Les talons et toi : appel à témoignages

Sujet dans 'Forum Mode' lancé par Emilie., le 16 décembre 2010.

  1. Emilie.

    Emilie.
    Expand Collapse
    Rédac' mode

    Bonjour les filles !

    Je vais bientôt écrire un article sur les nanas et leur façon d'appréhender le talon.
    J'aimerais récolter vos histoires, vos témoignages, si ça vous tente de participer :)

    Quelques questions pour vous guider (vous n'êtes pas obligées de répondre à toute, c'est pour vous inspirer) :
    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?

    Voilà, parlez-moi de vos expériences, n'hésitez pas à enrichir les questions et vos réponses :)
     
  2. Insert_Spoon

    Insert_Spoon
    Expand Collapse
    Troll de qualité

    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    Euh, j'ai (enfin MAMAN m'a) acheté ma première paire de bottes à talons (genre assez carré et gros, un peu compensées je crois hein!) au collège quatrième ou troisième, je penche plutôt pour quatrième. Portées deux fois peut-être Et puis je ne m'en suis plus jamais approchée ou presque jusqu'à récemment! (d'ailleurs je les regrette, ces bottes que j'ai données!) Je les vois assez hautes, je suis sure qu'elles devaient pas excéder 5cm en fait!

    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Je voulais tester je pense, des filles en avaient déjà, pourquoi pas moi. Mais bon quand à côté tu t'habille comme un cul, vaut mieux laisser tomber x). Je me souviens en avoir porté une fois en seconde avec une jupe au genou, et je me souviens aussi du regard différents des mecs posés sur moi. Je n'en ai pas remis avant... mes 19 ans je crois.
    Maintenant c'est clairement une évolution de style, j'ai envie d'être plus féminine, je réfrène mes pulsions d'ado et de pantalons informes, donc les chaussures vont avec.

    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Oui je pense. Même si sur les blogs de hipsters on commence à voir des mecs en talons (mais si, les méga hype décharnés et péroxydés habillés en noir et maquillés, vous voyez!). Le talon ça affine la jambe, ça rend la démarche plus chaloupée, ça fait se tenir droit, ça donne de l'élégance... Tout ce qu'on "demande" à une femme en gros. Et j'ai déjà dit à une pote adepte des baskets qui portait des talons une journée "woa tu t'es déguisée en fille :P!"
    Je trouve ça dommage une femme qui n'en met jamais, qui ne se maquille pas, qui est tout le temps en jean. Attention je dis pas qu'il faut toutes se percher sur du 12 et se peinturlurer la gueule, mais il faut avouer que voir une fille exceptionnellement en robe/talons/bien maquillée, ça la change complètement! (euh.. dont moi ^^)

    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    "Assurance". Il faut être prête à assumer l'image qu'on renvoie. C'est pour ça que voir des collégiennes avec des talons de tarés qui font clac-clac en marchant (oui je différencie les bruyants des silencieux!) je dis non, désolée. Même si elles en donnent l'image, tu grattes le vernis et y'a plus rien derrière, ça reste des enfants.
    Enfin je trouve que cette question rejoint un peu la précédente. Symbolique de la féminité évidemment.

    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    De... l'assurance! Une démarche différente, plus féminine, plus lente aussi, obligé. Je me sens plus femme du haut de mes 21 ans, moi qui en suis encore aux docs martens/baskets/bottes caoutchouc à fleurs! Et au bout d'un moment... une grande grande douleur aux pieds haha!

    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    Niveau esthétique, j'adooore la cambrure des plus hauts, de ceux qu'on voit sur les podiums! Niveau portabilité, je ne descends pas en dessous de 8cm (en dessous je considère que ça "sert à rien"), et j'ai une paire de 11 ou 12 que j'ai mises trois fois (dont une pour rester au lit haha) tellement j'ai souffert mais je VAIS y arriver (elles sont trop belles bien que cheap en plus!) Mais toujours avec plate-forme SVP, sinon je trouve ça "fade" (non mais pas les Demonia non plus hein!)

