L'initiation à la conduite : séquence nostalgie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 5 mai 2014.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. Zirbu

    Zirbu
    Expand Collapse
    «Deuxième étoile à droite et puis, tout droit jusqu'au matin!»

    Oh putain, comme c'est bon d'être de "l'autre côté de la barrière", du côté des détentrices du permis de conduire!! :yawn::paillettes:
    C'est assez récent pour moi (février), j'ai donc un gros et sublime  A collé au luc, à conserver 3 ans. Et tu as totalement raison, les conducteurs confirmés nous haïssent, c'est indéniable!
    L'autre jour, je roulais à 95km/h sur une route limitée à 90, un mec m'a doublé comme un dingue en me faisant une grosse queue de poisson... Limite, s'il m'avait fait un fuck au passage, je n'aurais pas été surprise! :slap:

    En tout cas, courage à celles qui pourchassent encore ce fameux petit papier rose!
     
  3. nka

    nka
    Expand Collapse
    I have OKD - obsessive knitting disorder

    NON non NOn non, faut pas donner de mauvaises idées aux gens..

    Je suis "élève test" = je sers à la formation des futurs moniteurs donc je passe tous mes lundi et mardi à conduire avec les futurs-moniteurs (8h 12h et 13h 17h, enfin moins les temps de préparation, de trajet, et pauses clopes, pause pipi... mais quand même au moins 4h/jour de conduite) et tous les jours les gens sont de gros cons sur la route* ! (il faudrait enlever beaucoup de permis)
    Et c'est fou on a beau avoir une voiture avec d'énormes stickers ecf auto-école et le panneau de toit et les gens se comportent comme des connards avec les auto-école, ils ont oublié que eux aussi ils ont aussi appris à conduire. Et merde, c'est une auto-école elle va évidemment pas faire d'excès de vitesse, si c'est 30 c'est pas 60, si c'est 70 c'est pas 80.....et oui les prises de décision peuvent être longues à un giratoire ou à un stop, mais quand on apprend ça justement, le moniteur ne va pas prendre la main "pour partir plus vite" car sinon on (enfin Je) n'apprendrai jamais à le faire alors klaxonner ne sert à rien [au contraire !!! parfois quand l'usager derrière se montre TROP irrespectueux (klaxon, insultes..) on m'a déjà dit "si jamais tu veux prendre encore du temps c'est pas grave, ça lui fera les pieds")



    *le pire dans tout ça c'est que j'ai pas le droit de dire de gros mots :supermad: ni de faire de doigt (les 2 mains sur le volant XD)

    voilà c'était mon ptit coup de gueule :ordi:
     
    MésangeBleue a BigUpé ce message
  4. SoundLikeSilence

    SoundLikeSilence
    Expand Collapse
    Tente (désespérément) de faire de l'humour en toutes circonstances

    Oh mon dieu mais c'est tellement ça !! je passe mon permis dans 2 jours et je me souviens encore de ma première leçon de conduite catastrophique, et de mes parents, lors de ma première virée en conduite accompagnée qui s'accrochaient là où ils pouvaient, en disant "hou la" dès qu'on approchait d'un virage... en mode ::fear:


    Et ma mère qui bougeait son pied comme pour freiner alors qu'elle n'avait pas de frein... Les engueulades sur le chemin du retour du repas de famille dominical... Mon père crispé (comme d'autres à ce que j'ai vu) qui me disait "fais gaffe au rétro !" dans les petites rues étroites... :happy:
     
  5. jrune

    jrune
    Expand Collapse
    Guest

    Haha :') Je suis en pleins dedans, ma mère est souvent très crispée au volant !!
    Cet article est tellement vrai :')
     
  6. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

    Suis je la seule qui ait ete completement demotivee a cause d'une instructrice mechante qui ne fesait rien d'autre que m'insulter ? Bizarrement, avec les autres, elle etait sympa, mais moi elle me traitait comme si j'etais la derniere des connes. Resultat, je n'arrive meme plus a prendre le volant sans faire une crise d'angoisse. Des centaines d'euros dans l'cul pour rien..
     
  7. Mélimélody

    Mélimélody
    Expand Collapse

    J'ai passé mon permis à 18 ans. Je l'ai raté.... J'ai tout arrêté... J'ai finalement eu mon permis fin 2012 à 31 ans enceinte de 6 mois... Et j'ai envie de taper sur les gens... A 40 surune route llimitée à 30, me faire coller au uc par un poids lourd qui fait des appels de phare et qui klaxonne Grrrrrrrrrrrr...
     
