L'Irlande dit oui au mariage homosexuel

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Denis, le 23 mai 2015.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Vingt trois ans seulement après avoir légalisé les relations sexuelles entre personnes de même sexe, les Irlandais disent oui au mariage homosexuel par referendum, une première mondiale !

    En Europe, le mariage homosexuel a déjà été légalisé ou est en passe de l'être dans treize pays (dix-huit à travers le monde). A chaque fois, cela s'est fait par voie parlementaire. Trois référendums se sont tenus dans des Etats membres de l'Union européenne sur le sujet depuis 2012, qui ont tous abouti à son rejet. La Slovaquie a dit "non" au mois de février, mais ce vote a été invalidé faute d'une participation suffisante. En 2013, la Croatie a fait de même, mais son Parlement a créé l'année suivante une union civile pour les homosexuels. Enfin, la Slovénie a dit non par référendum en 2012. Mais le Parlement a fini par adopter le mariage homosexuel en mars 2015.

    Cette victoire du oui en Irlande est un signe supplémentaire du déclin de l'influence de l'Eglise catholique qui se remet difficilement des affaires de pédophilie ayant largement entamé sa crédibilité.

    Dernier tabou à vaincre à Dublin : l'avortement toujours interdit sauf en cas de « risque réel et substantiel » pour la vie de la femme. Un simple risque pour la santé n'est pas suffisant. Les cas de viol ou d'inceste n'ouvrent pas non plus droit à l'avortement.

    En attendant, ce soir c'est la fête : Guinness pour tout le monde :)
     
    #1 Denis, 23 mai 2015
    Dernière édition: 23 mai 2015
    Perfume Genius, Solstice, AprilMayJune et 3 autres ont BigUpé ce message.
  2. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    :rainbow:
     
    besilent, AprilMayJune et philatela ont BigUpé ce message.
  3. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    C'est super, ça fait plaiz surtout par référendum. Mais on a pas les chiffres encore avec le taux d'abstention et tout ?
    Mais je vois pas trop le rapport avec l'église catholique et leurs affaires de pédophilie... Ça veut dire que les gens estiment que deux personnes du même sexe peuvent se marier, sinon... elles risquent de devenir pédophiles..? Non pardon pour mon cheminement mais vraiment je ne comprends pas.
     
  4. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Je pense que ça signifie que l'Église catholique en Irlande a perdu de la crédibilité sur le plan "je vous dis quoi faire au niveau des moeurs".
    En gros pour moi c'est l'histoire du "faites ce que je dis (voter non à ce référendum), pas ce que je fais" (couvrir les responsables de viols pédophiles, aka un truc moralement plus "grave" niveau morale chrétienne aux yeux de nombre de cathos que le fait que deux adultes consentants du même sexe se marient civilement), qui entame leur crédibilité :hesite:
     
    AprilMayJune a BigUpé ce message
  5. philatela

    philatela
    Expand Collapse
    Un lecteur vit mille vies avant de mourir. L’homme qui ne lit pas n’en vit qu’une.

    Je suis euphorique depuis que j'ai appris la nouvelle. J'aurais jamais parié sur l'Irlande et pourtant... l'adoption massive de cette loi par RÉFÉRENDUM marque un tournant historique... Ce qui prouve qu'il faut continuer à débattre, à sensibiliser malgré l'homophobie, le sexisme, les préjugés.... Tout est possible

    D'ailleurs ils pourraient faire un petit référendum sur l'avortement aussi tant qu'on y est?

    Et non je pense pas que les gens ont autorisé le mariage gay à cause de cette histoire mais simplement que ça a été un déclencheur pour remettre en cause leur dogmes et réfléchir à ce qu'on leur fourrait dans le crâne

    Donc vive le peuple irlandais et vive les mariés! :)
     
    Perfume Genius, AprilMayJune et Eugenye ont BigUpé ce message.
  6. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Oui ça serait plus logique, mais pourquoi spécifiquement en Irlande ? En France on l'a adopté aussi mais on n'a pas parlé des "déçus" de l'Église catholique par rapport à ça. Quoiqu'on n'est pas passé par référendum nous, c'est vrai...
    Je m'auto réponds XD
     
  7. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    @Zgu effectivement y'a pas eu de référendum, et surtout, si je me plante pas, l'Eglise catholique a beaucoup plus de poids en Irlande qu'en France (si j'ai bien compris c'est notamment à cause de son poids que l'avortement est interdit :hesite:).
     
