Les tatouages en couleurs bientôt interdits par la loi ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 18 novembre 2013.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. Matoof

    Matoof
    Expand Collapse
    omnomnomnom

    Merci pour cet article! :fleur:
    Des explications claires et précises et je file de ce pas signer la pétition!
    J'ai des tatouages mais aucun en couleur, ce n'est pas pour autant que je veux voir disparaître les jolies pièces que certains portent sur leur corps!
    Car il faut le dire, ce sont vraiment des œuvres d'arts certains tatouages colorés!
    Et puis si vraiment encres en questions étaient maxi dangereuses, je pense qu'il y aurait eu bien plus de scandales que ça ?! Je n'ai jamais réussi à lire quelque part qu'un cancer avait été provoqué par un tatouage (bien fait et bien traité) ...
     
  3. Blagjackette

    Blagjackette
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Hum... Ils mettent vraiment le travail en danger, des entreprises qui ferment aux tatoueurs à qui on va interdire certaines encres, sans oublier les centres équestres taxés en rab...

    Enfin bref pour rester dans le sujet je pense que c'est à la responsabilité du tatoué de juger s'il accepte ou non de prendre le risque de se faire tatouer avec de l'encre de couleur. Si le problème est vraisemblablement une question de santé, il suffit de s'assurer que les clients prennent connaissance des risques que constituent certaines encres avant de se faire tatouer et d'empêcher les mineurs d'être tatoués à l'encre de couleur (comme on leur interdit d'acheter des cigarettes) et puis voilà.

    Interdire complètement les tatouages de couleur est une précaution purement inutile. Si ce n'est pas l'encre de couleur qui nous tuera ce sera autre chose : la contamination des eaux suite à fukushima, le bisphénol A dans les ustensiles de cuisine et boites de conserve ou autres plastiques alimentaires,  les pesticides, les produits sur le coton de nos tampons hygiéniques, les sextoys, les ondes, la guerre ou une chute dans les escaliers...
     
  4. Sugart

    Sugart
    Expand Collapse
    The boobs are real, the smile is fake.

    Supeeer, pile au moment où je commence à envisager sérieusement de me faire un tatouage. J'en ai de la chance ! Du coup, j'ai signé la pétition.
     
  5. Sweetberry

    Sweetberry
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Mais sérieusement ? Les encres de couleur existent depuis bien longtemps et c'est maintenant qu'ils se réveillent ?
    Je suis tatouée en couleur et franchement j'ai pas peur du tout, ma tatoueuse a bien fait son taff. A part une réaction allergique à la crème j'ai pas eu de problème. Elle m'a bien conseillé, c'est elle et pas la pharmacienne qui a trouvé l'origine du problème, comme quoi ils s'y connaissent un peu. A la crème donc même pas au tatouage en lui-même ! J'ai pas envie de me faire tatouer clandestinement ni même dans un autre pays... ça me... :mur:
    Bien sur que tout changement sur le corps est dangereux. C'est pas comme si on était pas prévenu ! Pas comme les prothèses PIP...
    C'est un choix, on l'assume.
     
  6. courgette

    courgette
    Expand Collapse

    Au delà du débat santé publique VS liberté artistique et travaille des tatoueur, un petit truc m'interpelle.

    Mettons donc que cette loi soit voté. et adopté.

    Eug, les conditions d'applications ça se passe comment ? Parce que ok, on retire de la vente les encres de couleurs, mais soyons honnête, il sera facile de s'en procurer.

    Et personne ne viendra te baisser son slip pour que tu montre ton tatou couleur et que tu balance qui est le bandits qui te l'a fait...

    Donc c'est vrai que ça risque d'être galère pour les tatoueurs et les contrôles sanitaires qu'il auront, mais j'ai des gros doutes sur le fait que ça empêche qui que ce soit de ce faire tatouer...

    Enfin bref, comme d'habitude en France, on préfère interdire, quitte a déresponsabilisé les populations, et a laisser champs libre à tout ce qui est clandestin, et par là, potentiellement dangereux parce que incontrôlable, plutôt que d'éduquer et d'encadrer les pratiques controversés...
     
  7. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    Moi qui voulait attendre encore quelques mois avant de passer le pas ... le choix c'est quoi ? Foncer bêtement et peut être regretter son choix ou attendre et prendre le risque de ne pas pouvoir se faire tatouer ce qu'on veut ?
     