    MésangeBleue a BigUpé ce message
  8. Mélimélody

    Mélimélody
    Expand Collapse

    J'ai passé mon permis à 18 ans. Je l'ai raté.... J'ai tout arrêté... J'ai finalement eu mon permis fin 2012 à 31 ans enceinte de 6 mois... Et j'ai envie de taper sur les gens... A 40 surune route llimitée à 30, me faire coller au uc par un poids lourd qui fait des appels de phare et qui klaxonne Grrrrrrrrrrrr...
     
  9. Wéro

    Wéro
    Expand Collapse

    Avant toute chose, MERCI pour la chanson de Shania Twain, idole de mon enfance de mon adolescence et même encore maintenant je pense :worthy: !
    Ma petite sœur ne devrait pas tarder à commencer la conduite accompagnée, vu qu'elle est en pleine crise d'ado, ça promet de grands moments de joie et d'éclats de rire en voiture (NON.) :fear:
    J'en ai fini avec le  A depuis novembre dernier et je l'ai gardé 1 mois de trop, persuadée d'avoir eu mon permis fin décembre. C'est en allant au réveillon du Nouvel An et en me faisant contrôler par la Police Nationale qu'un gentil agent m'a dit "Mais, pourquoi vous avez toujours votre A? Ca fait un bon mois que vous devriez l'avoir enlevé hein." Il avait jamais vu ça le pauvre, au moins je les aurai fait rire, lui et ses collègues. Ils m'ont même remerciée de leur avoir bien fait commencé leur (géniale) soirée du Nouvel An :yawn::taquin:
     
  10. Moscou

    Moscou
    Expand Collapse
    Et dans ce petit espace, nous sommes libres.

    Super article :cheer:
    Je l'ai eu en octobre dernier et je me souviens de la première fois que j'ai dû conduire seule, j'ai regardé à côté de moi par réflexe et non... plus personne pour me dire quoi faire:crying: J'adore être seule maintenant hihi.
    Et je ressentais aussi que j'étais fichée direct avec mon A! Mais après tout, les gens pouvaient pas savoir que c'était mes premiers jours hihihi. Puis ça défile vite et maintenant je m'en fiche bien des *** qui te doublent furieusement alors que tu respectes les limitations de vitesse. Mais c'est vrai que j'ai eu beaucoup de mal au début. J'ai découvert que les gens étaient super à cran au volant, super pressés... des furies! Je faisais pas forcément attention quand je conduisais pas. Je le savais mais je pensais pas que c'était à ce point. Ca m'a énormément stressée pendant des semaines. Mais maintenant ça me passe au dessus et j'adore conduire. J'adore reprendre la route le soir pour rentrer chez moi :jv:mon petit plaisir. Et tant pis pour ceux qui déversent leur frustration au volant!
     
  11. Louistache Tomlinstache

    Louistache Tomlinstache
    Expand Collapse
    Pouet

    Non :cretin: Mon premier moniteur était l'incarnation du diable alors que les patrons de l'auto-école m'avaient dit "oh tu verras il est gentil, tu vas vite aimer conduire". Tu parles :cretin: Les heures avec lui n'étaient que succession de remarques méchantes et de petites piques et il ne m'aidait aucunement lorsque j'avais une difficulté à faire quelque chose. Résultat : beaucoup de stress, une confiance en moi égale à -1000, des nuits à flipper et à avoir mal au ventre parce que j'avais des heures de conduite le lendemain, des leçons qui se finissaient en pleurant... Déjà qu'à la base j'ai horreur de la conduite, des voitures etc, ça ne m'intéresse pas du tout et m'angoisse beaucoup, autant dire qu'il n'a rien arrangé !
    Aujourd'hui j'ai 23 ans, j'ai raté le permis 4 fois, mes parents et moi-même avons dépensé en tout 3000 euros, je flippe plus que tout à l'idée de devoir recommencer le code et les leçons (parce que bien évidemment depuis le temps mon code n'est plus valide), mon entourage me met la pression pour que je le repasse (parce qu'il "le faut") alors que je déteste ça et je n'ai pas d'argent pour me réinscrire :drama:
     
    #11 Louistache Tomlinstache, 6 mai 2014
    Dernière édition: 6 mai 2014
  12. Pink-Tarama

    Pink-Tarama
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Moi je suis partie faire mes études en ville juste après avoir eu mon permis, et je ne conduis maintenant que quand je rentre voir mes parents.
     Hé bien, c'est la honte totale : je n'ai plus autant confiance qu'en conduite accompagnée, je stresse énormément en ville et je ne sais plus me garer  ><
    Plus je stresse plus je conduis mal en plus, c'est horrible ! J'ai l'impression de bousiller le permis que m'ont payé mes parents (et mes après-midi estivales coincée devant un dvd Rousseau aussi !)  :dunno:
     
Chargement...