Les violences sexuelles visées par le gouvernement Obama

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 30 avril 2014.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. LadySumire

    LadySumire
    Expand Collapse

    Faut vraiment que j'arrête de lire les commentaires des vidéos américaines. Tellement de dudebros, tellement de mansplaining, tellement de mantears. Vite, donnez moi mon seau à vomi ! :halp:
     
  3. natacha-2

    natacha-2
    Expand Collapse
    Guest

    Aie aie... en effet... Certains commentaires... C'est désastreux...

    Pour moi la vidéo me parait "bonne", après je me mets dans la tête de la personne qui voit ça mais qui s'en fout royalement de ces personnalités, ça ne lui fera rien. Y'a toujours une notion de "cible" que je trouve délicate pour des sujets comme celui-ci, je sais pas trop comment expliquer... comment toucher le plus de gens possible ? et surtout les faire réagir !

    Par contre ce qui est très bien dans le message c'est l'aspect venir en aide.
    "- Si ça se produisait devant moi, on m’a appris qu’il fallait intervenir.
    - Si ça se produisait devant moi, j’interviendrais."

    Ca peut inconsciemment faire son effet.

    Après je ne sais pas si il faut montrer "la violence" pour faire réagir les gens ou si un message posé, et clair a plus d'impact...
    Par exemple, en lisant les témoignages de Jack P. (durs, mais biens réels!), et quand dans sa dernière aggression elle précise que des personnes l'avaient aidé, quelque part ce témoignage m'ouvre peut-être plus les yeux, me donne du courage, foi en l'humanité ?
    :supermad:Don't touch Jack P. (or anybody else!)
     
  4. slippin

    slippin
    Expand Collapse
    Guest

    Bonne initiative mais ça me rend malade qu'il n'y ait que des hommes. Quoi une femme ne peut pas être écoutée par les téléspectateurs ? Pas assez crédible ?
    L'autre chose qui me fait tiqué c'est le "elles sont nos femmes, épouses, soeurs, filles". NON. On est humaines avant tout et c'est seulement ça qui devrait être pris en compte, depuis quand on a besoin de faire partie d'une famille pour avoir un statut (depuis toujours).

    Ca m’exaspère vraiment, même si j'imagine que tout ça a été fait dans le but de toucher directement les hommes, que ce soit par les sentiments, ou autre chose.
    Mais il n'empêche que je trouve vraiment ça limite qu'on fasse un spot aussi important sur les violences faites aux femmes sans femmes dedans....
     
  5. Chatach

    Chatach
    Expand Collapse
    :-)

    Personnellement, j'apprécie énormément ce spot!
    Il est bien réalisé et il n'a pas besoin de montrer d'image shock pour faire passer un message (le shock c'est la grande mode).
    En suite, je trouve intéressant qu'ils ont choisi de responsabiliser les hommes. C'est pas juste un "bouuh c'est maal". Il y a un "si elle dit non ou qu'elle n'est pas consciente pour s'exprimer, c'est un viol, c'est un crime, tu dois respecter son choix" (en gros) et je trouve bien qu'enfin il y ai qqch qui va responsabiliser les mecs plutôt que toujours prévenir les femmes de ce qu'elle doivent faire ou pas.
    En dernier, j'ajouterais aussi un bravo pour le "je ne la blâmerais pas".

    Sinon, dans les points négatifs, je pointerais du doigt qu'il n'y a que des hommes présentés. Pour la vidéo contre le viol, je pourrais encore comprendre, ça ne m'as pas tant que ça déranger. Par contre dans la vidéo contre les violences faites aux femmes, cela m'a plus gênée qu'aucune femme fasse figure. ^^

    Anyway, je trouve que c'est quand même une bonne initiative!
     
  6. Azeleen

    Azeleen
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Je comprends complètement ton point de vue, mais il faut imaginer que ce spot-ci vise précisément les hommes inconscients de cette culture, voire ceux y participant activement. Pour changer leur mentalités en profondeur, il faudra plus qu'un simple spot, une vraie éducation.
    Donc ce moyen-ci vise à avoir une portée plus directe, et ne nous mentons pas, son public est plutôt du genre à se dire (en imaginant la même vidéo, mais avec des femmes): "Ouh encore une féministe enragée, va te rhabiller (le "sale pute" est optionnel, ça dépend de leur niveau de connerie) et fous nous la paix/ferme ta gueule".
    Voilà, c'est vrai, sur le fond ce n'est pas parfait, mais comme je te le disais, un spot TV ne changera pas foncièrement la mentalité de ces types. Je préfère qu'ils le présentent comme ça, en rappelant aux hommes qu'ils ont des sœurs, des mères, des filles et des amies (tu vois, on n'est pas présentées que comme la famille), d'homme à homme, si ça permet de réduire dans l'immédiat ces violences.
    Pour traiter le problème de fond, et leur faire comprendre qu'une femme est importante parce qu'elle existe, et pas seulement parce qu'ils ont une mère, que notre voix a autant de poids que la leur, etc... il faudra trouver un autre moyen.

    Donc, bien que je comprenne les contestations (c'est normal), je trouve ce spot génial, dans son optique !
     
  7. Curiously

    Curiously
    Expand Collapse

    Je sais pas vous, mais moi, de voir un président s'impliquer dans une campagne comme ça (même s'il y a sûrement des enjeux d'image derrière), et bien je trouve que c'est un sacré pas dans le bon sens quand même !
     
