L'hiver dans les films, ce mensonge infini

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 21 janvier 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Albany

    Albany
    Expand Collapse
    Mrs Gordon-Levitt

    Ayant renoncé à compter les bleus sur mes fesses à la suite de la grosse tombée de neige de ce WE, je ne peux que plussoyer cet article !
     
  3. Anthrax

    Anthrax
    Expand Collapse
    Loutre nécrophile des Enfers

    Mais tellement.
    Et si ça se passe bien, il y aura systématiquement un morveux ou deux qui vont se croire marioles et lancer leurs boules le plus fort possible/faire des savons (aka j'te met la neige directement dans ta gueule). Et c'est le bordel intégral  gamins qui pleurent, représailles, concours de force, bagarre...
    Le top du TOP c'est quand des gamins essaient de balancer une boule à un de leur camarade qui est DANS le bus. Et qui c'est qui se la prend en pleine tête, HEIN?
    Les enfants sont formidables:lunette:
     
    #3 Anthrax, 21 janvier 2013
    Dernière édition: 21 janvier 2013
  4. Cracoucass

    Cracoucass
    Expand Collapse

    AH mé oué, je me suis fais la réflexion il n'y pas longtemps en me disant que l'arnaque suprême des films c'était de nous faire croire qu'il était physiologiquement possible de ne pas avoir le pif tout rouge, tous des connards de barbare. :froid:
     
  5. Lizik

    Lizik
    Expand Collapse
    Détendue du slip!

    Des lèvres pulpeuses, bien charnues, colorées et surtout JAMAIS gercées!!! Argh en hiver avec -5 dehors il y a bien un moment où tes lèvres tirent la tronche aussi, quite à devoir mettre du labelo disgracieux même un peu autour des lèvres tellement le froid a bousillé ta peau.
    Et puis ils ont rarement un rhume, encore moins d'irritation sous le nez du au mouchage régulier.

    Ils sont vraiment trop fort ces acteurs!
     
  6. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Ahah, je confirme pour la bouche de lépreuse, j'y suis malheureusement sujette :cretin: Du coup je passe tout l'hiver avec un baume à lèvres à la main, j'en ai un sur ma table de chevet, un dans la poche de mon manteau, un dans mon sac et un en rab. Je suis pas loin de l'ancienne addiction de Jack Parker, mais si je fais pas ça, je suis inapte à parler sans que mes lèvres se mettent à craqueler et à pisser le sang. Glamour.

    Les Labello dans les films hivernaux, ce serait un placement de produit qui me choquerait pas ! Parce que je trouve pas ça très crédible que Cameron Diaz arrive à sourire comme ça en plein hiver dans The Holiday, sans avoir la bouche en sang.

    [img=300x200]http://www.theskinnystiletto.com/wp-content/uploads/2011/12/cameron-diaz-2.jpg[/img]
     
  7. mauvenaive

    mauvenaive
    Expand Collapse

    Tout à fait d'accord ! haha mais je dois avouer que vous n'avez rien vu ... Au Québec, cette semaine on annonce des -30 -40 ! Pensez à nous ;)
     
  8. Cléo.

    Cléo.
    Expand Collapse
    Lumière.

    La buée et/ou la fumée qui sort de la bouche quand on parle/tousse/respire : vivent les faux raccords dans les films (Django Unchained justement hier soir haha) !
     
  9. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    Que ce soit dans les séries ou les films, quand il y a de la neige, ils sont toujours habillés sexy ou léger! Moi c'est bonnet + écharpe + parka + gants + pantalon + grosses bottes.

    Eux ils sont en petite veste, robe légère et escarpins.

    Non non non, c'est pas possible.
     
  10. Kowany

    Kowany
    Expand Collapse

    J’y passerais la nuit si je devais compter le nombre de fois où je suis tombée à cause d'une (p*****) plaque de verglas , sous une couche de neige assez fine pour la dissimulée mais pas assez pour m'empêcher de glisser, la scène se déroulant sous le regard désespéré et/ou moqueur des gents présents. Aaah monde cruel . :gonk:

    Le nez qui coule ou la crotte de nez furtive étant un classique me concernant . (désespérant) :facepalm:

    Et ne parlons pas bien sûr de mes lèvres qui ; dès j'ose esquisser ne serait-ce qu'un début de rictus ; se mettent à pisser le sang rivalisant à coup sûr , avec les chutes du Niagara .:stare:

    Quoi ? Comment ça ? J’exagère ?
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. chouboup
    Réponses :
    0
    Affichages:
    1355
  2. Baby muffin.
    Réponses :
    1
    Affichages:
    973
  3. matigresse
    Réponses :
    13
    Affichages:
    1690