L'IVG en débat : l'état de détresse des irréductibles opposants

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 22 janvier 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Il faudrait observer les scores du Fn dans leurs circonscriptions pour comprendre d'éventuelles motivations électorales ante-2014.
    Très bon article au passage, j'aime quand madmoizelle s'investi sur le terrain de l'actualité de façon plus sérieuse.
     
  3. Scratinette

    Scratinette
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Merci pour cet article très clair ! Je suis bien contente que la notion de détresse soit enlevée !
    Certains propos sont vraiment révoltant (notamment M. Bompard et sa "culture de mort" !) et quelle joie de voir un député de mon département (même si ce n'est pas ma circonscription) avec M. Dhuicq ... :sick2:
    Sinon je suis choquée de voir que sur les 577 députés il n'y en avait que 153 de présent !
     
  4. Lokky

    Lokky
    Expand Collapse

    12 milliards de Big-Up. Cet article m'était nécessaire pour que je réalise enfin que, oui, des gens existent pour nous mettre des bâtons dans les roues, pour nous empêcher d'être qui on veut être.

    J'ai pendant longtemps eu l'impression que j'avais de la chance d'être dans un pays libre, ouvert et bienveillant envers les femmes.

    Cet article m'ouvre un peu plus les yeux. Non, tout le monde n'est pas encore bienveillant. On avance, mais la route est encore longue.
     
  5. Titien

    Titien
    Expand Collapse

    C'est la Victoire de la culture de la mooort! bwahahahahahahaha

    Pardon. Je m'en remets pas. :moqueur:

    Bref merci pour cet article bien détaillé :) J'ai trouvé ça très bien d'avoir les liens vers les députés cités. Bon j'aurais trouvé ça un peu plus positif d'avoir aussi des citations qui rendent espoir mais au final, c'est passé, donc c'est vraiment le principal! :paillettes:
     
  6. elou

    elou
    Expand Collapse
    Guest

    Merci pour cet article très détaillé.
    On n'a pas souvent l'occasion d'avoir des "compte-rendus" aussi transparents de ce qui se passe à l'assemblée.
    C'est terrifiant de lire de telles positions sur ce droit qui ne devrait pas pouvoir être remis en cause aussi facilement.
    Ca donne vraiment l'impression d'avoir une masse d'hommes totalement indifférente à ces préoccupations qui en deviendraient presque exclusivement féminines.
    Triste. Heureusement que tous les hommes ne pensent pas de cette façon.
     
  7. Calypsow

    Calypsow
    Expand Collapse

    Non mais franchement .... Ça me fait gerber... !!

    Je me fais traiter de féminazie à chaque fois que je dis ça, mais je refuse tout simplement de débattre de ce sujet avec un mec ... Pas d'utérus, pas d’avis ! Point barre !! :slap:
     
  8. arya-s

    arya-s
    Expand Collapse
    Mélange instable Guest

    Bientôt ils vont nous interdire le droit à la contraception :facepalm:
     
  9. Miawou

    Miawou
    Expand Collapse

    Merci BEAUCOUP à @marie-charlotte pour cet article! <3

    Et j'ai pas grand chose d'autre à dire tant je suis estomaquée que ce type de débat ait lieu en 2014, en France.
    Pour toutes les femmes qui se sont battues pour disposer de leur corps, pour toutes celles qui sont mortes d'un avortement à l'aiguille, pour les 343 femmes qui ont signé le manifeste, c'est un outrage.
     
  10. vero57

    vero57
    Expand Collapse

    "les cons ca ose tout, c'est a ca qu'on les reconnait"
    l'article en est une belle preuve

    très bon article, je vais le mettre en lien dans mon billet
     
  11. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Merci pour cet article :)
    J'avais déjà lu un certain nombre de ces amendements, ça m'avait bien foutu la gerbe.

    Dans les arguments à la con que j'ai pu entendre récemment, il y a eu une femme disant
    "moi j'ai avorté parce que je suis tombée enceinte à un moment où il m'était complètement impossible d'assumer une naissance, j'ai souffert de cet avortement, j'étais dans une situation de détresse, alors il faut pas supprimer cette mention dans la loi".

    Ben oui. Évidemment. Parce que bon, si on enlève la situation de détresse, ça va interdire aux femmes d'être en situation de détresse et de souffrir, hein, logique.
     
  12. Calipo

    Calipo
    Expand Collapse

    Moi j'ai juste un mot pour Marie Charlotte: BRAVO. :clap:

    Non parce que moi j'aurais jamais réussi à me contenir, j'aurais fini par leur hurler quelque chose d'extrêmement vulgaire et pas du tout en adéquation avec ma supposée nature de gentille poule pondeuse en adoration béate devant le miracle de la vie...

    Bon après je ne sais pas si les spectateurs peuvent éventuellement se faire entendre de là où ils sont placés, quelqu'un le sait peut-être?

    Et comme l'a dit @scratinette : où sont les femmes???

    Même si on est pas du même bord politique, il arrive un moment où on doit se serrer les coudes en tant que nana!

    Même s'il y a des tas de mecs très bien qui sont de notre côté (j'entends par là qui n'essaient pas de nous forcer à quoi que ce soit, dans un sens comme dans l'autre), ça n'empêche que l'avortement reste et restera toujours un combat de femmes.

    Alors elles sont où nos députées? ça me semble un petit peu important quand même, la défense de leur propre corps, de celui de leur fille, de leur sœur, de celles qu'elles sont censées représenter...

    Ben nos députées elles laissent la place à de vieux connards ventripotents/chauves/poilus des oreilles qui pensent que notre place est en cloque derrière la cuisinière où la table la langer, parce qu'un gamin, c'est pour les ptites joueuses... :bomb:
     
Chargement...