  8. philatela

    philatela
    Expand Collapse
    Un lecteur vit mille vies avant de mourir. L’homme qui ne lit pas n’en vit qu’une.

    Ou alors c'est justement pour ça que les irlandais ont plein le c*l.... En Pologne, ça commence à bouger aussi, à chaque fois que j'y vais il y a un curé qui explique quoi faire aux gens, et les gens sont croyants mais ont en marre d'être pris pour des gosses. Désolée pour la vulgarité...
     
  9. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    @Zgu sur l'Irlande et l'Eglise catholique, ce papier de l'Express :

    En Irlande, le gay changement


    Extrait :

    Avec le recul, l'âge d'or de l'Eglise catholique en Irlande, au siècle dernier, remonte sans doute au mois de septembre 1979, quand 1 million de fidèles, dans ce pays qui compte alors 3 millions d'habitants, assistent à la messe célébrée par Jean-Paul II dans un parc de Dublin. Dès la décennie suivante, pourtant, une série de référendums sur la contraception ou le divorce vont contre les avis de l'Eglise. A partir du début des années 2000, surtout, une vague de scandales décime l'institution : au fil d'une série d'enquêtes implacables, près de 15 000 adultes affirment avoir subi des sévices sexuels dans des institutions de l'Eglise catholique. Et ce n'est pas tout. Mois après mois, l'hypocrisie de dizaines de prêtres, qui se révèlent être des pères de famille, éclate au grand jour...

    "En l'espace de quelques années, le clergé a perdu son autorité morale, explique Tom Inglis, sociologue et professeur à l'University College de Dublin. Aujourd'hui, environ 85% des Irlandais se définissent toujours comme catholiques ; ils se rendent sans hésiter à leur paroisse lors d'un baptême, d'une communion, d'un mariage ou d'un enterrement. Mais leur rapport à l'institution n'est plus le même, et beaucoup ont cessé de croire aux notions de salut et de vie après la mort. La parole du prêtre est écoutée, certes, mais les catho - liques sont influencés par une variété de sources, à commencer par les médias et Internet." Une évolution amorcée par le formidable décollage économique de l'Irlande, dès la deuxième moitié des années 1990, qui ouvre le pays aux investissements et aux modes de vie étrangers.

    Les croyants invités à "réfléchir à l'importance de la famille"

    "Autrefois, le dogme régentait la vie de tous les jours, poursuit Tom Inglis. A présent, même les croyants les plus traditionnels, qui représentent environ un tiers du total, usent parfois de contraceptifs ou ont des relations sexuelles en dehors du mariage. La période actuelle est riche en accommodements et en ambiguïtés. Nombre d'Irlandais se sentent toujours aussi catholiques et l'anticléricalisme ne prend guère, mais ils vivent leur engagement religieux de manière différente. La plupart des fidèles s'abstiennent de juger l'attitude de leurs prochains : ils ne prétendent plus imposer quoi que ce soit."
     
    AprilMayJune, Zgu et philatela ont BigUpé ce message.
  10. MlleSadie

    MlleSadie
    Expand Collapse
    Danger is over, Banana Breakfast is saved.

    :rainbow:
    Une bonne chose de faite pour l'Irlande! J'ai lu un très bel article du NYT sur un couple de catholique irlandais de 70 ans qui militait pour le mariage pour tous et ce qui change drastiquement de la France, me semble-t-il, c'est le discours qui concerne la famille. En disant que justement autoriser le mariage pour les couples de même sexe était un chance pour les valeurs familiales et il me semble que le discours était le même en Angleterre. Alors qu'en France c'est malheureusement tout le contraire...
    Donc Bravo à l'Irlande pour ce référendum pour l'amour et l'égalité!

    Mais comme vous le dites il y a toujours le problème du droit à l'avortement qui j'espère sera bientôt à l'ordre du jour!
     
    Lumione, Denis et philatela ont BigUpé ce message.
  11. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Ils n'ont pas fait les choses à moitié les Irlandais :

    1.201.607 votes sont allés au "oui" alors que 734.300 votes sont allés au "non". Soit 62.1% contre 37.9%. La participation a par ailleurs été particulièrement élevée avec 60,5% des Irlandais qui se sont déplacés pour prendre part au vote.
     
    OpiumDiary, Polola, Jimmie. et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. AprilMayJune

    AprilMayJune
    Expand Collapse
    C'est assez, dit la baleine

    :rainbow:

    C'est tout simplement une excellente nouvelle!
     
    Lumione a BigUpé ce message
Chargement...