    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    J'aimerais! Je me sentirais plus "normale" même si je sais que dans la vraie vie les vraies filles sont plus souvent à plat qu'en talons. Et j'ai du mal à en porter quand "ça va pas", justement parce que j'ai aucune envie qu'on me regarde, qu'on me remarque. Et puis j'ai mal assez vite, donc quand j'en porte c'est que je sais que je vais pas trop marcher/rester debout. Mais l'autre jour j'ai tapé un sprint sur 300 mètres pour choper un bus!
    Ha oui: pour aller à la fac je doit traverser une étendue herbeuse (la contourner me prend 5minutes de plus je suis une femme pressée!). L'herbe ça pousse sur la terre, qui dit Terre en Irlande dit BOUE. Donc quotidiennement, pas envisageable!

    Désolée pour la longueur, j'adooooore détailler et j'ai essayé de développer!
     
  3. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    Vers 15 ans. J'aimais fouiller dans les placards de ma grand-mère pour trouver de vieilles robes ou des bas, et au final, elle m'a filé deux paires de bottes à talons, parce qu'on a la même pointure =).

    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    J'adorais les bottes. Un vieux cuir, beau, usé. Alors juste pour l'amour des chaussures, j'ai voulu apprendre à les porter. En vrai, j'ai jamais fantasmé sur les talons ou quoi que ce soit, je ne le voyais pas comme le truc des grandes.

    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Non, pas à mes yeux. Il y a des femmes qui dégagent l'image de la Femme sans avoir à porter de talons, et d'autres qui me font mourir de rire à marcher étrangement, perchées sur des talons qui vacillent.
    C'est une attitude, pas une cambrure sur des talons.

    - associes-tu les talons à une symbolique ?


    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?

    Je me sens plus grande. Et plus en danger aussi ! J'ai une propension à faire l'imbécile et à tomber assez intéressante, et si je peux faire tout ce que je veux pour me rattraper en converses, c'est plutôt la foulure qui me guette en talons.

    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    Du 12 cm en fait. J'ai commencé avec les talons qu'on m'a donnés, c'était pas tellement choisi. Et d'ailleurs, à refaire, je préfère marcher avec du 12 cm que du 3...

    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    Pas du tout :). D'abord par facilité (pour les raisons citées plus haut), ensuite parce que je m'en fiche un peu. J'en porte à Noël, aux évènements un peu importants, mais je préfère de loin les chaussures plates, à la fois esthétiquement et à la fois d'un côté pratique :).
    (Attention, j'fais pas un truc anti-talons ! Juste que je préfère le plat, comme on préfère l'orange à la pomme alors qu'on aime les deux).
     
  4. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    J'ai eu mes premiers talons au collège, j'ai commencé à en porter assez régulièrement vers la 3ème.

    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Certainement pas pour séduire, pas forcément une évolution de style vu que le reste n'a évolué que plus tard. Ma mère (qui a un problème aux jambes et n'a jamais pu en porter, c'est peut-être pour ça) m'en a acheté plusieurs paires et me disait que ça faisait des belles jambes, que ça affinait. Comme à l'époque je me trouvais grosse (avec le recul j''étais plutôt maigrelette, mais passons) j'en mettais pour avoir l'air plus mince, et aussi parce que ça allait avec les vêtements que je portais. Une évolution assez naturelle, en somme. C'est vrai que j'étais la seule à en porter au collège mais ça ne me choquait pas, j'étais aussi la seule à ne pas m'habiller à la mode ^^

    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Pas vraiment... Il faut dire que je n'ai pas d'image très arrêtée de la "Femme". J'ai déjà vu des filles merveilleusement féminines avec des ballerines ou même des bottes de moto...

    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    Pas vraiment. Pin-up, c'est une symbolique ? Les talons c'est trop "moi" pour que j'y attache une étiquette, je peux mettre des talons et m'habiller comme un mec, faire femme fatale ou petite fille.

    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    Je me sens plutôt bien, plus jolie (toujours les complexes du poids), plus classe (quoique des fois en talons-jean-pull trop grand c'est pas trop le cas). C'est normal pour moi en fait, je ne ressens rien de particulier, c'est quand je redescend à plat que ça me fait bizarre parce que tout le monde a l'air plus grand.

    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    Mes premiers talons devaient faire dans les cinq centimètres, maintenant ça tourne plutôt autour de huit. Je les préfère assez hauts mais la vraie priorité ce n'est pas la taille, c'est la forme du talon : il faut qu'il soit épais, sinon bobo.

