, je dis OUI à cet article pour la bouffe, les gens du collège/lycée mais surtout, surtout, la course aux visites... Comme je suis en prépa à 300 km de chez mes parents, je rentre seulement aux vacances (les mêmes que les scolaires) et alors là... "Mariiiiiiebtu fais quoi dimanche ? -Gmfpfffff je dooooors pourquoi ? -Tu voudrais pas qu'on aille voir Mamie ? Ça fait longtemps que tu l'as pas vue, et ça lui ferait plaisir". Alors même si j'adore ma famille, je me dis que j'ai déjà du mal à voir tout le monde en deux semaines, je sais pas ce que ça va donner quand je serai à la fac et que j'en aurai qu'une...
     
  9. Nekhbet

    Nekhbet
    Expand Collapse
    En manque de réseau internet

    C'est ce que je vis en ce moment: un retour chez les parents après 4 mois d'absence.
    Dès que je suis rentrée dans l'appartement de mes parents, ça sentait la cuisine. J'ai ensuite remarqué le bruit (j'ai 3 frère et soeurs). Il y a aussi un truc qui ne m'était pas arrivé depuis 4 mois: attendre que les toilettes ou la salle de bain soient disponibles. Pire que les visites, le téléphone qui sonne toute la journée. Je sursaute à chaque fois :cretin:.
    Sinon, à propos des amis du coin, j'en ai vu qu'un. Tous ceux que j'ai contacté ont sûrement mieux à faire, car je n'ai eu aucune réponse :ninja:.
    J'aime beaucoup ma famille mais vivement mon retour dans ma petite routine universitaire.
     
  10. finderella

    finderella
    Expand Collapse

    Aaaaah mais c'est tellement ça!! 1 semaine que je suis rentrée et j'ai hâte de retourner chez moi. Entre les 68 kg que j'ai du prendre (le pire chez mes parents c'est leur placard à gâteaux) et l'impression d'être Bridget Jones, j'en ai marre de rien faire! Quand je suis chez mes parents, surtout à Noël, je régresse totalement, je reste affalée sur le canap', je bouffe, je deviens odieuse et j'ai même une poussée d'acné, Retour à mes 15 ans! :facepalm:
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  11. NoG

    NoG
    Expand Collapse
    Je suis une princesse licorne, et je le vis bien!

    hahahaha mais c'est tellement ça!

    - Aller faire le tour du maximum de personnes de la famille parce qu'on rentre tellement peu souvent que des fois c'est à peine s'ils nous reconnaissent.

    - Tenter de voir un maximum de potes restés dans la région (bah oui y'a pas que toi qui bouge!)

    - Se faire gaver par ses grands parents/grands oncles et tantes/parents/... parce qu'ils trouvent que "T'as maigris non? Allez, reprends donc un biscuit/un bout de fromage/une assiette de tartiflette/..."

    - Se cacher le plus possible quand tu te promènes dans la ville la plus proche parce que tu es certaine de rencontrer quelqu'un que tu connais ou alors sinon tu sais que tu vas passer des heures à expliquer ce que tu fais dans la vie

    - Refaire le tour de tes endroits préférés pour te foutre un bon p'tit coup de nostalgie (parfois...)

    - Retourner boire un coup dans ton bistro préféré et se rendre compte que les prix ne sont plus les mêmes qu'il y a 6 ans quand tu étais encore une fraîche étudiante et que même si tu travailles ça fait mal au cul de payer 2.9€ pour une Stella toute bête alors que tu as pris l'habitude de boire de la bonne bière (Belgique oblige ;)).

    - Quand le matin tu dois faire un effort pour ne pas faire la grass' mat' parce que selon ta mère ça ne se fait pas et que bon quand même t'es chez elle.

    - Quand tu sais que tu vas avoir au minimum un repas de famille qui va durer des plooooooombes mais que tu vas te remplir la panse pour 3 mois minimum (bah oui parce que ta grand mère a toujours peur qu'il n'y ai pas assez pour nourrir tout le monde alors qu'elle pourrait nourrir le continent africain avec ce qu'elle a fait) mais que en fait t'adores ça parce que tu la vois pas si souvent que ça ta famille et que tes grands parents ils sont plus si jeunes que ça... alors tu profites des moments passés avec eux même si c'est saoulant parfois (répéter au moins 3 fois la même chose le même jour à ma grand mère est devenu mon sport des vacances en famille)
     
    Lélélé et DownJr ont BigUpé.
  12. snails_snot

    snails_snot
    Expand Collapse
    Love is short and forgetting is so long.- Neruda Guest

    J'habite en Irlande depuis 1 an maintenant, et je ne suis toujours pas rentrée! Le 2 janvier je saute dans l'avion pour passer une semaine entièèèère chez mes parents à Paris!
    J'ai tellement hâte d'ouvrir la porte de chez moi et de sentir l'odeur de ma maison! Quand on y vit au quotidien on y est habitué et on ne la sent plus, mais mes narines frémissent déjà à l'idée de l'odeur des huiles essentielles de ma maman!
    Un moment très excitant aussi, sera quand je me retrouverais enfin seule dans ma chambre, que je pourrais fouiller, pleine de curiosité mais la conscience tranquille puisque c'est MA chambre.  Retrouver mes petites babioles, ouvrir mes petites boites à bijou, mes cahiers à dessins... Oooh!
    Quant à faire le tour des voisins, des amis des parents, comme j'ai aucune envie de faire 36 000 visites et d'expliquer la même chose à chaque fois, ma mère a organisé un goûter chez moi, où tout le monde sera réuni! Bim!!
     
    anne-lou et Ljösalfheim ont BigUpé.
Chargement...