  8. Blagjackette

    Blagjackette
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    C'est peut-être mieux d'attendre, pour ête certaine de ton choix. Ensuite même si la loi passe, elle mettra du temps à passer. Et même si tu fais ton choix après que la loi soit passée, si tu veux vraiment te faire tatouer, tu pourras toujours profiter d'un séjour à l'étranger pour le faire.
     
  9. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Sérieusement, ça commence à me fatiguer.
    Hier c'était l'encens, maintenant c'est les tatouages, demain ce sera quoi?

    Je suis pour qu'on responsabilise les gens, qu'on arrête de les considérer comme des mineurs qu'il faut préserver de tout à grands coups d'interdictions formelles, totales et définitives parce que "les Médecins ont dit que" et que nous, pauvres mortels pas-médecins, nous serions trop bêtes pour se prendre en charge tous seuls...

    Laissez-nous vivre et faire ce qu'on veut de nos culs d'adultes, bordel de merde!


    Vraiment, la politique de ce pays en général et ce gouvernement en particulier me fatigue, mais me fatigue à un point...
     
  10. Rhapsody

    Rhapsody
    Expand Collapse
    L'idée, la mouche importune.

    Breaking News : Le tabac serait cancérigène. Sera-t-il un jour hors-la-loi lui aussi ? :lol:
     
  11. lilabear

    lilabear
    Expand Collapse
    De RETOUUUR !

    Là je dis double zut de GRRRRRRRR !! (je m'enerve quoi..)

    ça fait déjà pas mal de temps que des rapports ont été publié sur la possibilité que certains composants des encres soient nocifs, OR à ce jour ça reste une hypothèse non prouvée! De plus il ne s'agit pas là d'un véritable problème de santé publique, vu qu'il n'y a pas de preuve scientifique appuyé, que cela concerne une partie encore minoritaire de la population (il me semble) et que donc raz le bol du principe de précaution quand ça arrange les vieux scronieunieux!!

    Parce que bon, je voudrai juste rappeler au passage que la cigarette, quant à elle (on peut discuter de l'alcool aussi, si vous voulez), est bien nocive, études scientifiques à l'appui, pour celui qui fume ET POUR LES AUTRES AUTOUR ! Mais en revanche pas d'interdiction en vue... Parce que bon vous comprenez c'est tellement taxé par l'état et ça touche tellement de gens, ça rapporte trop pour y toucher...

    Mais les encres de tatouage, ça on peut les balancer sur la place publique en pâture, pas de problème! de toute façon ça rapportera jamais autant que la cigarette et c'est super facile de stigmatiser cet art qui a mis tant de temps à se faire reconnaître, de toute façon ça ne concerne qu'une minorité (qui grossit mais quand même)! et le libre arbitre, môssieur!, on en fait quoi? On l'interdit aussi?

    Je peux vous citer teeeellement de produits de la vie de tout les jours qui sont potentiellement nocifs que ça me fait presque rire, car si on appliquait tout le temps le principe de précaution il faudrait clairement retourner à l'age de pierre...

    La seule chose pour laquelle je m'accorderai avec ces vieux bougres, c'est une meilleure information sur les risques potentiels des encres de tatouage. Par exemple obligation de faire signer un papier comme quoi on a pris connaissance des risques bla bla bla... POINT FINAL!! On arrête les conneries à Paris et on commence à utiliser son cerveau s'il vous plait!

    {edit : désolé pour le pavé, je suis franchement enervée}
     
  12. Deetz

    Deetz
    Expand Collapse
    Oiseau de nuit

    C'est peut-être une question naïve mais je ne comprend pas pourquoi la question ne reste pas de l'ordre du privé. Comme l'a dit une mmz avant moi, ça devrait être de la responsabilité du tatoué de connaître les risques encourus, et de les accepter ou pas.
    À chaud j'ai l'impression que c'est une petite loi bien paternaliste - par contre, je ne comprends pas à qui elle profite ?
    Dans ce cas là, il faudrait purement et simplement interdire la cigarette aussi, si on est pas capable de faire des choix par nous-même... D'autant plus que la cigarette elle, a un impact sur l'entourage, pas la toxicité des encres des tatouages, si ? (la photo avec le hérisson me met un doute :cretin:)
    Bon j'avoue, c'est un peu tiré par les cheveux cet exemple de la cigarette, en plus il y a d'autres dynamiques qui rentre en compte : les bénéfices de l'Etat fait par la vente des cigarettes, la dépendance qu'elle engendre etc... Mais je l'ai perçu comme ça au premier abord; une hypocrisie au nom de la santé...
     
Chargement...