    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    Je porte tellement souvent des talons (je sais, pas bien) que les quelques jours par mois où je remets mes chaussures plates (j'essaie de ménager mon dos), j'ai des crampes aux jambes tellement j'ai perdu l'habitude ! Donc pourvu que la chaussure soit confortable, je me sens bien en talons et je n'ai pas de problèmes pour marcher.
     
  5. Masha

    Masha
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    Fin de la seconde pour des talons vraiment talons (enfin je suppose que les santiags ça compte pas. ah, l'époque santiag.) J'ai eu envie d'en porter.
    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Mon "style" évolue, de toute façon. Je pense que commencer à porter des talons a été lié avec le fait d'acquérir de la maturité.
    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Non pas spécialement. L'image de la femme est beaucoup plus complète, c'est un tout.
    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    Peut contribuer à l'assurance féminine
    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    Je suis plus assurée. la démarche est complètement différente. Parfois je me tappe des phases où je marche grave vite ou que je dévale des escaliers, je me sens conquérante avec mes talons qui claquent :cretin:
    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    Petit à petit, j'ai gravis les centimètres. Quotidiennement c'est du 10-13 cm.
    Mais il faut qu'elles aient vraiment du style, j'ai horreur de porter des talons si la paire ne "dégage" pas quelque chose, je suis très très exigeante et séléctive. Mes goûts sont pointus.
    Pareil pour le plat de toute façon.
    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    Oui, c'est une chaussure comme une autre.
    Comme je suis petite, parfois sans talons, je me sens tassée, plus enfant. Je fais assez jeune aussi, alors ça tient à pas grand chose. Mais je lésigne pas sur la stabilité et la qualité du talon, si je les maitrise pas assez bien je vais pas me sentir complètement à l'aise.
     
  6. Jixels

    Jixels
    Expand Collapse
    Lapinesquerie.

    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    La première fois que j'en ai mis, j'étais en 5ème au collège, je devais avoir 13 ou 14 ans... Enfin, l'âge qu'on a en 5ème quoi. Je ne sais pas si ça rentre dans la catégorie "talon" vu que c'était des compensées horribles, bleu fluo, d'au moins 6cm. Je ne sais pas ce qui m'était passé par la tête, je me revois encore en train de les acheter avec ma mère qui était assez perplexe (mais aussi d'un côté heureuse que sa fille se féminise enfin, j'assumais pas du tout mon corps au collège mais bon comme beaucoup d'ado !).

    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Je crois que c'était pour rentrer dans le moule, être comme les autres filles du collège (qui était peuplé de petites pouf en tout genre en fait). C'était une façon de me faire remarquer et accepter. La première partie a bien fonctionné mais la seconde beaucoup moins, vous pensez bien, avec des horreurs pareilles aux pieds...

    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Oui et non... Je vais sûrement avoir tendance à trouver une femme en talons plus féminine qu'une femme en basket. Mais quand je vois certaines filles qui marchent la tête à paris et le cul marseille à cause de leurs talons, ça me fait réviser cette image... Mais dans l'absolu, ce n'est pas indissociable pour moi, je ne porte jamais de talons (jamais depuis cette fameuse époque du collège ahah) et je ne me sens pas garçon manqué pour autant. Pour être claire, quand je pense "talons" je l'associe forcément aux femmes, mais quand je pense à "femme" je ne pense pas du tout aux talons.

    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    Une femme qui porte des talons est pour moi quelqu'un qui s'assume complètement telle qu'elle est, qui a de l'assurance, mais qui veut plaire aussi. C'est pas vraiment une symbolique en fait, juste l'image que je me fais d'une femme à talons. Même s'il y a des filles qui en porte aussi sans que ce soit le cas, mais voilà.