  8. Ecnerrolf

    Ecnerrolf
    Expand Collapse
    Je ronfle, mais j'aime pas la concurrence

    Superbe article pour un super spot. C'est bien de sensibiliser un max de gens sur ce thème je trouve (même si y'a quelques maladresses déjà pointées au dessus ;) )

    Par contre, léger détail:
    1 is 2 many (« 1 fois c’est déjà trop 2 fois »... J'aurais plus traduit par "une fois est déjà deux trop", non? Car ça fait le jeu de mot entre deux et de (too et two), mais je chipote, surtout que mon anglais n'est pas des meilleurs :d
     
  9. Lyn(oléum)

    Lyn(oléum)
    Expand Collapse
    Licorne au quotidien, poney à l'occasion. 

    J'trouve ça un peu dommage de s'arrêter là-dessus. Justement, moi j'trouve ça super que ce ne soit que des hommes. Genre "Les gars, certains d'entre nous on fait de la merde, ça doit s'arrêter. Donc on s'écoute et on agit". Là, mettre une femme, je ne vois pas l'intérêt, à moins de les faire témoigner pour dire "Quand je dis ça, ça veut dire ça". Ne pas impliquer une femme, ça prouve qu'ils les dédouanent de toute responsabilité : c'est à eux de régler ça, parce que ce sont eux (certains d'entre eux, entendons nous bien) qui sont en faute.

    C'est un peu agaçant, parce que dès qu'il y a un spot de sensibilisation, on a un peu tendance à jamais être contente (je ne parle pas forcément de toi hein, c'est juste que je rebondis là-dessus). On cherche la petite bête. Et moi y compris. Mais au bout d'un moment, même le fait d'en parler aujourd'hui, alors que c'est très peu reconnu, c'est bien. Il pourrait l'écrire dans le ciel, je m'en ficherais. Au moins, des gens reconnus au niveau international se réunissent et disent : "non, ce n'est pas normal". Et ça déjà, c'est vraiment bien.
     
  10. terrific-fluffy-bunny

    terrific-fluffy-bunny
    Expand Collapse
    Guest

    Il y a un truc sur lequel j'aimerais attirer l'attention mais qui me semble presque hors-sujet par rapport à la vidéo-cela dit je l'ai vu dans les commentaires associés. Je me lance, mais ça risque de finir en pavé.

    On connaissait le rejet de la faute sur la victime-elle n'avait qu'à pas s'habiller comme ça, elle le mérite, elle l'a cherché.
    Ca, c'est connu, c'est grave, c'est le paroxysme de la misogynie et ça donne un sentiment d'insécurité.

    Là, j'ai pu lire le rejet sur la faute d'une autre communauté:
    Un type qui blâme le multiculturalisme et qui le désigne comme responsable de la montée des agressions sexuelles (si montée il y a vraiment, parce qu'à mon avis c'est simplement que plus de femmes osent en parler qu'avant). La violence serait donc l'apanage d'une autre communauté, d'un autre peuple, et j'imagine assez bien desquels selon ces gens très bien éduqués.
    Le point commun de ces deux argumentaires?
    Ce n'est jamais la faute de l'homme blanc. L'homme blanc, lui, il est normal-on ne le dit jamais assez. La femme est une déviance, elle doit se conformer à la norme. Si elle ne le fait pas, elle est responsable. Si maintenant il est avéré que les femmes se font agresser peu importent les vêtements qu'elles portent, ce n'est peut-être pas leur faute finalement; c'est forcément la faute de quelqu'un qui ne fait pas partie de la "communauté dominante". Sous-entendu, c'est de la faute de l'étranger. Mais la masse blanche masculine ne sera jamais remise en question par ces personnes.

    Voilà ce que j'ai pu observer dans la plupart des discours machistes.
    ...En fin de pavé, je me rends compte que je n'ai pas découvert quoi que ce soit de nouveau, en fait je suppose que tout le monde le savait.
    Mais ça me rappelle une caste de gens trop couvés à qui on a toujours trouvé des excuses enfants, et qui sont persuadés de ne jamais pouvoir être responsables... Ca me fait peur, parce que c'est la société dans laquelle on vit et que c'est normal pour une majorité de personnes-si ça ne l'était pas pour la majorité, ça aurait déjà changé par l'éducation des gosses depuis des générations.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  11. KLOHDYA

    KLOHDYA
    Expand Collapse

    J'aime vraiment ce spot, et le fait qu'Obama ainsi que Joe Biden en personne soient dedans j'trouve ça vraiment cool.
    Perso, le fait qu'il n'y aie que des hommes ne me gène pas et je ne pense pas qu'évoquer les "femmes, épouses, soeurs, filles, amies" soit réducteur dans ce contexte ; je pense justement qu'il accroît la portée du message (en l'occurrence adressée aux hommes).
    En tout cas je suis très contente que le sujet soit abordé de façon médiatisée aux USA vu la dose de sexisme dont je suis témoin sur internet venant d’étasuniens (pas que certes).
     
  12. Moucheronne

    Moucheronne
    Expand Collapse
    Tires sur mon doigt.

    En fait, le sujet c'est plutôt: "Peu importe qui viole... Il faut arrêter". J'ai entendu autant d'histoires d'agressions sexuelles par des hommes blancs que par les autres.Peut être parce que ce n'est pas des choses que j'entend à la télé mais plutôt de vive voix. C'est clair que c'est cliché de croire que tu ne te fais violer que si tu traines dans la cité à la nuit tombée. Parfois, tu te fais violer dans ta propre maison par un "blanc bien propre" à qui tu faisais entièrement confiance :) En fait, c'est seulement plus médiatisé si c'est un arabe ou un noir qui commet le délit, parce que c'est tout simplement de la manipulation de médias à des fins politiques. Ca scandalise les gens un peu crédules qui tiennent leur carte d'électeur dans une main et la télécommande dans l'autre. Enfin, c'est mon avis.
     
Chargement...