L'histoire d'un dessin qui fait l'effet d'un coup à l'estomac

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 12 février 2018.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    #1 Esther, 12 février 2018
    Dernière édition par un modérateur: 12 février 2018
    ----- Publicité -----
  2. issabill

    issabill
    Expand Collapse

    J'ai rien vu venir... Pfiou... :tears:
     
  3. Azala

    Azala
    Expand Collapse

    Je trouve que justement, on le voit venir gros comme une maison. Ce qui n'empêche pas le court métrage d'être très bien fait
     
    Bananou, Sweet Lunacy, Neillagg et 6 autres ont BigUpé ce message.
  4. Aryona

    Aryona
    Expand Collapse

    On le voit venir mais perso' c'est plus l'ensemble qui m'intéressait et la chute :)
    En tout cas, c'est très juste.
     
  5. Kristeva

    Kristeva
    Expand Collapse

    "Laure Salmona dans un rapport d’enquête datant de 2015 explique par exemple que « 23 756 filles et 32 485 garçons de moins de 18 ans seraient victimes d’un viol ou d’une tentative de viol chaque année »."
    => il manque un chiffre, c'est 123 756 filles.

    Sinon effectivement je l'ai vu venir mais ça reste très fort cette chute !
     
  6. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    Yep @Kristeva j'ai corrigé en effet.
    Et je suis d'accord avec pas mal d'entre vous, personnellement je l'ai vraiment vu venir, mais je pense que ça tenait aussi au contexte dans lequel j'ai découvert le court. C'est la raison pour laquelle j'ai essayé de ne quasiment rien dévoiler avant le court métrage ! :)
     
    Syloene et TennanTen ont BigUpé.
  7. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Pareil je l'ai vu venir après c'est un court métrage donc il faut être bref, en 2:30 on peut pas s'éterniser sur une complexité.
     
  8. Polaire

    Polaire
    Expand Collapse
    :hello:

    "On peut le recevoir comme un coup de point", il y a une faute à poing @Esther
    Sinon, comme beaucoup je m'attendais à quelque chose du genre, même si j'étais plus partie sur enfant maltraité que pédophilie... Mais dès le début j'ai su qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas avec l'enfant. La fin ne perd pas en puissance pour autant