    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    Je ne me sens... pas moi. J'ai récemment acheter des chaussures avec genre 2 cm de talons, des carrés en plus, ils ne se remarquent même pas mais je me sens mal à l'aise quand je les porte. Je mesure un peu plus d'1m70, c'est pas gigantesque mais j'assume pas de me rajouter encore des cm. Mais bizarrement aussi, je me sens plus "femme" avec, ouais même avec 2cm, et c'est quelque chose que j'assume encore moins parce que je ne me sens pas femme, je me sens plus "enfant" que femme malgré mes 23 ans. (pas non plus enfant "youpi jouons à la corde à sauter et faisons des châteaux de sable" hein). Pourtant quand je vois de jolie chaussures, elles me font parfois envie mais les talons me bloquent toujours. Et puis, je suis en jean/basket quasiment tous les jours, ça ne m'empêche pas de rester féminine...
     
  7. mlle-stouf

    mlle-stouf
    Expand Collapse
    Dans la lune

    A quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    J'avais 13 ans et sur un marché se trouvait des baskets compensées. Ma tante me les a achetées car je les trouvais trop belles et que c'était la mode. J'ai mis ensuite des compensés pendant des années avant de me mettre aux véritables talons.

    Etait-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Une évolution de moi, sans doute. Au début, c'était pour faire comme les autres et puis que j'aimais bien. Quand les compensés sont un peu passés de mode, j'ai continué à les mettre malgré tout car j'aimais me grandir, me sentir bien. Puis avec les vrais talons, c'est vraiment mon style, je ne me sens pas à l'aise sur du plat en fait. A tel point que quand je suis allée en chaussures plates en cours, mes copines ont seulement remarqué que je n'étais pas si grande.

    Est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?

    Oui et non. Si on veut caricaturer la femme, on lui met sans aucun doute des talons. Je trouve moi même que cela fait plus femme. Mais les chaussures ne sont qu'un détail, être une femme est une tout à mes yeux !


    Associes-tu les talons à une symbolique ?
    Comme dit à la question du dessus, je l'associe à la symbolique de la féminité absolue. Les hommes ne portent pas de talons (ou cas rares), seules les femmes en ont donc c'est un petit pouvoir. Et aussi à la mode, les talons sont parfois d'une beauté ... ♥

    Qu'est-ce que tu ressens en talons ?

    Je me sens bien. C'est vraiment moi en fait, je ne me vois pas passer plusieurs jours sans talons !

    Tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?

    J'ai commencé par des compensés de 5-6cm et finit sur des 10cm. En matière de talons, j'ai commencé assez petit et je culmine à 8-10cm. J'ai rarement essayé plus haut, je ne pourrais pas marcher en stilettos toute une journée, je connais mes limites.
    Peut-être 13cm un jour mais avec un plate-forme sous la plante des pieds.

    Est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?

    Sur une semaine, j'en porte entre 5 et 7 fois. Vu que je suis souvent en jupe/robe, je trouve cela + féminin et puis j'en porte même avec des jeans, c'est une façon de vivre.
    Il est clair que si je devais marcher sur du plat tout le temps, je me sentirais mal.
     
  8. Sookie__

    Sookie__
    Expand Collapse
    Good girls go to heaven. Bad girls go everywhere

    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    Je me souviens absolument pas de mes premières chaussures à talon. J'imagine que c'était quelque chose comme le lycée. Mais pas pour tous les jours. La première paire de talon dont je me souvienne réellement et qui m'a suivi longtemps (qui me suis toujours d'ailleurs) c'est une paire de botte. Mais les talons, c'était les chaussures des jolies femmes dans les films, cette envie d'entendre claquer les talons le soir dans les rues en sortant de soirées arrosées .. j'ai toujours mis un coté un peu magique sur les talons je crois. Puis les chaussures à maman. Comme toutes les petites filles, ou beaucoup en tout cas, devaient être les premiers talons que j'ai porté, si on peut dire ^^

    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    C'était surtout une évolution de style. Un moyen de dire que j'étais passée à autre chose, que j'étais plus une petite enfant, mais en voie de devenir une femme. Un après coup de la crise d'adolescence. Un truc du genre. Sans jamais perdre de vue que l'air de rien, le talon permet de séduire pas mal de garçons .. Puis d'être un peu plus grande, physiquement (ce qui parfois aide aussi à pouvoir porter des pantalons sans devoir passer par la case ourlet .. )

    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Je ne crois pas. D'après moi on peut être très féminine en portant autre chose, comme de jolies ballerines. Et puis même en petite basket type Ben Simon, on peut être tout a fait sexy/glamour/femme. Des fois même plus jolies qu'en talon ..


    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    A la femme séductrice. Quand même. Femme à caractère (étrangement?).
    Mais je dois avouer que des talons trop haut associés à un petit short ou une mini jupe et ça me fait vite effet *pute* ..


    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    J'me sens bien. Forte. Comme si je pouvais tout affronter. Comme si en prenant de la hauteur je prenais de l'assurance. Et puis je me sens peut etre plus regardée aussi.


    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    J'ai commencé par des petits. Entre 5 et 6 cm. Mais j'en ai eu qu'une paire. Je suis très vite montée au dessus. A acheter les chaussures dans les chinois, on trouve que des talons de 13cm, ou presque. Mais je me suis sentie à l'aise dessus presque dessuite.

    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    Ca dépend d'ou je suis. A paris, je passais pas un jour sans talon. Ou presque, ça dépendant quand même de ce que je décidais de porter. Et puis j'avais une copine qui était plus petite que moi, et qui portait jamais de talon. Or j'aime pas faire deux tête de plus que les gens avec qui je suis. Mais quand même, je les sortais souvent, mes talons. Et puis je me suis rendue compte, et mon amoureux m'en avait fait la remarque, que je marchais presque mieux en talon qu'à plat. Du moins, je courrais plus vite en talon pour attraper les métros que quand j'avais mes Ben SImon ou mes ballerines.
    Par contre, dans le sud, je suis plus souvent à plat, et j'ai du mal à mettre mes talons. Peut-être parce qu'ici les gens en portent moins, peut-être parce que c'est pas vraiment le même genre de vie .. je sais pas trop. Mais vite ils me manquent quand même, et je les regarde avec envie jusqu'au jour où je craque et où je décide de les sortir, et puis tant pis (et puis cette année, j'ai une copine plus grande que moi, alors j'en profite un peu!). Je les mets surtout quand je sors.


    Mais qu'est ce que je les aime mes talons !
     
  9. Stan

    Stan
    Expand Collapse
    Complètement paumée

    Quelques questions pour vous guider (vous n'êtes pas obligées de répondre à toute, c'est pour vous inspirer) :
    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    19 ans et demi (lol). En fait la première fois c'était pour mes oraux d'école de commerce. Avant, j'étais persuadée que jamais je ne réussirais à porter des talons, je me suis rendue compte que je n'avais aucune difficulté à marcher avec des talons de 5 cm... depuis j'en porte de temps en temps...
    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Plutôt une évolution de style, disons que j'en avais envie.
    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Oh non, je ne pense pas du tout... il y a tellement d'autres chaussures féminines... pour moi ce n'est pas du tout indispensable pour faire "Femme".
    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    Non aucune.
    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    Je ressens que je ne suis plus une enfant.
    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    Plutôt des petits puisque je suis déjà assez grande. Si je mettais des 13 cm je ferais plus d'1m80 et puis c'est vraiment pas pratique pour marcher.
    J'ai commencé par des "moyens" en fait puisque mes chaussures "classes" doivent avoir 6 cm de talons.
    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    De temps en temps, genre une fois par semaine, le mieux c'est avec des talons moyens.
     
  10. Banh xeo

    Banh xeo
    Expand Collapse
    a acheté un saucisson

    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    à 20 ans, j'étais indépendante pour la première fois de ma vie. Je suis retournée sur ces lieux d'épanouissement personnel quelques mois plus tard, et toute seule, naturellement, dans une friperie, j'ai craqué sur des ballerines compensées de 8-10cm. Une envie soudaine de me sentir fille que je pense je n'aurais pas eu si j'étais restée chez mes parents.
    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    l'évolution, indéniablement. Le confort des compensées m'a réconciliée avec les styles plus féminins, aujourd'hui, à part mes grousses baskets montantes, toutes mes chaussures sont à talons.
    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    pas pour moi. Il y a des femmes qui peuvent être extrêmement séduisantes en chaussures de sport, en tongs ou en bottes de pluie. Personnellement l'image de la Femme est liée à un ressenti, le plus important est qu'elle apparaisse bien dans sa peau.
    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    hum non.
    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    que moi aussi je suis capable de m'habiller en fille sans tomber et de marcher perchée tout en conservant une belle allure.
    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    aujourd'hui je ne me limite pas, je me décide selon le style. Après les compensées je suis passée doucement mais sûrement aux talons un peu plus casse-gueule. Sans regrets.
    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    Les jours où j'ai une occasion spéciale, un rendez-vous, ou que je me sens d'humeur séductrice. Je me sens très bien en talons, enfin ce serait mieux si ça faisait moins de bruit et si mes pieds ne tiraient pas la tronche chaque fois que j'en porte et que j'ai le malheur de les négliger.
     
  11. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    Quand j'ai commencé à bosser, à 23 ans. C'est venu un peu naturellement, je me sentais adulte et j'avais envie de porter des jupes et des talons. ca me va mieux en plus.
    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Oui c'est une évolution, mettre des talons m'a vieilli, je suis passée du côté des "grands qui bossent" et j'y ai vite pris gout, lachant sans problème mon look d'éternelle étudiante.
    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Non. Ca fait très femme de marcher en faisant toc toc, mais il y a d'autres façons.
    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    Non, mais je fais clairement deux clans : les beaux talons, et les moches.
    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    je suis moi même. Quand je mets des vieilles baskets moches, je ne m'aime pas. En talons je m'aime.
    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    autour de 8cm, toujours. En dessous je ne trouve pas ça très esthétique, et au delà c'est grand!
    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    J'en porte un jour sur deux - le reste du temps je suis à plat, pour mon boulot d'une part, mais aussi pour mon dos, faut pas déconner avec les talons, quand même!
     
  12. Titeleeloo

    Titeleeloo
    Expand Collapse
    GameuZ en puissance

    - à quel âge (environs) as-tu commencé à porter des talons ? comment est-ce venu ?
    Vers 14-15 ans quand j'empruntais les chaussures de ma soeur ou de ma mère pour les mariages.

    - était-ce pour séduire, une évolution de style, etc ?
    Au départ, plus pour paraître plus grande et plus élégante, mais maintenant oui j'aurais tendance à en mettre pour séduire (et aussi parce que vu ma taille, gagner quelques cm ni vu ni connu ça ne fait pas de mal)

    - est-ce indissociable de l'image de la "Femme" ?
    Indissociable oui et non,mais comme certaines madz, j'ai tendance à trouver que les ballerines et autres chaussures plates font plus "fille". En fait plus que indissociable à l'image de femme, pour moi c'est indissociable de l'image de la femme fatale ou séductrice. C'est une marque d'affirmation plus "agressive" de sa féminité.
    Mais contrairement à ce que les autres madz disent, j'adore les filles qui vacillent un peu en talons, je trouve que ça a aussi beaucoup de charme. Personnellement j'ai aussi une paire impraticable que je mets, malgré une démarche plus hésitante et pourtant elle marche très bien avec les garçons (ou comment les faire se précipiter pour vous donner le bras).

    - associes-tu les talons à une symbolique ?
    Symbolique de la femme, de façon assez basique comme ce que je disais au dessus.

    - qu'est-ce que tu ressens en talons ?
    Je gagne en taille et en assurance, je me sens plus jolie et plus sure de moi. Par contre au bout de 6h sur des talons de 12, je ne ressens que souffrance :XD:

    - tes préférences en matière de tailles ? as-tu commencé par des petits ou direct les 13 cm ?
    Je n'aime que les hauts talons. Minimun 6cm, en dessous je trouve que la hauteur est trop batarde et peu flatteuse (exception pour les bottes à talons qui peuvent être très harmonieuse avec 4 ou 5 cm de talons). J'ai commencé à 6-7cm, mais en les portant peu longtemps. Maintenant je varie de 7 à 10 cm (je joue avec les plateaux pour ne pas souffrir).

    - est-ce que tu en portes quotidiennement ? pas du tout ? te sens-tu mal sans talons ou l'inverse ?
    C'est en fonction de mon humeur, j'aime avoir le choix. Je fais donc en fonction de mon envie, mais surtout de mon emploi du temps de la journée. Je porte aussi du plat et je me sens très bien avec.
    En plus on m'a toujours conseillé de varier les chaussures et hauteur de talons, en évitant de porter la même paire plusieurs jours de suite.
     
Chargement...